Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 2 sur 6 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 86

Les rêves: leurs sources ?

  1. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    23 581

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Citation Envoyé par iharmed Voir le message
    Si des intellects cherchent à faire business d’une chose c’est que la chose a du potentiel.
    bien sur, tout comme l'astrologie, ou la communication avec nos proches morts par exemple .
    ça marche très bien ( au niveau fric j'entend )

    -----

    Dernière modification par ansset ; 13/08/2017 à 15h57.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     


    • Publicité



  2. iharmed

    Date d'inscription
    juillet 2014
    Messages
    664

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    l'orinologie" est une discipline scientifique ?
    Hors sujet

    Les rêves ont une relation avec notre vécu, avec nos soucis.
    Le cerveau ne sait pas triché au sommeil, tout rêve a une raison, un sens et une interprétation.

    Ce n’est pas facile de comprendre et d’interpréter mais c’est sûr que ca n’a rien de mythique, pour répondre à @twamatscientist90
     

  3. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    23 581

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Citation Envoyé par iharmed Voir le message
    Hors sujet
    oui et non, parce que c'est à ce titre qu'il présente son "CV".

    Citation Envoyé par iharmed Voir le message
    Ce n’est pas facile de comprendre et d’interpréter ......
    ben non , justement.
    d'autant que personne ne sait le faire ....( à part ceux qui affirment le prétendre )
    Dernière modification par ansset ; 13/08/2017 à 16h14.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  4. Pierre Laroche

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    36

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Citation Envoyé par iharmed Voir le message
    Le cerveau ne sait pas triché au sommeil, tout rêve a une raison, un sens et une interprétation.
    Au lien ci-dessous, vous découvrirez une partie de l’histoire d’Aaron Beck qui a été amené par sa recherche et sa clinique à constater que les rêves sont davantage le reflet de nos préoccupations que l’expression masquée d’un désir qui remonte à l’enfance comme le voudraient les psychanalyses.

    https://blogs.mediapart.fr/jacques-v...ie-cognitive-0

    Pour ce qui est de l’interprétation des rêves, vous trouverez à cet autre lien, ci-dessous, un historique de messages destinés à justifier la pertinence de ces interprétations, souvent le fruit de psychanalystes ou de personnes se revendiquant comme tels.

    Rêves : Jung ou Freud ?
     

  5. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    6 957

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Citation Envoyé par iharmed Voir le message
    Les rêves ont une relation avec notre vécu, avec nos soucis.
    Le cerveau ne sait pas triché au sommeil, tout rêve a une raison, un sens et une interprétation.
    Je vous rappelle que vous êtes sur un forum scientifique, et je vous renvoie au point 6 de la charte qui le précise.
    Aussi, comme l'affirmation ci-dessus ne peut être prouvée elle n'a pas sa place ici.
    Merci d'en tenir compte dans vos interventions futures.

    vep, pour la modération
     


    • Publicité



  6. twamatscientist90

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Âge
    27
    Messages
    14

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Bon, je me rends compte que ma question est peut-être autant dingue, et complexe, mais....., je suis désolé si ce genre de question me vient à l'esprit ! Je suis entre guillemet une " tête pensante" et il y à effectivement des questions assez compliquées que je me pose par moment, mais je n'y peux rien, je suis comme cela, je m'intéresse énormément à la science dans bien des domaines, qui vont du plus simple aux plus complexe !! Certains me prendront pour un fou, d'autres pas ! Amicalement
     

  7. twamatscientist90

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Âge
    27
    Messages
    14

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Mes grandes excuses VEP pour avoir exagérer dans mes messages précédents, je tiendrai compte de votre remarque à l'avenir ! Mon message posté il y a peu explique comment je suis, je suis navré de vous l'apprendre un peu tardivement, je ferai plus attention à l'avenir ! Cordialement !
     

  8. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 215

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Citation Envoyé par twamatscientist90 Voir le message
    Bon, je me rends compte que ma question est peut-être autant dingue, et complexe, mais....., je suis désolé si ce genre de question me vient à l'esprit ! Je suis entre guillemet une " tête pensante" et il y à effectivement des questions assez compliquées que je me pose par moment, mais je n'y peux rien, je suis comme cela, je m'intéresse énormément à la science dans bien des domaines, qui vont du plus simple aux plus complexe !! Certains me prendront pour un fou, d'autres pas ! Amicalement
    Te revoilà !

