Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 31

Durée de vie d'un élément radioactif

  1. benji.

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Ardèche <==> Lyon ( Villerbanne, IUT A)
    Âge
    26
    Messages
    809

    Angry Durée de vie d'un élément radioactif

    bonjour

    j'ai une question ? aprés avoir vu une emission sur les essayés nucléaire.Je ne vais pas parler de ça car les modérateurs ( vont me gronder. je voulais juste connaitre la durée de vie du plutonium et du thorium? dans l'emmission le gas disait 3O ans mais je crois pas que ça soit sa!! il ment je croix!!
    merci pour votre reponse
    cordialement


    La chlorophylle C55H72MgN4O5
     


    • Publicité



  2. .:Spip:.

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Orsay
    Âge
    26
    Messages
    2 085

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    tout depand de quel plutonium on parle

    regarde le tableau sur
    http://66.249.93.104/search?q=cache:...hl=fr&ie=UTF-8

    pour rappel, on ne parle pas de durée de vie, mais bien de durée de demi vie. Pourquoi, ? parce que si on trace N/N0 : f(t) , on voit que l'on a une exponentielle decroissante tendant vers + l'infini, la durée de vie serait alors infinie ...

    dans ton docu, on doit certainement parler de demi vie ...
    A cette date, il reste la moitié d'element non desintégré par rapport a la quantité initiale
    Soyez libre, utilisez Linux.
     

  3. FC05

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    3 454

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    J'ai vu le docu de Thalassa, franchement la qualité scientifique était proche de zéro, il y avait même un "scientifique" du CEA qui disait que la période du tritium était de 20 ans ... quand on a oublié on ferme sa grande bouche, surtout devant des "journalistes" qui ne prennent même pas la peine de verifier ...

    D'un autre côté on fait l'interview de "victimes" qui portent ostensiblement la casquette du parti indépendantiste.

    Un autre semble lié à des églises évangelistes dont on sait qu'elles prennent leurs ordres à Washigton ...

    Ce "documentaire" était en fait une collection de témoignages dans un sens ou un autre, sans verifications. Avec mes seules compétences, je pense que j'aurais éliminé au moins la moitié des témoignages car il y avait des bétises dedans.

    De plus par rapport à ce reportage, il y a une question importante qui peut être posée : "D'où vient tout ce plutonium, dans le fameux banc de sable".
    Mais personne ne l'a posée, bizarre, non ? Pour moi il y a une seule réponse ... mais bon ... elle doit être encore classée confidentiel.

    Je sais que ma réponse risque d'être modérée ... mais pour moi elle est importante car elle montre l'inculture scientifique des journalistes et ça, c'est un sujet grave !
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick
     

  4. benji.

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Ardèche <==> Lyon ( Villerbanne, IUT A)
    Âge
    26
    Messages
    809

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    je suis tout a fait d'acord avec toi. il manquait des choses! bizarre tout ça! mais je pense comme toi c'est a cause des dossiers classés confidentiels. moi ça me revolte tout ces conneries. on nous caches plein de trucs. on ne voit que la partie immergé de l'iceberg.oui la periode d'activité du tritium c'est combien d'années c'est sa que je voulais demander je me suis trompé d'element! 20ans c'est des conneries. je croix que c'est de l'ordre de centaine d'années? non?
    cordialement
    La chlorophylle C55H72MgN4O5
     

  5. Garion

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Hérault
    Âge
    43
    Messages
    2 049

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    La demi-vie du tritium est de 12 ans.

    C'est à dire que tout les 12 ans, la moitié des atomes s'est désintégré.

    On ne peut pas parler de durée vie totale, ça n'a pas beaucoup de sens.
    Si tu as 1 kg de tritium :
    - au bout de 12 ans il t'en restera 500g
    - au bout de 24 ans il t'en restera 250g
    - au bout de 36 ans il t'en restera 125g
    - au bout de 48 ans il t'en restera 62g
    - au bout de 60 ans il t'en restera 31g
    - au bout de 72 ans il t'en restera 15g
    etc...
    Il t'en restera toujours un peu.
     


    • Publicité



  6. benji.

