Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 35

Rêves "douloureux"

  1. nikov

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Reims
    Âge
    34
    Messages
    117

    Rêves "douloureux"

    Bonjour,
    Je m'occupe actuellement (stagiaire) d' un jeune homme de 20 ans qui présente un symptôme assez troublant que je n'ai jamais rencontré ailleurs. Voilà, lorsqu'il est très fatigué, et qu'il va se coucher, il rêve. Tout à fait normal me direz-vous jusqu'ici. Sauf que ses rêves lors de grande fatigue ne sont pas "visuels". Ils sont plutôt "sensitifs". Il rapporte des douleurs insupportables, les oreilles qui bourdonnent à en éclater, des douleurs dans les yeux ainsi que de fortes douleurs dentaires. Il sent sa machoire se crisper, se serrer si fort qu'il pourrait se "casser les dents". Le plus étrange, c'est qu'il me rapporte que ces rêves là sont accompagnés d'un état de conscience altérée. Il s'explique: "je suis conscient d'etre allongé dans mon lit, dans quelque chose qui ressemble à un rêve. Sauf que je suis paralysé, ne peux bouger et suis obligé d'assister à ce spectacle. Mon esprit est bousculé, se perd dans une sorte de bourdonnement, je suis poussé hors de moi même. Puis ce sont des douleurs extrêmes que je ne peux éviter. Lorsque je me réveille, je suis tout à fait conscient du "rêve" que je viens de faire. Je m'en souviens dans les moindres détails, certains détails sont improbables c'est ce qui me fait dire qu'il s'agit bien de rêve (par exemple, je suis déja tombé de douleur de mon lit lors d'un tel rêve, hors à mon réveil j'étais toujours allongé dedans). Mais j'aurais pu parfaitement confondre cet état avec celui de la réalité. Une fois que je suis réveillé, je suis terrifié mais ne ressens plus aucune douleur".
    Reste à noter que ce jeune homme a une intelligence au dessus de la moyenne, n'a pas du tout un profil psychotique et viens consulter uniquement pour ces rêves douloureux.
    Voila, j'aimerai savoir si de tels cas existent dans la littérature? Rêve? Délire? J'avoue être assez désarmé face à ce cas.

    -----

    L'intolérence est commune à tous ceux dont l'idéal est d'imposer aux autres leur idéal.
     


    • Publicité



  2. luNA8

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Âge
    31
    Messages
    16

    Re : Rêves "douloureux"

    bonjour, je ne sais pas si je peux vous aider dans la compréhension de ce cas particulier mais je peux vous dire qu'il m'arrive (pas toutes les nuits mais assez régulièrement toutefois) de faire des rêves "sensitifs" surtout concernant mes dents : en effet, je rêve qu'en mangeant quelque chose ou simplement en fermant ma machoire, mes dents se déchaussent et finissent par tomber. Une sensation très douloureuse accompagne ces rêves qui me plongent dans un état d'angoisse, je transpire, tout en ayant plus ou moins conscience que je rêve, puis me réveille en sursaut, en pleurant (cela m'est arrivé) ou non. Je m'interroge beaucoup sur ces rêves qui paraissent si réels et qui sont redondants! on m'a parlé du rapport à la mère mais je ne crois que très moyennement à cette hypothèse pseudo-clinique sans pour autant connaitre l'origine de ce trouble (en est-ce un réellement?). je ne suis ni psychotique ni névrosée, mais étudiante en psychologie ! etat limite? non plus! dans mon cas, cela ne m'empeche pas de vivre mais dans le cas que vous suivez, il semble qu'il en soit différemment... j'espère qu'un jour la science mettra en lumière un de ces phénomènes qui pour l'instant à tout l'air d'une manifestation obscure du psychisme: ces rêves sensitifs jouent-ils un rôle dans l'organisation de nos pensées? quel pourcentage de personnes est concernée par ce phénomène? dans quelles mesures???
     

  3. nikov

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Reims
    Âge
    34
    Messages
    117

    Re : Rêves "douloureux"

    Bonjour luna,
    merci pour l'intervention car ce que vous rapportez correspond en tout point à mon cas clinique (à des degrés moindres). C'est toutefois dommage que vous n'en sachiez pas plus!
    Ces rêves surviennent-ils chez vous lorsque vous êtes exténuée? Plutot la nuit ou lors d'une sieste d'après midi? Combien de temps après l'endormissement. Car bizarrement, chez le jeune homme que je suis, ces rêves n'arrivent pas pendant la phase paradoxale mais bien dans un stade léger, quelque chose comme 15-20 minutes suite à l'assoupissement (plutot qu'un "endormissement").
    L'intolérence est commune à tous ceux dont l'idéal est d'imposer aux autres leur idéal.
     

