Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 6 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 161

Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

  1. Domy

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Mars
    Messages
    15

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bonjour à tous,

    Je suis passée par hasard ... et mon attention a été retenue par ce fil.

    J'ai lu un peu en diagonale, mais je me suis rendue compte que plusieurs enfants précoces (ou ex ) étaient venus apporter un témoignage.

    Je voudrais ajouter quelque chose d'abord à propos de ce qui a été dit des EIP des années 70. Certes ils étaient peut-être encore moins considérés qu'aujourd'hui, on n'en parlait pratiquement pas. Le problème existait déjà mais il était à mon avis moins cuisant qu'aujourd'hui.

    Pour une raison simple, c'est que les programmes scolaires se sont vidés tous les apprentissages ont été retardés ce qui évidemment de ne fait pas le bonheur des enfants qui sont psychologiquement en avance.

    Pour ne prendre que quelques exemples, dans les années 70 les 4 opérations étaient vues au CP avec des nombres simples.

    Aujourd'hui la multiplication et la soustraction ne sont abordée qu'au CE1 la division au CM1 et on parle même de la repousser en 6ème.

    Je pense que c'est un facteur d'aggravation des différences pour les EIP qui ont moins qu'avant de quoi solliciter leur intelligence, dans un cursus scolaire "normal".

    La deuxième remarque que je voudrais faire c'est que tout n'est pas toujours idyllique pour un enfant précoce en primaire... et que les équipes pédagogiques ne sont pas toujours prêtes à reconnaître la précocité ce qui peut poser de véritable problèmes, déjà à 7 ou 8 ans !

    Un internaute nous dit :"Puisqu'ils sont si intelligents ils n'ont qu'à s'adapter". Je n'ai pas envie de polémiquer le problème est beaucoup trop sérieux et important pour déclencher des querelles ... Mais je répondrai par une question à ses objections auxquelles il a d'ailleurs déjà très bien été répondu. Que dirait-il si on lui faisait sauter 40 cm en saut en hauteur à 10 ans ... et qu'on lui mette la note maximum ? "Bin si c'est tout ce qu'on attend de moi je vais drôlement m'embêter..." Non ?

    Ces enfants ne prennent pas l'habitude de réfléchir. Dès leur plus jeune âge, ils ont l'habitude de savoir pas de chercher ... C'est la raison pour laquelle ils s'effondrent au collège ou au lycée suivant leur potentiel et la manière dont ils ont pu l'exercer qui diffère en fonction des enseignants qu'ils ont rencontré et de l'exigence que leur parents ont placée en eux.

    Pour en revenir à la question initiale, après ces détours ... Quel cursus pour un EIP ... Je dirais qu'il doit se fixer l'objectif le plus élevé possible ... même s'il est en quasi échec, il doit se réveiller, se secouer, il peut ... c'est vrai il ne lui manque que la volonté qu'on lui a fait perdre ... ou qu'on ne l'a pas aidé à travailler ... il doit se fixer son propre challenge et essayer de l'atteindre ... S'il a des faiblesses, il devra travailler prioritairement dans les matières faibles mais ne pas négliger les autres. Se dire que plus son dossier sera favorable plus il aura de chances de rencontrer des étudiant doués dans le cursus qu'il entreprendra. Il est en première ? En terminale ? Dans le premier cas il a presque 2 années scolaires pour se prouver à lui même ce qu'il peut faire ... Dans le second il lui reste 6 mois et sans doute moins pour faire le choix de son orientation... Il devra être encore plus exigent avec lui même ...

    Ce n'est qu'un avis parmi d'autres, celui d'une maman inquiète pour l'avenir de son propre fils.

    -----

     


    • Publicité



  2. LardonCru

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    118

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Citation Envoyé par Domy
    Je voudrais ajouter quelque chose d'abord à propos de ce qui a été dit des EIP des années 70. Certes ils étaient peut-être encore moins considérés qu'aujourd'hui, on n'en parlait pratiquement pas. Le problème existait déjà mais il était à mon avis moins cuisant qu'aujourd'hui.

    Pour une raison simple, c'est que les programmes scolaires se sont vidés tous les apprentissages ont été retardés ce qui évidemment de ne fait pas le bonheur des enfants qui sont psychologiquement en avance.

    Pour ne prendre que quelques exemples, dans les années 70 les 4 opérations étaient vues au CP avec des nombres simples.

    Aujourd'hui la multiplication et la soustraction ne sont abordée qu'au CE1 la division au CM1 et on parle même de la repousser en 6ème.
    Toujours ce terrible problème du nivellement par le bas...
    Mais chuuut, faut pas le dire, nos chers ministres veulent absolument à tout prix leurs 70% au bac...

    Citation Envoyé par Domy
    Un internaute nous dit :"Puisqu'ils sont si intelligents ils n'ont qu'à s'adapter". Je n'ai pas envie de polémiquer le problème est beaucoup trop sérieux et important pour déclencher des querelles ... Mais je répondrai par une question à ses objections auxquelles il a d'ailleurs déjà très bien été répondu. Que dirait-il si on lui faisait sauter 40 cm en saut en hauteur à 10 ans ... et qu'on lui mette la note maximum ? "Bin si c'est tout ce qu'on attend de moi je vais drôlement m'embêter..." Non ?
    Le problème n'est pas posé ainsi je pense. Si un adulte n'est pas foutu de s'adapter à un gamin de 8 ans (fut-il surdoué), il y a un problème chez cet adulte, pas chez le gosse... En plus, le fait de demander à ces enfants de "s'adapter" n'est-il pas une forme de discrimitation???
    On leur demande de faire "profil bas", d'effacer leurs différence, de s'effacer tout court en fait.
    Il faut se plier à "la loi du moins intelligent", se rabaisser, niveler par le bas... C'est toujours pareil...

    Citation Envoyé par Domy
    Ces enfants ne prennent pas l'habitude de réfléchir. Dès leur plus jeune âge, ils ont l'habitude de savoir pas de chercher ... C'est la raison pour laquelle ils s'effondrent au collège ou au lycée suivant leur potentiel et la manière dont ils ont pu l'exercer qui diffère en fonction des enseignants qu'ils ont rencontré et de l'exigence que leur parents ont placée en eux.
    Houlà. Ce n'est pas garanti... Chez les quelques EIP que je fréquente, on a le même problème, à la limite de la pathologie.
    On a tellement eu l'habitude que tout tombe "tout cuit dans le bec", la leçon assimilée dès la sortie du cours, les DS révisés la veille au soir, qu'en fait, le problème, c'est de se mettre au travail...
    Dans ce cas, n'essayez même pas de nous faire bosser 3 heures d'affilée, c'est pas la peine... Le problème n'est pas de réfléchir ou d'assimiler, c'est de se mettre au travail. A force d'avoir été entouré de médiocrité, on se complait dans l'oisiveté...
    Mais c'est fort agréable!

