Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 8 sur 9 PremièrePremière 8 DernièreDernière
Affichage des résultats 106 à 120 sur 127

Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

  1. Merlin95

    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages
    647

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Je pense que ce que vous voulez dire est clair et a déjà été exprimé. Et donc toujours pas d'accord.

    -----

     


    • Publicité



  2. emdorent

    Date d'inscription
    juin 2017
    Messages
    16

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    pertinente citation de Montaigne : « Les hommes accordent plus de foi à ce qu’ils ne comprennent pas. L’esprit humain est porté à croire plus volontiers les choses obscures. » C'est exactement le sens de ce que je cherchais… sauf qu'il ne donne pas de nom à ce biais cognitif, car c'est bien un biais cognitif à mon sens et c'est comme ça que Montaigne le prend manifestement.
    La cuistrerie est effectivement une façon de "vouloir se faire passer pour intelligent".
     

  3. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 879

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Salut,

    Citation Envoyé par emdorent Voir le message
    La cuistrerie est effectivement une façon de "vouloir se faire passer pour intelligent".
    Ici ils se font vite repérer

    Ceci dit, moi je n'aime que les cuistres de poulets, bien dorées
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  4. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 235

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Ceci dit, moi je n'aime que les cuistres de poulets, bien dorées
    Koloßal fineß !

    Ceci dit, je ne suis pas sûr de bien saisir ce que veut dire emdorent mais c'est hors sujet. La question ne porte pas sur le côté émetteur, le cuistre genre Lacan et sa logorrhée, mais sur le côté récepteur qui gobe d'autant mieux les paroles du maitre qu'elles sont obscures. C'est d'ailleurs un des éléments marketing des religions et des croyances en général (et je n'en citerai aucune) qui ont toutes un aspect hermétique.
    Croire à quelque chose parce que c'est hermétique est un biais cognitif extrêmement banal, voire fondamental à la psyché humaine. C'est peut-être pour ça qu'il n'a pas de nom.

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     

  5. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 485

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Croire à quelque chose parce que c'est hermétique est un biais cognitif extrêmement banal, voire fondamental à la psyché humaine. C'est peut-être pour ça qu'il n'a pas de nom.
    Perso, je ne crois pas à la physique.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     


    • Publicité



  6. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 879

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Salut,

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Perso, je ne crois pas à la physique.
    Comme quoi il existe différents biais cognitifs. L'ignorance même à des travers de différentes natures
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  7. Merlin95

    Date d'inscription
    octobre 2015
    Messages
    647

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,



    Comme quoi il existe différents biais cognitifs. L'ignorance même à des travers de différentes natures
    Je pense que c'était une boutade pour rappeler que passer par une phase de remise en cause personnelle est nécessaire pour aborder ce qui est non connu.

    Et ce n'est pas un biais cognitif jusqu'à preuve du contraire, uniquement un phénomène éventuellement social, donc qui n'a rien à voir avec la cognition.
     

  8. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 485

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Citation Envoyé par Merlin95 Voir le message
    Je pense que c'était une boutade pour rappeler que passer par une phase de remise en cause personnelle est nécessaire pour aborder ce qui est non connu.
    Tout à fait.
    Ceux qui croient en la physique sont des croyants. Il y en a d'inoffensifs comme la plupart des croyants et il y a ses intégristes qui évidement sont dangereux.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     

  9. Philogen

    Date d'inscription
    décembre 2016
    Âge
    55
    Messages
    49

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »
    Bonjour à toutes et à tous

    Il y a bien y avoir dans la nomenclature un biais cognitif répertorié correspondant à cette attitude intellectuelle devant quelque chose d'obscur : « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »
    C'est ce qui a fait le succès de penseurs comme Jacques Lacan et bien d'autres qui réussissent à enfumer les foules avec un discours abscons qui a les apparences de la profondeur tout en étant d'une vacuité totale et tout le monde d'en rester bouche bée.

    Merci d'avance de vos lumières.

    Nico

    -----
    Lacan un enfumeur... La dernière grande découverte c'est quand même lui... curieux dailleurs qu'il ait empaqueté tout ça dans ce qui donne effectivement à l'ensemble l'apparence d'un discours abscon masquant un vide abyssal... un effet de miroir?

    Peut être s'est il masqué à lui même l'importance de ce qu'il a mis à jour, comme si d'un coup "surjouant" du langage, il effaçait tout...

    il faut croire alors que ça aurait marché puisque le voila en panoplie d'enfumeur, l'effet en trompe l'oeil de son propre refoulement?

    Toujours est il ... de revenir au sujet de départ où il ne figurait qu'en modèle illustrant le propos, de ne pas se fourvoyer et de se prendre alors au piège où Lacan est peut être le premier tombé, de rater ce que pourrait masquer un discours abscon supposé recouvrir un vide abbissal

    Tout discours qui en imposerait de par sa forme deviendrait suspect... peut être est là aussi de mettre les mots trop bien ordonnés à la corbeille, le symptome d'une régression langagière...
     

