Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Fonctionnement du moteur thermique.

  1. ramzi2

    Date d'inscription
    février 2008
    Âge
    34
    Messages
    31

    Fonctionnement du moteur thermique.

    bonjour.
    dans une voiture, j'ai une batterie, un altérnateur un démarreur, du carburant, 4 piston en ligne, toute les conditions pour limiter la perte d'énérgie...bon , j'actionne le démmarreur, le courant traverse ce dérnier et traverse les bougies alors que je suis en point mort, le véhicule démarre, il est au ralenti...bon, je peux éxpliquer le ralenti par la loi de newton, en accélérant normalement j'augmente le courant qui passe par le démmareur et en même temps j'injécte le combustible, de cette manière, l'énérgie qui pousse le véhicule est en fin de compte 50% éléctrique et 50% du combustible et puisque la batterie à elle seulle ne suffis pas en installe un altérnateur...les autre "option" comme l'injection, le freinage ABS...et tout ça en laisse à part...
    est ce que je me trompe dans ma réfléxion.
    il y a aussi une pompe à l'huile, un compresseur d'air, une pompe à essence tous fonctionnement à l'éléctricité une injection assisté et un freinage que j'étudierai dans un chapitre ou un sujet à lui seul...sans oublier l'échappement, le résèrvoir, la BV, le système de refoidissement et les filtre à air, à l'huile, et à essence...avec ses ingrédient j'obtiens une voiture.


     


    • Publicité



  2. benjy_star

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Dans la verdure
    Âge
    33
    Messages
    21 062

    Re : Fonctionnement du moteur thèrmique.

    Salut !

    Tu veux savoir quoi au juste ?

    Sinon, tu as l'air de mélanger le démarrage du moteur et le démarrage du véhicule à l'arrêt... :hum
     

  3. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    60
    Messages
    5 832

    Re : Fonctionnement du moteur thèrmique.

    Re bonsoir,
    Google est notre amis http://www.google.be/search?client=f...cherche+Google
    Le démarreur ne serre qu'à démarrer, ensuite il est hors service.
    Bonne lecture.
    Quelle folie de faire passer des avions sur des zones en guerre
     

  4. ramzi2

    Date d'inscription
    février 2008
    Âge
    34
    Messages
    31

    Re : Fonctionnement du moteur thèrmique.

    pour être clair j'arrive pas à me convaincre que la seule ouverture des gaz, entraine une accélération, il faut bien qu'une aide mécanique éléctrique aide le piston à gagner de la vitesse de rotation, combinée avec le combustible...sinon, est ce que l'expérience la démontrer?...démontrer que la seule ouverture des gazs augmente les tours minutes!!...si j'appuie sévèrement sur la pédalle... d'où elle viens la force de compression si il n'y a pas de moteur éléctrique qui compresse?!!...vous me dites les autres piston pousse et en même temps compresse!!..il faut bien que les tours s'arrête...diminu, quoi?...surout en vitesse une ou plus...
    le cas du ralenti est à part, mais lorsqu'il y a 2 tonne à pousser vers l'avant...il y de quoi demander de l'aide et de l'appuyer par le combustible, de cette manière, la voiture est très puissante, car son couple est très gros...la marche avant facilité par les vitesses, qui sans elle, la voiture ne peut pas être une déesse sur la route...
     

  5. sitalgo

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    La Réunion
    Messages
    4 114

    Re : Fonctionnement du moteur thèrmique.

    B'soir,

    Je te conseille de prendre le problème à l'envers. Le dimensionnement des tubulures d'admission est tel que le moteur serait en surrégime au démarrage car sans charge, les cylindres aspirent le maximum de gaz possible. Il faut donc un papillon pour limiter l'arrivée de gaz.

    Grosso modo pour faire vite, on va dire qu'avant le papillon le gaz est à la pression atmo et après le papillon, quand celui-ci est fermé la dépression est forte car les cylindres aspirent mais la tuyauterie est bouchée. Il suffit d'ouvrir le papillon pour que plus de gaz soit aspiré vers les cylindres.
    Du coup, davantage de gaz -> explosion plus puissante -> moteur accélère.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.
     


    • Publicité



  6. obi76

    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    Paris
    Âge
    29
    Messages
    12 311

    Re : Fonctionnement du moteur thermique.

    Ben c'est tout ce qu'il y a de plus logique :
    plus d'entrée e carburant (proche de la stoechio, donc plus d'entrée d'air aussi) => explosion plus forte => pression plus élevée => piston plus accélérée => il tournera plus vite...

