Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

théorie de l'attachement ( psychologie )

  1. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    23 262

    théorie de l'attachement ( psychologie )

    Bonjour,
    Cette théorie issue de la psycho m'a été relatée au départ part ma fille ( études de psycho-praticienne ).
    Simple sujet de discussion au départ.
    j'en connais les grandes lignes ( la segmentation en 4 , la petite enfance, les troubles... )
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%...%27attachement

    Elle a choisi de faire son mémoire de 4 ème année sur ce sujet , mais rapporté aux personnes précoces. ( à fort ou très fort QI )
    En première intention, je lui ai fait part de l'importance de traiter ce sujet dans le temps, c-a-d en prenant compte du caractère évolutif de ce concept d'attachement.
    Et que probablement, pour les personnes en question, les évolutions pouvaient être plus différentiées que la moyenne ( mais sans certitude )

    Dans mes recherches sur la toile, on trouve beaucoup de chose sur cette théorie , et aussi concernant la population ciblée en question.
    mais je ne trouve pas d'article ou de thèse qui traite de l'une ( la théorie) appliquée à l'autre ( la population sujet de l'étude ).

    Si vous avez des références, je suis preneur avec grande gratitude.
    cordialement à tous.

    -----

    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     


    • Publicité



  2. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    6 823

    Re : théorie de l'attachement ( psychologie )

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    Si vous avez des références, je suis preneur avec grande gratitude.
    cordialement à tous.
    Je n'en connais pas ... Je vais essayer de chercher de mon côté, sans garantie.
    Mais je réponds juste pour poser une question : en quoi le processus d'attachement serait différent chez les personnes précoces ?
    Si je pose cette question, c'est qu'il y a une grande vague en psychologie considérant les EHP comme "fragiles" "population à part" "ayant un mode de fonctionnement diffrénet" "ayant une pensée en arborescence et j'en passe.
    Ces thèses sont très popularisées, notamment par Jeanne Siaud Fachin.
    Mais elles sont très contestées par les psychologues voulant avoir une approche plus scientifique.
    Je pense notamment à Franck Ramus ou Nicolas Gauvrit qui reprochent à Jeanne Siaud Fachin, l'absence de données épidémiologique, une démarche non scientifique et des descriptions jouant à outrance avec l'effet Barnum. http://www.scilogs.fr/ramus-meninges...-des-surdoues/
    Un livre intéressant qui fait le point sur l'état des connaissances à ce sujet : http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2391
     

  3. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    23 262

    Re : théorie de l'attachement ( psychologie )

    Citation Envoyé par vep Voir le message
    Mais je réponds juste pour poser une question : en quoi le processus d'attachement serait différent chez les personnes précoces ?
    je n'en sais rien justement ! Et c'est aussi ce que qu'elle cherche.
    mais il me semble ( avec toutes les réverses possibles ) que l'ajustement des comportements puissent être un peu différents.

    je te remercie pour tes liens.
    Cdt

    ps ; MP possible ?
    Dernière modification par ansset ; 29/04/2017 à 21h03.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  4. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    23 262

    Re : théorie de l'attachement ( psychologie )

    Je suis d'accord avec toi sur la dérive un peu mythique que l'on a tendance à voir fleurir un peu partout.
    ( par exemple sur le lien avec l'échec scolaire ).
    Le sujet ici est autre.
    Si on regarde la segmentation "adulte" :
    Il s'agit d'essayer de voir par exemple si le modèle de fonctionnement "sécure" , le plus partagé dans la population se reflète de la même manière.
    et qu'au contraire, peut être, il y aurait d'avantage de "distant-évitant" par exemple.

    D'autre part: un autre sous sujet pourrait être l'influence des relationnels en bas âge ( pour les personnes concernées ) avec les comportements adultes.
    Enfin, il y a aussi le point de la prise de conscience ( pour l'entourage ou la personne ) , ou de l'influence du "diagnostic" , qui peut engendrer une remise en cause de soi même ( positivement ou négativement ).
    Cdt

    ps: merci pour les liens, je pense que le bouquin que tu me proposes permet aussi de démystifier pas mal d'idée reçues.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  5. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    23 262

    Re : théorie de l'attachement ( psychologie )

    Laissons tomber le sujet.
    à force ( pour certains ) d'avoir fait leurs business sur le sujet, ( les gens sont dégoutés à juste titre de ce sujet ) , et on en fini par y voir l'inverse: c'est pour tous pareil !
    et donc il ne ce peut ( serait) y avoir de corrélation qcq entre la nature des "relations affectives" et certaines capacités perso : vitesse, arborescences, ennui ....
    Dernière modification par ansset ; 03/05/2017 à 17h38.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     


    • Publicité



  6. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    6 823

    Re : théorie de l'attachement ( psychologie )

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    et donc il ne ce peut ( serait) y avoir de corrélation qcq entre la nature des "relations affectives" et certaines capacités perso : vitesse, arborescences, ennui ....
    Pourquoi "il ne se peut" ?
    A l'heure actuelle il n'y a pas de différence "qualitative" de fonctionnement démontrée entre les EHP et le reste de la population. Mais cela ne veut pas dire que cela n'existe pas.
    Les recherches à ce sujet sont récentes (et complexes) ...
     

  7. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    23 262

    Re : théorie de l'attachement ( psychologie )

    bonjour,
    je reviens ( tardivement ).
    oui, je pense que "l'effet barnum" peut jouer à plein, cela peut être d'ailleurs un axe de réflexion intéressant dans son mémoire.
    ( vu le nb de publis de qualités disons "contrastées"(*) sur cette population )
    j'y ajoute qu'il se peut, dans le même ordre d'idée, que le comportement puisse changer ne serait ce qu'à l'annonce d'un diagnostic.
    à l'instar d'un test type MBTI, on peut finir par se croire différent ou "typé" à cause de ce simple fait. ( on vous annonce que ...)
    bref de chercher à établir ensuite des corrélations qui ne seraient que des biais d'interprétation.
    Cdt

    (*) je suis gentil sur ce coup!
    Dernière modification par ansset ; 20/05/2017 à 11h39.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. energie d'attachement
    Par arsalma dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/12/2013, 23h39
  2. [Biologie Cellulaire] plaque attachement ou corp denses ?
    Par hana19 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/06/2010, 22h00
  3. Psychologie de l'espace-psychologie du temps : au coeur de la géographie
    Par albius21 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/03/2006, 05h22
  4. L'attachement
    Par kate dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/06/2004, 20h04