    Citation Envoyé par Domy
    Il devra être encore plus exigent avec lui même ...
    J'ai une maman comme ça. Cet été j'ai passé les meilleures vacances de ma vie, à 6000 bornes d'elle, et sans téléphone...
    L'Enfer est pavé de bonnes intentions!
     

  3. kolmalou

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Messages
    34

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    je crois que nous devrions arrter un peu de nous lamenter du fait que lo'n ne s'adapte ou l'on ne nous comprend pas forcement.mais nous avons la chance, le don (le nom anglais du surdoué est bien gifted)de pouvoir et d'avoir intimement des envies que d'autres n'ont pas, nous je crois qu'a la place de se renfermer dans notre bulle(je ne dis pas que c'est mauvais) nous pourrions faire partager nos passions et ce que l'on aime.
    je suis conscient du probleme de l'exclusion et j'en suis et je le suis toujours concerné par ce point. mais il faut savoir que lorsque des gens se racontent des histoires dans des soirées , c'est quasiment l'equivalent que de raconter, d'expliquer pourquoi par exemple le faite de toucher un objet fait agir en soi un enorme nombre de chose. ce qui compte c'est de transmettre quelquechose aux autres. on ne s'adapte pas à nous , alors adaptons les à nous.
     

  4. Domy

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Mars
    Messages
    15

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bonjour LardonCru ...

    J'ai une maman comme ça. Cet été j'ai passé les meilleures vacances de ma vie, à 6000 bornes d'elle, et sans téléphone...
    L'Enfer est pavé de bonnes intentions!
    Tu es un peu injuste là ... Et tu mélanges un peu tout ...

    Je crois que Floris attendait nos avis sur les conseils qu'il pourrait donner à son camarade. Et je lui conseillais de viser le plus haut possible. Je considère qu'un enfant précoce qui s'est laissé revenir et qui prend conscience de son avenir doit viser haut.

    Tu ne sembles pas particulièrement partisan d'un nivellement par le bas ... Nous sommes donc bien d'accord ... pourquoi cette agressivité ?
     

  5. dupo

    Date d'inscription
    février 2004
    Messages
    788

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    coucou!
    Que dirait-il si on lui faisait sauter 40 cm en saut en hauteur à 10 ans ... et qu'on lui mette la note maximum ? "Bin si c'est tout ce qu'on attend de moi je vais drôlement m'embêter..." Non ?
    on dirait que ça ressemble à ce que je disais ?! je sais pas si on s'adressait à moi ?!

    quand j'ai lu la suite, des post, sans me rappeler vraiment le sujet, et je me suis dit:" tiens j'ai écrit dans un post où on parle d'ado en crise ? " et puis je me suis rappelé qu'on parlait de surdoué,etc...
    mais, les problèmes que vous présentez ressemblent fortement à ceux d'un ado tout court: "problème d'identité, de sociabilité,qu'est ce que la société attend de moi, quelle est ma place..."
    si on est gros, on a les même problèmes.
    Si on est maigre aussi,...bigleux encore plus,etc...

    il faudrait peut être ouvrir un autre sujet, pour parler de ça ?! je sais pas.
    parce que tout le monde a passé cette crise/prise de conscience entre le monde des enfants et des adultes...peut être que les précoces voient simplement arriver ces problèmes avant les autres, c'est juste un décalages dans le temps, mais les problèmes resteraient les mêmes ?
     


    • Publicité



  6. LardonCru

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    118

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Citation Envoyé par Domy
    Tu es un peu injuste là ... Et tu mélanges un peu tout ...

    Je crois que Floris attendait nos avis sur les conseils qu'il pourrait donner à son camarade. Et je lui conseillais de viser le plus haut possible. Je considère qu'un enfant précoce qui s'est laissé revenir et qui prend conscience de son avenir doit viser haut.

    Tu ne sembles pas particulièrement partisan d'un nivellement par le bas ... Nous sommes donc bien d'accord ... pourquoi cette agressivité ?
    Pas injuste... Réaliste!
    Je pense simplement qu'avec les gens, quels qu'ils soient, on doit les tirer vers le haut uniquement s'ils en ont besoin... Sinon on risque fort d'obtenir l'effet contraire à celui recherché...

    Effectivement, un enfant précoce a les capacités suffisantes pour aller haut. Mais après tout, s'il est heureux en faisant un métier manuel (par exemple...), je ne vois pas où est le problème. Il faut lui laisser choisir sa voie, en lui essayant de ne pas lui mettre de bâtons dans les roues... Chose pas évidente, le surdoué étant souvent complètement incompréhensible (et incompris) par le commun des mortels!
    Dernière modification par LardonCru ; 04/01/2005 à 10h27.
     

  7. triban

    Date d'inscription
    décembre 2003
    Localisation
    région parisienne
    Messages
    346

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bonjour

    Je suis le papa d'un enfant précoce, il me semble que son problème n'est pas de visé haut ou bas, il est capable de faire les deux, c'est de travailler, dans mon cas, il faut environ une heure de menace (avec cri, larmes) pour l'obliger à travailler pendant 15 minutes.
    Il me semble que c'est le problème de beaucoup d'enfants précoces, ils n'ont aucune difficulté pour apprendre (il lit trois fois une récitation, il l'a connaît par cœur), mais il a beaucoup beaucoup de mal à travailler.

    Pour l'instant ce n'est pas grave ( il est en CE2) sauf pour les parents ( j'ai horreur de l'obliger à pleurer pour qu'il travaille malheureusement je n’ai pas trouvé d’autre solution), mais lorsqu'il sera obliger de travailler que se passera t’il?

    J'ai peur de l'avenir.
    .
     

