Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 19

Névrose obsessionnelle

  1. Lucette

    Date d'inscription
    mai 2006
    Âge
    31
    Messages
    82

    Lightbulb Névrose obsessionnelle

    Bonjour,

    Me revoila aprés quelques mois d'absence mais dans une nouvelle rubrique. Au passage, je dois beaucoup à ce forum, notamment en ce qui concerne les exercices de chimie et de bio qui m'ont valu deux excellentes note à mon examen: un 19 et un 17. Voila, donc merci.

    La, je reviens avec une tite question. Je suis en première année de licence de psycho. On vient de voir les névroses et la névrose obsecionnelle.
    La prof a dérivé en parlant des toc (et des émissions de JL Delarue) et disait que les sujets de cette émission étaient des psychothiques et non des névrosés.

    Bref, j'aimerais comprendre la différence entre les TOC et la névrose obsessionnelle.
    On observe chez le patient névrosé des toc déstinés à calmer les angoisses alors que les toc des psychothiques sont incontrolé et ne calme pas les angoisses.

    Bref, c'est ce que j'ai retenu mais je crains ne pas avoir réellement compris ce qui différenciait un sujet atteint de TOC et un sujet obsessionnel.
    Est-ce qu'un sujet atteint de toc souffre de symptômes primaires, dans le sens où c'est la source du probléme, alors que chez l'obsessionnel, le toc est un symptômes secondaires, dû à la névrose justement?

    Merci beaucoup!

    -----

     


    • Publicité



  2. Lil'fork

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Localisation
    Nancy
    Âge
    33
    Messages
    6

    Re : Névrose obessionnelle

    Salut!

    Je suis pas bien sûre de ce que j'avance, mais je crois que TOC et névrose obsessionnelle sont une seule et même chose. Avant on parlait de névrose obsessionnelle et maintenant on parle de TOC...

    Si je dis n'imp n'hésitez pas à me corriger!

    A +
     

  3. Lucette

    Date d'inscription
    mai 2006
    Âge
    31
    Messages
    82

    Re : Névrose obessionnelle

    Et bien non justement, c'est ce que les gens croient à regarder Jean Luc Delarue à la tv lol.


    Ma prof nous a dit que les sujets chez Delarue à la tv étaient des psychothiques et que ce n'était pas la même chose qu'un sujet atteint de névrose obsessionnelle qui utilise les toc pour calmer ses angoisses.
     

  4. nikov

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Reims
    Âge
    35
    Messages
    117

    Re : Névrose obessionnelle

    Bonsoir, je rejoins Lil'fork
    On ne parle plus de névrose obsessionnelle en psychiatrie. Il s'agit d'une catégorie psychopathologique qui a été abandonné par le DSM en 1980 en même temps que le concept de névrose. Depuis, on parle bien de trouble obsessionnel compulsif. Le côté compulsif du trouble étant bien destiné à supprimer les pensées envahissantes et apporter un soulagement.
    L'intolérence est commune à tous ceux dont l'idéal est d'imposer aux autres leur idéal.
     

  5. Cyrille999

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 729

    Post Re : Névrose obessionnelle

    Il n'existe pas de différence entre la névrose obsessionnelle et le TOC...
    La névrose obsessionnelle-compulsive est une étiquette donnée par la psychanalyse, même si elle était connue préalablement par la psychiatrie, mais du à l'inefficacité récurrente de la psychanalyse sur cette maladie, ainsi que de nouvelles découvertes biologiques - anatomiques sur cette maladie (par exemple, les ganglions de base), elle a été rebaptisée TOC, plus neutre et laissant le soin aux théoriciens de proposer des théories.

    Sinon, pour parler de l'émission de Jean Delarue, si c'est la même (il est possible qu'il y en ait plusieurs), les sujets étaient bien des TOC, certains graves.

    Il faut savoir que ces émissions, sont faites avec le plus grand soin, Delarue est entouré de professionnels, évidemment (tu peux vérifier en allant sur le site internet, tu auras toujours des spécialistes qui l'ont conseillé).

    Mais pour que ton professeur ne dise pas trop de conneries, tu lui rappeleras que le TOC glisse parfois sur une évolution proche d'une psychose !
    (Dowling et Pato et Pato, 1995)
    Il existe même un groupe SANS CONSCIENCE du trouble, la CONSCIENCE du trouble étant un moyen de déterminer la névrose-psychose: Etude effectuée chez FOA et KOZAK (1995)
    Source: Psychiatrie clinique: Approche bio-psycho-sociale
    Tu peux trouver les résumés sur la base pubmed

    Pense que tout trouble psychique possède plusieurs niveaux de sévérité, par exemple pour le TOC, il existe des sujets qui vont avoir juste des anxiétés récurrentes, avoir peur des maladies et vérifier si leurs pensées sont en accord avec leurs croyances religieuses, et parallèlement, tu vas avoir des sujets qui vont passer PLUSIEURS HEURES à se laver et à être symétrique le matin, PLUSIEURS HEURES à douter de tout l'après midi, PLUSIEURS HEURES à valider les portes, le gaz, etc...le matin;
    Il est évident que le premier se soigne bien mieux que le second qui est très proche de la psychose.

