Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

sauge, sarriette et pissenlit

  1. luc_1049

    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    784

    sauge, sarriette et pissenlit

    Bonjour

    1) Un pied de sauge présente des tâches blanches est ce inquiétant ?
    D'autre part les feuilles sont grises et la récolte actuellement est perdue. Il n'y a presque plus de feuilles vertes. Sans doute la gelée forte qu'il il y a eu en janvier ou février.

    Faut il que je coupe toutes les branches avec des feuilles grises ou qu'une partie ?

    2) Un pied de sarriette présente également des feuilles grises mais quelques autres sont vertes. En tout cas toutes les feuilles mêmes les noires sont odorantes et sentent le thym.

    Faut il là aussi que j'en coupe d'une part pour en conserver et d'autre part pour faire repousser le pied de sarriette avec de belles tiges verte ?

    3) En fin y a -t-il de faux amis aux pissenlits, autrement dit tel un champignon peut on s'intoxiquer en mangeant des feuilles qui y ressemblent mais n'en sont point ?

    Ceux sont des pissenlits sauvages qui poussent actuellement dans le jardin, mais s'il existe un autre moyen d'en récolter en en semant ou en en plantant votre expérience m'intéresse aussi ? Quel est alors le planning de culture ?

    cdlt

    -----

    Images attachées
     


    • Publicité



  2. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    Bonjour,
    Nous ne connaissons pas la sauge et dans nos manuels agricoles on n’en parle pas.
    La sarriette, coupez les tiges sèches pour faire « propre » ! Ce n’est pas une obligation
    Les crémaillots, pardon, les pissenlits, prenez ceux qui sont bien roncinés, comme sur votre photo, même plus roncinés et fins. Ils sont tous comestibles, certains ne sont pas agréables en bouche. Avec des petits lardons fumés, c’est inutile de rajouter du foie gras d’oie !
     

  3. luc_1049

    Date d'inscription
    avril 2013
    Messages
    784

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    Bonjour
    Bon j'ai coupé les feuilles sèches. Je vais les effeuiller afin de garder les brins secs.
    J' espère que quelqu'un connaissant la sauge se manifestera.
    Cdlt
     

  4. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    Bonjour,
    La sarriette sent la sarriette et non le thym, pas plus que le serpolet sent le thym. Le pissenlit cultivé est une variété de pissenlit sauvage. Il n’a pas été modifié génétiquement, ce n’est pas un hybride F1. Si vous avez l’idée de le cultiver dans votre jardin, à la deuxième année, vous n’aurez pas besoin de le ressemer, la multiplication sera exponentielle !
     

  5. ann72

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    la Sarthe
    Messages
    498

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    j'ai une sauge officinale , que j'utilise en cuisine , elle pousse toujours surtout du bout des tiges , ce qui fait qu'en cette saison les nouvelles feuilles non apparues encore c'est pas bien joli , il faut attendre .
    Je la taille en été pendant , après la floraison (tailles qui sèchent et me servent en cuisine) pour la contenir en un buisson un peu rond , mais je crois qu'on peut la tailler aussi maintenant , mais pas trop raz , elle pourrait ne pas reprendre .(comme la lavande ou le romarin pas trop raz !!!)


    la sarriette pareille , en récoltant je l'arrondie , j'évite de couper des branches entières , plutôt les bouts , et aussi le thym et la bruyère .
    un clou , une aile de papillon et un colibri !!!
     


    • Publicité



  6. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    Citation Envoyé par ann72 Voir le message
    j'ai une sauge officinale , que j'utilise en cuisine , elle pousse toujours surtout du bout des tiges , .
    Bonsoir,
    Un petit sourire sans moquerie, pour reprendre le même langage, une plante pousse toujours au bout des tiges. Les tiges se développent d’un bourgeon, le point de départ du bourgeon, à la fin de l’année, n’a pas changé de place. Prenons un autre exemple, celui d’un arbre que l’on greffe. Le point de greffe (là où l’on a placé les greffons), dans cinquante ou cent ans ce point de greffe sera toujours à la même hauteur. C’est hors sujet, mais c’est bon à savoir.
     

  7. ann72

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    la Sarthe
    Messages
    498

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    tout à fait !!
    je voulais dire qu'elle se ramifie pas beaucoup et du coup fait des tiges de bois juste feuillues au bout et si elles sont trop longues cela retombe et c'est assez laid .
    un clou , une aile de papillon et un colibri !!!
     

