Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 34

Moteur générateur Bedini

  1. MarioB

    Date d'inscription
    août 2009
    Localisation
    Guingamp
    Âge
    60
    Messages
    542

    Re : Moteur générateur Bedini

    à mon grand regret je me suis aperçu que j'ai rédigé quelques bétises dans mon message précédent:

    on a simplement deux circuits alimentés en courant continu et dont l'un est sélectionné par la polarisation positive de la base du 2N 3055, c'est le circuit moteur de l'électroaimant, quand l'électroaimant est alimenté par le pole positif de la batterie d'alimentation. La roue se met en mouvement

    Puis la base du transistor change de polarisation quand l'inducteur est placé dans le champ de l'aimant qui a changé de polarité et le transistor est bloqué; mais l'énergie de la batterie est stockée dans l'énergie totale de la roue, qui s'est mise en mouvement grace au travail Wm de l'électroaimant sous l'impédance Zm;

    pendant que le circuit moteur est ouvert, la roue par sa précédente accélération et par son inertie, transmet par le défilement des champs magnétiques des poles aimantés relativement à l'inducteur, son énergie à l'inducteur sous forme d'une tension et d'un courant alternatifs qui vont etre redressés par les diodes 1N 4001 et 1N 4007 et qui établit un travail générateur Wg sous l'impédance Zg << Zm ;

    Ce travail Wg comme je l'ai présenté sera plus grand que le travail Wm et sert à recharger les deux batteries !! Et le cycle recommence.

    -----

     


    • Publicité



  2. totochelabidouille

    Date d'inscription
    janvier 2012
    Messages
    4

    Smile Re : Moteur générateur Bedini

    Moteur Bédini
    Qui voulait des photos??

    captur10.jpg
    captur13.jpg
    captur12.jpg

    Bon!! 2 fils de cuivres émaillés. 50 metres
    alimentation moteur aimant 0.8
    production de charge 0.6
    Le noyau ce sont des clous de 2MM,oui pas terrible .
    Roulement récupéré sur un graveur dvd et un petit cd avec 4 simple aimants de roiedesmerlant lol!!!
    1 =2n3055 pour faire danser tout cela avec une pile de 9V.
    oui la roue tourne mais sa charge que 3v .

    Je suis pas un pro de pas+savoir=y= apprentissage3+@=samarche lol
    c'est ma première expérience si une personne a fait un moteur bedini et si il a pris des photos
    je veux bien apprendre.!!!!!!
    je fais d'autre expérience avec des moteurs différant mais c'est pas facile.

    je suis totoche la bidouille pas Monsieur Bedini ...
    Alors merci d’être moins dur sur mon savoir faire.merci
     

  3. obi76

    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    Paris
    Âge
    32
    Messages
    15 238

    Re : Moteur générateur Bedini

    Bonjour,

    on va faire simple : si le post prend la tournure de vos réalisations (qui ne marcheront de toutes façons pas) et non pas de savoir pourquoi ça ne marche pas, je ferme, conformément à ce qui a été dit ici : http://forums.futura-sciences.com/ph...miere-etc.html. Si nous vous avions demandé des résultats, ce n'est pas pour rien.

    La plaisanterie a suffisamment duré.

    Pour la modération,
    Des gens qui savent le faire, il y en a plein, des gens qui savent ce qu'ils font, nettement moins.
     

  4. Ludwig

    Date d'inscription
    février 2005
    Messages
    1 293

    Re : Moteur générateur Bedini

    Bonjour,

    Il ne sagit pas de savoir si le moteur tourne ou ne tourne pas, la question est:
    Vérifier si l'affirmation de ceux qui prétendent que le système génère plus d'énergie qu'il ne consomme est exacte.

    Encore une fois MarioB on ne peut pas raisonner en terme d'impédances, c'est une farce. La notion d'impédance est à mettre en regard avec un régime particulier dit sinusoidal.
    Pour tout le reste, c'est avec des ED qu'il y lieu d'aborder le sujet.

    C'est à partir des ces ED qu'on écrira les équations d'énergie et c'est là que la supercherie va monter à la surface.