    Penses aussi (j'ai fait un stage en psychiatrie, de plus, j'ai pas mal d'expériences sur le sujet) que parfois les psychologues ou psychiatres ne sont pas d'accord.

    J'ai moi même assisté à une présentation faite par un psychanaliste d'un sujet diagnostiqué chez lui et par un psychiatre psychotique, que j'aurais peut être diagnostiqué bordeline...

    Voilà. Si tu as d'autres questions,
    Cyrille
     


    • Publicité



  6. Invité

    Re : Névrose obessionnelle

    La névrose obsessionnelle est une structure, caractérisée par le "retrait" du sujet...
    Les toc sont des symptômes compatibles avec cette structure comme avec d'autres...

    Le DSM ne parle plus de névrose parce sa méthodilogie implicite fait l'impasse sur les questions structurales...
    Il ne peut donc plus "classer" les troubles qu'à partir de la symptomatologie ou à partir des molécules chimiques actives pour tel groupe plus ou moins arbitrairement constitué...
    La nature particulière de l'hystérie lui a valu de disparaître aussi (les symptômes hystériques dépendent du contexte social, qui varie tout le temps) du dsm...
     

  7. Lucette

    Date d'inscription
    mai 2006
    Âge
    31
    Messages
    82

    Re : Névrose obessionnelle

    Bonjour à tous.

    Je vous apporte quelques petites précisions. Je suis étudiante en psychologie et non en psychiatrie donc je me fie au dogme de la psycho plutot qu'à ceux de la psychiatrie.

    Pouvez vous m'expliquer ce qu'est le DSM (abréviation de????) J'en ai entendu parler sans trouver la définition.

    Dans un chapitre sur la névrose hystérique, voila ce que j'ai trouvé:
    "Un psychiatre classique parlera de crise d'angoisse aigue ou de névrose obsessionnelle là ou un "moderne" préférera parler d'une attaque de panique ou d'un trouble obsessionnel compulsif TOC.
    Par contre, pour l'hystérie, la divergence entre l'approche classique française et l'approche anglo saxonne (DSM IV CIM 10) est radicale: la névrose hystérique a disparu des classifications psychiatriques modernes"

    Alors, comment savoir?????
    Etant en L1, ma prof de clinique nous a dressé le tableau des névroses!
     

  8. nikov

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Reims
    Âge
    35
    Messages
    117

    Re : Névrose obessionnelle

    Bonsoir,
    Le DSM c'est le Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders. C'est le système de classification des maladies mentales américain.

    Par contre, pour l'hystérie, la divergence entre l'approche classique française et l'approche anglo saxonne (DSM IV CIM 10) est radicale: la névrose hystérique a disparu des classifications psychiatriques modernes
    Tout simplement car la france reste très attachée aux principes psychanalytiques par rapport aux anglo-saxons.
    Finalement, j'ai envie de te dire que tout dépendra de tes professeurs. Beaucoup de cliniciens en france gardent pour référence le modèle psychanalytique. La fameuse opposition psychose/névrose.
    Si tu es en première année, je te conseille de ne pas trop attacher d'importance aux guerres actuelles, notamment entre psychanalystes et cognitivistes. Apprend simplement le plus possible, intègre les concepts des uns et des autres sans prendre partie pour l'un ou l'autre. Ne te ferme aucune porte pour l'instant et méfie toi du prosélytisme de certains profs
    L'intolérence est commune à tous ceux dont l'idéal est d'imposer aux autres leur idéal.
     

  9. Invité

    Re : Névrose obessionnelle

    Bonjour ,

    Je ne peut qu'abonder dans le sens de nikov...et le féliciter pour son ouverture.
    Entrer dans cette querelle stérile ne peut que te faire manquer la moitié des apports des "psy" en général...
    Il se trouve également que ceux qui entrent dans cette guerre ne sont pas les plus compétents dans leur propre domaine (d'où peut être se besoin de se revaloriser en dénigrant l'autre)... et que les plus compétents prètent attention à ce que l'autre champ peut leur apporter, quand ils ne travaillent pas "main dans la main".
     

  10. Lucette

    Date d'inscription
    mai 2006
    Âge
    31
    Messages
    82

    Re : Névrose obessionnelle

    Bonjour,

    Je tenais à vous remercier tous pour vos réponses, et surtout pour leur qualité et leur clarté.

