Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 47

Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?




  1. #1
    The Jacinthe

    Talking Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Bonne soirée à toute l'équipe F.S,

    Je me pose une infinité de questions là dessus.. Un dilemme m'empêche de bien voir l'utilité de mon cursus_j'ai fait deux ans de prépa PSI pour pouvoir m'approcher, magnifiquement(en réalité, ce n'était pas comme je l'ai espéré), de la physique et only la physique. Mais ça reste insuffisant..

    Et avec une école généraliste (d'ingénieurs) je ne pense pas pouvoir atteindre un tel endroit de travail.

    D'ailleurs, j'ai parfois pensé qu'une formation japonaise (à l'université de Tokyo, par exemple) soit le bon chemin et ça implique (excusez mes arrières si je me trompe) la malfaisance de ce choix de prépa.. C'est ma faute, deux ans ont été perdus dans le vide. De vie solitaire sans un vrai interêt, et c'est à moi de savoir en tirer profit (pas dans le monde académique biensûr).


    L’essentiel: dois-je aller chercher ailleurs et abandonner complètement cette vie routinière de prépa?

    Je ne veux pas réinitialiser tout le cursus, je veux plutôt le 'réparer'. Devenir un simple étudiant en astrophysique pour obtenir ledit diplôme est mon objectif, faut-il viser une université aux U.S? Que privilégiez-vous, une école d'ingé ou une université formant des cadres en la matière?

    Confondu

    Mais ce qui me pose problème -en fait, le gros gros problème- c'est le côtéFinance de mes études, on n'est pas riche..
    Et c'est ça ce qui m'a poussé vers la prépa, je me suis dit: "Bah l'école que tu intégrera après ces deux PSIisites va te faciliter la mobilité internationale et l'enrichissement de tes connaissances, de tes stages et de toute autre chose", mais voilà ce n'était qu'une petite rêverie stérile bien stupide qui m'a fait perdre conscience. Euh, je suis vraiment perdu et je viens vers vous, chers F.S iens, pour savoir ce qu'il faut faire dans ce genre de situations.

    Je vous remercie infiniment pour votre intéressement.

    CDT!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    vep

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Ce que vous n'expliquez pas c'est où vous en êtes actuellement.
    Vous êtes en 2eme année de prépa ? Vous l'avez finie ?
    Vous avez passé des concours ? si oui, lesquels ?

  4. #3
    grenadine95

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    C’est quoi ce charabia !?

    La PSI t’ouvre plein de portes...où est le problème. Pas compris...

    On ne peut pas faire deux ans de PSI ou alors 5/2 ? Où en es-tu ? Que visais-tu ? Quel concours as-tu passé ?

    Je ne vois aucune rêverie stérile.


  5. #4
    The Jacinthe

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    @vep
    Oui, j'ai fini avec la prépa.

    Le seul concours que j'ai passé était le concours national marocain commun. Je n'ai pas passé les concours français, de ma faute..

    @gren

    1/ Je me vois mal orienté, ce que je vise n'a rien à voir avec ce que je fais..

    2/ Pas au Maroc, le problème c'est que la psi a parfaitement été dénigrée par les grandes écoles d'ingénieurs marocaines.. Je ne sais pas pourquoi.. Reste à savoir comment sortir de ce dilemme..

    3/ Je n'envisage pas de faire une 5/2.

    Je vise une grande école d'ingénieurs/ou une université me permettant d'avoir accès à ce département d'ingénierie, vous avez des idées?

    Merci encore une fois!
    Dernière modification par The Jacinthe ; 27/05/2018 à 21h07.

  6. #5
    grenadine95

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Ce que je ne comprends pas. Tu dis que le Maroc ne valorise pas les PSI et tu ne passes pas les concours français. Pourquoi ?

    As-tu la possibilité de passer à la fac en physique au Maroc ? Envisage une 5/2 en France mais sans admissibilité dans une école française ? Regarde du côté des facs en France...peut-être des accords.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    The Jacinthe

    Talking Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    "Ce que je ne comprends pas. Tu dis que le Maroc ne valorise pas les PSI et tu ne passes pas les concours français. Pourquoi ?"

