Discussion fermée
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 69

Vivons nous notre mort?

  1. #1
    wolfgangouille

    Vivons nous notre mort?

    Lorsque je suis là, la mort n'est pas là. Lorsque la mort est là, je ne suis plus là. Cette phrase ma fait réfléchir et voilà ce que j'en ai sorti :
    La mort de l'être humain correspond à l'arrêt de son cerveau. Le cerveau ne peut pas savoir qu'il ne fonctionne plus, puisqu'il ne fonctionne plus! Donc l'Homme n'a pas conscience de sa mort ; pour lui-même, il est toujours en vie.
    Ainsi quand Monsieur X meurt à l'insant t, Monsieur Y voit l'activité cérébrale de X s'arrêter au temps t. En revanche, dans le référentiel de Monsieur X, on ne peut pas atteindre le temps t puisqu'il correspond à l'arrêt du cerveau. Donc ma conclusion, est que pour monsieur X, le temps juste avant sa mort va ralentir infiniment sans jamais s'arrêter mais sans jamais non plus atteindre le temps t. Alors que pour Monsieur Y, la mort de son ami de prend qu'une fraction de seconde, Monsieur X ne meurt pas et vie infiniement.

    Je sais pas si c'est clair, mais j'espère que vous réagirez !

    -----

    Renaud

  2. Publicité
  3. #2
    charly

    Re : Vivons nous notre mort?

    Jolie mais non , on peut etre cliniquement vivant et cerebralement mort .


    Si on definie la mort comme l'absence de fonctionement du cerveau . Alors une personne qui meurt ne percoit rien , ni plus ni moi . Un peu comme quand tu es entrain de dormir . A certain moment tu rêves a d'autre non , ton cerveau se "repose" .Tu n'as plus de perceptions de rien .

  4. #3
    llevela squall

    Re : Vivons nous notre mort?

    voudrais tu dire que le cerveau percevrais plutôt la mort comme un simple ralentissement de sa fonction et ce dans l'infini?
    c'est une façon de voir les choses mais comme le dit Charly les 'légumes vivants' existent malheureusement bien.
    My god... Yes?

  5. #4
    wolfgangouille

    Re : Vivons nous notre mort?

    Pour moi un légume est un mort. (D'où le nom)
    Mais sinon mon argumentation tiens la route? Si monsieur X ne peut, pour lui même, être mort, alors le temps doit forcément ralentir pour lui, sans jamais s'arrêter pour autant, non?
    Je trouve que c'est vraisemblable, mais pour le prouver...
    Renaud

  6. #5
    llevela squall

    Re : Vivons nous notre mort?

    Citation Envoyé par wolfgangouille
    Je trouve que c'est vraisemblable, mais pour le prouver...
    ...il faudrait inventer la machine à ressuciter...
    My god... Yes?

  7. #6
    didier9417

    Re : Vivons nous notre mort?

    Citation Envoyé par wolfgangouille
    . Donc ma conclusion, est que pour monsieur X, le temps juste avant sa mort va ralentir infiniment sans jamais s'arrêter mais sans jamais non plus atteindre le temps t.

    Je sais pas si c'est clair, mais j'espère que vous réagirez !
    bonjour,
    j'avoue que je comprends pas.......
    a l'arret des fonctions vitales,le referentiel n'est plus,et juste avant je ne vois pas pourquoi "son" temps ralentirais....?

  8. #7
    wolfgangouille

    Re : Vivons nous notre mort?

    Bon M. X ne peut pas se savoir mort, donc pour lui, il n'atteint jamais le temps t (où il meurt). Cependant le cours du temps ne peux pas continuer normallement pour lui sinon il l'atteindrait. DONC le temps doit ralentir pour lui afin qu'il ne puisse atteindre le temps t.
    Renaud

  9. #8
    wolfgangouille

    Re : Vivons nous notre mort?

    Citation Envoyé par llevela squall
    ...il faudrait inventer la machine à ressuciter...
    Le virus T?
    Désolé je suis fan...
    Renaud

  10. #9
    Dordon

    Re : Vivons nous notre mort?

