Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Gaz d'une étoile

  1. Condensat_B-E

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Repentigny
    Messages
    160

    Gaz d'une étoile

    Bonjour à tous,

    La question peut sembler idiote...
    Lors de la formation d'une étoile, un certain nuage de gaz et de poussières interstellaires, initialement froid, se contracte sous l'effet de son propre poids. La température augmente alors jusqu'à quelques milliers de degrés...

    C'est justement cette dernière phrase que je ne comprends pas tout à fait. On sait qu'en comprimant un gaz, celui-ci se refroidit... Or, je disait précédement le contraire à propos de mon nuage de gaz... Qu'est-ce qui distincte les deux phénomènes??

    Merci à l'avance

    -----

    La religion doit suivre la même glissade vers la désuétude que l'alchimie médiévale a connue.
     


    • Publicité



  2. Jackyzgood

    Date d'inscription
    juillet 2003
    Âge
    35
    Messages
    1 505

    Re : Gaz d'une étoile

    Bonjour

    Bun non si on comprime un gaz il chauffe.
    La démonstration est simple : tu fournis une certaine quantité d'energie pour comprimer ton gaz, il faut bien qu'elle serve a quelque chose ! Ton gaz va chauffer !

    C'est la détente d'un gaz qui est endothermique, pour la raison inverse, quand un gaz ce detent il effectue un travail, il doit bien tirer cette energie de quelque part !
     

  3. Jo

    Date d'inscription
    avril 2004
    Localisation
    Saint-Dizier (52100)
    Âge
    32
    Messages
    87

    Re : Gaz d'une étoile

    Pour t'en persuader, pense a des choses simples:
    1) Quand tu gonfle une roue de ton velo, tu comprime l'air (lorsque tu la fait rentrer dans la valve) et tu peux observer que la valve ainsi que l'extremité de ta pompe chauffent!

    2) Quand tu sors une bouteille de plastique du frigo par exemple, lorque celle-ci retrouve la temperature ambiante et qu'elle est fermée, tu observes une contraction de la bouteille: il y a augmentation de la temperature et diminution du volume!
     

  4. Condensat_B-E

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Repentigny
    Messages
    160

    Re : Gaz d'une étoile

    Oui ok, merci pour ces réponses, toutes mes excuses, j'avais la tête ailleurs, c'est la pression d'un gaz qui diminue avec la température, et non le volume...
    La religion doit suivre la même glissade vers la désuétude que l'alchimie médiévale a connue.
     

  5. Condensat_B-E

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Repentigny
    Messages
    160

    Re : Gaz d'une étoile

    Ok, donc, pour être sûr, ce n'est que dans la loi des gaz parfaits que la température d'un gaz diminue lorsque son volume devient de plus en plus petit, n'est-ce pas?

    Merci
    La religion doit suivre la même glissade vers la désuétude que l'alchimie médiévale a connue.
     


    • Publicité



  6. Condensat_B-E

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Repentigny
    Messages
    160

    Re : Gaz d'une étoile

    Citation Envoyé par Jo
    2) Quand tu sors une bouteille de plastique du frigo par exemple, lorque celle-ci retrouve la temperature ambiante et qu'elle est fermée, tu observes une contraction de la bouteille: il y a augmentation de la temperature et diminution du volume!
    Ça ne serait pas plutôt le contraire, le gaz se dilate quand il est chaud. Il y aura contraction de la bouteille lorsqu'on la place dans un frigo...
    La religion doit suivre la même glissade vers la désuétude que l'alchimie médiévale a connue.
     

  7. deep_turtle

    Date d'inscription
    mai 2004
    Localisation
    Pontcharra
    Âge
    46
    Messages
    10 702

    Re : Gaz d'une étoile

    Ok, donc, pour être sûr, ce n'est que dans la loi des gaz parfaits que la température d'un gaz diminue lorsque son volume devient de plus en plus petit, n'est-ce pas?
    Dans les étoiles, on peut condiférer qu'il s'agit d'un gaz parfait en assez bonne approximation. Ce qu'il ne fait pas oublier, c'est que le gaz parfait est décrit par 3 paramètres : pression, température, densité. Si tu diminues le volume, la température peut augmenter, diminuer ou rester la même, selon le type de transformation que tu fais.

    Si par exemple la transformation est adiabatique, alors la température augmente quand V diminue. Si la transformation est isotherme, elle ne change pas. La température peut diminuer si le système se met à perdre plus d'énergie en se contractant. C'est le cas des nuages moléculaires qui se contractent : l'augmentation de densité favorise les interactions à deux corps qui sont la bas edu phénomène de refroidissement radiatif...
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. L'atmosphère d'une étoile
    Par bojinov dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/11/2007, 20h52
  2. Spectre d'une étoile
    Par maxdecantin dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/10/2007, 08h35
  3. Actu - Étoile variable : un nuage de gaz du diamètre du Système solaire au coeur de l
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/05/2007, 11h15
  4. TPE ; vitesse de rotation d'une étoile et masse d'une étoile
    Par nenel dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/02/2006, 20h00
  5. temperature d'une étoile
    Par Keorl dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/01/2005, 11h33