Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 5 sur 5 PremièrePremière 5
Affichage des résultats 61 à 65 sur 65

Culture sous foin, retour d'expérience

  1. Did67

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Âge
    64
    Messages
    9 734

    Re : Culture sous foin, retour d'expérience

    Citation Envoyé par ossau Voir le message
    je suppose aussi que c'est sans désherbants.
    C'est une "méta-analyse", c'est-à-dire une exploitation des résultats d'une grande quantité d'articles et de publication... Probablement réalisé dans des conditions variées.

    L'angle d'attaque est de comparer "non-labour" et "labour"... Le "non-labour" est relativement pratiqué en agriculture conventionnelle. Faire une recherche sur "semis direct sans travail", "techniques culturales simplifiées", "strip-tilling" ou encore "semis direct sous couvert"...

    Donc je ne pense pas qu'il y ait que du "bio" dans le "non-labour" pris en considération...

    -----

     


    • Publicité



  2. izentrop

    Date d'inscription
    mai 2012
    Âge
    64
    Messages
    454

    Re : Culture sous foin, retour d'expérience

    Citation Envoyé par did67
    Pour info, un article qui tombe à pic :

    http://www.sciencesetavenir.fr/natur...nfirmee_107236
    Il s'agit de remplacer le labour par des intercultures, pas seulement de couverture foin.
    Citation Envoyé par ossau Voir le message
    je suppose aussi que c'est sans désherbants.
    A vérifier

    Les techniques très compliquées et couteuses en temps de travail et en pertes restent encore à trouver.
    A part quelques pionniers irréductibles, il faut être drôlement passionné pour ne pas sombrer dans la solution de facilité : LE GLYPHOSATE EST-IL LE 4E PILIER DE L’AGRICULTURE DE CONSERVATION ?
     

  3. Did67

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Âge
    64
    Messages
    9 734

    Re : Culture sous foin, retour d'expérience

    Encore une fois, c'est une méta-analyse essayant de comparer "non labour" vs "labour"...

    Parmi les techniques de "non labour", il y a en effet, des techniques avec des engrais verts détruits ensuite aux herbicides, et tout particulièrement au célèbre glyphosate...

    L'article est clair ; il parle de : "...les différences de pratiques, comme le passage de herses pour un travail superficiel du sol, l’utilisation ou pas de pesticides, ou la pratique du semis direct sous couvert pérenne"
     

  4. Did67

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Âge
    64
    Messages
    9 734

    Re : Culture sous foin, retour d'expérience

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Alors ça tourne au dialogue de sourds :
    Je pense que la réponse est simple : il y a compostage et compostage !

    - sur les grandes plateformes, le "retournement" des andains est régulier ; sinon, le coeur de l'andain est vite en anaérobiose et cela peut tourner à la méthanisation !

    http://www.trifyl.com/equipements/pl...compostage.htm

    http://www.valtom63.fr/Plateformes-de-compostage.html [lire étape 3]

    Les composts "familiaux" sont généralement moins massifs... Les apports se font petit à petit... Il conviendrait cependant de s'assurer que le coeur reste aéré et retourner, comme il conviendrait de s'assurer d'un mélange ne bonne proportion de déchets riches en azote et de déchets apportant cellulose et lignine - mais je suis d'accord avec Pellia que peu de gens le font ; beaucoup de "composts" sont en fait des "pourrissoirs" !!!
     

  5. Did67

    Date d'inscription
    janvier 2008
    Âge
    64
    Messages
    9 734

    Re : Culture sous foin, retour d'expérience

    Citation Envoyé par izentrop Voir le message

    pas seulement de couverture foin.
    Je ne fais pas une obsession du foin !

    Même si, pour moi, cela reste le matériau représentant le meilleur compromis entre différentes fonctions attendues d'une couverture permanente du sol... Soit : bloquer la lumière donc la levée des annuelles / évite le binage-sarclage ; protéger le sol contre les agressions (vent, lumière, choc des gouttes de pluie / battance) ; nourriture énergétique des organismes vivants du sol et singulièrement les vers anéciques ; après décomposition, nourriture des plantes cultivées par la fourniture de tous les éléments minéraux que les graminées ont prélevé dans le sol et que les plantes cultivées ne trouvent pas dans l'air (les plantes, à 85 %, c'est du "vent").
     


    • Publicité




    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. VMC Retour d'expérience
    Par Franc718 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/02/2012, 12h21
  2. Retour d'expérience.
    Par alsaman dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/12/2009, 15h08
  3. retour d'expérience
    Par gaelle58 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/03/2009, 17h48
  4. retour d experience
    Par danarbraz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/12/2007, 19h17
  5. retour d experience
    Par danarbraz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/11/2007, 17h39