    La conversation de salon a poursuivi son petit bonhomme de chemin en ton absence.
    Si tu t'intéresses aux sciences c'est tout à ton honneur !
    Néanmoins il me semble qu'il te reste encore à assimiler ce qui fait la science, ses méthodes, sa rigueur, etc. Donc parler de réincarnation par exemple franchit carrément la ligne jaune du scientifique et à ce titre est exclu par la Charte du forum.

    J'ai lu il y a longtemps dans un article dont je n'ai pas gardé la source une “interprétation“ possible des rêves, et surtout de leur côté à la fois décousu et logique.
    L'auteur rappelait que lors de l'endormissement le cerveau se déconnecte en grande partie du système nerveux sensoriel. C'est ce qui fait qu'on a parfois l'impression de flotter ou de voler en l'air pendant quelques instants. C'est à la fois agréable et un peu inquiétant mais surtout on finit par atterrir en souplesse.
    C'est que le cerveau, ne recevant plus d'informations du système nerveux somatique, en particulier d'informations relatives à notre posture et aux efforts musculaires et donc aux effets de la pesanteur, il en conclut que notre corps flotte en impesanteur.
    Par la suite, en particulier durant le sommeil paradoxal, bien que le cerveau soit toujours isolé et n'ait en principe rien à glander, on observe une intense activité dont on n'a toujours pas vraiment compris la fonction.
    Le papier suggérait (hypothèse non confirmée à ma connaissance) que le cerveau, recevant des signaux apparemment issus du système nerveux sensoriel, fait ce qu'il a l'habitude de faire, il les interprète et il en fait des perceptions (fausses bien entendu). Il tente de donner du sens à ce qui n'est qu'un bruit de fond. D'où le côté en partie réaliste des rêves et le côté totalement déjanté des situations, des actions, etc. C'est que cette interprétation de ces pseudo-sensations a lieu en temps réel et donc la cohérence entre ce qui se passe à l'instant t = 1 et à l'instant t = 2 n'est pas effectuée ou superficiellement. Une scène peut changer du tout au tout à n'importe quel moment.
    Bien entendu, le cerveau fait comme d'hab, il utilise sa bibliothèque cognitive et émotionnelle pour fabriquer une histoire avec un peu de sens. Par conséquent les rêves nous sont bien personnels.
    Mais finalement les rêves ne sont qu'un sous-produit d'une activité cérébrale désordonnée et n'ont pas de fonction particulière. Donc Freud peut se rhabiller.
    Quant à ces histoires de réincarnations…
    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     

  9. Pierre Laroche

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    36

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    J'ai lu il y a longtemps dans un article dont je n'ai pas gardé la source une “interprétation“ possible des rêves, et surtout de leur côté à la fois décousu et logique. .../... Le papier suggérait (hypothèse non confirmée à ma connaissance) que le cerveau, recevant des signaux apparemment issus du système nerveux sensoriel, fait ce qu'il a l'habitude de faire, il les interprète et il en fait des perceptions (fausses bien entendu). Il tente de donner du sens à ce qui n'est qu'un bruit de fond. D'où le côté en partie réaliste des rêves et le côté totalement déjanté des situations, des actions, etc.
    Il s'agit sans doute d'une publication du neuropsychiatre Allan Hobson (Harvard) ?

    Il est cité dans cette publication de Jacques Van Rillaer intitulée : « Les interprétations des rêves sont-elles valides et utiles ? » :

    www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2617

    Je rapporte ce petit extrait : « Les recherches neurophysiologiques modernes ont montré qu’il y a deux types de rêves. Durant les phases de sommeil profond, les rêves reflètent des préoccupations de la vie quotidienne. Pendant les phases « REM » (où s’observent de Rapid Eye Movements, des mouvements des yeux rapides), le cerveau subit des décharges d’acétylcholine, les centres émotionnels sont suractivés, tandis que la région préfrontale du cortex (dont dépend la pensée logique) est hors circuit. C’est à ce moment que se produisent davantage des rêves chargés d’émotions et souvent illogiques.

