Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

  1. #1
    da23real

    Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    Bonjour

    Une petite question idiote, côté santé et réchauffement climatique on parle beaucoup d'éventuels élargissement de zones de propagation de certaines maladies. Mais est-ce que certaines études ont évalué le risque de prévalence de maladies ou troubles mentaux ?

    Je pose la question car au fur et à mesure que la situation s'aggrave bien plus vite que prévu je remarque aussi bien chez les climatosceptiques ("c'est un cycle, pas de stress l'eau et le froid reviendront") que les utopistes ("tout ira bien en 2050 avec des éoliennes et des voitures électriques") des comportements troublants qui me rappellent parfois ceux de l'entourage d'un ami à qui je rendais visite en hôpital psychiatrique. Alors c'est peut-être juste une étape transitoire avant une prise de conscience mais parfois je crains que cette fuite de la réalité ne s'aggrave chez certains .

    Des avis ? Des études ?
    Merci

    -----

    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  2. Publicité
  3. #2
    Archi3

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Je pose la question car au fur et à mesure que la situation s'aggrave bien plus vite que prévu je remarque aussi bien chez les climatosceptiques ("c'est un cycle, pas de stress l'eau et le froid reviendront") que les utopistes ("tout ira bien en 2050 avec des éoliennes et des voitures électriques") des comportements troublants qui me rappellent parfois ceux de l'entourage d'un ami à qui je rendais visite en hôpital psychiatrique. Alors c'est peut-être juste une étape transitoire avant une prise de conscience mais parfois je crains que cette fuite de la réalité ne s'aggrave chez certains .

    Des avis ? Des études ?
    Merci
    pour information, les biais cognitifs sont nombreux et bien documentés, même chez les gens considérés comme "normaux".
    Ceci dit, je serai plus prudent que toi avant d'affirmer de quels cotés ils sont, puisque justement ils peuvent toucher tout le monde !
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  4. #3
    Archi3

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    (à part ça que veux tu dire au juste par "l'eau et le froid reviendront" ? ils étaient partis ? )
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  5. #4
    Cendres

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    da23real: Si impacts il y a, cela sera plutôt lié aux évènements dits extrêmes eux-mêmes. Pour le reste, je ne vois pas trop ce que tu veux signifier.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  6. #5
    da23real

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    Ça englobe pleins de choses. La montée des théories du complot comme les chemtrails lanipulant le climat qui reflète à la fois une incompréhension et une tentative de deculpabilisation
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  7. #6
    BioBen

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    Personnellement le changement climatique me donne un sentiment d'oppression, j'ai l'impression qu'à chaque fois que j'en parle une force essaie de m'empêcher de m'exprimer.

  8. #7
    Deedee81

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    Salut,

    Citation Envoyé par BioBen Voir le message
    Personnellement le changement climatique me donne un sentiment d'oppression, j'ai l'impression qu'à chaque fois que j'en parle une force essaie de m'empêcher de m'exprimer.


    Je pense que la question telle qu'elle est posée devrait aller en psychologie, non ? Pas dans le forum développement durable.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  9. #8
    Archi3

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Ça englobe pleins de choses. La montée des théories du complot comme les chemtrails lanipulant le climat qui reflète à la fois une incompréhension et une tentative de deculpabilisation
    si tu veux arguer que l'homme est loin d'être rationnel dans tout ce qu'il dit, personne ne te contredira. Ca ne concerne pas que le climat bien sur. Mais ça peut aussi concerner le climat !
    Le problème est d'être capable d'identifier éventuellement ses propres biais avant de penser que ce sont les autres qui en ont. Et ça, ce n'est pas toujours facile ... Donc il faudrait cerner plus précisément les faits précis sur lesquels tu penses que les gens ont une attitude pathologique c'est à dire qu'est ce qui est scientifiquement prouvé et a quoi certains ne croient pas (genre la terre plate). Mais tout n'est pas non plus toujours scientifiquement prouvé !
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  10. #9
    da23real

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    Je me demandais si ça pouvait se comparer par exemple aux troubles post-attentats par exemple ? Chez les victimes comme la population en générale ?

    Ou tout simplement un risque de démotivation générale dans la vie de tout les jours ?

    En fait je pense que ce sera le plus dur en France dans des régions du sud qui vont passer du pactole touristique à des problèmes très graves

    En effet oui c'est plutôt psychologie j'avais jamais vu l section
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  11. #10
    Archi3

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    Je me demandais si ça pouvait se comparer par exemple aux troubles post-attentats par exemple ? Chez les victimes comme la population en générale ?
    qu'est ce que tu veux dire par "ça" pouvait se comparer ? c'est quoi le "ça" ?
    Ou tout simplement un risque de démotivation générale dans la vie de tout les jours ?
    démotivation pour quoi? ce n'est pas très clair ce que tu demandes !