    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)
     

  5. MarioB

    Date d'inscription
    août 2009
    Localisation
    Guingamp
    Âge
    60
    Messages
    542

    Re : Moteur générateur Bedini

    @Ludwig,

    il faut remarquer que le circuit de l'électroaimant fonctionne surtout en courant continu quand le transistor 2N 3055 est passant et le circuit, fermé; Donc l'impédance Zm se résume à une simple résistance, pour simplifier suffisamment.

    le deuxième circuit, de l'inducteur fonctionne surtout en couplage avec le champ magnétique des aimants de la roue et le temps de leur passage, le couplage est surtout sinusoidal, je pense.
     


    • Publicité



  6. totochelabidouille

    Date d'inscription
    janvier 2012
    Messages
    4

    Re : Moteur générateur Bedini

    2012-01-19 17.22.37.jpgBonsoir

    je ne comprend pas je cherche de l'aide pour faire marcher un bedini.

    La plaisanterie a suffisamment duré.
    Pièce jointe 170295

    C'est à partir des ces ED qu'on écrira les équations d'énergie et c'est là que la supercherie va monter à la surface.
    J’assaille de trouver la solution et je le partage ici tous ce que j'ai ...

    le bedini sg tourne chez moi avec une piles de 9v mais il recharge que 3 volt .la batterie ce vide

    question: que faut t il que je face pour avoir un résulta supérieure.?
    Voila 2 photos moteur en marche avec une pile de 9V
    1 =2n3055 avec une résistance et diode .
    les fils de cuivre sont 06 pour la charge et 08 pour le moteur comme sur la doc..

    je le redis je ne suis pas un pro, j'ai fais un bédini et j'aimerai que sa marche qui peut m'aider????
    merci2012-01-19 17.17.43.jpg
    Images attachées
     

  7. MarioB

    Date d'inscription
    août 2009
    Localisation
    Guingamp
    Âge
    60
    Messages
    542

    Re : Moteur générateur Bedini

    @totochelabidouille,

    si votre batterie se décharge au lieu de se recharger, peut-etre qu'elle est de mauvaise qualité: est-elle récupérée d'un fond de tiroir ?

    il se peut aussi que ce qu'il faut bien appeler l'impédance en régime sinusoidal par couplage magnétique, de l'inducteur, que vous nommer la charge, n'est pas bien isolée de l'impédance de l'électroaimant par le transistor; si vous n'etes pas un pro ou un bon amateur, comment savez-vous si ce transistor est en bon état ? Présente-t-il du gain sur un transistor-mètre ?

    Avez-vous pensez à installer la lampe néon ? son role est de protéger le bon état du transistor en cas de fonctionnement du dispositif hors du domaine de sécurité du dispositif; si vous ne l'avez pas installée, il y a de grande chance que votre transistor est claqué et se comporte comme un court-circuit et dans ce cas, c'est normal que votre batterie se décharge.
     

  8. MarioB

    Date d'inscription
    août 2009
    Localisation
    Guingamp
    Âge
    60
    Messages
    542

    Re : Moteur générateur Bedini

    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    le travail total est donc: Wt = Wm . Zg / Zm
    je viens de m'apercevoir que dans le message #9, je voulais rédiger: Wt = Wm . Zm / Zg >> Wm

    cette petite rectification est importante (je ne peux plus corriger aussi facilement à présent)
     

  9. totochelabidouille

    Date d'inscription
    janvier 2012
    Messages
    4

    Re : Moteur générateur Bedini

    Merci Mario B

    Bon je croix que je vais tout refaire a zéro.
    j'ai du travaille

    les problèmes possible?