  4. luNA8

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Âge
    31
    Messages
    16

    Re : Rêves "douloureux"

    bonsoir Nikov,
    ces reves m'arrivent dans la nuit, non lors de siestes, et vers 3-4-5h du matin (ca me réveille et je regarde l'heure), je pense qu'il s'agit de reves paradoxaux mais n'en sais pas plus sur la question. Peut etre s'agit il d'un sommeil léger si je me réveille? si cela arrive à d'autres personnes, il serait intéressant de pouvoir en discuter! merci
     

  5. Zouzoute

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    40
    Messages
    148

    Re : Rêves "douloureux"

    Bonjour à tous les deux,


    Très intéressant ce sujet, ces "rêves" sont très étranges.
    Avez-vous pensé à la "paralysie du sommeil" ?
    citation :
    La personne se croit réveillée, mais ne peut bouger. En outre, cet état est habituellement accompagné de certains genres d'hallucinations visuelles et sonores spécifiques, car la conscience est à mi-chemin de l'état onirique et la paralysie crée un état de tension/peur/panique. C'est une sorte de semi-éveil. La personne peut « voir » son environnement mais s'y mélangent les hallucinations oniriques (le rêve peut être défini comme une forme d'hallucination). Elle pourra donc avoir conscience que la porte de sa chambre est réellement ouverte, mais elle verra en même temps un tableau imaginaire à son mur.
    Bien à vous
     


    • Publicité



  6. nikov

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Reims
    Âge
    34
    Messages
    117

    Re : Rêves "douloureux"

    Vous en savez plus sur cette paralysie du sommeil? D'ou est tiré votre citation? En effet, il s'agit exactement de cette description.
    L'intolérence est commune à tous ceux dont l'idéal est d'imposer aux autres leur idéal.
     

  7. nikov

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Reims
    Âge
    34
    Messages
    117

    Re : Rêves "douloureux"

    Ah j'ai trouvé, c'est tiré de wikipedia.

    J'ai trouvé quelques éléments qui me confortent dans cette hypothèse:

    Il semble que divers facteurs augmentent la probabilité de paralysie et d'hallucinations :

    * Dormir sur le dos ;
    * Avoir des horaires de sommeil irréguliers, siestes ;
    * Stress important ;
    * Changement de style de vie ou d'environnement.
    * Certains exhausteurs de gouts, contenant notamment du glutamate de sodium ;
    * La lumière ambiante.

    Il y a aussi certaines personnes qui tentent volontairement d'accéder à l'état de paralysie du sommeil, car cela peut être utilisé pour déclencher un rêve lucide.
    En effet cela se produit lors des siestes de la personne, et donc lorsqu'il dort en plein jour.

    Ces hallucinations varient généralement selon l'individu, mais certaines sont plus communes à l'expérience que d'autres :

    La plus courante

    * Peur

    Très courant

    * Sentir une « présence » (souvent maléfique)
    * Pression/poids sur le corps (particulièrement la poitrine)
    * Sentiment de danger/mort imminent

    Assez courant

    * Hallucinations auditives (souvent respirations, bruits de pas, voix indistinctes ou bruits de palpitation)
    * Hallucinations visuelles telles que des personnes ou des ombres marchant autour de la pièce

    Moins courant

    * Sensation de flottement (parfois liée à des expériences de mort imminente)
    * Hallucinations tactiles (telles qu'une main touchant ou saisissant)

    Rares

    * Sensation en chute
    * Vibrations
    * Interaction sexuelle
    Chez lui il y a présence de peur, pression sur le corps, sentiment de danger, présence étrangère, sensation en chute.

    Les solutions:


    On ne connaît pas de remèdes pour stopper le trouble mais en faisant disparaître la peur qui accompagne le phénomène, on fait aussi disparaître les expériences désagréables. En général, les épisodes de troubles se déroulent sur une période de temps limitée. Plus l'âge augmente et plus la probabilité de tels troubles diminue.