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Ardèche <==> Lyon ( Villerbanne, IUT A)
    Âge
    26
    Messages
    809

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    merci bien pour cette reponse. et le plutonium c'est combien de temps?
    cordialement
    La chlorophylle C55H72MgN4O5
     

  7. FC05

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    3 454

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    Pour les périodes :

    3H (tritium) : 12,3 ans

    239Pu : 24 400 ans (mais il ne l'ont pas dit dans le reportage)

    Dans le reportage il parlait du 137Cs et du 90Sr qui sont deux marqueurs des pollutions radiactives en donnant des périodes de 30 ans, ce qui est presque ça :

    137Cs : 30,1 ans

    90Sr : 28,5 ans


    L'activité est divisée par deux au bout d'une période.

    Elle est divisée par :
    10 au bout de 3,3 périodes
    100 au bout de 6,6 périodes
    1000 au bout de 10 périodes
    etc ...
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick
     

  8. benji.

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Ardèche <==> Lyon ( Villerbanne, IUT A)
    Âge
    26
    Messages
    809

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    merci bien pour toutes ces indication.
    codialement
    La chlorophylle C55H72MgN4O5
     

  9. Narduccio

    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Alsace
    Âge
    55
    Messages
    4 735

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    Quand on parle de radioactivité et d'effet de la radioactivité sur l'homme (ou d'autres organismes vivants), il faut aussi tenir compte de 2 autres éléments.
    Le premier sont les doses émises par les divers éléments. Ainsi, certains produits vont irradier plus ou moins fort pendant plus ou moins longtemps. C'est quelque chose qui est souvent oublié dans les médias. On y parle de corps radioactifs, les mettant tous au même niveau, or ils n'ont pas tous le même effet. Certains vont irradier beaucoup pendant peu de temps, d'autres peu pendant peu de temps, d'autres encore peu pendant beaucoup de temps et pour finir, il y a ceux qui irradient beaucoup pendant longtemps. On conçoit bien que les effets des uns et des autres ne sont pas les mêmes.
    Il y a un deuxième phénomène qui concerne les éléments qui sont susceptibles d'être ingérés et qui est le temps durant lequel ils vont causer des dommages dans notre corps. Le cas du césium est très représentatif, il se fixe bien dans nos os et donc va rester longtemps "in-situ" à faire des dommages. C'est pour cela qu'il a été retenu comme marqueur.
    Ensuite, il faut aussi tenir compte que même s'il en reste toujours un peu, ce "peu" inférieur à un certain seuil ne cause plus de dommages décelables. Nous sommes ainsi soumis à une certaine dose de radio-activitée dite "naturelle" - elle conduit à exactement les mêmes effets que celle qui ne l'est pas, naturelle - et dont apparemment nous nous satisfaisons fort bien depuis la nuit des temps. Cette radio-activité "naturelle" a tendance à diminuer du fait de la diminution des radio-éléments qui en sont responsables.
    De plus, quand on dit qu'il en reste toujours un peu, il semble que ce ne soit pas tout à fait vrai. On n'a ainsi aucune trace de certains radio-élèments dans la nature, bien que l'on sache qu'ils font partie de chaines de filiations avèrée. Il y en a eu au cours du temps, mais la désintégration les a fait totalement disparaitre depuis. Mais peut-être n'avons-nous pas encore trouvé l'échantillon qui en recèle.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper
     

  10. FC05

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    3 454

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    Citation Envoyé par Narduccio
    Certains vont irradier beaucoup pendant peu de temps, d'autres peu pendant peu de temps, d'autres encore peu pendant beaucoup de temps et pour finir, il y a ceux qui irradient beaucoup pendant longtemps.
    Soit c'est trés mal dit, soit c'est une annerie. A nombre d'atome égal (il faut bien fixer quelque chose au départ, sinon on raconte n'importe quoi), si on a une forte radioactiactivité, alors elle ne durera pas longtemps et inversement.

    Bien sur, si on change le nombre d'atome de départ de l'échantillon, tout est possible ...


    Citation Envoyé par Narduccio
    De plus, quand on dit qu'il en reste toujours un peu, il semble que ce ne soit pas tout à fait vrai. On n'a ainsi aucune trace de certains radio-élèments dans la nature, bien que l'on sache qu'ils font partie de chaines de filiations avèrée. Il y en a eu au cours du temps, mais la désintégration les a fait totalement disparaitre depuis. Mais peut-être n'avons-nous pas encore trouvé l'échantillon qui en recèle.
    Le nombre d'atomes étant fini, au bout d'un certain temps, on se retrouve avec la probabilité qu'il reste un atome inférieure à 1 ... Sans compter (blague de radiochimiste) que les détecteurs ont une limite de détection ...
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick
     