    1 °) La bobine vont bien par 2 cote a cote mais pas forcement bien aligner sur le long de la bobine
    2°) Les câbles de cuivres est bien en 06pour la charge et 08pour faire marcher le moteur?.
    3°) sur le schémas de Bédini pour girl scool 9V il y a pas de la lampe néon et 1 batterie pas 2.
    4°) les soudures A B C sont bien respecter sur transistor fixé sur un refroidisseur radiateur .
    5°) le noyau de la bobine est fait avec des gros cloues de fer de 1,5 MM

    voila
    vous me dit :
    comment savez-vous si ce transistor est en bon état ?
    J'ai un amis qui a tester avec un AMPÈREMÈTRE.tout a l'aire de marcher !!! ??

    le moteur tourne,mais la batterie charge pas .
    je vai acheter une nouvelle batterie a carrouf on verra si sa change !

    MarioB merci de m'avoir données des idées.
     

  10. MarioB

    Date d'inscription
    août 2009
    Localisation
    Guingamp
    Âge
    60
    Messages
    542

    Re : Moteur générateur Bedini

    Bonjour totochelabidouille,

    pour avoir une chance de réussir ce montage Bedini, vous devez absolument maitriser la valeur de l'impédance de la bobine de l'inducteur/charge + circuit: elle doit etre absolument inférieure à celle de l'électroaimant;

    l'echec viendra viendra le plus souvent de la façon avec laquelle vous aurez construit les deux bobines et pas seulement le noyau des bobines. Si tous les composants autres que les bobines sont OK et que la batterie ne se recharge pas, c'est que le rapport Zm / Zg << 1, car il se trouve que celui-ci est aussi le rendement maximum, ce qui veut dire que l'impédance en régime sinusoidal de la bobine inducteur/ charge est plus grande que celle de l'électroaimant;

    vous devez vous attacher à ce que le rapport de commutation électronique d'impédance Zm / Zg >> 1, sinon votre dispositif échouera. Il faut apporter plus de soin à la réalisation des bobines et s'y connaitre un minimum sur les inductances et l'induction mutuelle pour réussir ce dispositif.
     

  11. Ludwig

    Date d'inscription
    février 2005
    Messages
    1 293

    Re : Moteur générateur Bedini

    Bonjour,

    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    @Ludwig,

    il faut remarquer que le circuit de l'électroaimant fonctionne surtout en courant continu quand le transistor 2N 3055 est passant et le circuit, fermé; Donc l'impédance Zm se résume à une simple résistance, pour simplifier suffisamment.

    Cher ami ceci est parfaitement erroné

    Quand on applique un echelon de tension aux borne d'une inductance ont doit au minimum écrire l'équation suivante:

    e(t) = Ldi(t)/dt + Ri(t)

    si tu résouds cette équation tu t'apercevras que le courant obéit à la loi d'évolution suivante:

    i(t) = E/R[1-exp(-tR/L)] ceci pour le cas ou l'inductance n'est pas saturable.

    Si l'inductance est saturée, alors en plus L dépend du courant et c'est non linéaire.

    Tu regardes, Frühling explique ça très bien dans son bouquin.

    Citation Envoyé par MarioB Voir le message
    @
    le couplage est surtout sinusoidal, je pense.
    Désolé, mais la tu penses mal,


    Cordialement


    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)
     

  12. MarioB

    Date d'inscription
    août 2009
    Localisation
    Guingamp
    Âge
    60
    Messages
    542

    Re : Moteur générateur Bedini

    Mon cher Ludwig,

    si tu veux progresser dans le calcul, tu dois chercher la valeur du travail moteur Wm et celle du travail générateur Wg, et ensuite calculer leur différence; ce serait tellement plus enrichissant que des querelles stériles dont tu as malheureusement un usage malencontreux;

    moi, je trouve:

    Um = Zm . Im = U qui est la différence de potentiel aux bornes de Zm représentant comme tu le dis une impédance, comme terme général meme si son expression n'est pas celle d'un régime alternatif mais d'un échelon de tension qui ne dure qu'un instant très court de toute façon et ton équation montre bien, si je ne me trompe pas, la loi d'Ohm, justement quand t ---> infini, ce qui est bien le cas d'une alimentation continue et Zm = Rm ;

    Ug = L di / dt + R i = U; c'est ce qu'il faut bien voir; on doit faire abstraction des pertes pour ne les compter qu'à la fin et:

    Um = Ug = U


    je te fais grace des calculs qui permettent sans se tromper de relier les deux différences de potentiel, Um, et Ug aux travaux que tu aurais du calculer et qui nous auraient bien avancé, soient:

    Wg = Ug² t / Zg quelque soit la façon d'écrire la valeur de Zg que tu peux nommer comme tu veux mais, impédance n'est pas honteux meme si sa valeur n'est pas celle d'un régime sinusoidal ! Wg est le travail dans le générateur

    Wm = Um² t / Rm qui est bien le travail moteur en régime continu quant t----> infini et que ta formule se résume à la Loi d'Ohm

    tu peux constater et toujours en réservant les pertes pour la fin, que la différence des deux travaux n'est pas nulle pour la condition suivante:

    Rm >> Zg meme si cette impédance n'a pas la valeur de celle d'une bobine en régime alternatif


    delta W = Wm . ( Rm / Zg - 1 ) = Wg - Wm quand le moteur est enfin en régime continu et pas impulsionnel, quelque soit la façon dont tu écris la valeur de Zg

    on doit aussi retrouver le travail initial du moteur; en le comptabilisant, on trouve:

    Wg = Wm . ( Rm / Zg ), ce qui est assez surprenant;


    Donc, Ludwig, mis à part, ta remarque sur le fonctionnement de l'électroaimant en régime disons, impulsionnel, durant un temps très court, tu ne m'a montré que la loi d'Ohm comme production de ta fulgurante intelligente, que tous le monde reconnait ici-bas;

    on a donc le travail final de ce dispositif Wf, qui devient en tenant compte des pertes P dans l'ensemble du système:

    Wf = Wg - P = Wm . ( Rm / Zg ) - P

    tu reconnaitras que cette valeur est surprenante et je voudrais bien savoir si l'on peut trouver quelque chose qui cloche dans l'invention de Bedini, à part que cette commutation d'impédance de Rm en Zg, que l'on peut comprendre comme des variables d'état du système, nous force à rassembler notre bétise de ne l'avoir pas compris plutot et de nous mettre nous-meme au piquet avec le bonnet d'ane sur la tete !!

    Mais n'étant pas un adepte des mortifications inutiles, je te laisserais la parole, mais je crois qu'il n'y a pas grand chose à dire et à faire, que contempler ce que la technique autorise et que la Science interdit...
     

  13. Garion

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Hérault
    Âge
    47
    Messages
    2 479

    Re : Moteur générateur Bedini

    Citation Envoyé par totochelabidouille Voir le message
    le bedini sg tourne chez moi avec une piles de 9v mais il recharge que 3 volt .la batterie ce vide
    Oula, le voltage n'a rien à voir avec la recharge. Avec un petit montage à 3 francs 6 sous, tu peux convertir ton 3 volts en 100 volts si ça te chante, mais ça ne rechargera pas pour autant ta batterie.
    Il faut raisonner en terme d'énergie, pas en terme de tension. Ce n'est pas du tout la même chose.
     

  14. MarioB

    Date d'inscription
    août 2009
    Localisation
    Guingamp
    Âge
    60
    Messages
    542

    Re : Moteur générateur Bedini

    Bonjour,

    il est clair que, dans tous ces systèmes qui proclament générer plus de travail ou d'énergie qu'il n'en consomme, la loi de la conservation de la matière est violée;

    pour recharger deux batteries électrochimiques avec le contenu en charge électrique d'une seule, il faut réaliser le "miracle de la multiplication des électrons" et au moins doubler le nombre de charges électriques dans le dispositif;

    il est vain de penser que, si delta W est non nul, la conservation du nombre de charges électriques du dispositif, soit respectée;

    à ce stade, on peut s'enfermer dans le refus de penser qu'un tel miracle soit possible;

    on peut aussi dire, comme le font la plupart, à tort selon moi, que l'accroissement hypothétique du nombre de charges électriques viendrait de la matérialisation de l'énergie du vide, ce qui promettrait de belles explosions avec la matérialisation conséquente et inévitable d'anti-matière et son introduction dans le dispositif, ce qui, à la louche, condamnerait l'expérimentateur à l'irradiation, voire à périr lors de l'explosion d'une réaction d'anihilation matière-antimatière !!