  8. Larixd

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Dévoluy
    Âge
    66
    Messages
    1 365

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    une plante pousse toujours au bout des tiges.
    Toujours ? Pas sûr, le gazon pousse même lorsque qu'on lui a coupé le sommet.
    Dernière modification par Larixd ; 19/03/2017 à 07h40.
    Libre-penseur, cartésien et théophobe.
     

  9. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Toujours ? Pas sûr, le gazon pousse même lorsque qu'on lui a coupé le sommet.
    Bonjour,
    Bravo, vous suivez le sujet ! Vous allez prendre de l’herbe (une graminée), vous allez la mettre en pot, arrosage, etc., et couic avec des ciseaux, vous tondez et vous observez. Pour qu’une plante croisse, il faut un méristème apical ou axillaire ou une cellule méristématique qui se développe. Cela est très visible sur les arbres fruitiers, qui, très souvent, développent des branchettes latérales en dessous du point de greffe. La sauge d’@ann72 se ramifie à partir de bourgeons
     

  10. antek

    Date d'inscription
    février 2015
    Messages
    8 548

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Toujours ? Pas sûr, le gazon pousse même lorsque qu'on lui a coupé le sommet.
    La feuille coupée n'est pas poussée par en-dessous !
    Ce sont d'autres feuilles qui apparaissent à partir d'un ensemble de cellules particulières situées à la base.
     

  11. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    Bonjour,
    C’est assez amusant, la majorité des humains s’imaginent qu’une plante pousse comme un cric hydraulique, il y a une souche et de cet endroit, d’un côté ça pousse (pression) vers le haut pour faire les tiges, branches etc. et de l’autre côté ça pousse (pression) pour faire les racines. Hé non, c’est un autre processus assez complexe.
     

  12. Larixd

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Dévoluy
    Âge
    66
    Messages
    1 365

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    Citation Envoyé par antek Voir le message
    La feuille coupée n'est pas poussée par en-dessous !
    Et pourtant :
    Images attachées
    Libre-penseur, cartésien et théophobe.
     

  13. Pellia

    Date d'inscription
    mars 2014
    Messages
    1 993

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    Bonjour,
    Il faut éviter d’enfoncer le réglet dans le sol entre les photos 1 et 3 ! Les fleurs jaunes de la photo 1 et 3 sont les témoins !
    Nous avons compris, il est l’heure d’aller à la cantine !
     

  14. antek

    Date d'inscription
    février 2015
    Messages
    8 548

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    Citation Envoyé par Larixd Voir le message
    Et pourtant :
    - une feuille coupée continue sa croissance jusqu'à la taille finale
    - si on la coupe lorsque sa taille est définitive elle ne grandit plus
    - l'entre-nœud continue sa croissance jusqu'à sa taille définitive
    - ensuite la graminée grandit en hauteur par développement d'une tige (ou d'une feuille) partant du dernier nœud vivant
     

  15. Larixd

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Dévoluy
    Âge
    66
    Messages
    1 365

    Re : sauge, sarriette et pissenlit

    À Pellia : Je vois, le summum de la mauvaise foi. N'importe quel argument pour éviter d'admettre une erreur ; et, surtout, ne pas mettre le nez dehors pour vérifier. Quant aux fleurs jaunes, ce ne sont pas les mêmes, ce sont des pissenlits qui ne durent pas si longtemps et qui ne sont d'ailleurs pas au même endroit ; de plus la graduation 20 du réglet (planté à 15) est toujours visible. Je m'attendais un peu à une réponse scabreuse, mais pas à me faire traiter de tricheur et ça, ça passe mal, très mal, car ça n'est, à l'évidence, pas du second degré.

    À antek : Merci pour cette réponse qui me satisfait pleinement.
    Libre-penseur, cartésien et théophobe.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Sarriette des montagnes (Var) ?
    Par BourrinOman dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/11/2016, 19h32
  2. Coléoptère sur pissenlit
    Par Tyaz dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/05/2015, 13h00
  3. pissenlit et vent
    Par Weasley14 dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/05/2013, 21h50
  4. Définition - Pissenlit
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/01/2012, 00h00
  5. Fleur de pissenlit
    Par Fistos dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/04/2009, 22h14