  8. Domy

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Mars
    Messages
    15

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bonjour,

    J’ai répondu rapidement à LardonCru, mais je reviens …
    Citation Envoyé par LardonCru
    En plus, le fait de demander à ces enfants de "s'adapter" n'est-il pas une forme de discrimitation???
    On leur demande de faire "profil bas", d'effacer leurs différence, de s'effacer tout court en fait.
    Il faut se plier à "la loi du moins intelligent", se rabaisser, niveler par le bas... C'est toujours pareil...
    Je comprends parfaitement qu’un EIP puisse ressentir les choses ainsi. Je me félicite que le terme de discrimination soit employé ici, parce qu’effectivement il y a une volonté délibérée (du moins en apparence) d’ignorer ce que l’on pourrait appeler la précocité, je préfère utiliser le terme de douance : les EIP ne font pas seulement avant les autres, ils vont aussi plus vite et poussent spontanément leurs raisonnements plus loin.

    J’ai beaucoup échanger sur ce thème avec des professeurs ce qui m’a beaucoup stressée, et avec d’autres parents d’EIP sur des listes de discussions. Je suis bien aise de rencontrer ici des ados ou jeunes adultes directement concernés, vos témoignages confirment beaucoup de mes intuitions, ils me surprennent aussi parfois, si je me suis arrêtée là c'est bien pour essayer de mieux comprendre ce que vivent aujourd'hui les enfants intellectuellement doués.

    C’est vrai, LardonCru, on demande dès leur plus jeune âge à ces enfants de se faire oublier, et ils le comprennent très vite (évidemment ! Comme le reste, d’ailleurs) Certains s’isolent dès la maternelle … Je trouve cela franchement dramatique. Un enfant doué en sport sera porté aux nues non seulement dans son club sportif, ce qui est normal mais aussi dans le cursus scolaire alors que là, ce sont les matières plus intellectuelles qui devraient être privilégiées. On accepte d’être élitiste en sport pas en math. On remet des médailles aux vainqueurs du cross du collège pas de prix d’honneurs aux bons en math en langue ou en français.

    Si en primaire l’écart de niveau intellectuel est déjà important, au collège il se creuse forcément, accentuant le malaise du même coup. Il serait facile de réduire de nouveau ces écarts en créant des classes de niveaux différents. Mais je me suis aperçue que l’hétérogénéité des classes était un sacro-saint principe auquel il est devenu politiquement incorrect de s’opposer. C’est une aberration, il ne viendrait à l’idée de personne de mettre sur la même ligne de départ une 2CV et une formule 1 C’est pourtant ce que l’on fait sans doute d’une manière assez répandue puisque autant au niveau local que sur les forums fréquentés par des enseignants j’ai retrouvé cet attachement à l’hétérogénéité des classes, la justification que l’on entend partout est que les bons tirent les mauvais (c’est élégant pour des gens qui se prétendent politiquement correct ! )

    Or de même qu’une F1 n’est pas conçue pour tirer une 2CV. Un élève qui a très rapidement résolu un problème sans même avoir éprouvé de difficulté, ne pourra que décourager ses camarades, qui le voient réussir sans effort. Il est vain de croire qu’un élève si doué soit-il, pourra trouver les mots pour expliquer aux autres les difficultés qu’il n’a même pas perçues. De toutes façons ce n’est pas son rôle. Que se passe-t-il quand on oblige une F1 à rouler à la vitesse d’une 2 CV, elle reste en première et son moteur s’encrasse. Comme il n’est pas possible de demander à une 2 CV de suivre la F1, on nivelle par le bas ! Une classe hétérogène est une classe au niveau le plus bas, pas moyen comme certains l'espèrent ... pas Meilleur comme certains nous le laissent croire hypocritement.

    Houlà. Ce n'est pas garanti... Chez les quelques EIP que je fréquente, on a le même problème, à la limite de la pathologie.
    On a tellement eu l'habitude que tout tombe "tout cuit dans le bec", la leçon assimilée dès la sortie du cours, les DS révisés la veille au soir, qu'en fait, le problème, c'est de se mettre au travail...
    Je connais très bien ce problème et c’est exactement ce que je voulais dire . Je ne sais pas si c’est le cas de tous les EIP mais il est certain que la plupart ont une bonne mémoire et s’intéressent à tout, donc aussi à ce qu’il se passe en cours. Comme ils ont déjà beaucoup lu et qu’ils se souviennent des cours des années précédentes, ils arrivent parfois en connaissant les ¾ de la leçon, et ils seraient capable d’en retenir 4 fois plus en une heure. Ils n’ont donc aucun effort à faire … Pour avoir la note maximale, ils auraient un effort à fournir qui ne représente pas 10% de ce que feront les autres pour un résultat moindre. Or tous ne visent pas la note maxi, et beaucoup ne font jamais aucun effort. Seulement un jour il le faut bien et ce jour là …on ne sait pas faire. L’effort c’est quelque chose qui s’apprend progressivement, qui se travaille. Ca ne vient pas d’un coup d’ailleurs LardonCru, le dis exactement d’une autre manière :

    Dans ce cas, n'essayez même pas de nous faire bosser 3 heures d'affilée, c'est pas la peine... Le problème n'est pas de réfléchir ou d'assimiler, c'est de se mettre au travail.
    Et oui parce que réfléchir on aime … mais se mettre au travail à 16 ans quand on n’en a jamais eu besoin, on ne sait pas ce que cela veut dire et quand on le comprend c’est beaucoup trop tard. Beaucoup d'EIP se cassent la figure au lycée.

    A force d'avoir été entouré de médiocrité, on se complait dans l'oisiveté...
    Mais c'est fort agréable!
    C’est agréable c’est sûr mais la vie ce n’est pas ça. Et pour s’être complu dans l’oisiveté à l’âge où on avait le plus de facilité pour émerger, on finit par se retrouver dans un job trop étroit sous la responsabilité de petits chefs imbéciles.

    Or l’effort n’est pas quelque chose de désagréable, fournir un effort dans un domaine qu’on apprécie et le voir récompensé est même plutôt une sensation agréable. Alors pourquoi pousse-t-on les sportifs vers leurs limites (voir au-delà de ce que leur santé peut supporter) et pas les intellectuels …

    Je ne jette pas la pierre (loin de moi cette idée) aux EIP mais bien au système qui les marginalise. Pour les parents d’enfants doués, il est difficile dans les petites classes d’exiger plus d’un enfant. Cela devient sans doute impossible dans les classes décisives :

    J'ai une maman comme ça. Cet été j'ai passé les meilleures vacances de ma vie, à 6000 bornes d'elle, et sans téléphone...
    L'Enfer est pavé de bonnes intentions!
    J’ai pleinement conscience, comme tous les parents que c’est un risque qu’on court. On traite peut-être mal le problème mais nous ne sommes pas aidés par le système éducatif de notre pays. Si je me suis arrêtée là c'est bien pour essayer de mieux comprendre.