    Selon le neuropsychiatre Allan Hobson (Harvard), le cerveau donne du sens à des signaux d’origine interne et effectue, tant bien que mal, une intégration de ces significations, en utilisant des informations stockées : des « restes du jour », des préoccupations persistantes (notamment des conflits non résolus), des souvenirs d’événements passés. C’est la « théorie de l’activation-synthèse ». Les bizarreries du rêve sont comparables à celles qu’on observe dans les troubles neurologiques. Elles résultent non d’une censure, mais de « synthèses » imparfaites de données sensori-motrices, traitées dans les conditions particulières du sommeil.

    Pour Hobson, la majorité des rêves ne sont ni obscurs ni expurgés, mais clairs et bruts de fabrication. Il n’y a pas lieu de distinguer contenu manifeste et contenu latent.
    ».

    En guise de conclusion, j’aime bien cette citation de Ludwig Wittgenstein… Ludwig Wittgenstein, qui s’était beaucoup intéressé à la psychanalyse et dont la sœur avait été analysée par Freud, avait conclu : « Les pseudo-explications fantaisistes de Freud ont rendu un mauvais service. Aujourd’hui n’importe quel âne dispose de ces images pour “expliquer” les symptômes pathologiques ». Et Rillaer d'ajouter : « On pourrait en dire autant des pseudo-explications de la plupart des analystes d’autres Écoles. ».
     

  10. saint.112

    Date d'inscription
    mai 2014
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 215

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Citation Envoyé par Pierre Laroche Voir le message
    Il s'agit sans doute d'une publication du neuropsychiatre Allan Hobson (Harvard) ?
    Il est cité dans cette publication de Jacques Van Rillaer intitulée : « Les interprétations des rêves sont-elles valides et utiles ? »
    Merci de ces liens.
    Je ne me rappelle plus du nom de l'auteur mais cela correspond exactement à mes souvenirs. Ça me parait très plausible. Ce papier est très intéressant par son historique de l'interprétation des rêves.
    Dans mon expérience j'ai fait quelques rêves très précis que mes psy ont été bien incapables de décoder. Je l'ai fait moi-même bien longtemps plus tard.
    Mais dans l'ensemble c'était des salmigondis fort longs et sans queue ni tête, laissant globalement une impression de malaise et presque impossibles à raconter. C'était assez frustrant. Mais avec l'âge je ne rêve presque plus jamais, c'est à dire je ne me rappelle pas mes rêves au réveil, heureusement.

    À lire les interventions de ce fil on voit combien l'influence de Freud continue à être assez prévalente en particulier sur la question des rêves et de leur interprétation.

    Il y a aussi dans la page une fort intéressante citation de Montaigne : « Je me tiens au massif et au vraisemblable, évitant les reproches anciens : Les hommes accordent plus de foi à ce qu’ils ne comprennent pas. L’esprit humain est porté à croire plus volontiers les choses obscures », qui correspond tout à fait à une discussion que j'ai commencée en mai : Biais cognitif « Je n'y comprends rien, ça doit donc être très fort. ». Les auteurs anciens sont souvent d'un grand secours.

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     

  11. shub22

    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    124

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Si l'on se réfère à la théorie freudienne ça ne s'appelle pas l’inconscience mais l’inconscient.

    Il est aujourd'hui établi que la théorie psychanalytique et tous ses succédanés sont des impostures et que son auteur était un charlatan.
    Que dalle! Rien n'a été établi ni ça ni son contraire. Vous avez un parti pris et par ailleurs d'autres ont le même... Même des gens prestigieux et/ou intellectuels plus ou moins renommés.

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Pour commencer le concept freudien d’inconscient, en tant qu’entité, est une vue de l’esprit qui, en plus d’un siècle, n’a été confirmé par aucune donnée expérimentale. Ce qui existe vraiment ce sont des fantasmes, des motivations, des affects, des cognitions, qui sont inconscients, ce qui est tout à fait différent.
    Ça ça se défend effectivement! Freud parlait de “traces mnésiques“ et a hésité avant d'inventer le terme d'inconscient entre plusieurs formulations.

