Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 16 à 22 sur 22

Rêve et intuition ...

  1. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    33
    Messages
    10 622

    Re : Rêve et intuition ...

    Je n'ai pas dit que ça immunisait, mais que les connaître pouvait permettre de les identifier, de prendre du recul par rapport à ceux-ci.

    -----

    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.
     


    • Publicité



  2. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    6 823

    Re : Rêve et intuition ...

    Citation Envoyé par hatapoum Voir le message
    parlapiupiano : C'est marrant, Jung faisait état d'histoires similaires aux tiennes, avec des exemples de rêves ou d'intuitions très fortes qui rendaient compte d'évènements réels. .
    Je l'ai déjà dit mais je le redis, mais Jung n'a rien d'une référence scientifique valide.
    Certes, ma remarque va vous faire rouspéter, mai je me permets de vous renvoyer à la charte du forum qui vous permettra de comprendre pourquoi je fais cette remarque.


    Connaître les biais cognitifs n’immunisent pas totalement mais permet d'éviter des erreurs de jugement.
    Il est donc essentiel de les connaître car ils permettent d'expliquer beaucoup de phénomènes qui semblent surnaturels.

    Quant aux "prémonitions" certaines peuvent s'expliquer par les phénomènes de "déjà-vu"
     

  3. hatapoum

    Date d'inscription
    novembre 2016
    Messages
    93

    Re : Rêve et intuition ...

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    Je l'ai déjà dit mais je le redis, mais Jung n'a rien d'une référence scientifique valide.
    Certes, ma remarque va vous faire rouspéter, mai je me permets de vous renvoyer à la charte du forum qui vous permettra de comprendre pourquoi je fais cette remarque.


    Connaître les biais cognitifs n’immunisent pas totalement mais permet d'éviter des erreurs de jugement.
    Il est donc essentiel de les connaître car ils permettent d'expliquer beaucoup de phénomènes qui semblent surnaturels.

    Quant aux "prémonitions" certaines peuvent s'expliquer par les phénomènes de "déjà-vu"
    Ouais enfin quand on se donne la peine de tenir compte de l'existence de ces biais cognitifs, qu'on ose en tirer quelques conclusions, on fini par donner du sens à la psychanalyse.

    Dès les premiers temps les attaques contre la psychanalyse consistaient à dire que les concepts de base n’étaient ni vérifiés ni vérifiables scientifiquement. Grâce à ses travaux sur le test des associations, Jung a pu faire sortir ces questions du champ des critiques scientifiques. Nous avons donc ici une des preuves de l’importance de la rencontre entre Freud et Jung. Dès les premiers temps de leur rencontre, Jung a pu faire un don extrêmement important à la psychanalyse, c’est-à-dire à Freud, un premier don à cette figure de père si respectée dont Jung, psychologiquement, avait tant besoin. À ce père respecté, Jung offre ce dont ce père avait le plus besoin, je veux parler de la première validation scientifique de la psychanalyse. Rencontre manquée ? Je ne le crois pas.
    https://www.cairn.info/revue-topique...2-page-139.htm

    Si t'as un problème avec l'argument avancé, on se donne la peine de retrouver ses travaux sur la question, puis on critique la méthode.

    Maintenant, si t'as pris la peine de lire mon message dans son intégralité, t'as du comprendre que j'étais pas forcément fan de la pensée magique dont Jung faisait preuve au sujet de ces questions. Mais qu'à défaut d'avoir mieux à proposer ça pourrait peut être lui aider à donner du sens à ses expériences.

    Je me quote

    En attendant, je t'invite à te tourner vers Jung. Il aura un semblant d'explications (semblant à mes yeux, mais t'y trouveras peut être ton compte) a te donner et ça te permettra peut être de donner un peu de sens à ces expériences.
    C'est quoi le nom du biais cognitif qui est à l'oeuvre de ton côté sinon? Parce que moi je le connais pas. Par contre il me semble que c'est pas la première fois, loin de là, que je t'invite à faire l'effort de lire mes messages dans leur intégralité.

    Ca illustre très bien le fait que connaître le nom des biais cognitifs permet pas de s'en abstraire. Au contraire. Ca donne une croyance foireuse qui consite à se vautrer dans l'illusion de savoir et nous rend totalement sourd à ce que l'autre nous renvoie comme information.

    En théorie le fait de connaître tous ces biais cognitifs, ça doit rendre humble, nous amener à mesurer les limites de notre compréhension des choses, à penser le côté imparfait de notre perception de la réalité pour laisser une place à la remise en question.
     