    Un dernier petit mot sur les facultés d’adaptation. Oui, il est probable que je me sois adressée à Dupo dans mon précédent post, je n’ai pas retenu tous les pseudos, seulement ceux qui avaient posté récemment. Toutes mes excuses.

    C’est vrai que les élèves intellectuellement doués ont des facultés d’adaptation hors du commun, il est bien de le souligner. Ils les utilisent d’ailleurs dans leurs relations avec les autres. Mais en matière d’éducation, je rejoins LardonCru, c’est toujours au pédagogue de faire le chemin vers l’apprenant … Pas l’inverse.

    Dans leur vie scolaire, on ne nourrit pas à leur faim les enfants qui ont le plus de potentiel et ils s’anémient. Demande-t-on à tous les nourrissons de s’adapter au biberon des individus qui mangent le moins ? Non : on donne un biberon moyen et on l’adapte petit à petit à la corpulence et à l’appétit du bébé. Et on prépare le biberon de telle sorte qu'il en reste un peu ainsi on sait qu'on a rassasié le bébé. Pourquoi agit-on différemment quand il s’agit de nourritures intellectuelles ?

    On met une chape de plomb sur la tête des enfants doués et on essaie de les empêcher de grandir … Et d’un don on réussit à faire une tare. C’est ainsi que certains d’entre eux font d’énormes complexes à l’image de ceux à qui il manque quelque chose.

    Les enfants intelligents sont comme les autres, ils ont des caractères de toutes sortes, s’ils se marginalisent et en arrivent à se couper des autres, c’est sans doute parce qu’ils sont victimes d’un rejet très fort, de la part des autres enfants, bien sûr, mais avant tout de la part des adultes. Je crois qu’il serait temps d’en prendre réellement conscience. On stigmatise bien souvent leur mauvais caractère on pourrait aussi chercher à comprendre d’où il leur vient.
     

  9. dupo

    Date d'inscription
    février 2004
    Messages
    788

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Un enfant doué en sport sera porté aux nues non seulement dans son club sportif, ce qui est normal mais aussi dans le cursus scolaire alors que là, ce sont les matières plus intellectuelles qui devraient être privilégiées. On accepte d’être élitiste en sport pas en math.
    tu veux imposer ta définition du "héros moderne " ?
    pourquoi le héros moderne serait l'intellectuel et non le sportif ?
    ton héros n'est pas le héros de tout le monde si bête soit il.
    Que se passe-t-il quand on oblige une F1 à rouler à la vitesse d’une 2 CV, elle reste en première et son moteur s’encrasse. Comme il n’est pas possible de demander à une 2 CV de suivre la F1, on nivelle par le bas ! Une classe hétérogène est une classe au niveau le plus bas, pas moyen comme certains l'espèrent ... pas Meilleur comme certains nous le laissent croire hypocritement.
    n'importe quoi. le cerveau peut il s'encrasser ?
    au contraire avec le temps il atteint une certaine maturité et un recul. Il est bon de ne rien faire. Le cerveau n'est pas une question de vitesse, mais de connexion. Est ce que tu crois que mon prof de physique sait faire toutes les démonstrations le plus rapidemment possible ? non, il a déjà bossé dessus, et sait que la démo existe...desfois, ça en reste là, la connexion est faite, c'est ce qui fait la différence avec moi qui ne sait pas que la démo existe.

    tu parles de nivellement par le bas, mais prend garde à ce genre de mentalité, car si tu applique ça à la santé: toi qui tombe malade d'une maladie orphéline, ben, tant pis pour ta gueule, on ne va pas faire des recherche pour toi, parce que t'es naturellement défavorisé par la nature.
    un élève moyen , tu proposes de faire quoi avec ? de le tuer ? l'école pour l'élite intéllectuelle, un petit rappel, l'école, c'est pas l'école du savoir, mais l'école de la vie.
     

  10. Pit Boole

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    4

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Cher Triban, loin de moi l'idee de vous donner des conseils sur la facon d'etre parent (j'en suis pas encore la), mais je pense que vous n'y pouvez malheureusement pas grand chose, il n'y a pas de methode miracle.

    Je dirais que selon l'importance des facilites de votre enfant, la confrontation avec la realite arrivera plus ou moins vite. Si il est veritablement surdoue (comme halman par exemple, qui semble etre d'une intelligence tres superieure a la moyenne, sans ironie), je ne sais pas trop que vous dire. Si il a simplement des facilites a comprendre/apprendre, c'est quand il realisera ce qu'il doit faire pour ne pas gacher sa vie que ca pourra evoluer.

    Si j'ai une chose a vous dire, c'est d'entourer votre enfant sans l'etouffer, d'etre severe quand il le faut meme si ca a l'air d'etre dur, mais surtout ne lui donnez pas l'impression qu'il est abandonne. Je suppose que c'est valable pour tous les enfants, mais en tant qu'ex-precoce je parle un peu d'experience : quand on n'a personne a l'exterieur et qu'on se sent mal a la maison, c'est dur. Voir un psy (enfin, pas a 7 ans, faut pas exagerer) ca m'a aide dans la mesure ou ca me donnait quelqu'un d'exterieur, a qui parler ouvertement. La encore, ca depend, la premiere etait nulle, le deuxieme genial (en plus, c'etait un vrai psychiatre, comme pour les fous). Je suppose qu'il suffit d'un adulte en qui l'enfant a confiance pour jouer ce role, mais l'avantage d'un psy c'est que c'est son metier d'ecouter.

    En tous les cas, je vous souhaite beaucoup de courage, sans doute pas mal de galeres vous attendent, mais beaucoup de joies aussi.

    Et Domy, merci d'avoir exprime aussi clairement mon point de vue.
     