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Cela dit, le “pauvre FREUD“ comme tu l'appelles prétendait bien fonder une science et il était convaincu que les sciences expérimentales démontreraient un jour le bien-fondé de sa théorie. Ce n'est pas un hasard si aujourd'hui l'ensemble de la communauté psychanalytique, quelques soient les obédiences, refuse mordicus toute forme d'expérimentation de type scientifique et si elle récuse même l'idée que la psychanalyse soit une science, ni même pour certains un savoir. Comme les homéopathes, ils savent très bien qu'ils n'obtiendraient aucune confirmation de leurs croyances, car la psychanalyse n'est rien d'autre que des croyances qui n'ont strictement rien d'une science.
    On s'en fout de l'expérimentation scientifique quand il s'agit de soigner ou essayer de guérir les gens qui vont mal pour cause de leurs névroses, de leurs psychoses ou parce que tout simplement le monde va mal, de plus en plus mal... Vous avez conscience qu'il y a des dingues dans ce monde et même de plus en plus ce qui n'est guère rassurant? J'ai vu tellement de gens autour de moi aller mal et qui n'avaient plus comme ressource que d'aller chez le psychiatre ou le psychanalyste que votre “scientifisme“ et celui de certains ça paraît du cynisme. Une forme de jmenfoutisme qui s'abrite derrière la “scientificité“ ou une vision très particulière de la scientificité... On arrive à guérir les gens du cancer ? Certains oui d'autres non... Et alors on va dire que la recherche médicale en cancérologie c'est du charlatanisme, du pipeau parce qu'on n'arrive pas à guérir TOUS les cancers ?
     

  12. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    23 581

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    On s'en fout de l'expérimentation scientifique quand il s'agit de soigner ou essayer de guérir les gens qui vont mal pour cause de leurs névroses, de leurs psychoses ou parce que tout simplement le monde va mal, de plus en plus mal... Vous avez conscience qu'il y a des dingues dans ce monde et même de plus en plus ce qui n'est guère rassurant? J'ai vu tellement de gens autour de moi aller mal et qui n'avaient plus comme ressource que d'aller chez le psychiatre ou le psychanalyste que votre “scientifisme“ et celui de certains ça paraît du cynisme. Une forme de jmenfoutisme qui s'abrite derrière la “scientificité“ ou une vision très particulière de la scientificité... On arrive à guérir les gens du cancer ? Certains oui d'autres non... Et alors on va dire que la recherche médicale en cancérologie c'est du charlatanisme, du pipeau parce qu'on n'arrive pas à guérir TOUS les cancers ?
    bonjour,
    pas la peine de s' énerver.
    en revanche mettre les psychoses en parallèle avec les cancers ( de la manière dont tu le fais ) est malhonnête.
    Car il est prouvé qu'il existe des traitements qui guérissent certains cancers.
    en revanche ce n'est pas du tout le cas ( euphémisme ) pour la psychanalyse concernant les psychoses.
    Dernière modification par ansset ; 12/09/2017 à 16h18.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  13. shub22

    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    124

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Oui avec une ou des questions difficiles:
    Est-ce que la psychose est guérissable en soi ou ne s'agirait-il pas au fond d'une forme particulière de subjectivité définie comme “folie“ par la société (j'en sais rien, peut-être que la folie est un aspect culturel intrinsèque à l'individu et refoulé ou refusé par notre culture dans nos civilisations parce qu'elle définit par des normes ce qui est normal et ce qui ne le serait pas) !)? Ne sommes-nous pas tous peu ou prou psychotiques ? La société influe-t-elle sur la production des subjectivités psychotiques ?
    Il y a une tonne voire des tonnes de questions autour de ce qu'est la psychose, si elle est guérissable ou pas et ça fait partie des questions soulevées par les psys comme ces physiciens qui se demandent si l'Univers est fini ou non et sinon qu'y a-t-il autour ? Aussi une tonne de questions en physique et je suis en train de me plonger dedans et j'avoue que c'est passionnant.
    Mes souvenirs de sciences exactes sont loin et la partie math très importante en physique évidemment reste assez difficile d'accès pour moi. Mais je m'accroche.
    Bonne suite et nous pouvons continuer la discussion si vous le souhaitez mais plutôt autour de la psychose. Car sur la physique je m'en sens pas capable pour le moment ahaha!
     