    . Cette histoire de "ralentissement" du temps impose que la mort soit un evenement non seulement previsible mais que ses effets (le ralentissement du temps) la precede. Si je meurt en me faisant ecraser par une voiture mon temps commence t il a "ralentir" quand je quitte le trottoir pour traverser la rue?
    DrDn en qwerty

  11. #10
    moijdikssékool

    Re : Vivons nous notre mort?

    DONC le temps doit ralentir pour lui afin qu'il ne puisse atteindre le temps t
    c'est une jolie interprétation. Seulement, il faudrait que ce cerveau réinvente la physique. D'une parceque le temps est discret, c'est à dire que le temps pour arriver à t ne peut être infini (mais il peut être long). Ensuite, pour rallonger le temps entre 2 intervales élémentaires du temps et ainsi tenter l'infini, il lui faudrait, à ce cerveau, inventer un nouvel intervale de temps afin d'en augmenter le nombre entre 2 intervales de (notre) temps
    ensuite ce temps t n'existe pas. Pendant quelques minutes, on doit rêver, divaguer, mélanger les idées, les souvenirs, le réel, le surréel, jusqu'à ce que, petit à petit, tout s'efface et pouf plus rien, nada, hop c'est nif, iapluriennavoir

  12. #11
    _Goel_

    Re : Vivons nous notre mort?

    il faudrait un neurologue :

    Comment évolue l'activité neuronale juste avant la mort (je parle des dernières secondes voire des derniers dixièmes tout comme des dernières minutes) :
    1 - l'activité diminue brutalement de 100% à 0%
    2 - l'activité diminue linéairement et plus progressivement
    3 - l'activité a une décroissance progressive, présentant des plateaux (un d'entre eux pourrait peut-être correspondre au coma)
    4 - autre ?

    Merci de vos précisions.
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  13. #12
    Dordon

    Re : Vivons nous notre mort?

    Tout ca ferait penser que la mort est un processus: processus de "ralentissement" du temps ou de diminution de l'activite neuronale, alors qu'il me semble que la mort est plutot l'arret des processus. Et puis c'est omettre tous les cas possibles ou cette vision ne peut pas etre juste, par exemple le cas d'accidents ou le cerveau est endommage...
    DrDn en qwerty

  14. #13
    wolfgangouille

    Re : Vivons nous notre mort?

    Bon quand je dis ralentissement du temps, c'est pas que le cerveau vois sont activité ralentir.
    Même si la mort est instantanée, genre une balle dans la tête, ça peut marcher aussi. Il n'y a rien a prévoir, "le ralentissement" n'opère qu'au moment ou le cerveau s'arrête, c'est a dire pendant ton vol plané si t'es pas encore mort, le temps s'écoule normalement, mais disons que, et c'est ça qui est difficile à s'imaginer, ton cerveau ne PEUX PAS vivre le temps après la mort, donc pour lui il est vivant en permanence. Mais s'il se considère vivant, le temps doit passer. Or il ne peut pas atteindre t, donc le temps va pour lui ralentir, sans qu'il s'en rende compte.

    De toute façon j'ai l'impression que quels que soient les mots que j'utilise, ça ne changera rien car c'est l'idée qui est dure à comprendre. Au moins vous participez ça fais plaisir !
    Renaud

  15. #14
    didier9417

    Re : Vivons nous notre mort?

    Citation Envoyé par wolfgangouille
    c'est ça qui est difficile à s'imaginer, ton cerveau ne PEUX PAS vivre le temps après la mort

    puisqu'il est mort.....
    pourquoi la perception du temps devrait-elle ralentir pour le cerveau...?
    j'comprends vraiment pas....

  16. #15
    didier9417

    Re : Vivons nous notre mort?

    Citation Envoyé par wolfgangouille
    Le cerveau ne peut pas savoir qu'il ne fonctionne plus, puisqu'il ne fonctionne plus!

