Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Dépistage sida fiabilité

  1. Moi9

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Messages
    3

    Dépistage sida fiabilité

    Salut.
    Je me suis fais dépister pour le vih et d'autres mst la semaine dernière. J'ai eu l'ordonnance par mon docteur et c'est un infirmier libéral qui s'est chargé de me faire la prise de sang.
    J'ai eu les résultats aujourd'hui et je suis séronégatif pour tout.
    Cependant je suis très phobique du sida et malgré ma séronégativité sur papier, je commence à émettre des doutes.
    J'ai lu juste hier qu'une prise de sang pour une sérologie hiv nécessitait un "tube" de prélèvement spécifique : et si l'infirmier, dans la précipitation, s'était trompé de tube ?
    De même, si le laborantin chargé du dépistage s'était trompé lors de la réalisation des analyses?
    Bref, même avec un résultat satisfaisant, c'est langoisse!

    Savez-vous si ce genre d'erreurs arrivent fréquemment ?

    -----

     


    • Publicité



  2. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 620

    Re : Dépistage sida fiabilité

    Bonjour.
    Citation Envoyé par Moi9 Voir le message

    Savez-vous si ce genre d'erreurs arrivent fréquemment ?
    Non, c'est carrément exceptionnel. Vous pouvez vous rassurer.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  3. Moi9

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Messages
    3

    Re : Dépistage sida fiabilité

    Super merci.
    Sur mon résultat j'ai aussi "index : 0,32". Ca correspond à quoi ce chiffre ?
     

  4. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 620

    Re : Dépistage sida fiabilité

    Aucune idée. Le mieux est de poser la question soit au biologiste qui vous a rendu les analyses, soit au médecin qui vous les a prescrites.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  5. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 429

    Re : Dépistage sida fiabilité

    Ca veut dire que le test est négatif.
    Plus exactement à quel point il est négatif: c'est un test biologique, une sorte de réaction chimique et on compare le résultat avec le résultat d'une réaction "témoin" et cette comparaison donne un "index" (à 1, c'est positif).
     


    • Publicité



  6. Moi9

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Messages
    3

    Re : Dépistage sida fiabilité

    Merci pour cette réponse.
    Et est-il possible que ce chiffre augmente jusqu'à atteindre 1 ?
     

  7. Kissagogo27

    Date d'inscription
    décembre 2008
    Localisation
    Prey (27)
    Âge
    50
    Messages
    6 558

    Re : Dépistage sida fiabilité

    Bonjour, par magie ? non
    Sans prise de risque ? non
    maintenant voulez vous aller a 1 ?

    en ayant connaissance de votre état phobique, demandez a votre médecin vous aurez alors la certitude d'avoir affaire a un professionnel de santé .
    vous aurez au moins un point de certitude

    sinon lisez cette discussion la page 1 est suffisante pour votre question d'index

    - on ne peut pas avoir 0
    - 1 et supérieur est une confirmation de contact avec le virus

    donc bonne nouvelle
     

  8. Dazoshi

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Messages
    5

    Re : Dépistage sida fiabilité

    Bonjour!

    Si je peux vous rassurer, les tests du SIDA ont une sensibilité très proche de 100% : ce qui signifie que tous les séropositifs seront détectés. Cependant, sa spécificité est un peu moins bonne (99%), et le nombre de "faux positifs" dépendera de la prévalence de la maladie dans le pays.

    A titre d'exemple :
    Pour une prévalence de 0.1% (signifie que 0.1% de la population est atteinte du SIDA)
    Pour 100 000 tests effectués, on retrouvera les séropositifs "vrais" et donc 0.01* 100 000 = 1000 séropositifs "vrais"
    Mais on retrouvera aussi les faux positifs : 1% (1-spécificité) de 100 000 = 1000 tests faussements positifs.

    Ce qui signifie qu'au labo, quand on a un test positif, il a 100/ ( 1000 + 100) = 8% de chance d'être un "vrai" positif, c'est pourquoi on effectue à nouveau le test puis on confirme avec un Western Blot qui permet de trouver (ou pas) les composants viraux.

    Donc si votre test est négatif, soyez tranquille!

    De plus, si vous n'avez pas de comportement à risque, il n'y a pas de raison de paniquer.
     

  9. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 429

    Re : Dépistage sida fiabilité

    Vous vouliez dire:
    Pour une prévalence de 0.01% (signifie que 0.01% de la population est atteinte du SIDA)
    Pour 100 000 tests effectués, on retrouvera les séropositifs "vrais" et donc 0.01* 100 000 = 1000 séropositifs "vrais"


    Sauf erreur de ma part, la valeur prédictive d'un test positif n'est pas: VP / (VP + FP) ?
    Soit: 1000 / (1000 +1000) = 0.5 de chance d'être un "vrai" positif ?
     

  10. Dazoshi

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Messages
    5

    Re : Dépistage sida fiabilité

    Bonsoir myoper.

    Oula vous faites bien de me signaler, je n'ai pas été très attentif. Il y a un 0 en trop

    Je reprends donc mon message (je n'ai pas trouvé de fonction éditer):

    Si je peux vous rassurer, les tests du SIDA ont une sensibilité très proche de 100% : ce qui signifie que tous les séropositifs seront détectés. Cependant, sa spécificité est un peu moins bonne (99%), et le nombre de "faux positifs" dépendera de la prévalence de la maladie dans le pays.