  11. lauriee

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    tout près de la capitale
    Messages
    35

    Re : Enfant précoce

    c vrai qu'être enfant précoce c pa facile (et je parle en connaissance de cause). en +, on le cache, mais quand je vois ce qui partent dans leur délire en disant que les précoces n'ont qu'à se débrouiller! vraiment vs pouvez faire qq chose de mieux qu'aller déblatérer sur les précoces. on vs demande de l'aide et vous déverser votre bile, non mè vraimt!
    enfin, certain disent des choses très intéressantes et très vraies, ms si les précoces le savent, c dommage que les autres soient pas informés!
    franchemt, qd on est précoce, on se cache et on le cache, ou on s'affirme bcp pr cacher son manque de confiance en soi, et soi on réussit bcp (par peur, c paradoxal ms bon), soit on foire tt (rejet typique), soit on est ds la moyenne (de peur de se faire rmquer).

    pr ton copain, de tte manière c à lui de choisir, mais pr l'aider, essaie déjà de cibler ce qu'il veut faire et regarde ce qu'il peut faire. ensuite motive-le pr qu'il wirk 1 peu sinon il pourra rien faire... (c pa facil ms il a pa le choix, le système est comme ça)
    bon courage qd mm
    @+
    lauriee
     

  12. kolmalou

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Messages
    34

    Re : Enfant précoce

    bonjour j'ai une question qui n'at pas un rapport direct au probleme
    voilà j'ai lu que les en fants precoces etaient tous athés, bon j'en doute mais etant moi meme athé je me demande ce que vous en penser...
    lauriee je suis bien d'accord avec toi mais c'est tt de meme dur de ce cibler. je pense que rencontrer d'autres personnes surdouées aurait ete bien pour beaucoup d'entre nous
     

  13. Domy

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Mars
    Messages
    15

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bonjour Triban,

    Vous avez peur de l'avenir, moi aussi.

    Sincèrement la seule chose que nous puissions faire c'est de ne pas le laisser percevoir à nos enfants.

    Si vous recherchez des conseils, particulièrement destinés aux parents d'enfants précoces, je vous conseille le site EEip.org et la liste de discussion qui va avec. Prenez-en, laissez-en mais vous rencontrerez au moins des parents sensibilisés au mêmes problèmes que vous ...

    Vous dites que votre enfant est précoce, sans doute a-t-il été évalué. Si ce n'est pas le cas n'hésitez pas à consulter un psy, s'il est spécialisé sur la problématique des enfants précoce, il saura d'une part vous conseiller d'autre part parler à l'enfant avec les mots qu'il faut. Le psy a surtout l'avantage d'être extérieur à la famille, son discours est mieux perçu par l'enfant qui lui fait confiance parce qu'on lui parle en adulte sur un ton neutre.

    Merci Pit Boole, ça fait toujours plaisir de savoir que l'on n'est pas seule à penser ce que l'on écrit.

    Dupo, je l'ai déjà dit, mon propos n'est pas de polémiquer ... Je ne prétend pas détenir de vérités et je suis là pour affiner mon jugement sur une problématique que j'essaie de comprendre et à laquelle je m'efforce de rechercher des solutions.

    Vos contributions ne m'aident pas à construire, je préfère les ignorer.
     

  14. dupo

    Date d'inscription
    février 2004
    Messages
    788

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Dupo, je l'ai déjà dit, mon propos n'est pas de polémiquer ... Je ne prétend pas détenir de vérités et je suis là pour affiner mon jugement sur une problématique que j'essaie de comprendre et à laquelle je m'efforce de rechercher des solutions.
    je ne veux pas polémiquer non plus, je constate que tes propos ne sont pas des solutions pour les autres...
    tu cherches des solutions ? oui, mais pour qui ? et au détriment de qui ?
     

  15. charly

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Paris
    Âge
    31
    Messages
    1 011

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    J'apporte un double bémol a la solution "psy"
    Faire un test de QI ou un truc dans le genre ( il y a des variante) n'est pas du tous une bonne idée . Je le déconseil , et même si certain spécialistes des précoces le recommende .
    Je ne suis peut etre pas le plus apte , puisque je ne suis ni psy , ni précoce , mais ce que je sais , c'est qu'un jeune enfant peut etre completement démolit par les test de Qi . Imaginait juste : un enfant fait un test , paf , un Qi inferieur a la moyenne , a la limite du "débile moyen" ca vous fout un coup dans l'aile ( niveau confiance en soi c'est pas top ) , et le sens inverse est peut etre pire . Un gosse fais un test , il se retrouve catégorié comme genie ... tous le monde attends de lui , on a l'impression que tous lui est facile alors que le Qi ne represente qu'une infime partit de l'inteligence . Certain psy ( par experience , mes parents le sont , et des amirs on subit ceci ) n'hesite pas a en faire sans pour autant en expliqué réelement la porté .

    Enfin , dans le cas des enfants précoce , il est vrai que c'est souvant dure a vivre , de la frustration au sentiment d'etre anormal , c'est certain que ce n'est pas facile . Je ne pense pas qu'il y a de solution miracle , dans certain cas un psy fera des miracles dans d'autres des ravages , dans certain cas aussi , les enfants précoces manque de maturité ( et oui précoce ne veux pas dire mature ) les empéchant de prendre du recul , et je ne sais pas si dans ce cas , une suprotection leurs vienderait en aide . Enfin de tps en tps , il leurs suffit de trouver un interlocuteur a qui parler non pas de ses sentiments , mais juste de ce qui les interesses et je crois que internet est un outils exeptionelle pour ca .

    Je crois que l'on peux prendre pour exemple se site qui regorge de petit genie voulant partager leurs passion pour les sciences , mais il en existe pour la litterature ou pour tout les domaines .
     

  16. Pit Boole

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    4

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Euh, voir un psy ca veut pas dire faire un test de QI. Par contre, je pense que tout le monde est d'accord pour dire qu'un test de Qi ne represente au mieux qu'une photo de certaines aptitudes a un instant donne, pas une mesure de l'intelligence. Pour l'anecdote, j'en ai fait, et mes parents ne m'ont jamais dit le resultat (et je les en remercie).

    Par contre voir un psy permet a l'enfant de sortir de sa bulle et d'echanger avec une personne qui ne le juge pas. En ca, je pense que c'est une possibilite a considerer, meme si etant parent c'est peut-etre dur d'admettre que c'est quelqu'un d'exterieur qui est le plus apte a aider son enfant.
     