    Il ne les valorise pas car il le veut. Je n'ai pas passé les C.F, les PSIs n'ont pas la possibilité de passer les concours inter-ens au Maroc et ce n'était pas très agréable d'aller passer un concours sur un territoire sur lequel ladite personne n'a jamais mis le pied; c'est suicidaire quand même. Pour les autres C.F, mines et centrales supelec, ça ne m'a pas beaucoup intéressé. (pas besoin d'aller en France pour intégrer une centrale alors qu'il y en a une qu'a crée cette même centrale à casablanca.. Mines et ponts, très loin d'être une école généraliste)

    "As-tu la possibilité de passer à la fac en physique au Maroc ?"

    Je pense que c'est possible, mais les facultés de sciences au Maroc n'ont pas une forte ouverture à l'international alors c'est à esquiver..

    "Envisage une 5/2 en France mais sans admissibilité dans une école française ? Regarde du côté des facs en France...peut-être des accords."

    Oui et non. Oui si j'arrive à m'inscrire dans une prépa française en étant candidat libre (5/2) et ce en subissant une formation à distance tjrs en relation avec ce que je vise. Non si je n'y arrive pas et si la prépa n'arrive pas à me garantir l'accès à ce genre d'ingénierie . Mais quelle misère! Je ne sais même pas ce qu'il faut subir comme formation pour devenir ingénieur en astrophysique alors comme vous pouvez le vois j'suis très mal orienté.

    Ah et cette question de fac me fait penser à l'université de paris saclay, là je ne sais pas si je pourrais m'inscrire en L2 à l'UPS avec une admissibilité au CNC marocain. Au département de physique, possible? Des oraux, entretiens obligatoires à passer comme Cambridge? Si seulement quelqu'un pourrait me renseigner sur ça.

    Je vous remercie gren pour l'aide que vous me rapporter!

    CDT.
    Dernière modification par The Jacinthe ; 28/05/2018 à 02h02.

  9. #7
    grenadine95

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Non, il n’est pas suicidaire de se déplacer pour passer un concours. C’est ce que font beaucoup de jeunes français.

    Tu connais visblement très mal les écoles françaises. Et pourtant tu sembles avoir des idées très arrêtées...

  10. Publicité
  11. #8
    pm42

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Pour rebondir sur les propos de Grenadine95 auxquels je souscris :

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    Il ne les valorise pas car il le veut. Je n'ai pas passé les C.F, les PSIs n'ont pas la possibilité de passer les concours inter-ens au Maroc et ce n'était pas très agréable d'aller passer un concours sur un territoire sur lequel ladite personne n'a jamais mis le pied; c'est suicidaire quand même.
    Ah bon ? J'ai pourtant connu pas mal d'étudiants qui ont fait ça et avec succès. Et quand on veut faire de l'astrophysique, il faut être mobile.

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    Pour les autres C.F, mines et centrales supelec, ça ne m'a pas beaucoup intéressé. (pas besoin d'aller en France pour intégrer une centrale alors qu'il y en a une qu'a crée cette même centrale à casablanca..
    Je ne pense pas que les 2 offrent les mêmes débouchés.

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    Mines et ponts, très loin d'être une école généraliste)
    Ah bon ? Curieusement, vu les parcours des gens que je connais qui ont fait les Mines, j'avais l'impression inverse.

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    Je ne sais même pas ce qu'il faut subir comme formation pour devenir ingénieur en astrophysique alors comme vous pouvez le vois j'suis très mal orienté.
    2 choses :
    - c'est quoi "ingénieur en astrophysique" ? Chercheur je connais, ingénieur qui conçoit des instruments d'observation qui peuvent être utilisés en astrophysique aussi. Mais toi, tu entends quoi par là ?
    - tu dis que tu ne sais pas ce qu'il faut faire comme formation. Mais pourtant, rien que sur ce forum, tu as de nombreux fils qui en parlent. Quelles infos n'as tu pas trouvé en cherchant dedans ?