    Je ne prends partie pour aucun de ces mouvements, je les connais, je sais que psychanalyse s'oppose aux TCC mais je ne posséde pas du tout les connaissances pour prendre partie pr l'un ou pour l'autre et en effet, je ne veux pas me fermer à quoi que ce soit.

    Je voulais juste savoir pourquoi il y avait cette différence de classification.

    Merci à vous!
     

  11. Cyrille999

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 729

    Talking Re : Névrose obessionnelle

    Citation Envoyé par titounette14 Voir le message
    Bonjour,

    Je tenais à vous remercier tous pour vos réponses, et surtout pour leur qualité et leur clarté.

    Je ne prends partie pour aucun de ces mouvements, je les connais, je sais que psychanalyse s'oppose aux TCC mais je ne posséde pas du tout les connaissances pour prendre partie pr l'un ou pour l'autre et en effet, je ne veux pas me fermer à quoi que ce soit.

    Je voulais juste savoir pourquoi il y avait cette différence de classification.

    Merci à vous!
    Un article pour toi que tu trouveras dans la BU:
    Annales psychologiques N° 159, vol 4, Pages 315-323 de
    M. L. Bourgeois
    Qu'il y a de psychotique dans la (les) psychose(s) ?

    Pour que tu comprennes l'enjeu de ces "conflits arriérés"...

    Cyrille
     

  12. jacktbold

    Date d'inscription
    avril 2006
    Âge
    66
    Messages
    127

    Re : Névrose obessionnelle

    Citation Envoyé par titounette14 Voir le message
    Bonjour à tous.

    Je vous apporte quelques petites précisions. Je suis étudiante en psychologie et non en psychiatrie donc je me fie au dogme de la psycho plutot qu'à ceux de la psychiatrie.

    Pouvez vous m'expliquer ce qu'est le DSM (abréviation de????) J'en ai entendu parler sans trouver la définition.

    Dans un chapitre sur la névrose hystérique, voila ce que j'ai trouvé:
    "Un psychiatre classique parlera de crise d'angoisse aigue ou de névrose obsessionnelle là ou un "moderne" préférera parler d'une attaque de panique ou d'un trouble obsessionnel compulsif TOC.
    Par contre, pour l'hystérie, la divergence entre l'approche classique française et l'approche anglo saxonne (DSM IV CIM 10) est radicale: la névrose hystérique a disparu des classifications psychiatriques modernes"

    Alors, comment savoir?????
    Etant en L1, ma prof de clinique nous a dressé le tableau des névroses!
    Tu trouveras tout ce qu'il faut savoir sur le DSM lV si tu cherche cela dans google. Il y a même un site ou tu peu le télécharger gratuitement.
    L'hystérie est définie dans le livre plus souvent par des troubles histrioniques, ces troubles sont observables lorsqu'il y a un auditoire au comportement négatif. Exemple une personne ne perd conscience qu'en publique lorsque les gens seront attiré par le fait. Si personne ne s'occupe d'elle, le comportement cesse.

    Le toc est un trouble obsessif compulsif. L'obsession redondance de l'idée anxiogène et non raisonnable exemple la phobie. La compulsion est observable par des actes répétitifs qui sont inefficaces à résoudre l'anxiété mais que la personne ne peut s'empêcher de les refaire. Il peut donc y avoir obsession sans compulsion mais si les deux sont présent alors, c'est un trouble obsessif compulsif:toc. La présence ou non d'observateurs ne vient pas intervenir dans le comportement.
     

  13. Lucette

    Date d'inscription
    mai 2006
    Âge
    31
    Messages
    82

    Re : Névrose obessionnelle

    Merci beaucoup.

    Si possible, pourrais-tu me donner le lien pour télécharger le DSM?

    Merci
     

  14. jacktbold

    Date d'inscription
    avril 2006
    Âge
    66
    Messages
    127

    Re : Névrose obessionnelle

    Va voir dans tes messages perso. Je te l'ai envoyer.
     

  15. Lucette

    Date d'inscription
    mai 2006
    Âge
    31
    Messages
    82

    Re : Névrose obessionnelle

    Citation Envoyé par jacktbold Voir le message
    Va voir dans tes messages perso. Je te l'ai envoyer.
    Oui merci je l'ai reçu, merci infiniment!
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. névrose obsessionelle
    Par benjgru dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/04/2007, 15h51
  2. LV Vedette LV57107 névrosé l'eau n'arrive pas
    Par Jcab dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/10/2005, 19h39
  3. Psychotique ou névrosé...?
    Par KarmaStuff dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/02/2005, 18h06