    En fait je pense que ce sera le plus dur en France dans des régions du sud qui vont passer du pactole touristique à des problèmes très graves
    et quand tu dis que tu le penses, ça te vient d'où cette pensée ? Je ne sais pas si tu sais, mais si la France a le plus grand nombre de touristes au monde, en revanche ils y restent moins longtemps en moyenne, car beaucoup de touristes du Nord la traversent pour continuer vers des pays plus au Sud comme l'Italie ou l'Espagne , ou a priori il fait encore plus chaud ...
    En revanche si on veut supprimer les véhicules à essence et les avions, là, oui, certainement, ça va porter un gros coup au tourisme ...
    Dernière modification par Archi3 ; 01/02/2018 à 07h09.
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  12. #11
    didier941751

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message

    démotivation pour quoi?
    La procréation? (discours que j'entends dans mon entourage...Pourquoi faire des gosses ?)*.

    Je ne sais pas si il y a des études sur le sujet montrant (ou non) une corrélation.

    *Evidemment, ce n'est pas parce que je l'entends, que je généralise, juste une impression, donc à prendre comme telle...

  13. #12
    shub22

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    Bon je sais pas si ce message va passer pour les modérateurs mais d'aucuns envisagent la possibilité d'une révolution écologique accompagnée par une ou plusieurs révolutions sociales.
    Avec un risque: celui d'un "fascisme écologique" qui lui succéderait...
    Il est clair que l'harmonisation mondiale au niveau climatique bute beaucoup sur la question des Usa et de son attitude, à supposer que l'actuel président ne soit pas très prochainement sous le coup d'une procédure d'impeachment avec les prochaines élections qui donneront sûrement une majorité à l'opposition démocrate au Sénat: l'empêchement pour le président de la première démocratie du monde de pouvoir continuer à exercer. J'en connais qui se sentiraient soulagés! Sinon l'Europe et la Chine surtout réagissent très à-propos dans la lutte contre le réchauffement climatique. La plus grande centrale solaire du monde se trouve en Chine dans le désert de Gobi en Mongolie extérieure et des projets sont à l'étude pour en réaliser l'équivalent dans le Sahara algérien et venir alimenter l'Europe grosse consommatrice d'énergie mais aussi l'Afrique très en retard dans le programme d'électrification: c'est un projet qui constitue une des priorités de l'ONU, que des villages en Afrique puissent être alimentés en électricité.
    C'est pas les sources d'énergie naturelles et non fossiles qui manquent sur notre planète, c'est le moins qu'on puisse dire. La Chine envisage de passer au tout-électrique pour les voitures dans un délai assez proche.
    L'Allemagne avait décidé d'éradiquer complètement les centrales à charbon mais d'après des infos elle revient partiellement sur cette décision.
    Il faut dire que chez eux en Chine mais en Inde également comme à New-Delhi ils sont complètement envahis par les gaz d'émission des voitures et la pollution devient un problème drastique. Et urgent à traiter...
    Hêtre ou ne pas hêtre, tout est des peupliers

  14. #13
    ansset

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    bonjour,
    déjà que le sujet initial n'est pas clair, car il évoque sans trop le dire l'émergence de troubles de l'ordre du névrotique (ou pire) lié au réchauffement climatique ; alors que je n'ai rien lu de tel.
    ici, shubb tu nous entraînes dans des considérations politiques ( donc HS ) et ( pardon ) d'une simplicité déconcertante.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  15. #14
    shub22