  12. #9
    albanxiii

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Bonjour,

    Je voudrais savoir, pour vous c'est quoi ingénieur en astrophysique ?
    Parce que moi, ça ne me parle pas quand je vois que vous parlez d'études de physique.

    D'un côté, je vois bien ce que peut être le métier d'astrophysicien, en théorie ou en expérimental. Mais on ne parle pas d'ingénieur en astrophysique dans ce cas, on parle plutôt de thèse et de quelques post-docs enchaînés dans l'espoir de pouvoir être sélectionné parmi les 300 candidats pour les 1/2 postes vacants par an.

    De l'autre, le mot ingénieur est plutôt associé au développement des instruments d'astrophysique. D?onc, oui, il faut connaître un peu de physique et d'astrophysique, mais il faut surtout avoir un bagage d'ingénieur avec un spectre plus ou moins large. Dans tous les cas, c'est de l'instrumentation, fut-elle destinée à fonctionner sur un satellite.


    ps : l'intégrale de recouvrement avec le post de pm42 n'est pas nulle, mais je laisse quand même.
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  13. #10
    The Jacinthe

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Je vous remercie tous pour vos interventions très pertinentes .

    Ah bon, qu'est-ce qu'un ingénieur en astrophysique? Permettez moi de dire que c'est un fil conducteur entre la physique théorique/la recherche et le domaine d'ingénierie. Ma définition n'est pas très claire et est très utopiste alors je n'en sais rien (mais je suis très motivé pour travailler dans un labo, analyser des trajects, comprendre des choses..), mais c'est quoi un ingé en astrophysique/ quelle différence avec un astronome? (le côté instrumental par hasard?).

    @Alban:

    "Mais on ne parle pas d'ingénieur en astrophysique dans ce cas, on parle plutôt de thèse et de quelques post-docs enchaînés dans l'espoir de pouvoir être sélectionné parmi les 300 candidats pour les 1/2 postes vacants par an."

    Bon je ne savais pas merci, mais où ça? En France?

    Pas possible de faire de l'astrophysique à l'ens cachan en M2 ?

    @Pm:

    "J'ai pourtant connu pas mal d'étudiants qui ont fait ça et avec succès."

    Je ne savais pas, quelles admissibilités ont-ils eu?

    "- tu dis que tu ne sais pas ce qu'il faut faire comme formation. Mais pourtant, rien que sur ce forum, tu as de nombreux fils qui en parlent. Quelles infos n'as tu pas trouvé en cherchant dedans ?"

    Oui je ne sais pas encore, trop vague..
    Bon j'ai voulu faire un cursus de double diplôme (astrophysique+biologie) mais ce n'est pas permis à tous le monde et non pas par toutes les universités/ écoles d'ingé..

    @gren

    "Tu connais visblement très mal les écoles françaises. Et pourtant tu sembles avoir des idées très arrêtées..."

    Mais que dire, je suis ouvert à toutes vos propositions. Tout esprit est réparable

  14. #11
    pm42

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    Ah bon, qu'est-ce qu'un ingénieur en astrophysique? Permettez moi de dire que c'est un fil conducteur entre la physique théorique/la recherche et le domaine d'ingénierie. Ma définition n'est pas très claire et est très utopiste alors je n'en sais rien (mais je suis très motivé pour travailler dans un labo, analyser des trajects, comprendre des choses..), mais c'est quoi un ingé en astrophysique/ quelle différence avec un astronome? (le côté instrumental par hasard?).
    Tu décris un métier qui n'existe pas.

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    "Mais on ne parle pas d'ingénieur en astrophysique dans ce cas, on parle plutôt de thèse et de quelques post-docs enchaînés dans l'espoir de pouvoir être sélectionné parmi les 300 candidats pour les 1/2 postes vacants par an."
    Bon je ne savais pas merci, mais où ça? En France?
    Oui en France.

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    Pas possible de faire de l'astrophysique à l'ens cachan en M2 ?
    En M2, tu vas commencer ta formation et un peu te spécialiser.

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    "J'ai pourtant connu pas mal d'étudiants qui ont fait ça et avec succès."
    Je ne savais pas, quelles admissibilités ont-ils eu?
    De tout. Cela dépend de leur niveau.

