Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Sur les mécanismes de l'instinct et de la motivation...

  1. #1
    LPTheKiller

    Sur les mécanismes de l'instinct et de la motivation...

    Bonjour,
    Une grande question me taraude, et j'aimerais savoir si certains d'entre vous auraient des informations à m'apporter pour m'éclairer sur ce sujet ;

    On parle énormément de l'instinct dans le sens de comportement instinctif.
    Par ailleurs, on parle beaucoup moins des mécanismes intrinsèques qui aboutissent à ces comportements instinctifs, dont la compréhension m'apparaît pourtant absolument nécessaire à la bonne compréhension de notre psychisme.

    En effet, face à un comportement animal ou humain, lorsqu'on veut « l'expliquer » on a coutume de le faire par le biais de l'évolution, par un raisonnement du type : l'espèce a perduré grâce à ces comportement, qui ont émergé grâce à la sélection naturelle.
    Mais cette explication n'est pas complète, il manque l'essentiel en terme de psychisme : Quelles sont les causes neurologiques de notre action ? Comment l'instinct, qui semble être contenu dans l'ADN, fait-il pour émerger et prendre la direction de nos agissements ? Quel est son rôle dans la formation et l'évolution de notre réseau neuronal ?

    Il s'agit donc d'expliciter ce qui est à l'origine de nos actions, ce qui fait "vivre" un animal de telle manière, par la reproduction de tels comportements.
    Je crois que pour simplifier l'étude, il pourrait être intéressant de se pencher tout particulièrement sur les systèmes vivants dont la conceptualisation est quasiment nulle, comme l'étoile de mer ou l'oursin (étant dénués de réel cerveau), et dont la formation du système nerveux pourrait donc nous éclairer sur la manière dont l'instinct est retranscrit au travers des gènes...

    Les motivations des individus (autant humains, qu'animaux en général) semblent toutes à la base provenir de nos instinct premiers, sur lesquels se construisent, par le biais des représentations mentales évoluées, toutes nos envies.
    Expliquer les mécanismes de l'instinct permettrait donc d'éclairer la question de la motivation.

    Merci à vous pour vos lumières, accompagnées si possible de références !

    -----

    Dernière modification par LPTheKiller ; 17/07/2010 à 23h51.

  2. Publicité
  3. #2
    LXR

    Re : Sur les mécanismes de l'instinct et de la motivation...

    Bonjour,

    C'est une question passionnante en effet. Le cerveau réagit à des stimuli et y répond de la manière la plus adaptée, puisque cette réponse a été sélectionné par l'évolution en ce qui concerne généralement les comportements instinctifs.

    Un exemple simple autour duquel on pourrait déjà ajouter ça et là des explications selon nos connaissances: un énorme objet arrive sur soi à grande vitesse. Le stimuli est visuel et il induit un fort stress qui conduit à sauter sur un côté ou l'autre pour éviter de se faire percuter par l'objet rapide et massif.

    Dans cet exemple, je pense qu'il faudrait déjà définir à quel niveau les réponses sont instinctives et à quel moment elles ne le sont plus si possible? Cela commencerait par bien cibler les questions/réponses.

  4. #3
    LPTheKiller

    Re : Sur les mécanismes de l'instinct et de la motivation...

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Un exemple simple autour duquel on pourrait déjà ajouter ça et là des explications selon nos connaissances: un énorme objet arrive sur soi à grande vitesse. Le stimuli est visuel et il induit un fort stress qui conduit à sauter sur un côté ou l'autre pour éviter de se faire percuter par l'objet rapide et massif.
    Je crois qu'il s'agit d'une situation déjà assez évoluée, qui implique une certaine expérience. D'ailleurs, il me semble qu'un bébé qu'on soumettrait à une telle expérience ne réagirait pas vraiment, car il n'a pas encore vraiment conceptualisé ce genre de situations...

    Voilà comme je vois le processus de réaction : Le sujet, qui connaît par expérience la douleur engendrée une collision, en voyant l'objet arriver sur lui, cherchera donc un moyen d'éviter la collision. Par un court processus de réflexion impliquant des données spatio-temporelles que le sujet aura en tête à cet instant, il finira par décider de faire un saut de côté.
    Cette action : "saut de côté" a donc été déterminée par la nécessité de ne pas se faire percuter, qui découle de celle de ne pas subir de douleur physique (on voit comme tous les comportements sont engendrés par certains instincts premiers).