  10. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 235

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Citation Envoyé par Philogen Voir le message
    Lacan un enfumeur... La dernière grande découverte c'est quand même lui... curieux dailleurs qu'il ait empaqueté tout ça dans ce qui donne effectivement à l'ensemble l'apparence d'un discours abscon masquant un vide abyssal... un effet de miroir?
    Peut être s'est il masqué à lui même l'importance de ce qu'il a mis à jour, comme si d'un coup "surjouant" du langage, il effaçait tout...
    il faut croire alors que ça aurait marché puisque le voila en panoplie d'enfumeur, l'effet en trompe l'oeil de son propre refoulement?
    Toujours est il ... de revenir au sujet de départ où il ne figurait qu'en modèle illustrant le propos, de ne pas se fourvoyer et de se prendre alors au piège où Lacan est peut être le premier tombé, de rater ce que pourrait masquer un discours abscon supposé recouvrir un vide abbissal
    Tout discours qui en imposerait de par sa forme deviendrait suspect... peut être est là aussi de mettre les mots trop bien ordonnés à la corbeille, le symptome d'une régression langagière...
    Je n'ai rien compris.
    À part ça j'ai repensé récemment à un ami qui disait en plaisantant à moitié : « Dans la vie il y a deux sortes de gens : les malins et les jobards. » Il était de Toulon, donc je vous laisse mettre l'accent du midi.
    En tout cas en matière de psychanalyse sous ses différentes chapelles c'est clairement le cas.
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     

  11. karlp

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    2 801

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    .
    Croire à quelque chose parce que c'est hermétique est un biais cognitif extrêmement banal, voire fondamental à la psyché humaine. C'est peut-être pour ça qu'il n'a pas de nom.

    Nico
    Je me demande ce qui vous permet d'inférer que ce qui est "banal" devrait "n'avoir pas de nom ?!
    C'est bien plutôt le contraire que nous apprend notre expérience la plus familière.

    Vous jouez ici d'un paradoxe (au sens étymologique et non logique) pour camoufler l'absence de raisonnement véritable et, finalement, usez de ce même procédé que vous prétendiez dénoncer.
     

  12. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 235

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Citation Envoyé par karlp Voir le message
    Je me demande ce qui vous permet d'inférer que ce qui est "banal" devrait "n'avoir pas de nom ?!
    J'ai dit ça, moi ? Où ça ?

    Citation Envoyé par karlp Voir le message
    Vous jouez ici d'un paradoxe (au sens étymologique et non logique) pour camoufler l'absence de raisonnement véritable et, finalement, usez de ce même procédé que vous prétendiez dénoncer.
    Pas compris. Ce n'est pas grave.

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     

  13. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 879

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Salut,


    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    J'ai dit ça, moi ? Où ça ?
    Ici

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    un biais cognitif extrêmement banal [...] C'est peut-être pour ça qu'il n'a pas de nom
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  14. Philogen

    Date d'inscription
    décembre 2016
    Âge
    55
    Messages
    49

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Citation Envoyé par karlp Voir le message
    Je me demande ce qui vous permet d'inférer que ce qui est "banal" devrait "n'avoir pas de nom ?!
    C'est bien plutôt le contraire que nous apprend notre expérience la plus familière.

    Vous jouez ici d'un paradoxe (au sens étymologique et non logique) pour camoufler l'absence de raisonnement véritable et, finalement, usez de ce même procédé que vous prétendiez dénoncer.
    C'est clair, on pourrait presque dire, à peine en poussant le mot... du moins je l'ose, c'est caricatural, dès l'énoncé, la question était posé "qui est l'enfumeur?"évidemment, le premier qui déclame un brin de sens en essayant, un tant soit peu d'y mettre la forme, ce lancinant "je comprends rien" vous voila désigné...

    La blague.. d'un sens aussi, d'être mis en un tour de passe-passe l'égal d'un Lacan, c'est une consécration... foin de la plaisanterie, s'il n'a pas de nom, c'est qu'il n'existe pas... sinon droit sorti d'un vide en mal d'être projeté, ou d'un voile, voire d'une fumée épaisse embuant un cerveau dès lors qu'il est question du sens...

    Maintenant, qu'on ne comprenne pas ce qu'on ne veut pas entendre, c'est le lot commun
     

  15. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 235

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    J'ai dit ça, moi ? Où ça ?
    Ici
    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    un biais cognitif extrêmement banal […] C'est peut-être pour ça qu'il n'a pas de nom.
    Je rappelle que la problématique que j'ai posée au départ porte sur plusieurs niveaux :
    1. Est-ce vrai que, comme le dit de Montaigne : « Les hommes accordent plus de foi à ce qu’ils ne comprennent pas. L’esprit humain est porté à croire plus volontiers les choses obscures. » ?
    2. Si oui, peut-on qualifier cela de biais cognitif ?
    3. Comme le laisse penser Montaigne, est-il banal ?
    4. Si oui, quel est son nom ?
    Les trois premiers points peuvent naturellement se discuter. J'en ai parlé sur d'autres forums que celui-ci : les gens étaient en général d'accord sur ceux-ci mais personne ne pouvait mettre de nom dessus.
    À partir de là, quand je dis « Croire à quelque chose parce que c'est hermétique est un biais cognitif extrêmement banal, voire fondamental à la psyché humaine. C'est peut-être pour ça qu'il n'a pas de nom. » je ne vois pas bien ce qui permet de conclure de cette petite incidente hypothétique que j'inférerais du même coup que « que ce qui est "banal" devrait "n'avoir pas de nom » en général (la gestion des guillemets par karlp me laisse assez perplexe).

    C'est typique d'une tactique de discussion, pour quelqu'un qui n'a rien à dire sur le fond, consistant à chercher la petite bête sur les détails sans importance.

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Faire des études en sciences sans y être très fort ?
    Par Didier2014 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/09/2014, 02h48
  2. Question sémantique (biais cognitif*?)
    Par Syst. dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/06/2014, 12h09
  3. L’objet phyisique et ses propriétés - un biais cognitif (?)
    Par invite6754323456711 dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 94
    Dernier message: 17/05/2013, 15h18
  4. biais cognitif
    Par eilujulie dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/02/2009, 13h21