    La meilleure chose à faire, quand le trouble survient, est de se calmer. Une autre technique pour stopper une paralysie du sommeil serait de concentrer son attention sur un point précis et de respirer calmement. Il devrait s'en suivre soit un réveil complet soit le début d'un rêve. Certains prétendent pouvoir induire un rêve lucide ou une expérience hors du corps (aussi appelé voyage astral) à partir de cet état.
    Merci encore zouzoute!
    L'intolérence est commune à tous ceux dont l'idéal est d'imposer aux autres leur idéal.
     

  8. invite87654345678
    Invité

    Re : Rêves "douloureux"

    Bonsoir

    Je n'ai aucune formation dans ce domaine mais je me permets d'intervenir pour dire que si certains effets ressemblent à la paralysie du sommeil, cette dernière ne semble pas rapporter de sensations de douleurs physiques intolérables telles que les décrit le stagiaire de nikov. J'ai lu l'article de Wikipedia
    Or ce jeune homme, s'il lui semble être incapable de bouger, ressent surtout des douleurs intenses.
    Je n'ai pas d'explication sur le phénomène, mais celle de la paralysie du sommeil qui donne un début de piste, pardon zouzoute, ne me semble être qu'une demie réponse.

    J'ai vécu un épisode de ce type il a une bonne trentaine d'années et je dois avouer que c'est particulièrement flippant. A l'époque j'étais persuadé d'avoir fait un commencement de voyage astral... Comme quoi, la réflexion change les points de vue.
    J'étais allongé sur le dos, je venais de m'assoupir et j'ai eu la sensation que la partie supérieure de mon corps, jusqu'à la ceinture, se redressait à angle droit. Je me voyais assis alors que j'étais couché. Je me suis concentré sur ce phénomène étrange et je suis "retombé" pour finalement ressentir une sensation de lourdeur infinie. J'ai vraiment eu l'impression que quelqu'un me tirait vers le bas pour m'entraîner dans les profondeurs noires du néant. Je me suis débattu mentalement pour échapper à cette oppression (j'étais totalement paniqué), et les effets ont cessé d'un seul coup. Je me suis réveillé en sueur...
    C'était la seule et unique fois. Ma douleur n'a été que mentale.

    Cordialement
     

  9. Zouzoute

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    40
    Messages
    148

    Re : Rêves "douloureux"

    Bonjour à tous,

    Effectivement kaolin, tu fais bien de souligner la question de la douleur : le cas décris plus haut dépasse la "simple" (!) paralysie du sommeil ou plutôt le simple éveil anormal lors de la paralysie du sommeil (qui elle se produit chaque nuit chez chacun d'entre nous). Il faudrait sans doute que cette personne consulte un neurologue, qui aurait sans doute une réponse plus claire à lui apporter.
    Une remarque : la douleur me semble incompatible avec le sommeil, la personne est donc éveillée, elle a plus des hallucinations que des rêves.
    Quelqu'un pourrait-il nous en dire plus?
     

  10. meriadec17

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    73

    Re : Rêves "douloureux"

    bonsoir, je ne m'y connait pas dans ce domaine, mais je peux vous faire partager mon expérience : Il m'arrive régulièrement de me réveiller (ou de croire que je suis réveillé) en étant completement paralysé de partout! alors je force sur tous mes muscles mais ca ne marche pas alors je flippe et ca part aux bout de quelques dizaines de secondes... N'hésitez pas a m'en apprendre plus sur le sujet!!
     

  11. nikov

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Reims
    Âge
    34
    Messages
    117

    Re : Rêves "douloureux"

    Les douleurs, si elles sont ressenties de la même manière que de vraies douleurs sont des hallucinations de douleur. C'est très étrange, puisqu'elles disparaissent complètement lors du "vrai réveil ". Car le jeune homme a la sensation d'être éveillé mais il s'agit bien d'un rêve.
    Ce que j'aimerai beaucoup savoir, c'est si lors du rêve, quand il sent qu'il serre les dents jusqu'a une douleur insoutenable, que sa bouche s'ouvre, se tord.. etc, présente t-il ces signes de l'extérieur, si on l'observait dormir. Ou si simplement tout n'est que rêve...
    L'intolérence est commune à tous ceux dont l'idéal est d'imposer aux autres leur idéal.
     