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    "- tu dis que tu ne sais pas ce qu'il faut faire comme formation. Mais pourtant, rien que sur ce forum, tu as de nombreux fils qui en parlent. Quelles infos n'as tu pas trouvé en cherchant dedans ?"
    Oui je ne sais pas encore, trop vague..
    C'est le moins qu'on puisse dire.

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    Bon j'ai voulu faire un cursus de double diplôme (astrophysique+biologie)
    Ca sert à quoi ?

  15. #12
    The Jacinthe

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Merci infiniment.

    "Ca sert à quoi ?"

    j'suis très passionné par les deux, tout simplement..

    Bref, je ne comprends pas tjrs, que fait un ingénieur en astrophysique? Est-il diplômé d'une telle ou telle école d'ingé comme tout ingé? Quelle formation spéciale suit-il?

  16. #13
    pm42

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    j'suis très passionné par les deux, tout simplement..
    A un moment, on fait des études pour avoir un diplôme et un domaine d'activité. Bien sur tout est possibles mais à moins d'être incroyablement doué ou de travailler jour et nuit (et encore), il est presque impossible de faire 2 formations dans des disciplines aussi différentes.

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    Bref, je ne comprends pas tjrs, que fait un ingénieur en astrophysique? Est-il diplômé d'une telle ou telle école d'ingé comme tout ingé? Quelle formation spéciale suit-il?
    Par moment, on peut se demander si tu lis les réponses...

  17. #14
    The Jacinthe

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    J'ai beaucoup enrichi mes connaissances en lisant vos commentaires mais ma question ne trouve pas de réponse précise..

    J'apprécie votre aide

  18. #15
    The Jacinthe

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    A un moment, on fait des études pour avoir un diplôme et un domaine d'activité. Bien sur tout est possibles mais à moins d'être incroyablement doué ou de travailler jour et nuit (et encore), il est presque impossible de faire 2 formations dans des disciplines aussi différentes.
    Mais ce n'est pas impossible, des gens le font..

  19. #16
    pm42

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    Mais ce n'est pas impossible, des gens le font..
    Oui et il y en a qui courent le marathon en à peine plus de 2h, d'autres qui ont la médaille Fields. Il y en a même qui sont allé sur la Lune donc c'est possible.

  20. #17
    The Jacinthe

    Talking Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Alors qu'est-ce qu'un ingé en astrophysique, de manière plus précise?

  21. #18
    Lil00

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Bonjour,
    On t'a déjà beaucoup répondu:
    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    - c'est quoi "ingénieur en astrophysique" ? Chercheur je connais, ingénieur qui conçoit des instruments d'observation qui peuvent être utilisés en astrophysique aussi. Mais toi, tu entends quoi par là ?
    Citation Envoyé par albanxiii Voir le message
    Je voudrais savoir, pour vous c'est quoi ingénieur en astrophysique ?
    Parce que moi, ça ne me parle pas quand je vois que vous parlez d'études de physique.

    D'un côté, je vois bien ce que peut être le métier d'astrophysicien, en théorie ou en expérimental. Mais on ne parle pas d'ingénieur en astrophysique dans ce cas, on parle plutôt de thèse et de quelques post-docs enchaînés dans l'espoir de pouvoir être sélectionné parmi les 300 candidats pour les 1/2 postes vacants par an.

    De l'autre, le mot ingénieur est plutôt associé au développement des instruments d'astrophysique. D?onc, oui, il faut connaître un peu de physique et d'astrophysique, mais il faut surtout avoir un bagage d'ingénieur avec un spectre plus ou moins large. Dans tous les cas, c'est de l'instrumentation, fut-elle destinée à fonctionner sur un satellite.
    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    Tu décris un métier qui n'existe pas.
    Du coup, quand tu redemandes :
    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    Alors qu'est-ce qu'un ingé en astrophysique, de manière plus précise?
    J'ai juste envie de te répondre que c'est toi qui a parlé de ce métier, et qu'on te demande de préciser ce que tu veux...
    Pour faire simple, un ingénieur, ça fait plutôt dans la technique, le concret, le développement. Un astrophysicien, ça fait plutot de la recherche, et les postes sont très très rares. Les astrophysiciens peuvent faire travailler des ingénieurs pour avoir des équipements ou des moyens de mesure. Est-ce que ce sont ces ingénieurs que tu appelles "ingénieurs en astrophisique" ? A toi de nous le dire...