  17. LardonCru

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    118

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Citation Envoyé par dupo
    pourquoi le héros moderne serait l'intellectuel et non le sportif ?
    ton héros n'est pas le héros de tout le monde si bête soit il.
    Peut être parce que l'intellectuel a quelque chose à apporter aux autres. Le sportif, à part shooter dans un ballon pour faire mumuse et empocher ses sous, n'est pas foncièrement utile à la société. Vous pouvez comparer Einstein à Pelé, mais ça n'aura pas grand sens...

    Citation Envoyé par dupo
    n'importe quoi. le cerveau peut il s'encrasser ?
    Non, mais on peut être dégoûté du travail ou du système scolaire par une pédagogie inadaptée...

    Citation Envoyé par dupo
    tu parles de nivellement par le bas, mais prend garde à ce genre de mentalité, car si tu applique ça à la santé: toi qui tombe malade d'une maladie orphéline, ben, tant pis pour ta gueule, on ne va pas faire des recherche pour toi, parce que t'es naturellement défavorisé par la nature.
    C'est exactement le contraire... Ce que vous dites n'a absolument aucun sens...
    Depuis quand les "précoces" constitueraient-ils la majorité des gens? Et on avait oublié de me dire que le niveau du bac a été abaissé pour une minorité de gens... De toutes façons, le "nivellement par le bas" fait des dégâts terribles dans tout le système éducatif français. Le cas des précoces n'en est qu'une facette...

    Citation Envoyé par Lauriee
    c vrai qu'être enfant précoce c pa facile
    T'es pas précoce en orthographe toi!
    Ok, je sors...

    Citation Envoyé par Kolmalou
    voilà j'ai lu que les en fants precoces etaient tous athés, bon j'en doute mais etant moi meme athé je me demande ce que vous en penser...
    Dans mon entourage, y'a beaucoup d'athés, et je le suis aussi... Je ne pense pas que ça ait un rapport quelconque avec le fait d'être un "surdoué"... Plutôt une preuve de maturité intellectuelle.
    Dans mon cas perso, c'est le fait de ne pas faire tourner l'univers autour de mon petit nombril qui m'a rendu athé... D'ailleurs, je suggère à tous les croyants (quelque soit leur religion) d'aller faire un petit tour dans les services de pédiatrie des CHU. Comme disait un docteur que j'ai rencontré: "le cancer chez l'enfant, c'est la meilleure preuve de la non-existence de Dieu".
    Et on peut étendre à beaucoup de choses, la guerre, les famines, l'état actuel de la planète, le fait qu'on puisse s'entretuer en son nom, etc...
    Ou le fait que le raz de marée ne soit pas tombé sur la Maison Blanche...
     

  18. dupo

    Date d'inscription
    février 2004
    Messages
    788

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Vous pouvez comparer Einstein à Pelé, mais ça n'aura pas grand sens...
    ton héro est einstein. tu fais ce que tu veux. As tu déjà essayé de faire ce que pelé faisait ? peux tu faire 500 jonglages avec les épaules ?ne pas sous estimer le pouvoir du jeux et de la distraction dans une société telle que la notre.
    Peut être parce que l'intellectuel a quelque chose à apporter aux autres.
    c'est pour moi une évolution perverse de notre société, on croit que l'intellect pourra un jour triompher de tout, puisque nous vivons dans une société pacifique, le héros n'est plus achille, mais deviens le reflet de la société. Ce genre de phrase que tu fais, je pourrais le faire avec les éboueurs: sans éboueurs tu vivrais dans le caca. Ils ont autant à apporter à la société que toi.

    Non, mais on peut être dégoûté du travail ou du système scolaire par une pédagogie inadaptée...
    vivons nous dan une société d'assistanat ? dégouté du travail ? pourquoi ce genre de question ? avant la société nous disait trouve toi du travail ou va dans la rue. Maintenant, on se pose la question de savoir, si on nous apprend à notre convenance, on peut être dégouté du travail, ...mais toujours être conscient, que sans travail, on est dans la rue...c'est pour moi, un motivation suffisante pour qui cernerait un peu la réalité économique. Le travail n'est pas assez valorisé...Tu devrais plutôt encourager aussi les sportifs comme zidane, qui, parti d'un situation non favorable a su renversé la vapeur, le travail a payé. c'est pour moi, ça le véritable héro.
    Einstein a beaucoup bossé, il a passé toute la fin de sa vie à bosser sur quelque chose qui n'a aboutit à rien...on l'oublie.
    Bon, assez de hors sujet, sorry, bonne continuation à tous.
     

  19. dupo

    Date d'inscription
    février 2004
    Messages
    788

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    "le cancer chez l'enfant, c'est la meilleure preuve de la non-existence de Dieu".
    une histoire est qu'un sage eut un fils à qui il lui offrit un cheval.
    Le premier jour, le fils le monta, tomba, et se casse la jambe et se fait amputer.
    Le voisin dit au sage:" quel malheur, maudit cheval"
    Le sage:"... je ne sais pas, qui peut dire ce qui est bon ou mauvais"
    Le jour suivant c'est la guerre, mais amputé d'u jambe le fils n'y participe pas.
    Le voisin:" quel bonheur, qu'il soit infirme"
    Le sage:" ...je ne sais pas, qui pourrait le dire?"

    La morale, fait aboutir à la réflexion suivante:" Si tu étais dieu, et que tu verrais un enfant du nom d'hitler...que ferais tu ?"

    Si triste soit la vie, dieu n'est pas une question d'intelligence ou de
    ... une preuve de maturité intellectuelle.
     

  20. ciss_ou

    Date d'inscription
    juin 2004
    Localisation
    Viroflay (78)
    Âge
    35
    Messages
    199

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Dupo : c'est pas bientôt fini tous ces trolls ?

    Tu crois vraiment qu'Einstein n'a rien apporté de durable à l'humanité, alors que Zidane oui ?

    Je sais même pas pourquoi je réponds à ça tellement c'est gros....
    Dernière modification par ciss_ou ; 04/01/2005 à 21h55.
     

  21. adrislas

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    Nantes
    Âge
    31
    Messages
    526

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Halman> ma phrase n'a rien d'incompréhensible

    Lauriee> évite le langage sms stp

    Pour la polémique Einstein/Zidane, je pense qu'il y a une petite erreur de motifs dans vos critiques. Zidane est important dans une société humaine, quoiqu'on en dise, comme la religion, quoiqu'on en pense, parce que ça donne une raison de vivre à pas mal de gens. Quant à Einstein, je vois peu de motifs pour le critiquer à part peut être la jalousie.

