Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 16 à 21 sur 21

Vitesse de la gravité

  1. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    51 513

    Re : Vitesse de la gravité

    Bjr à toi,
    Tu as donc lu TROP rapidement ce fil ! Relis la réponse numéro 2.
    Bonne journée

    -----

    Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!
     


    • Publicité



  2. Houssamousko

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    3

    Re : Vitesse de la gravité

    Pas en théorie on a retrouvé des ondes Gravitationnelles
     

  3. didier941751

    Date d'inscription
    décembre 2008
    Messages
    3 310

    Re : Vitesse de la gravité

    Dès fois, regarder les dates peut être une bonne chose...La réponse post#2 date de 2013...
     

  4. f.oreste

    Date d'inscription
    septembre 2015
    Messages
    613

    Re : Vitesse de la gravité

    Citation Envoyé par 3F Voir le message
    Bonjour à tous.
    Je ne suis pas scientifique mais c'est un sujet qui m’intéresse. On a eu une discussion entre potes concernant la science... Enfin vous savez, on se pose des questions, on a pas les réponses, on conjecture etc. Bref ma question est la suivante : la gravité a-t-elle une vitesse ?
    D'ailleurs ma question s'applique aux autres interactions : magnétique, electro faible et forte.

    En d'autres termes, si j'avais le pouvoir de changer la masse d'un objet - un dé par exemple -. Et si j'avais le pouvoir de faire cela instantanément et que mon dé pèse désormais plusieurs milliards de milliards de tonnes. Est-ce que la force gravitationnelle qu'il produirait alors mettrait un certain temps à se propager vers la lune, mars ou le soleil ou est-ce qu'au contraire la déformation de l'espace temps serait immédiate et tous les corps présents dans le champs seraient affectés simultanément ?

    Ne me demandez pas pourquoi je vous pose cette question hein
    Merci d'avance ^^
    la gravité est une force, elle n'a donc pas de vitesse propre... mieux la gravité est une courbure de l'espace-temps donc au mieux c'est une "pente"...

    par contre cette pente provoque le déplacement forcé de toute forme d'énergie dont matérielle, qui elles vont se déplacer et accelerer selon la courbure typique de la pente (donc toujours de la même façon et peut importe la quantité d'énergie en question)
     

  5. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 619

    Re : Vitesse de la gravité

    La réponse #2 est correcte.

    Nul besoin de rajouter des réponses pas claires et paraissant (dans la mesure où on arrive à y donner un sens) en contradiction avec la réponse #2.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     


    • Publicité



  6. GuyinRED

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    16

    Re : Vitesse de la gravité

    Pour trancher la question:
    quand on parle d'action instantanée à distance, c'est uniquement pour parler d'une force virtuelle qui est celle décrite par la gravité newtonnienne. Avec la RG, la Terre ne tourne pas autour du soleil sous l'effet de son attraction, elle évolue en ligne droite (lignes d'univers, hein, pas des trajectoires spatiales) dans un espace-temps courbé. Il n'y a pas de paradoxe avec la limite c car les référentiels suivent gentiment la structure de l'espace-temps autour d'eux.

    Maintenant concernant la disparition du Soleil, il faut comprendre de quoi on parle: lorsqu'on dit que le Soleil disparait, cela ne veut pas dire juste le Détruire, ni juste le DESINTEGRER, mais faire en sorte qu'il n'existe plus, tout comme la matière qui le compose ou l'énergie qui devrait en émaner en cas de désintégration. En gros, on est en train de demander: Comment la structure de l'espace-temps évolue si on viole les règles qui la rendent possible? (rupture de la causalité)
    Ce qui a du sens, c'est de demander ce qui se passe lorsque le Soleil disparait sans violer la causalité (donc sans l'argument du cheat-code cosmologique "effacer le Soleil"). Dans ces type de situations, la structure de l'espace-temps se retrouve affectée et "l'onde" se propage à la vitesse de la lumière. MAIS:

    1) On ne peut pas affirmer que la Terre tourne pendant 8 minutes autour de rien car dans son référentiel, elle cesse de suivre ses géodésiques à l'instant exact où le soleil disparait (on ne parle pas d'une illusion d'optique mais bien de causalité).
    2) On ne peut pas affirmer qu'il y ait un temps de latence, ou temps de réaction avant que la gravité ne s'adapte car tous les phénomènes qui modifient sa structure se produisent à des vitesses inférieures ou égale à celle de la lumière. Autrement dit, la structure de l'espace-temps est toujours localement cohérente avec les phénomènes qui s'exercent en son sein

    C'est très importajt de comprendre qu'il n'y a pas un instant unique qui représente universellement le phénomène "destruction du Soleil" qui se produit en des points éloignés de l'espace, mais que toutes les durées, les longueurs, les vitesses et les sucessions d'évènements sont toujours relatives au référentiel. Donc, pas de gravitoscope

    PS: les ondes gravitationnelles ont été découvertes depuis le post de Ansset, champagne!
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. vitesse de la gravité
    Par unepierre dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 30
    Dernier message: 15/09/2015, 16h18
  2. Vitesse de la lumière et gravité
    Par telescope13 dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 246
    Dernier message: 03/10/2012, 12h55
  3. vitesse et gravité
    Par nico633 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/10/2009, 10h19
  4. vitesse vs gravité
    Par hammadiashraf dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 21
    Dernier message: 23/01/2009, 13h42
  5. Photons + vitesse + gravité
    Par SPH dans le forum Physique
    Réponses: 21
    Dernier message: 31/07/2006, 00h18