    La question est plus ici de savoir comment l'impératif de la non-douleur physique peut bien être "encodé" quelque part dans l'ADN, et comment cela s'exprime et peut bien agir sur le système nerveux de l'animal considéré pour le faire, au final, se comporter ainsi...

  5. #4
    invité87654321234567

    Re : Sur les mécanismes de l'instinct et de la motivation...

    Le problème est que le mot "instinct"appartient au registre du sens commun, et donc cela revient à vouloir interpréter des faits scientifiques selon, des catégories du langage courant.
    C'est tout le problème de la relation entre la modélisation scientifique, et la modélisation empirique du langage courant qui est en générale floue, et polysémique.
    Alors que le langage scientifique, se veut logique, rigoureux et dépourvu d'ambiguïté.

    Dans le même registre,nous trouverons les débats sur :

    - L'interprétation de la physique quantique. (Comment expliquer les résultats surprenant de la physique quantique à partir
    de nos catégories appartenant au langage courant )

    - La nature de la conscience
    - La finalité.
    - L'intelligence,
    - La communication,
    - L'énergie

    Par exemple,

    Autant de termes génériques, et polysémiques, dont le sens dépend étroitement du contexte, et donc à l'origine de nombreux débat enflammés.
    Des concepts qui peuvent même servir des idéologies si l'on y prend pas garde.

    Cordialement,

  6. #5
    invité87654321234567

    Re : Sur les mécanismes de l'instinct et de la motivation...

    La question est plus ici de savoir comment l'impératif de la non-douleur physique peut bien être "encodé" quelque part dans l'ADN, et comment cela s'exprime et peut bien agir sur le système nerveux de l'animal considéré pour le faire, au final, se comporter ainsi...
    La vie est orientée téléonomiquement vers la préservation de la structure.
    La douleur est un signal parcourant le système nerveux et corrélé, à une menace pour l'organisme.
    La douleur est donc une information, qui va agir sur le système neural, et qui va stimuler des réactions comportementales adaptées, au moyens de neuro-transmetteurs, (Fuite-lutte-inhibition de l'action ).

    Je conseille les travaux d'Henry Laborit (biologie et strucures ) sur ce sujet ou bien la (biologie des passions), de Jean-Didier Vincent.

    Cordialement,

  7. #6
    Edelweiss68

    Re : Sur les mécanismes de l'instinct et de la motivation...

    Bonjour,

    Citation Envoyé par LPTheKiller Voir le message
    Je crois qu'il s'agit d'une situation déjà assez évoluée, qui implique une certaine expérience.
    Dans ce cas la notion d'empreinte relaie la notion d'instinct.

    http://books.google.fr/books?id=B4zk...%20adn&f=false

  8. #7
    Zozo_MP

    Re : Sur les mécanismes de l'instinct et de la motivation...

    Bonjour LPThe

    Les motivations des individus (autant humains, qu'animaux en général) semblent toutes à la base provenir de nos instinct premiers, sur lesquels se construisent, par le biais des représentations mentales évoluées, toutes nos envies.
    Expliquer les mécanismes de l'instinct permettrait donc d'éclairer la question de la motivation.
    Sur cette partie de texte je ne partage pas votre point de vue sauf à savoir ce que vous mettez réellement derrière le mot motivation.

    Dans le contexte de votre message il conviendrait, il me semble, de préciser ce point, car de ce que j'en ai compris instinct et motivation ne sont pas du même ordre, pas plus que l'implication d'ailleurs.

    Cordialement

  9. #8
    LPTheKiller

    Re : Sur les mécanismes de l'instinct et de la motivation...

    Citation Envoyé par Dignaga Voir le message
    Le problème est que le mot "instinct"appartient au registre du sens commun, et donc cela revient à vouloir interpréter des faits scientifiques selon, des catégories du langage courant.
    Il me semble que le mot "instinct" est assez clairement défini par les éthologues. Dans tous les cas, il s'agit ici de mieux comprendre la mise en place de ce qui provoque l'ensemble de nos actions (qu'on appelle cela instinct ou motivation ; il n'y a qu'une différence de nuance selon moi).
    Aucune ambiguïté là-dessus, donc.