    Donc l'Homme n'a pas conscience de sa mort ; pour lui-même, il est toujours en vie.

    pour avoir conscience de...il faut etre en vie,si t'es mort tu n'est plus conscient (puisque t'es mort )que notre cerveau nous fasses percevoir le temps différement aux derniers instants d'accord,mais si t'es mort..............c'est fini.....plus aucune perception,inclus le temps.......
    d'ou mon incompréhesion.......
    Dernière modification par JPL ; 08/03/2006 à 12h28. Motif: Correction de balise

  17. #16
    Dordon

    Re : Vivons nous notre mort?

    le ralentissement" n'opère qu'au moment ou le cerveau s'arrête
    ok j'ai compris c'est donc une hypothese metaphysique voir religieuse ou l'ame survit au corps...
    DrDn en qwerty

  18. #17
    JPL

    Re : Vivons nous notre mort?

    Citation Envoyé par Dordon
    Si je meurt en me faisant ecraser par une voiture mon temps commence t il a "ralentir" quand je quitte le trottoir pour traverser la rue?
    Il vaudrait mieux que ce soit l'automobiliste qui ralentisse !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  19. #18
    wolfgangouille

    Re : Vivons nous notre mort?

    Citation Envoyé par Dordon
    ok j'ai compris c'est donc une hypothese metaphysique voir religieuse ou l'ame survit au corps...
    Pas du tout je n'ai jamais parlé de ça !


    Citation Envoyé par didier9417
    pour avoir conscience de...il faut etre en vie,si t'es mort tu n'est plus conscient (puisque t'es mort )que notre cerveau nous fasses percevoir le temps différement aux derniers instants d'accord,mais si t'es mort..............c'est fini.....plus aucune perception,inclus le temps.......
    d'ou mon incompréhesion.......
    Justement ! Si tu n'as aucune perception quand tu es mort, ta conscience reste "piégée", si je peux m'exprimer ainsi, avant la mort. (Je sais c'est pas très académique comme expression mais j'essaie d'imager un peu...)
    Renaud

  20. #19
    Dordon

    Re : Vivons nous notre mort?

    Pas du tout je n'ai jamais parlé de ça !
    C'est exactement ca justement ! La conscience sans cerveau, c'est la conscience sans base materielle, d'ou l'ame et la survivance a la mort biologique avec ce "ralentissement". Je suis pas sur que ce fil est donc sa place ici.
    DrDn en qwerty

  21. #20
    llevela squall

    Re : Vivons nous notre mort?

    Citation Envoyé par wolfgangouille
    Le virus T?
    Désolé je suis fan...
    nope, c'est quoi?
    My god... Yes?

  22. #21
    wolfgangouille

    Re : Vivons nous notre mort?

    Citation Envoyé par Dordon
    C'est exactement ca justement ! La conscience sans cerveau, c'est la conscience sans base materielle, d'ou l'ame et la survivance a la mort biologique avec ce "ralentissement". Je suis pas sur que ce fil est donc sa place ici.
    Aïe je vais péter un cable !
    Ya pas de conscience sans cerveau, quand tu vois quelqu'un crever, sa conscience disparait bien sur ! Par contre le mec qui a clamsé il est pas au courant qu'il est mort ! Il faut bien différencier le reférentiel de celui qui meurt et celui des spctateurs !

    Virus T => RESIDENT EVIL
    Renaud

  23. #22
    Dordon

    Re : Vivons nous notre mort?

    Tres bien il est mort, il n'a plus conscience, alors pourquoi introduire une hypothese extravagante de "ralentissement" apres la mort?
    DrDn en qwerty

  24. #23
    wolfgangouille

    Re : Vivons nous notre mort?

    C'est pas après la mort ! C'est au moment de la mort. Et le temps ne ralentit pas physiquement, je sais pas expliquer, mais si en même temps la conscience est immortelle pour X et en même temps limité pour les spéctateurs, c'est que le temps doit ralentir pour la conscience de X.
    Je pense que n'importe qui pourrait comprendre ça quand même !
    Renaud

  25. #24
    llevela squall

    Re : Vivons nous notre mort?

    Citation Envoyé par wolfgangouille

    Virus T => RESIDENT EVIL
    aaah...non pas virus T alors, que du llevela squall. sur ce
    My god... Yes?

  26. #25
    Dordon

    Re : Vivons nous notre mort?

    J'ai tres bien compris, seulement cela ne releve pas de la science comme je l'ai dit plus haut.
    DrDn en qwerty

  27. #26
    wolfgangouille

    Re : Vivons nous notre mort?

