Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Champignon blanchâtre à lamelles

  1. Tyaz

    Date d'inscription
    juin 2012
    Messages
    442

    Champignon blanchâtre à lamelles

    Bonjour à tous

    je reposte mes photos de champignons, forêt calcaire claire, environnement de trembles principalement .. j'espère avoir autant de réponseS que pour mes foulques et mouettes qui se sont introduites "à l'insu de mon plein gré"...

    Tyaz

    -----

    Images attachées
     


    • Publicité



  2. Dan71290

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Localisation
    Simandre
    Messages
    1 032

    Re : Champignon blanchâtre à lamelles

    Bonjour,
    à vue de nez, on ne doit pas être bien loin de Clitocybe alexandri ou geotropa...
     

  3. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : Champignon blanchâtre à lamelles

    Bonsoir,
    Clitocybe géotropa de préférence, l’autre est mamelonné
     

  4. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    41
    Messages
    16 947

    Re : Champignon blanchâtre à lamelles

    Bonsoir,

    Infundibulicybe geotropa
    (puisque c'est son dernier nom accepté), garde aussi un chapeau mamelonné sur les carpophores adultes.
    Les deux taxons mentionnés poussent tous deux en terrain calcaire, de préférence en forêt caducifoliée. C. alexandri est plus rare que I. geotropa.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  5. Tyaz

    Date d'inscription
    juin 2012
    Messages
    442

    Re : Champignon blanchâtre à lamelles

    Merci à tous, je vais donc opter pour Clitocybe géotropa ou son homologue un peu plus compliqué à retenir !
    Bonne soirée, Tyaz
     


    • Publicité



  6. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : Champignon blanchâtre à lamelles

    Bonsoir,
    Refaire de la mycologie avec les noms tordus qui sont en perpétuel changement, non merci. Le problème n’est pas la mycologie mais la nature du terrain où croît ce champignon : terrain calcaire. Prenons la zone sud vosgienne, il n’y a pas de calcaire (des pierres blanches.) ce sont des roches éruptives. Nous allons trouver des plantes calcicoles et calcifuges qui sont à moins de 1 cm l’une de l’autre. Infundibulicybe geotropa est présent dans cette zone, ne cherchez pas de calcaire, il n’y en a pas.
     

  7. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    41
    Messages
    16 947

    Re : Champignon blanchâtre à lamelles

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    Bonsoir,
    Refaire de la mycologie avec les noms tordus qui sont en perpétuel changement, non merci.
    C'est l'apport de la phylogénétique qui permet d'affiner les sciences naturalistes, justement...ledit changement de nom date déjà de 2003.

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    Le problème n’est pas la mycologie mais la nature du terrain où croît ce champignon : terrain calcaire.
    Plus précisément, selon la littérature, il apprécie les sols calcaires, mais cela n'est pas indiqué comme étant exclusif. On peut donc en terrain calcaire rencontrer les deux espèces, théoriquement.

    L'odeur des carpophores peut aussi aider à différencier les deux taxons: odeur dite cyanique, ou de flouve, intense pour I. geotropa, un peu chocolatée voire anisée chez C. alexandri.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  8. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : Champignon blanchâtre à lamelles

    Bonjour,
    Chez les naturalistes, qui étudient les plantes, nous n’avons pas de calcaire. Calcaire est un nom générique. Nous avons des plantes calcicoles, calcifuges, silicicoles et silicifuges (mot qui n’existe pas dans le dictionnaire, il y en a d’autres.) nous allons parler du pH d’un terrain. Une plante calcicole qui va se retrouver dans un milieu siliceux, elle n’est pas devenue folle, elle croît en faveur des bases libérées par un matériau. C’est la raison pour laquelle nous avons cité cette zone sud vosgienne qui et le désespoir des naturalistes où à leurs yeux, rien n’est logique.
    Pour le changement de nom chez les mycologues, qui semble être un sport international, c’est à souhaiter qu’un vrai biologiste passe les champignons dans la machine pour faire un peu le vide. Cela a été fait dans certaines disciplines mais il y a toujours des botanistes locaux qui ont une espèce spécifique à leur région. Spécificité non reconnue par les autres !
     

  9. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    41
    Messages
    16 947

    Re : Champignon blanchâtre à lamelles

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    Bonjour,
    Chez les naturalistes, qui étudient les plantes, nous n’avons pas de calcaire.
    Nous n'avons visiblement pas fréquenté les mêmes personnes, ni compulsé la même littérature, mais passons...

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    nous allons parler du pH d’un terrain. Une plante calcicole qui va se retrouver dans un milieu siliceux, elle n’est pas devenue folle, elle croît en faveur des bases libérées par un matériau. C’est la raison pour laquelle nous avons cité cette zone sud vosgienne qui et le désespoir des naturalistes où à leurs yeux, rien n’est logique.
    Il y a aussi le même phénomène sur la presqu'île de Quiberon, où le sol très sableux contient d'importantes quantités de débris de coquilles, notamment des très nombreux escargots qui s'agglutinent sur les tiges de fenouil, Maceron et ajoncs. Ce qui permet par exemple à des orchidées basophiles comme Ophrys passionis et Himantoglossum hircinum d'y croître.