    J'ai pris soin de ne pas les comparer, c'est bien une manie humaine que de vouloir tout classer et comparer.

    Aux parents de précoces qui ont peur pour l'avenir, je veux leur dire que leurs enfants ont bien plus peur de l'avenir qu'eux.
     

  22. dupo

    Date d'inscription
    février 2004
    Messages
    788

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    J'ai pris soin de ne pas les comparer, c'est bien une manie humaine que de vouloir tout classer et comparer.
    désolé, mais il faut que je mette un commentaire au risque d'être surinterpréter.

    c'est aussi une manie de faire une surinterprétation:
    quand on dit:" einstein à la fin de sa vie n'a rien fait de constructif"
    ça n'implique pas qu'au début début de sa vie, il n'a rien fait non plus, et, ça n'implique pas une critique de ma part sur une quelconque utilité d'einstein à la société...

    faites attention, et ça évite beaucoup de quiproquo.
     

  23. Domy

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Mars
    Messages
    15

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bonjour Pit Boole,
    Euh, voir un psy ca veut pas dire faire un test de QI. Par contre, je pense que tout le monde est d'accord pour dire qu'un test de Qi ne represente au mieux qu'une photo de certaines aptitudes a un instant donne, pas une mesure de l'intelligence. Pour l'anecdote, j'en ai fait, et mes parents ne m'ont jamais dit le resultat (et je les en remercie).
    L'intérêt d'un forum est bien d'avoir plusieurs éclairages.
    Je pensais exactement la même chose et je n'aurais sans doute pas donné à mon fils ne serait-ce que la moindre approximation de son QI, il s'est trouvé que le psy ne nous a pas laissé le choix, et je n'ai pas eu à me poser la question... Il lui a dit exactement la signification du test qu'il venait de faire et il ne lui a rien caché ...
    J'ai été surprise et même presque choquée sur le coup ... craignant qu'il ne prenne la grosse tête et qu'il devienne imbuvable. Mais il lui a aussi expliqué les dangers auxquels il était exposé en insistant sur le taux d'abandon très rapide qui caractérisait ses réponses.
    Il lui a aussi fait faire un test de lecture qui ne se fait plus et l'a comparé aux élèves des années 70, ça réduisait largement son avance mentale et ça pondérait bien les choses.
    Il se trouve qu'aujourd'hui je me félicite de cette objectivité ...
    Mon fils très jeune à l'époque (sortie de CE2) a accepté l'idée de sauter une classe en sachant qu'il avait le potentiel pour en sauter 2. Il s'est accepté tel qu'il est et connaissant l'origine du décalage avec les autres, il continue de se faire discret mais n'en fait plus un complexe. Il part à l'école décontracté sans plus jamais parler de mal au ventre. Il lui arrive encore de le regretter (notamment quand il est 2 ème en gym ) mais il en plaisante ... Ouf !
    Je pense qu'il n'y a pas de règle. Tous les EIP sont différents et il faut apprécier la problématique au cas par cas.
    Je dirai que le psy nous a aidé à passer un premier cap ...
    Je m'attends à d'autres difficultés pour le moment je crois devoir repousser au maximum et si possible éviter le second saut de classe... Si certains ont sauté une seconde classe ou la 5ème au collège, leur témoignage m'intéresse.
    meme si etant parent c'est peut-etre dur d'admettre que c'est quelqu'un d'exterieur qui est le plus apte a aider son enfant
    Des parents intelligents ne souhaite que le bien-être de leur enfant
    J'ai conscience de ne pas toujours être la mieux placée pour parler objectivement à mes enfants. Je préfère que ce soit quelqu'un d'extérieur (leurs profs par exemple) qui leur disent qu'il peuvent faire mieux ... ça a une portée plus grande je le sais parfaitement ... J'ai eu 15, 16, 17, 18 ans aussi
     

  24. Pit Boole

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    4

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bien le bonjour Domy,

    J'ai saute 2 classes, mais bien plus jeune que votre fils: une en maternelle lors d'un demenagement et le CE2, donc pas sur que ce soit comparable. Plus comme vous l'avez dit, chaque enfant est un cas particulier.

    Mais mon experience de 2 ans d'avance est tellement mauvaise que je ne saurais le recommander. D'un autre cote, je suis ne en septembre donc meme sans annee d'avance j'aurais ete parmi les plus jeunes, j'etais vraiment pas grand, donc expose aux railleries par bien plus que le fait d'etre un "petit genie"... Entre mon avance et le retard de certains, j'avais 4-5 ans d'ecart avec les plus ages, donc pas grand chose en commun.

    Maintenant, si votre fils est en paix avec lui-meme et en paix avec les autres, pourquoi pas envisager de lui permettre d'aller plus vite plus haut ? Par contre je ne suis pas sur de l'interet de demander a son enfant ce qu'il veut.

    Enfin, je m'explique : on m'a demande si je voulais aller en CM1 plutot qu'en CE2, j'ai dit oui, mais autant que je m'en souvienne je m'en fichais un peu. Mes parents ont accepte parce qu'ils etaient dans l'inconnu (je suis l'aine et aucun d'entre eux n'avait ete dans ce cas), et je suis heureux que mon experience ait permis a mes soeurs de ne pas connaitre les memes deboires que moi. Pour finir, j'ai redouble la seconde (ce qui me pendait au nez depuis la 4eme), ca a reduit l'ecart et tant mieux.
     

  25. sophiepouick

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    paris
    Âge
    34
    Messages
    50

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Dans mon entourage, y'a beaucoup d'athés, et je le suis aussi... Je ne pense pas que ça ait un rapport quelconque avec le fait d'être un "surdoué"... Plutôt une preuve de maturité intellectuelle.

    Désolé mais cela me fais réagir, je suis d'après des psys, surdouée et j'ai également eu des pb pour le supporter mais aussi des avantages, c'est tout de même un atout non négligeable mais qui fait souffrir par la différence qu'il engendre. Je comprends très bein toutes les soufrances profondes, l'ébranlement de la confiance en soi, le repliement sur soi même, mais gare à la victimisation des enfants surdoués, ils ont avt tout un don, c'est tout de même génial!!!