    alors il m'est venue une autre idée, en remarquant, que dans le circuit primaire la quantité d'action L qui y est présente est un invariant, qu'on peut sommairement représenter formellement par le produit:

    L = Z . Q² ou Z est l'impédance dans le circuit et Q la charge électrique des porteurs de charges du courant qui y circule. Cette quantité L doit etre un multiple entier de la constante de Planck, pour le moins.

    si l'on considère comme un invariant, à ce stade sommaire de la réflexion, et sans vouloir prétendre à une nouvelle théorie, mais toujours dans l'optique de ne pas utiliser le concept de mouvement perpétuel ni l'énergie du vide matérialisée bien trop dangereuse et de toute façon inappropriée, cette quantité d'action, on remarque quand meme que la chute d'impédance correspond à un gain équivalent du carré de la charge électrique dans le système du secondaire, l'inducteur et les deux batteries pour en revenir à notre montage SG energyzer de ce cher John Bedini, qui semble avoir inventé ni plus ni moins qu'un appareil pour expérimenter la formule ci-dessus, comme candidate aux lauriers de la Science !!

    Donc, si l'on écarte avec raison, le mouvement perpétuel et l'énergie du vide, deux moutons noirs s'il en fut, il ne nous reste que la formule L = Z . Q² pour expliquer qu'une batterie peut en charger deux avec multiplication du nombre de charges électriques au cours d'une chute d'impédance !!

    Il ne s'agit donc pas, à ce stade de la réflexion, de songer péremptoirement et hardiment, voire aventurièrement, à une nouvelle théorie de la matière et de l'impédance, mais de proposer cette formule, à votre sagacité de philosophes de la Nature et de chercheurs du vrai savoir et de pourfendeurs du faux et de l'esbrouffe !!

    Si cette formule s'avèrerait juste, tout de meme, ce serait malgré tout, quelque chose de fabuleux, on pourrait meme songer à l'utiliser pour l'introduire dans le corpus du savoir existant sur la création de matière lors du Big-bang, cette formule semblant ne produire que de la matière et pas d'anti-matière; ce qui expliquerait l'anomalie de l'absence d'anti-matière majoritairement dans l'univers en cas de chute brutale de son impédance à ses débuts avec la contrainte de l'invariance de l'action totale Lunivers.

    Mais je m'écarte du sujet; toutes vos réflexions et commentaires seront les bienvenus, s'ils sont constructifs et épargnent ma pauvre personne !
     

  15. Ludwig

    Date d'inscription
    février 2005
    Messages
    1 293

    Re : Moteur générateur Bedini

    Bousoir,

    MarioB un moteur c'est fait pour fournir un moment, alors explique moi quelle est la charge que tu mets sur ton arbre moteur?
    Il faut que je te dise que c'est marant de lire ton délire. Ceci étant, sache que le moment moteur n'est jamais de type continu ça aussi c'est une illusion, branche un Scope et regarde l'image du courant.
    Encore une fois cher MarioB, dès lors qu'une quantité circule, il y a lieu la plus part du temps d'aborder la chose avec les équations de la dynamique ce qui est loin d'être simple.
    Mais grace à la révolution scientifique que tu nous prépare, les choses vont se simplifier considérablement. Je me réjouis d'étudier ta version nouvelle dans le monde des impédances.

    Cordialement

    Ludwig
    Le temps détruit tout ce qui est fait sans lui (Proverbe Chinois)
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. moteur - générateur
    Par LaGoethe dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/01/2011, 11h51
  2. moteur-generateur
    Par benitokamelas dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/07/2009, 22h00
  3. moteur continu /générateur homopolaire
    Par Fudebu dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/05/2009, 22h12
  4. Tension moteur en générateur
    Par charly123 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/03/2009, 19h46
  5. conversion moteur générateur
    Par julo220 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/12/2007, 09h49