  22. #19
    bb98

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    Alors qu'est-ce qu'un ingé en astrophysique, de manière plus précise?
    Bonjour

    En France, il existe des ingénieurs d'étude et des ingénieurs de recherche qui travaillent pour l'astronomie ou l'astrophysique
    L'ingénieur d'étude a le niveau licence, masters,ou diplôme équivalent.
    L'ingénieur de recherche a une thèse de doctorat, ou un diplôme d’ingénieur délivré par une ENS

    La filière "chercheur" est autre et il n'y a , en France, que 1 ou 2 postes par an; les postulants sont issus, généralement de Normale Sup,
    X ou Centrale; quelques uns ont suivi la filière fac ( LMD, post doc, et le "bon" labo depuis M2...)

    Il y a, à mon sens, bien plus de possibilités de travailler "pour" l'astronomie en étant ingénieur ( optique, instrumentation, informatique...)
    dans une grande entreprise ou en recherchant ensuite, les quelques postes mis au concours par l'ESO, le CNRS, ou d'autres organismes

    Bonne chance !

  23. #20
    ansset

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    comment te répondre.
    il n'existe pas de diplôme d'ingé en astrophysique .

    l'astrophysique , il y a très très peu de gens qui en font leur spécialité par la suite
    un ingé qui .... à terme ! vise cette direction se doit à priori de faire parti des meilleurs et les places sont très rares.
    par ailleurs, l'"astrophysique" fait appel a de nombreux types d'ingés différents ( informatique, optique, mathématique, .... )
    donc soit tu passes par la fac avec ensuite un doctorat adapté, soit par une bonne écolé d'ingé qui pourra t'orienter vers la recherche ds ce domaine.

    ps: parcours dur et long, donc passion et qualités personnelles nécessaires ( et pas forcement suffisantes )
    Dernière modification par ansset ; 28/05/2018 à 17h29.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  24. #21
    The Jacinthe

    Wink Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Merci pour vos réponses, je pense avoir compris quelque chose maintenant

    Pour les 2places/300, ça concerne qui? Vous parlez en général?
    Je ne sais si ça s'applique aux candidats internationaux soit aux ENS ou à l'x, centrales..

    Si "ingénieur en astrophysique" n'existe pas, les astrophysiciens ne font que préparer leurs Phds dirigés par une école/université dont ils sont issus. Ils essaient ensuite de donner vie à leurs thèses en se servant de l'ingénierie (de l'espace? ).

    Là d'autres questions se posent, serait-il payé par l''état, qui financera ses projets?

    Je vois, plus on creuse le sujet plus ça s'éclaire et mes questions trouvent de très bonnes réponses de votre part merci beaucoup
    Dernière modification par The Jacinthe ; 28/05/2018 à 18h55.

  25. #22
    The Jacinthe

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Bonne journée,

    Est-ce que ça s'applique à tout étudiant, y compris les marocains admis dans une grande école d'ingénieur en france?

  26. #23
    ansset

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    Est-ce que ça s'applique à tout étudiant, y compris les marocains admis dans une grande école d'ingénieur en france?
    bien sur ! la France c'est pas la Corée du nord quand même
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  27. #24
    The Jacinthe

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    C'est bon, mais que serait la différence entre un ingé d'études et celui de recherche s'il vous plait?