  11. Narduccio

    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Alsace
    Âge
    55
    Messages
    4 735

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    Citation Envoyé par FC05
    Soit c'est trés mal dit, soit c'est une annerie. A nombre d'atome égal (il faut bien fixer quelque chose au départ, sinon on raconte n'importe quoi), si on a une forte radioactiactivité, alors elle ne durera pas longtemps et inversement.
    ce n'est ni très mal dit, ni une anerie. A nombre d'atomes égal, l'énergie véhiculé par un faisceau neutronique produit par fission de l'uranium n'est pas la même que celle produite par la fission du plutonium, par exemple. De même, l'énergie de rayonnement d'un noyau d'iode n'est pas la même que celle d'un noyau de césium, à tel point que c'est cette mesure qui sert de signature pour connaitre les radio-éléments contenus dans une source.
    Par exemple, dans le tableau suivant: http://spiral.univ-lyon1.fr/polycops...cleaire-3.html
    on voit que le Thallium 201 a une période de 73 heures et émet un rayonnement alpha ayant deux émissions différentes à 75 et 135 keV, tandis que l'Iridium 111 qui a une période de 67 heures (donc plus courte) émet des faiscaux plus puissants à 173 et 243 keV. Ces valeurs dépendent des particules que le noyau doit émèttre pour atteindre l'état suivant. L'activité de la source dépend en partie du nombre de particules qu'elle va émettre pour atteindre l'etat suivant et de la vitesse pour arriver à cet état. Il y a donc, comme j'ai dit avant, des noyaux très actifs longtemps et d'autres peu actifs pendant très peu de temps, ainsi que les états intermédiaires: peu actif, longtemps et très actif, peu de temps. Bien entendu, à nombre d'atomes constants; mais cela me semblait une évidence puisque nous sommes sur un site scientifique - c'est le classique "toutes choses égales par ailleurs".
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper
     

  12. FC05

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    3 454

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    Ne mélangeons pas tout !

    Actif dit activité en Bq

    Pour le reste, il y a des notions comme le flux energétique, la dose, l'équivalent de dose, le débit de dose, le débit d'équivalent de dose, le Kerma ....

    Alors toi de quoi parles tu ? Avec une unité, ce serait mieux ... restons serieux !
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick
     

  13. Gwyddon

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    Karlsruhe (Allemagne)
    Âge
    29
    Messages
    18 717

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    Tout doux !

    Restons calmes...

    Je rajoute une précision, même si elle peut paraître évidente : les temps de demi-vie sont moyennés ; en gros pour un seul atome radioactif on ne peut pas dire quand il va se désintégrer, juste la probabilité qu'il a de se désintégrer au bout de x temps.
    gg --> H --> gamma gamma => Nobel !
     

  14. Narduccio

    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Alsace
    Âge
    55
    Messages
    4 735

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    Quand je parle radioprotection, je t'assure, je suis très sérieux. Et tu as raison, ne mélangons pas tout.
    Des unités, il y en a dans mon message, c'est les keV, c'est l'énergie cinétique contenue par les particules. Bien entendu, la donnée essentielle c'est l'effet induit par ce rayonnement sur notre corps. Cela dépend de la durée d'exposition, de la distance par rapport à la source et de la présence ou non d'écrans plus ou moins éfficaces. La réduction de ces 3 paramètres, c'est la démarche Allara, il s'agit d'une démarche de base en radioprotection: http://www.cea.fr/fr/pedagogie/Rayon...rotection.html
    http://www.laradioactivite.com/pages...protection.htm

    mais cela ne suffit pas pour déterminer les effets biologiques. L'énergie des rayonnements à aussi son rôle à jouer la-dedans: http://www.cea.fr/fr/pedagogie/Rayon...ologiques.html
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper
     

  15. FC05

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    3 454

    Re : Durée de vie d'un élément radioactif

    kev, c'est même pas un unité du SI ... donc la radioactivité ne serait que de l'énergie ???

    Rahhh

    Tu noye le poisson en dérivant vers la bio ...
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. La durée de vie d'un satellite?
    Par EspritTordu dans le forum Astronautique
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/12/2007, 09h10
  2. Durée de vie d'un plasma
    Par Arvel dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/06/2006, 12h54
  3. Durée de vie d'un atome
    Par [K] dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 16/05/2005, 14h32
  4. Durée de vie d'un océan ?
    Par infeXi0n dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/09/2004, 21h59

Les tags pour cette discussion