    Citation Envoyé par llevela squall
    aaah...non pas virus T alors, que du llevela squall. sur ce
    Ké?

    Sinon bien sur que si ça relève de la science, seulement il ne s'agit que d'une hypothèse. En aucun cas je ne suggère l'existence d'une conscience indépendante du corps ou quoi que ce soit d'autre de métaphysique.
    Renaud

  28. #27
    _Goel_

    Re : Vivons nous notre mort?

    Proposition de réponse :
    Quand on tombe dans le coma et qu'on se réveille, on n'a aucun souvenir de ce qui s'est passé durant le coma. De plus on na pas le sentiment que le temps s'allonge just'avant le coma.
    Lorsqu'on meurt durant le coma, on ne peut donc pas avoir conscience de sa mort. Donc on ne peut pas avoir conscience du temps qui se rallonge.
    Comme le temps ralentit uniquement dans le référenciel du mourant, ce dernier n'a pas conscience du ralentissement.

    lème : Donc le temps ne ralentit pas dans l'esprit d'un comateux.

    Si on considère qu'une mort instantanée est comme une mort comateuse avec une durée du coma qui tend vers 0, alors, quelle que soit la mort, on n'en a pas conscience. Et finalement, au vu d'un paragraphe précédent, le temps ne ralentit pas dans l'esprit de celui qui va mourir.

    CQFD.

    Conclusion :
    Le temps ne ralentit pas dans l'esprit de celui qui va mourir.
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  29. #28
    invite12457
    Invité

    Re : Vivons nous notre mort?

    est-ce là un débat scientifique ? sérieusement !

  30. #29
    wolfgangouille

    Re : Vivons nous notre mort?

    Citation Envoyé par cyahia
    est-ce là un débat scientifique ? sérieusement !
    Bien sur je l'ai déja assez dit, il n'y a rien de non scientifique dans cette discussion.

    Pour l'histoire du coma, tout dépend le stade. Il y a des coma vécu comme un long rêve, alors qu'un coma de stade 4 est considéré comme une mort cérébrale. (encéphalogramme plat)
    En fait quand j'ai dit que le temps pour l'homme qui meurt paraissait ralentir, ce n'était que la conséquence d'un autre principe que j'ai également cité, et j'aimerais savoir si tu es d'accord : Comme ma conscience disparait quand je meurt, je ne peux me savoir que vivant. Donc pour moi, je ne suis jamais mort.
    Es tu d'accord?
    Renaud

  31. #30
    ExtatiK Design

    Re : Vivons nous notre mort?

    Désolé, mais je ne vois pas pourquoi le fait qu'on ne puisse pas avoir conscience d'être mort impliquerait le fait que la conscience dure indéfiniment ou un temps qui ralenti indéfiniment.

    Maintenant, tu peux imaginer ce que tu veux, mais tu vas avoir du mal à mettre au point un protocol expérimental pour vérifier ton hypothèse. En tous cas, je ne suis pas volontaire comme cobaye.

    Dans une moindre mesure, tu peux essayer d'observer le moment précis où tu vas t'endormir, mais je te préviens tout de suite tu vas avoir du mal.

    D'aprés des expériences en labo avec électro-encéphalogramme à l'appuis, les sujets rapportent une sensation de chute vertigineuse à la marge veil/sommeil/reveil à l'endormissement bien sur.

    Mais d'une sensation de chute vertigineuse dans le cadre du sommeil, au temps infini au seuil de la mort, il y a un monde.

    Tant qu'on y est, t'es bien sur d'être vivant wolfgangouille? Tu te rappels d'être née toi?
    "Have a ball, and get involved" - Beastie Boys.

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Divers] Utilisons nous notre cerveau à 100% ?
    Par neokiller007 dans le forum Biologie
    Réponses: 26
    Dernier message: 30/08/2010, 21h27
  2. Notre chez nous
    Par DavidCH dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 36
    Dernier message: 19/06/2007, 12h07
  3. Nous avons tous notre odeur
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/12/2006, 15h30
  4. La mort de notre Soleil
    Par PETARDMOUILLE dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 47
    Dernier message: 15/07/2006, 08h06
  5. aidez nous pour notre sujet de TPE
    Par ghl dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/10/2004, 15h46