  28. #25
    bb98

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Bonsoir

    Il faut revenir au début du questionnement : on souhaite, apparemment, travailler dans un domaine de sciences dures, l'astronomie / astrophysique

    Dans ces domaines, il n'y a guère que des organismes d'état ou multi étatiques : CNRS, CEA en France, ESO, ESA au niveau européen. etc
    On cherchera, ce sera un bon exercice de postulant chercheur, , les autres organismes plus proches, ou plus lointains de son pays d'origine.
    On n'oubliera pas les états unis qui concentrent beaucoup de belles universités, certaines privées, associées elles mêmes à de beaux et célèbres
    laboratoires.. Mais rentrer au MIT n'est pas simple et pas gratuit; les universités françaises, pour quelques temps encore, elles...

    En France et, généralement en Europe, on sera donc recruté sur concours par un organismes d'état pour pouvoir espérer travailler dans ce domaine.
    La distinction entre les deux filières "études" ou "recherches" se fera sur le NIVEAU acquis par le postulant ( bien sûr aussi sur le niveau du poste
    proposé), sur le niveau de responsabilités offert, sur le niveau de salaire proposé : niveau plus étendu en "recherches".
    Il FAUT rechercher sur les sites du CNRS, de l'ESO etc les listes d'offres d'emploi. Attention, de nos jours, et même si les "DRH" sont plus attentifs
    à la sur qualification qu'autrefois, on sera très SOUVENT en compétition avec des titulaires de diplômes de troisième cycle...

    Bonne chance
    Dernière modification par bb98 ; 29/05/2018 à 21h57.

  29. #26
    bb98

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Bonsoir à nouveau (on a été un peu pris de court ... )

    Donc, pour devenir "ingénieur en astrophysique" , selon moi, :
    1-on devient ingénieur, par exemple en optique, en métrologie, en électronique...
    2-on travaille quelques années dans l'industrie pour acquérir de l'expérience
    3-on cherche, on trouve, on répond à un appel à candidature de l'ESO pour travailler sur l' EELT au Chili

    A chacune de ces étapes, il y a énormément de concurrence....il faut en être conscient et ne jamais baisser les bras.

    Bien garder en mémoire que les quelques postes de chercheur ( 1 ou 2 en France, peut-être 5 à 10 au niveau européen...)
    sont, eux aussi, pourvus par concours : les postulants sont des gens issus de l'ENS, de l'X ( rares) , de Centrale...ou
    possèdent plusieurs doctorats et de nombreux post-docs (et ceux là dans le "bon" labo depuis M2...au moins... )

    Bonne chance...toujours
    Dernière modification par bb98 ; 29/05/2018 à 22h16.

  30. #27
    The Jacinthe

    Wink Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Salut, amis scientifiques,

    Grâce à vous, et je vous remercie, je pense être capable de répondre à mes propres questions cool!

    @jacinthe:

    "dois-je aller chercher ailleurs et abandonner complètement cette vie routinière de prépa?"

    peut-être oui, peut être non.. J'espère pouvoir intégrer une ENS (je prie pour que ça soit l'U.P.S) et ce non pas en étant 5/2 (libre, non du tout euh je me gonfle.. ....soupir......)

    "j'ai parfois pensé qu'une formation japonaise (à l'université de Tokyo, par exemple) soit le bon chemin"

    La JAXA, ce serait un très bon endroit de travail et cette formation va faciliter la chose.. C'est ok.

    "Faut-il viser une université aux U.S? Que privilégiez-vous, une école d'ingé ou une université formant des cadres en la matière?"

    Je pourrais mondialiser et dire: il est très préférable de faire ses études dans une université.

    "Je vise une grande école d'ingénieurs/ou une université me permettant d'avoir accès à ce département d'ingénierie, vous avez des idées?"

    Oui, a lot............

    " là je ne sais pas si je pourrais m'inscrire en L2 à l'UPS avec une admissibilité au CNC marocain. Au département de physique, possible? Des oraux, entretiens obligatoires à passer comme Cambridge? Si seulement quelqu'un pourrait me renseigner sur ça."
    , je ne sais pas.. Comment répondre à cette question..L'admission sur dossier se fait sans aucun entretien je pense (sauf l'ESPCI je crois hhm, à vérifier..)

    "Alors qu'est-ce qu'un ingé en astrophysique, de manière plus précise?"

    Vous m'avez fourni de très bonnes définitions, gracius!

