Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 9 sur 9 PremièrePremière 9
Affichage des résultats 121 à 127 sur 127

Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

  1. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 235

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Citation Envoyé par Philogen Voir le message
    C'est clair, on pourrait presque dire, à peine en poussant le mot... du moins je l'ose, c'est caricatural, dès l'énoncé, la question était posé "qui est l'enfumeur?"évidemment, le premier qui déclame un brin de sens en essayant, un tant soit peu d'y mettre la forme, ce lancinant "je comprends rien" vous voila désigné...
    La blague.. d'un sens aussi, d'être mis en un tour de passe-passe l'égal d'un Lacan, c'est une consécration... foin de la plaisanterie, s'il n'a pas de nom, c'est qu'il n'existe pas... sinon droit sorti d'un vide en mal d'être projeté, ou d'un voile, voire d'une fumée épaisse embuant un cerveau dès lors qu'il est question du sens...
    Maintenant, qu'on ne comprenne pas ce qu'on ne veut pas entendre, c'est le lot commun
    Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort, sûrement très très fort même. Je ne dirais tout de même pas que ça ressemble à du Lacan mais il faut reconnaitre un effort. Le maitre est insurpassable.
    Quand ça dépasse trop mon entendement je ne m'acharne pas à essayer de comprendre, surtout si c'est récurrent.

    Nico

    -----

    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     


    • Publicité



  2. LeMulet

    Date d'inscription
    septembre 2016
    Âge
    49
    Messages
    997

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    C'est à mon avis un biais d'autorité, associé à de l'ignorance et à un manque de confiance dans son propre savoir.
    Bonjour, et Merci.
     

  3. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 879

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Salut,

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    C'est typique d'une tactique de discussion, pour quelqu'un qui n'a rien à dire sur le fond, consistant à chercher la petite bête sur les détails sans importance.
    Oulà, du calmos, pas de bagarre.

    Et en ce qui me concerne, je n'ai pas du tout suivi. Je me suis juste contenté de retrouver à quoi il était fait référence dans cet échange.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  4. emdorent

    Date d'inscription
    juin 2017
    Messages
    16

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Bonjour,

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    [List=1][*]Est-ce vrai que, comme le dit de Montaigne : « Les hommes accordent plus de foi à ce qu’ils ne comprennent pas. L’esprit humain est porté à croire plus volontiers les choses obscures. » ?[*]Comme le laisse penser Montaigne, est-il banal ?
    Pour ma part je dirai que oui c'est assez banal de dire que l'inconnu fait peur, fascine, dérange, et que c'est même par définition que les croyances y sont attachées.
    D'où l'inutilité de convoquer Montaigne pour lui faire dire cela, surtout dans une citation totalement hors contexte.
    En fait si vous ne pouvez (ou ne voulez) pas expliquer vous-même en quoi c'est important que ce soit Montaigne qui le dise plutôt qu'un autre, ça reste une citation hors de propos, qui n'appuie en rien "ce que vous voulez dire". Aller chercher un nom illustre pour l'accoler à votre propos et sans le justifier, c'est là qu'est la cuistrerie. Cf mon message #107.
    De fait, vous utilisez les ficelles rhétoriques que vous pensez dénoncer chez d'autres.

    [*]Si oui, peut-on qualifier cela de biais cognitif ?
    Il y a eu de nombreuses réponses, et même dès la première page.

    Les trois premiers points peuvent naturellement se discuter. J'en ai parlé sur d'autres forums que celui-ci : les gens étaient en général d'accord sur ceux-ci mais personne ne pouvait mettre de nom dessus.
    À partir de là, quand je dis « Croire à quelque chose parce que c'est hermétique est un biais cognitif extrêmement banal, voire fondamental à la psyché humaine. C'est peut-être pour ça qu'il n'a pas de nom. » je ne vois pas bien ce qui permet de conclure de cette petite incidente hypothétique que j'inférerais du même coup que « que ce qui est "banal" devrait "n'avoir pas de nom » en général (la gestion des guillemets par karlp me laisse assez perplexe).
    Là vous demandez pourquoi ce "biais cognitif" n'a pas de nom, c'est illogique... Il vous faudrait d'abord montrer que ç'en est un.
     

  5. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 235

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    @ emdorent, karlp & Philogen
    Vous n'avez strictement rien à dire sur le sujet, un sujet que manifestement vous ne comprenez pas et que vous ne faites que troller en faisant des arguties sur des points connexes.
    Pour moi, ce sujet est mort. Il peut être fermé. Je n'ai plus de temps à perdre dans ces discussions stériles.
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     


    • Publicité



  6. karlp

    Date d'inscription
    avril 2010
    Messages
    2 796

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    @ emdorent, karlp & Philogen
    Vous n'avez strictement rien à dire sur le sujet, un sujet que manifestement vous ne comprenez pas et que vous ne faites que troller en faisant des arguties sur des points connexes.
    Pour moi, ce sujet est mort. Il peut être fermé. Je n'ai plus de temps à perdre dans ces discussions stériles.
    Nico
    Je vous suggère de ne plus intervenir du tout si vous ne pouvez supporter la contradiction sans injurier votre interlocuteur.
    La politesse me semble être un minimum.
     

  7. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    7 129

    Re : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. »

    Petit rappel des règles de courtoisie de mise sur ce forum qui se veut un lieu d'échanges : Convivialité sur le forum ; respect de l'article 2 de la charte.
    Il arrive que nous soyons insatisfaits et frustrés par les réponses ou l'absence de réponse à nos questions.
    Je vous rappelle que vous pouvez signaler des messages si vous pensez qu'ils nuisent à la bonne compréhension du fil ou s'ils sont hors charte.
    Mais en aucun cas, vous ne pouvez décider de qui est autorisé ou non à vous répondre. Nous restons ici sur un forum public. A chacun de gérer ses frustrations dans le respect des règles communes.

    Pour apaiser les esprits je ferme donc ce sujet.
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Faire des études en sciences sans y être très fort ?
    Par Didier2014 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/09/2014, 02h48
  2. Question sémantique (biais cognitif*?)
    Par Syst. dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/06/2014, 12h09
  3. L’objet phyisique et ses propriétés - un biais cognitif (?)
    Par invite6754323456711 dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 94
    Dernier message: 17/05/2013, 15h18
  4. biais cognitif
    Par eilujulie dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/02/2009, 13h21