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    Ta réponse me pousse à me justifier encore une fois. Bon alors je vais encore essayer.
    C'est juste pour défendre un point de vue, le mien, que sans prétention je pourrais qualifier d'éthique ou plus modestement de mise en rapport avec une éthique que je pense devoir partager avec d'autres: sinon j'en parlerais pas!
    Sur un plan pratique (et non philosophique, on la laisse de côté elle nous ennuie celle-là) névroses et politique pour moi sont (parfois!) liées surtout dans le sujet évoqué et la façon floue (ce n'est pas un reproche loin de là!) dont il l'est.
    Il est question de névroses ou de traumas y afférant et que peuvent entrainer la prise de conscience du réchauffement climatique et ses conséquences.
    C'est une question plus globale qui est posée qui rejaillit sur la question de l'imaginaire, des névroses: quel retentissement (par exemple du 11 Septembre) sur l'imaginaire et les névroses que ces évènements peuvent ou ont pu entrainer, particulièrement sur des jeunes gens ?
    Et arrêtez d'accuser les gens de faire de la politique ici, sauf quand c'est manifeste qu'ils en font ou qu'ils viennent ici pour en faire ce qui est pas du tout du tout mon cas: ce n'est évidemment pas mon but sinon j'irais sur d'autres forums.
    Il se trouve que pour moi ces 2 questions, c'est lié dans ce cas et dans ce cas précis uniquement. C'est lié anecdotiquement si tu préfères... Sur 2 phrases j'évoque la politique et de toute façon on est bien forcé d'évoquer Trump et sa politique quand on parle de ce sujet je crois non ? Le reste c'est une espèce de bilan ou état des lieux du genre "où en est-on aujourd'hui'hui du développement durable et du remplacement des énergies fossiles par des non fossiles?" Il est significatif pour moi que les Émirats du golfe, les + gros producteurs de pétrole qui viennent encore de découvrir comme en Iran des gisements insoupçonnés se mettent à investir dans d'autres domaines comme par exemple le développement durable, l'électrification de l'Afrique, la protection des espèces... De toute façon on aura du mal à s'en sortir sans une prise de conscience globale je pense!
    Hêtre ou ne pas hêtre, tout est des peupliers

  16. #15
    ansset

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Ta réponse me pousse à me justifier encore une fois. Bon alors je vais encore essayer.
    !
    pas du tout, tu glisses HS par rapport au fil. ( qui parle de psychologie )
    je ne t'invite certainement pas à continuer dans ce sens.
    Dernière modification par ansset ; 01/02/2018 à 10h47.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  17. #16
    da23real

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    C'est en effet assez difficile de bien expliquer la problématique.

    En fait après un attentat ou une catastrophe naturelle il y a des psychologues spécialisés qui peuvent intervenir. Mais ils sont plus ou moins détachés du problème. Ils ne sont pas sous la menace. Avec le réchauffement climatique c'est un danger potentiel et permanent pour l'ensemble de la planète. Alors si le psychologue qui doit aider l'agriculteur ou l'hôtelier en perte de repères se retrouve lui même angoissé par la situation et qu'il n'a pas les mots ?
    Car justement s'il dit "on construit des fermes solaires" ça risque d'apparaître leger pour celui qui connait la nature et l'ampleur des dégâts. Ou celui qui a lu un livre comme "la guerre des metaux rares".

    Le problème à mes yeux: les médias et politiciens agissent par intérêt envers la population qui ne va pas se tourner vers des discours trop durs. Le cercle vicieux s'entretient entre manque d'information, déni, etc... Je me souviens d'une étude qui disait que plus les gens mentent plus ils croient à leurs mensonges. C'est ce que je vois depuis des années entre la réalité du monde agricole avec des saisons qui commencent de plus en plus tôt et ceux qui se mettent sur tv ou internet en rentrant du travail et s'auto persuadent plus facilement que tout va bien.

    Et là actuellement j'en vois certains qui ont des phrasés, des gestuelles ou mouvements oculaires qui me rappellent certaines personnes au début de pathologies graves lorsque j'aborde ce sujet. Donc je me demande si ça s'observe officiellement... avec toujours la crainte que des psychologues cherchent à se rassurer eux mêmes en considérant "saine" une personne qui s'inquiète pour le climat tout en se rassurant sur le non-probleme du pickup dernier cris. A mes yeux c'est une pathologie. Provoquée par le mensonge du fabricant qui n'avait aucune chance de vendre autre chose à un public qui ne veut pas regarder le problème (le fameux cercle vicieux). Jusqu'au jour où la situation devient alarmante et que personne n'y semble préparée psychologiquement.

    Voilà j'espère que c'est plus clair
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  18. #17
    JPL

    Re : Conséquences psychologiques du dérèglement climatique

    Il est manifeste que cette discussion est à la limite du dérapage dans divers messages. D’autre part il ne semble pas que le réchauffement climatique ait entraîné l’apparition d’un nombre significatif de pathologies psychologiques ou psychiatriques.

    Elle est donc fermée par précaution.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. Actualité - L'été va débuter plus tôt à cause du dérèglement climatique
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/05/2016, 11h26
  2. Actu - Attentats du 11 septembre : les conséquences sanitaires et psychologiques
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/09/2011, 07h48
  3. déréglement climatique
    Par ¤Valou¤ dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/03/2008, 18h00
  4. La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 136
    Dernier message: 25/04/2006, 21h55
  5. Dérèglement climatique : les scientifiques dérangent ?
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/01/2006, 16h38