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    Pour le changement de nom chez les mycologues, qui semble être un sport international, c’est à souhaiter qu’un vrai biologiste passe les champignons dans la machine pour faire un peu le vide. Cela a été fait dans certaines disciplines mais il y a toujours des botanistes locaux qui ont une espèce spécifique à leur région. Spécificité non reconnue par les autres !
    Il ne se passe rien de spécial en mycologie par rapport à la botanique: les études de phylogénie permettent de préciser les affinités entre taxons, d'où des changements de genre, voire de famille. Il suffit de voir par exemple comment l'on a intégré les Asclépiadacées aux Apocynacées.
    Dernière modification par Cendres ; 17/12/2016 à 08h58.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  10. Nepenthes

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Saint-Maur-des-Fossés (94)
    Âge
    30
    Messages
    3 639

    Re : Champignon blanchâtre à lamelles

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Nous n'avons visiblement pas fréquenté les mêmes personnes, ni compulsé la même littérature, mais passons...
    Ce que veut dire Pellia, je pense, c'est que ce n'est pas le calcaire (la roche) qui "pose problème" pour les calcifuges, mais le calcium qu'il contient. Idem pour les roches dites acides, avec la silice. C'est pour ça qu'une plante calcicole peut s'installer sur un substrat non calcaire, du moment qu'il est pauvre en silice (ex: les roches ultrabasiques).

    Nep.
    Il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir (A. Nothomb)
     

  11. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : Champignon blanchâtre à lamelles

    Bonsoir,
    Inter niet est de retour !
    Nous partons hors-sujet. Dans nos publications c’est : le calcaire à entroques, les calcaires jurassiques etc. jamais le calcaire au sens large, que pour les cafetières et les lave-linges. Pour les plantes calcicoles poussant dans des terrains siliceux, vous avez Himantoglossum hircinum dans le département de la Creuse, qui est un bloc de granite. La raison, c’est un apport de chaux agricole sur une surface de quelques dizaines de mètres carrés. Vous avez les remblais avec des matériaux de construction etc. qui peuvent modifier des horizons.
    Vous, vous faites une embrouille en écrivant : C'est pour ça qu'une plante calcicole peut s'installer sur un substrat non calcaire, du moment qu'il est pauvre en silice (ex: les roches ultrabasiques). Une plante calcicole, par définition, est une plante exclusivement ou préférentiellement qui croît sur les sols contenant majoritairement des bases, elle ne supporte pas les terrains acides. L'antonyme est calcifuge. Une roche ultrabasique va libérer majoritairement des bases, une plante ou un champignon calcicole est à sa place.
    Les roches magmatiques plutoniques vont libérer des bases, ce n’est du calcaire stricto sensu. Les calcaires sont composés majoritairement de carbonate de calcium mais aussi de carbonate de magnésium. Ils vont aussi libérer des bases.
    Dans les publications « grand public » ce terme de calcaire s.l. va être employé dans une publication scientifique la roche sera désignée sous son nom.
     

  12. Ensifera

    Date d'inscription
    août 2011
    Localisation
    Gâtinais
    Messages
    2 138

    Re : Champignon blanchâtre à lamelles

    Beaucoup de verbiage, je trouve, dans ce fil...
     

  13. Guillaume Eyssartier

    Date d'inscription
    mars 2008
    Âge
    45
    Messages
    474

    Re : Champignon blanchâtre à lamelles

    Beaucoup de verbiage, je trouve, dans ce fil...
    En effet, je trouve que la qualité des discussions s'en trouve affecté.

    Pour ce qui concerne le champignon : il s'agit effectivement d'Infundibulicybe geotropa. Rien à voir avec alexandri, qui ne ressemble que très superficiellement.

    Pour le changement de nom chez les mycologues, qui semble être un sport international, c’est à souhaiter qu’un vrai biologiste passe les champignons dans la machine pour faire un peu le vide.
    Quelle machine ? Je n'ai pas compris... Et dans ce cas précis, Infundibulicybe geotropa pousse aussi bien sur sols calcaires que non calcaires.

    Guillaume.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Champignon blanchâtre à lamelles
    Par Tyaz dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 11
    Dernier message: 17/12/2016, 07h14
  2. Champignon à lamelles et anneau
    Par Tyaz dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/09/2015, 11h06
  3. porte d'entrée lamelles
    Par SirArche dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/02/2015, 21h04
  4. Lames et lamelles
    Par Biface-du-84 dans le forum Archéologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/12/2012, 12h07
  5. Champignon à lamelles
    Par Tyaz dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/10/2012, 18h53