    @bb98:

    Un grand MERCI pour votre aide, génial!

    J'ai une autre petite question à vous poser (elles sont nombreuses, mes questions excusez moi)

    "Dans ces domaines, il n'y a guère que des organismes d'état ou multi étatiques : CNRS, CEA en France, ESO, ESA au niveau européen. etc"
    La NASA, JAXA... Ca n'a rien à voir avec l'astrophysique (la dynamique de l'espace plus précisément)?

    Bonne soirée

  31. #28
    ansset

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    bonjour et pardon de revenir la dessus ( je viens de re balayer ce fil )
    Citation Envoyé par The Jacinthe Voir le message
    Pour les autres C.F, mines et centrales supelec, ça ne m'a pas beaucoup intéressé. (pas besoin d'aller en France pour intégrer une centrale alors qu'il y en a une qu'a crée cette même centrale à casablanca.. Mines et ponts, très loin d'être une école généraliste)
    bien évidemment que les Mines et les Ponts sont très généralistes ( contrairement à ce que leur nom d'origine pourrait laisser supposer )
    concernant Centrale, il y a beaucoup d'école dites "Centrale", et elle font parti du même groupe.
    mais mettre en équivalence "Centrale Paris" ( CentraleSupelec aujourd'hui ) avec une "Centrale" de Casablanca est assez ridicule.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  32. #29
    ansset

    Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    quand à dire que tout ça ne t'intéresse pas, je trouve que tu craches un peu dans la soupe ( et des bonnes soupes ).
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  33. #30
    The Jacinthe

    Talking Re : Devenir ingénieur en Astrophysique, comment?

    Bonne journée,

    bien évidemment que les Mines et les Ponts sont très généralistes ( contrairement à ce que leur nom d'origine pourrait laisser supposer )
    Ok, excusez mes arrières
    Et:
    quand à dire que tout ça ne t'intéresse pas
    Pas tout ça . Les écoles de la banque Mines-ponts proposent une formation d'ingénieurs généralistes (très solide), mais les départements d'études sont souvent orienté génie civil/industriel/construction... La finance aussi, c'est trop beau.. Mais ceux qui ont envie de piloter un avion (faire des études doctorales sur ça), la supaero sera un très bon choix. Pour ParisTech, je pense qu'il y avait un certain partenariat avec ParisSaclay truc à vérifier..(elle a bcp de partenaires en fait) J'apprécie leurs formations, surtout celle de ParisTech (http://www.ensta-paristech.fr/sites/...e_3_annees.jpg), mines saint etienne aussi, mais ça reste une question de passion..

    concernant Centrale, il y a beaucoup d'école dites "Centrale", et elle font parti du même groupe.
    mais mettre en équivalence "Centrale Paris" ( CentraleSupelec aujourd'hui ) avec une "Centrale" de Casablanca est assez ridicule.
    D'accord, je sais que les centrales: de casa, pékin, en Inde ... ne délivrent pas les mêmes diplômes que l'ECP. En tout cas, l'accès à l'une de celles là permet l'accès à l'ECP après avoir fini ses 2/3 ans d'études je crois (pas pour tout le monde bien sûr..).


    je trouve que tu craches un peu dans la soupe ( et des bonnes soupes )
    Non je ne crache pas dans la soupe des grandes écoles d'ingénieurs françaises, je cherche à m'orienter.. Je critique parfois, c'est vrai, mais non pas dans le vide.. Vous êtes les bien placés pour parler de ceci alors vos avis me sont très utiles .

    Merci!
    Dernière modification par The Jacinthe ; 30/05/2018 à 16h33.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Comment devenir un bon ingénieur ?
    Par Mcflys dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/11/2013, 09h55
  2. Comment devenir ingénieur ?
    Par YassineKo dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 32
    Dernier message: 01/11/2012, 00h11
  3. comment devenir ingénieur nucléaire
    Par myriambahjat dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/01/2011, 20h57
  4. devenir ingenieur mais comment ?
    Par landryngadang dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/03/2007, 12h34
  5. Comment devenir ingenieur de son
    Par jam6pc dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/07/2006, 19h12