    Le démarreur n'est là que pour le démarrage (d'où l' interet du pignon fou), SAUF dans le cas d'alternodémarreur mais ça ne se fait quasiment plus.
     

  7. ramzi2

    Date d'inscription
    février 2008
    Âge
    34
    Messages
    31

    Re : Fonctionnement du moteur thèrmique.

    c'est aussi simple que ça!!...on comprime l'air, on injecte à la goute et le tour est jouer...et moi en accélérant j'ouvre les papillons des gazs, et j'injecte le combustible!!...et j'accélère... et si le moteur marchait avec mon idée, l'aide éléctrique?...il serai plus puissant, non?...
     

  8. sitalgo

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    La Réunion
    Messages
    4 114

    Re : Fonctionnement du moteur thermique.

    On ne comprime pas l'air, le moteur est par conception un aspirateur d'air. On met un compresseur (turbine ou mécanique) pour augmenter le gavage des cylindres davantage qu'on peut le faire avec la seule pression atmo.

    Le carburant est injecté seulement s'il y a une système d'injection. Avec un carbu normal, il est aspiré de par la forme du conduit et du gicleur selon le système utilisé.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.
     

  9. Ge-Mumb

    Date d'inscription
    février 2008
    Âge
    50
    Messages
    10

    Re : Fonctionnement du moteur thèrmique.

    Citation Envoyé par ramzi2 Voir le message
    c'est aussi simple que ça!!...on comprime l'air, on injecte à la goute et le tour est jouer...et moi en accélérant j'ouvre les papillons des gazs, et j'injecte le combustible!!...et j'accélère... et si le moteur marchait avec mon idée, l'aide éléctrique?...il serai plus puissant, non?...
    La proportion relative d'air et de carburant doit etre a peu pres constante (c'est le fameux reglage de richesse du melange). Si on veut plus de puissance, il faut plus de carburant et donc plus d'air. Quand on appuie sur l'accelerateur, on ouvre les papillons d'entree d'air et on augmente la quantite de carburant injecte (dans le cas d'un carburateur classique cette augmentation est le fait de l'augmentation du debit d'air, dans le cas de l'injection cette augmentation d'arrivee de carburant est controlee d'ou une plus grande efficacite).
    Le fait de compresser le melange a l'admission (compresseur: turbine liee au vilebrequin, et donc prelevement d'une part de l'energie produite. Turbo-compresseur: tubine entraine par les gaz d'echappement chaud: recuperateur d'energie, cogeneration en quelque sorte).
    L'idee d'utiliser une source externe pour compresser le melange existe bel et bien: sous forme electrique, sur des moteurs industriels et dans des applications specialisees (moteur de sous-marins ou pour certains vehicules automobiles: les "booster"). Il existe une autre forme de compression "exogene" qui utilise une turbine alimentee par la combustion de carburant: exemple le moteur Hyperbar du char fancais Leclerc: on brule du gas-oil (comme dans une turbine d'helicoptere) afin d'entrainer un compresseur qui "gave" a son tour les cylindres.
    Au bilan final, evidemment on ne gagne rien car si on a plus de puissance en sortie, on consomme evidemment plus (sauf dans le cas du turbocompresseur ou l'energie utilisee pour compresser aurait ete de toute facon perdue). Mais par contre, ces systemes permettent de repondre a des problemes d'encombrement (on augmente la puissance pour un cylindree identique), a des besoins de puissance pontuel (si une puissance elevee n'est necessaire que pendant quelques fractions du temps de fonctionnement, il n'est pas utile d'avoir un moteur trop gros.
     

  10. ramzi2

    Date d'inscription
    février 2008
    Âge
    34
    Messages
    31

    Re : Fonctionnement du moteur thèrmique.

    merci bien, j'ai retrouvé une animation internet sur le montage du moteur et j'ai bien compris le fonctionnement du moteur thèrmique.
     


    • Publicité





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 67
    Dernier message: 20/02/2008, 14h49
  2. fonctionnement d'un moteur CC
    Par KHALASS dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/11/2007, 20h26
  3. Fonctionnement d'un décapeur thermique
    Par Backs1ash dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/08/2007, 15h52
  4. moteur thermique à course divisée
    Par manimal dans le forum Technologies
    Réponses: 38
    Dernier message: 05/10/2006, 22h12
  5. Fonctionnement moteur D.C.
    Par CoD2 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/03/2006, 21h11

Les tags pour cette discussion