    Citation Envoyé par Dignaga Voir le message
    La vie est orientée téléonomiquement vers la préservation de la structure.
    La douleur est un signal parcourant le système nerveux et corrélé, à une menace pour l'organisme.
    La douleur est donc une information, qui va agir sur le système neural, et qui va stimuler des réactions comportementales adaptées, au moyens de neuro-transmetteurs, (Fuite-lutte-inhibition de l'action ).
    Tout ce que tu dis là, on le sait déjà depuis longtemps. Tu n'as pas compris la question. Il ne s'agit pas de savoir pourquoi c'est ainsi du point de vue évolutionniste, ou comment marchent les signaux nerveux, mais comment se mettent en place l'instinct et les motivations avec la formation du système nerveux.

  10. #9
    LPTheKiller

    Re : Sur les mécanismes de l'instinct et de la motivation...

    Citation Envoyé par Edelweiss68 Voir le message
    Bonjour,
    Dans ce cas la notion d'empreinte relaie la notion d'instinct.

    http://books.google.fr/books?id=B4zk...%20adn&f=false
    La notion d'empreinte offre un semblant de début d'explication, mais il reste à déterminer exactement, au niveau biologique, comment se passe la retranscription des gènes de l'instinct... Et j'ignore si des résultats ont été obtenus à ce sujet, c'est pourquoi je m'en réfère à futura-science...

    Citation Envoyé par Zozo_MP Voir le message
    Sur cette partie de texte je ne partage pas votre point de vue sauf à savoir ce que vous mettez réellement derrière le mot motivation.

    Dans le contexte de votre message il conviendrait, il me semble, de préciser ce point, car de ce que j'en ai compris instinct et motivation ne sont pas du même ordre, pas plus que l'implication d'ailleurs.
    Voilà ce que je voulais dire :
    On sait qu'il existe dans l'ADN certains stéréotypes de comportements encouragés (qu'on dénomme habituellement l'instinct).
    Mon point de vue est de considérer qu'il n'y a pas de comportement gratuit, que tout ce que nous faisons découle forcément de ces quelques "motivations" primaires, sur lesquelles s'élaborent des motivations plus complexes, en même temps que nos représentations mentales se complexifient.

  11. #10
    1st1

    Re : Sur les mécanismes de l'instinct et de la motivation...

    Bonjour à tous,

    J’ai peu d’espoir que quelqu’un me réponde étant donné que j’arrive 8 ans après le dernier message mais qui ne tente rien n’a rien ...

    Je suis actuellement étudiant vétérinaire et je souhaite justement réaliser ma thèse sur ces « mécanismes intrinsèques de l’instinct*».
    Vos questions sont parfaitement bien posées (surtout pour moi qui avais beaucoup de mal à les formuler) et vos réponses sont riches et argumentées.
    Cependant vous ne citez pas souvent vos sources (ce qui est normal sur un forum j’en conviens) mais c’est là tout l’intérêt de mon message 8 ans après : pourriez-vous, qui que ce soit qui voit ce message, me transmettre vos sources (articles, thèses, sites, autres) concernant ce sujet s’il vous plait ? Vous me seriez d’une très grande aide

    Dans l’attente d’une réponse miraculeuse, je vous souhaite à tous une bonne journée/soirée/année

  12. #11
    1st1

    Re : Sur les mécanismes de l'instinct et de la motivation...

    Par ailleurs, si jamais vous savez où en sont les connaissances à ce sujet de nos jours je suis tout aussi preneur ! Merci infiniment

Discussions similaires

  1. L'instinct de mort
    Par creon31 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 40
    Dernier message: 30/04/2010, 17h55
  2. Petit problème sur les mécanismes d'estérification
    Par saphir448 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/11/2008, 20h08
  3. [Biochimie] Stimulation/inhibition: le pt sur les mécanismes
    Par Alegs dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/03/2008, 16h19
  4. qu'est ce que l'instinct ?
    Par Marc34 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 02/03/2008, 17h35