  4. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    67 043

    Re : Rêve et intuition ...

    Citation Envoyé par hatapoum Voir le message
    En théorie le fait de connaître tous ces biais cognitifs, ça doit rendre humble, nous amener à mesurer les limites de notre compréhension des choses, à penser le côté imparfait de notre perception de la réalité pour laisser une place à la remise en question.
    Γνῶθι σεαυτόν "Connais-toi toi-même" (temple d'Apollon à Delphe, Platon, Socrate...).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  5. gandhalf.legris

    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages
    373

    Re : Rêve et intuition ...

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Γνῶθι σεαυτόν "Connais-toi toi-même" (temple d'Apollon à Delphe, Platon, Socrate...).
    oui c'est pour cela qu'on pourrait dire qu'on ne peut pas faire meme confiance à ce que l'on voit , notre cerveau nous joue peut etre des tours
     


    • Publicité



  6. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    6 823

    Re : Rêve et intuition ...

    Citation Envoyé par hatapoum
    Ouais enfin quand on se donne la peine de tenir compte de l'existence de ces biais cognitifs, qu'on ose en tirer quelques conclusions, on fini par donner du sens à la psychanalyse.
    Je ne saisis absolument pas le lien entre biais cognitifs et psychanalyse



    Citer une revue psychanalytique du cercle freudien, pour prouver la valeur de la psychanalyse ... c'est brillant

    et je ne vois pas en quoi le passage cité prouverait la scientificité et la validité de la psychanalyse de quelque façon que ce soit !
     

  7. Bounoume

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Localisation
    allier
    Âge
    67
    Messages
    835

    Re : Rêve et intuition ...

    si je peux donner deux avis...... simplement subjectifs ! ! ! !
    d'abord:
    prétendre que la psychanalyse 'est scientifique' est aussi absurde que de lui reprocher de ne pas l'être:
    le peu que j'en sais, que j'en ai perçu, que j'en ai éprouvé.... est que c'est seulement une des nombreuses façons d'appréhender des pans de notre fonctionnement mental, avec l'objectif d'en diminuer certaines tensions ou incohérences.
    Comment ont été constitués ses concepts, énoncés et =/- vérifiées les relations entre ces objets conceptuels, je ne sais pas, mais ça me paraît plutôt de l'art, ou de l'intuition -efficace- , ou des métaphores littéraires, ou culturelles....... mais l'important est seulement le résultat (subjectif) pour le vécu des individus.
    Ce qui n'est pas d'ordre scientifique.... *

    ensuite:
    cette affaire des prémonitions: pour en accepter l'existence réelle sur la simple foi de nos souvenirs prétendus chronologiques, faudrait effectivement que ceux-ci soient parfaitement fiables (ou corroborés par des témoins dignes de foi, comme des enregistrements audio ou vidéo datés....)
    Or camarde hatapoum, c'est pas du tout le cas.....
    La paramnésie, les faux souvenirs, ça existe.....
    Les interprétations inexactes (les biais signalés précédemment, ça existe aussi) en construisent aussi beaucoup...
    Et puis il y a enfin la simple intuition (à partir de l'évaluation =/- inconsciente de faits déjà connus), qui se matérialise comme prévu le lendemain ou quelques jours plus tard......


    * la démarche scientifique pourrait seulement évaluer globalement l'effet de l'action 'prise en charge psychanalytique' [avec des modalités bien définies] versus 'une autre prise en charge' ou 'rien' sur un trouble psy bien défini .......
    mais en pratique je doute qu' une étude clinique sérieuse (statistiquement valable) soit organisable et réalisable........
    Seules peuvent êtres pointées scientifiquement quelques évidences -reconnues maintenant des analystes- , cf 1 grave erreur sur la causalité en matière d' autisme [Bettelheim], et l'inutilité en matière de psychoses déclarées....
    Dernière modification par Bounoume ; 22/02/2017 à 21h51.
    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? (les Shadoks)
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Actu - Dossier : rêve prémonitoire, cauchemar... le rêve dans tous ses états
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/04/2017, 07h20
  2. Intuition
    Par Pedant dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/09/2016, 20h04
  3. Signification de mon rêve... un rêve de meutre !
    Par pulp_fiction dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/07/2011, 17h42
  4. Sur l’intuition.
    Par reve ou realite dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/10/2006, 22h31
  5. Intuition
    Par abo dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 29
    Dernier message: 18/09/2005, 15h36