  12. nouss

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Messages
    15

    Re : Rêves "douloureux"

    salut Nikov,
    je ne sais pas si ca va t aider mais petite information sortant d un livre sur Rorschach....figure toi que ce cher monsieur a rêvé, après avoir assisté à sa première autopsie, que son cerveau était découpé en tranches, chaque tranche tombant successivement vers l avant. Il ressentait très précisemment chaque sensation de chute.... il parait que ce rêve fut le point de départ de sa thèse de médecine....
    voilà, c est tout...
    Bonne quête
     

  13. jazya

    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Leuven
    Âge
    37
    Messages
    17

    Re : Rêves "douloureux"

    Interessant cette histoire.
    J'avais entendu parler de cas pareils. L'histoire m'a tellement marqué et j'y ai tellement pensé que c'est fini par m'arriver. Je tien a preciser que je n'y connais absolument rien dans le domaine. Mais je veux juste raconter ce que j'en ai retenus.
    Bon les symptomes ressemble beaucoup a ce qui a ete cité plus haut. Je commence a m'assoupir ensuite j'ai subitement le sentiment d'etre eveillée mais qu'une presence invisible me cloue au sol . J'ai beau faire je n'arrive pas a bouger. meme pas un orteil. Je m'affole je me debat. j'essaye de crier. rien n'arrive. j'ai l'impression que je peux voir et que je suis reellement eveillée. J'ai du mal a respirer. Bref Je finie par etre terrorisée.
    Apres une premiere fois ça a commencé a m'arriver toutes les nuits. Mais j'ai finalement reussie a m'en debarasser. Il a fallu que je me persuade que c'ete du a la peur et que c'ete un cercle vicieux. ça m'est arrivé la premiere fois parce que j'en avais entendu parler et que j'y ai trop pensé ensuite j'avais a chaque fois tres peur que ça recommence ce qui finalement faisait en sorte que ça se reproduise. J'ai du me rassurer et me repeter des milliers de fois que c'ete que de la peur. Enfin c'est comme cela j'ai reussie a m'en sortir. Autre chose, ça m'a aussi aidé de demander a ma soeur de surveiller mon someil une fois. du coup elle a pu me preciser que j'avais l'aire normalement endormie, que je n'avais pas ouvert les yeux que je ne me suis pas agité de façon anormale. son temoignage m'a permi de bien me rentrer dans la tete que l'etat d'eveil n'ete pas reelle et a facilité mon travail sur moi meme pour me persuader que ce n'ete qu'un reve qui se produit a cause d'une peur intense.
    Voila je ne sais pas si c'est pareil pour votre patient et si ça peut vous aider mais en tout cas je trouve interessante l'hypothese de la paralysie du someil.
     

  14. nikov

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Reims
    Âge
    34
    Messages
    117

    Re : Rêves "douloureux"

    Ah très intéressante votre intervention jazya. Car d'après ce que vous dites, de l'extérieur il ne se passe rien.
    Je pense que pour votre cas il y a un peu d'auto-hypnose.
    L'histoire m'a tellement marqué et j'y ai tellement pensé que c'est fini par m'arriver.
    Mais le résultat reste le même.

    A priori tous les cas cités ici relèvent un peu du même mécanismes. Ce qui est plus gênant chez ce jeune homme, ce sont les douleurs ressenties. Car même si ce sont des hallucinations, il les ressent vraiment d'une manière intense.
    Je vais faire passer un questionnaire d'anxiété à ce jeune homme.

    Merci aussi pour vos conseils.
    L'intolérence est commune à tous ceux dont l'idéal est d'imposer aux autres leur idéal.
     

  15. lipo

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    30
    Messages
    33

    Re : Rêves "douloureux"

    Citation Envoyé par meriadec17 Voir le message
    Il m'arrive régulièrement de me réveiller (ou de croire que je suis réveillé) en étant completement paralysé de partout! alors je force sur tous mes muscles mais ca ne marche pas alors je flippe et ca part aux bout de quelques dizaines de secondes...

    bonjour

    ça m'arrive mais c'est du au fait que je dort sur mon bras (bizarement ça m'arrive des fois pour les deux) mais je pense que c'est du à une difficulté d'alimentation sanguine: le sang passe plus suivant la position ds laquelle on dort et après on peut plus bouger. Mais pour moi ça revient lentement en changeant de position et avec une impression de fourmillement.
    Par contre j'ai une question que j'aimerai poser: est il possible de se faire mal en dormant? (sans tomber du lit ou quoi que ce soit). Je demande ça parce qu'il y a pas si longtemps que ça, je me suis réveillé en pleine nuit avec une horrible sensation douloureuse a la jambe. La douleur a durée plus de 2 semaine comme si je m'étai vraiment froissé un muscle.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 22h12
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 28/02/2007, 12h35