    Ceci dit, je voulais juste préciser que je ne suis pas athée, je doute, c'est clair, mais je suis chrétienne, et je ne crois pas être immature, j'ai vu beaucoup de choses, vécu bcp de choses dures aussi, j'étudie à l'hopital (suis étudiante en medecine)... et pourtant, malgré cela peut être, je crois en Dieu. Je ne crois pas que cela soit incompatible, de très grands médecins sont totalement athés, d'autres très pieux, idem pour les chercheurs et je ne pense pas qu'il y ait un quelconque décalage de maturité!

    Pour ce qui concerne le test de qi, je l'ai fait grande, à 18 ans, lors d'une visite avec une conseillère d'orientation psychologue (ça je le savais pas!) et, je suis peut etre idiote, mais je n'ai pas compris que c'était un test de qi avant qu'elle me le dise à la fin. Ca m'a d'abord pas mal déboussolée, sur certains points, j'étais soulagée, soulagée de comprendre certaines réactions, certaines différences... inquiète aussi car il fallait être à la hauteur mais globalement, ça m'a aidé à comprendre bcp de choses. Je ne crois pas qu'il soit bon de faire un test trop jeune, mais si l'enfant est assez mur ou a des difficultés d'intégration, cela peut l'aider à se positionner.

    Bon courage pour les parents d'enfants surdoués, ils doivent en voir de toutes les couleurs avec ce système français mal adapté car très peu flexible.

    Une dernière chose, je n'ai pas sauté de classe car mes parents s'y sont opposés, en effet, surdoué ne veut pas dire mure sur le plan affectif, et pour ma part, ce décalage intellectuel et affectif ne m'aurait pas permise de me sentir bien dans des classes plus agées, vaut peut etre mieux combler intellectuellement l'enfant par l'extrascolaire...

    PS : Dupo --> ou tu cherches les gens et ça te fais rire de voir leur réactions, ou vraiment tu ne comprends personne d'autre que toi! A mon avis, ça t'amuse de provoquer, bien joué!!!
    Dernière modification par sophiepouick ; 05/01/2005 à 22h01.
     

  26. adrislas

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    Nantes
    Âge
    31
    Messages
    526

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Uai bah j'ai sauté la 5ème et euh disons que je m'ennuye toujours autant qu'avant. Par contre aucun problème de maturité, en plus comme j'étais grand, je n'avais pas de différence physique avec les non-précoces du même niveau ( donc plus vieux ), j'étais même plus grand qu'eux. Bon après j'ai pas dis que ça avait été comme ça pour tout ceux de ma classe
     

  27. sophiepouick

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    paris
    Âge
    34
    Messages
    50

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    pour ce qie est de sauter des classe, j'ai pas dit que c'était systématique, c'est mon expérience... de plus, bcp d'enfants qui sautent une classe en redouble une ensuite...
     

  28. yonerflash

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    1

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bonjour, je comprends la question, mais dans ce site vous pouvez résoudre beaucoup de doutes:
    http://algebra.itgo.com/home_francais.htm
    Il a des animations, et cela qui je le realy aimé est c'est trop simple, et par conséquent facile comprendre.
    Je souhaite que cela vous aidera comme il m'aide. Maintenant j'ai fait vraiment tout exercice.
     

  29. Domy

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Mars
    Messages
    15

    Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Bonjour,

    Je vous remercie pour vos réponses.

    Je ne suis pas très surprise que le saut de classe réussisse mieux à certains qu'à d'autres. Mais c'est aussi tellement frustrant de devoir s'autocensurer dès la plus tendre enfance voire à la préadolescence ... C'est assurément une très mauvaise solution pour toutes les raisons qui ont été dites et quand ça se passe bien ça résoud imparfaitement !

    L'autre solution serait une école spécialisée pour les EIP, le problème c'est qu'elles sont éloignées et que cela nécessite d'être en internat ... Il y a certainement aussi des enfants ou des ados qui s'y adaptent mieux que d'autres...

    Des expériences ?

    L'extra scolaire, j'y ai pensé aussi ... ça ne résoud pas le temps perdu en classe... Et j'ai un peu de mal à imaginer la forme que ça peut prendre...

    De toutes façons, tant que le problème ne sera pas pris en compte par le système éducatif, il n'y aura pas de "bonne" solution, je cherche, avec vous, la moins mauvaise. Merci pour vos interventions.

    J'ai conscience que mes questions sont un peu hors du sujet initial. Je me permets de les poser ici parce que le topic est stické et qu'il s'agit bien de l'orientation d'enfants précoces.
     

  30. GottferDamnt

    Date d'inscription
    décembre 2004
    Messages
    1 301

    Lightbulb Re : Enfant précoce, un véritable cauchemar pour certains.

    Citation Envoyé par LardonCru
    Peut être parce que l'intellectuel a quelque chose à apporter aux autres. Le sportif, à part shooter dans un ballon pour faire mumuse et empocher ses sous, n'est pas foncièrement utile à la société. Vous pouvez comparer Einstein à Pelé, mais ça n'aura pas grand sens...
    Alors toi, bien que tu te dis précoce... tu es d'une grande immaturité... tu méprises tout ce qui n'est pas intellectuel... j'ai remarqué un de tes messages disant que tu ne t'intéresses pas aux autres car ils n'ont pas les mêmes intérêts Seules les personnes soi-disant précoces telles que toi et qui idolatrent leur intelligence toute relative ont visiblement des problêmes par leur manque d'ouverture d'esprit et leur incapacité à reconnaitre les véritables priorités.

    La précocité n'est surement pas quelque chose de négatif, essayez juste de transmettre votre savoir sans prétention et de prendre les remarques à votre égard avec humour.

    Personnellement j'ai effectivement eu quelque problême (enfin surtout en colonie et en milieu extra-scolaire où je n'ai pas eu le temps de bien me faire connaitre) mais j'ai également rencontré des amis fidèles (ca fait bien 5 ans que j'ai les mêmes)...

    @++
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Huile De Palme = Danger Pour La Sante, Cauchemar Ecologique
    Par JF23 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 70
    Dernier message: 15/02/2012, 09h50
  2. enfant précoce déscolarisation
    Par prunus dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 29
    Dernier message: 23/03/2007, 18h50
  3. téléscope pour enfant
    Par laurea33 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 30
    Dernier message: 19/02/2007, 07h40
  4. activité electronique pour enfant
    Par bibou28 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/10/2005, 09h48
  5. Division Pour Enfant
    Par quartier dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 12
    Dernier message: 24/04/2005, 16h19