  14. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    23 581

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    je ne suis pas du tout spécialiste.
    ceci dit,
    on sait aujourd'hui faire la différence entre des "névroses" et des "psychoses" ( qui elles entraînent des comportements anormaux et dangereux et dont les personnes souffrent souvent beaucoup ).
    ce serait minimiser la chose que de la qualifier de simple "point de vue culturel".
    quand aux "traitements", je ne sais répondre, à part que l'on sait pour certaines en atténuer les symptômes.
    ( de ce que j'en sais ).

    enfin, les psychoses ne sont pas l'objet de ce fil.
    cordialement.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  15. shub22

    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    124

    Re : Les rêves: leurs sources ?

    Citation Envoyé par twamatscientist90 Voir le message
    Bonjour à tous, je souhaiterais savoir d'où viennent les rêves que nous faisons durant la nuit, de quelles sources sont-ils issus ?
    Nous pouvons nous douter que les rêves sont un mélange de souvenirs visuels et d'imagination de notre esprit !

    On sait également que certains rêves savent être très réalistes !

    Mais, est-ce que certains rêves ( surtout si ce sont toujours le ou les mêmes ,s'ils se répètent à plusieurs reprises et régulièrement, à plusieurs jours d'intervale chaque fois ), ne seraient pas issus de la réincarnation d'une personne en une autre ( je parle ici d'une vie antérieur, exemple: ce jeune enfant britanique qui a su fournir au détail près la dernière mission d'un pilote de la RAF durant la 2ème guerre mondiale avant le crache de celui-ci ! ).

    Ou, soyons un peu plus fou, les rêves, qu'ils soient réalistes, ou non, ne nous ouvriraient pas les porte d'un univers, monde, ou dimension parallèle ( attention, ici nous rentrons plus dans de la métaphysique quantique, même si nous sommes en neuropsychologie ! ) ?

    Je remercie d'avance, celui ou ceux qui répondrons à ma question ! Amicalement.
    Bon allez on recentre le sujet sur les rêves et je m'y colle.
    Sans prétention hein ? En plus c'est carrément une question très difficile que tu poses et je pense que tu as déjà toi une ou un type de réponse à la question que tu poses et qui irait vers une sorte de New Age.
    C'est une question vieille comme l'Antiquité où l'on pensait que les rêves étaient prémonitoires et étaient des messages des dieux pour nous avertir ou, nous dire quoi faire mais si tu pars dans le New Age avec des rêves “quantiques“, des portes sur d'autres mondes alors là moi je vais pas par là. Perso vraiment pas ma tasse de thé...
    Moi je suis plus dans l'optique freudienne avec l'inconscient ce qui peut déplaire à certains mais je crois à un certain fonctionnalisme de l'inconscient.
    Que les rêves via l'inconscient servent à reconstruire une histoire ou des histoires vécues qui ont mal tournées ou pas tourné comme on voudrait et tout ça c'est évidemment en rapport étroit avec le refoulement.
    Mais c'est vrai que les 3/4 du temps on sort du sommeil en sachant qu'on a rêvé et qu'on ne comprend rien et ne comprendra jamais rien à son rêve. En général les rêves se produisent durant le sommeil paradoxal (voir Wiki pour la def) et c'est la dernière phase du sommeil, celle en fait où le cerveau est le + actif.
    Bon je crois que vu la façon dont tu formules ta question tu as déjà la ou les réponses ou en tout cas tu voudrais parler de certains trucs qui t'intéressent ou te préoccupent en ce moment.
    Si c'est le cas alors développe... On verra après.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Anecdotes sur Einstein , De Broglie leurs Personnes et leurs Théories...
    Par CHL dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 61
    Dernier message: 08/01/2016, 14h18
  2. Controler ses rêves ou rêves lucides
    Par JackCore dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/10/2014, 21h25
  3. Les rêves
    Par darkomac dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 27
    Dernier message: 24/06/2012, 01h49
  4. les rêves
    Par Nokeo dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 09/11/2006, 19h39
  5. tpe les rêves??
    Par miss67 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/03/2006, 13h09