    A titre d'exemple :
    Pour une prévalence de 0.1% (signifie que 0.1% de la population est atteinte du SIDA)
    Pour 100 000 tests effectués, on retrouvera les séropositifs "vrais" et donc 0.001* 100 000 = 100 séropositifs "vrais"
    Mais on retrouvera aussi les faux positifs : 1% (1-spécificité) de 100 000 = 1000 tests faussements positifs.

    Ce qui signifie qu'au labo, quand on a un test positif, la valeur prédictive du test est de 100/ ( 1000 + 100) = 8% de chance d'être un "vrai" positif puisqu'il n'y a que 100 personnes sur un total de 1100 test positifs qui le sont réellement, c'est pourquoi on effectue à nouveau le test puis on confirme avec un Western Blot qui permet de trouver (ou pas) les composants viraux.

    Donc si votre test est négatif, soyez tranquille!

    De plus, si vous n'avez pas de comportement à risque, il n'y a pas de raison de paniquer.

    J'aimerais rajouter que s'il y a eu exposition, la séroconversion se fait dans les 3 mois qui suivent.
    Dernière modification par Dazoshi ; 23/11/2014 à 20h20.
     

  11. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 429

    Re : Dépistage sida fiabilité

    Citation Envoyé par Dazoshi Voir le message
    A titre d'exemple :
    Pour une prévalence de 0.1% (signifie que 0.1% de la population est atteinte du SIDA)
    Pour 100 000 tests effectués, on retrouvera les séropositifs "vrais" et donc 0.001* 100 000 = 100 séropositifs "vrais"
    Mais on retrouvera aussi les faux positifs : 1% (1-spécificité) de 100 000 = 1000 tests faussements positifs.

    Ce qui signifie qu'au labo, quand on a un test positif, la valeur prédictive du test est de 100/ ( 1000 + 100) = 8% de chance d'être un "vrai" positif puisqu'il n'y a que 100 personnes sur un total de 1100 test positifs qui le sont réellement, ...
    Merci, j'ai moi aussi abondamment pécouillé avec les zéros ...
     

  12. codyman

    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages
    2

    Re : Dépistage sida fiabilité

    Bonjour, voici ma situation :

    Voici mes symptomes dans l'ordre d'apparition depuis un peu plus de 2 mois :

    -Tête lourde, sensation d'oreilles bouchées, étourdissements

    - nuque douleureuse

    - Sueurs nocturnes

    - Fièvre persistante (38 °C environ)

    - depuis 2 à 3 semaines, forte transpiration des pieds à la tête jour et nuit (bilan sanguin qui date du 24/10 ne révèle rien de particulier)

    - Rhume

    - malaise vagal au réveil il y a 4 jours

    - Il y a 3 jours Dépistage HIV 1 et 2 négatif, ainsi qu'hépatite B, et autres ist.

    - langue blanche et chargée + présence d'aphtes sur le fond de la langue, toux sèche, ganglions sous la machoire.

    - Apparition progressive de points rouges (avec et sans relief) dans le dos et dans le cou



    Le tout avec une fatigue générale due à tout ça.



    Je ne pense absolument pas à la primo infection puisque le rapport en question date d'un an, d'où mon questionnement : Si le virus est déjà trop avancé (SIDA ou en phase de transition), le test ELISA peut-il être négatif ?
     

  13. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 429

    Re : Dépistage sida fiabilité

    Citation Envoyé par codyman Voir le message
    Je ne pense absolument pas à la primo infection puisque le rapport en question date d'un an, d'où mon questionnement : Si le virus est déjà trop avancé (SIDA ou en phase de transition), le test ELISA peut-il être négatif ?
    Non, sauf faux négatif qui sera levé par un autre contrôle.
    Myorphyrogénètopter.
     

  14. codyman

    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages
    2

    Re : Dépistage sida fiabilité

    En fait j'ai fait un autotest le 26 octobre, négatif, puis un dépistage sanguin le 4 novembre, négatif aussi, mais les symptomes continuant de se développer, notamment les petites tâches rouges (pétéchies) sur le dos/cou/torse, je flippe, et la transpiration et tête lourde sont très fatiguantes.
    Dernière modification par codyman ; 08/11/2016 à 16h09.
     

  15. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 429

    Re : Dépistage sida fiabilité

    Citation Envoyé par codyman Voir le message
    ... mais les symptomes continuant de se développer, notamment les petites tâches rouges (pétéchies) sur le dos/cou/torse, je flippe, et la transpiration et tête lourde sont très fatiguantes.
    Aucun symptôme n'est spécifique du VIH et ils seraient même plutôt à placer en toute fin de liste et si les tests de dépistages sont négatifs, l'hypothèse est éliminée au profit d'une recherche de toutes les autres causes bien plus probables que le médecin explorera en fonction des éléments cliniques.
    Myorphyrogénètopter.
     


    • Publicité





 

Discussions similaires

  1. Actu - Dossier : tout sur le Sida, du dépistage du VIH aux thérapies
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/06/2013, 23h40
  2. [Biochimie] Dépistage HIV : Fiabilité et Faux négatif ELISA
    Par Illitch Oullianov dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 06/06/2011, 04h42
  3. Autotest dépistage sida
    Par kfug dans le forum MST : SIDA, syphilis, hépatite...
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/02/2011, 12h55
  4. Actu - Sida : un dépistage à grande échelle
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/10/2010, 17h09
  5. Actu - Sida et VIH : il faut banaliser le dépistage
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 22
    Dernier message: 05/12/2009, 21h04