Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 16 à 22 sur 22

La masse d’un photon ?

  1. lippow

    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    Paris
    Messages
    197

    Re : La masse d’un photon ?

    Oui c'est exact la masse au repos ne s'applique pas c'était simplement une illustration d'où les guillemets

    -----

     


    • Publicité



  2. Zefram Cochrane

    Date d'inscription
    janvier 2011
    Messages
    4 159

    Re : La masse d’un photon ?

    Citation Envoyé par lippow Voir le message
    Ne disons pas n'importe quoi, le photon n'a pas de masse.
    Ca commence fort.
    Ca commence fort.

    Citation Envoyé par lippow Voir le message
    C'est une particule élémentaire, non massif, pouvant prendre des valeurs dans un continuum d'énergie. Chaque système ensuite impose une base discrète d'énergie accessible pour les photons qu'il émet ou absorbe.

    En somme, des photons, sans masse, peuvent produire de la matière et de la matière peut se décomposé en lumière où la masse perdue correspond EXCLUSIVEMENT à l'énergie des photons, le photon ne stocke aucune énergie massique propre.
    Un photon possède donc une énergie qui n'est pas le fruit d'une augmentation de masse puisque sa masse "au repos" est nulle
    Je suis d'accord sur ce point et je n'ai pas dit le contaire.

    Citation Envoyé par lippow Voir le message
    L'erreur faite par certains, c'est de considéré les photons comme des objets massifs car ils interagissent avec la matière (effet Compton) alors que ces expériences montrent juste que le photon agit de manière corpusculaire.
    De plus, la célèbre équation d'Einstein E=mc² permet de mettre en place une relation entre énergie et masse. Ainsi:
    - L'énergie d'un photon, par absorption, peut se transformer en masse pour le système. Cependant, c'est l'énergie qui se transforme en masse et non un objet massif qui fournit sa masse à un système.
    Une particule massique a une masse au repos équivalent à une énergie au repos de
    si elle a une vitesse par rapport à un référentiel son énergie deviendra
    soit une masse équivalente

    Citation Envoyé par lippow Voir le message

    - L'interaction de deux photons de 511keV(leur énergie) peut produire de la matière (electron/ positron) par des phénomènes explicables uniquement par la quantique. Cependant, cela ne signifie pas pour autant que les photons soient massifs.
    Ce n'est pas clair bien que juste.
    Pour une particule massique E² -c²P² = Eo². Pour le photon : E² - c²P² = 0. La différence entre un photon et une particule massique de masse nulle est que pour le photon E et P n'est pas nul tandis que pour la particule massique de masse nulle si.

    E et P sont arbitraires car dépendent du référentiel choisi.
    pour la particule massique de masse nulle il n'existe aucun référentiel pour lequel E et P ne soient pas nuls tandis que pour le photon il n'existe aucun référnetiel pour lequel E et P soient nuls.
    Si pour , se formalise aisément au niveau de L'énergie car pour l'électron comme pour le positron , Eo=511keV.
    au niveau de la conservation de la quadrimpulsion , l'analyse est plus subtile puisque au niveau du système l'impulsion est nulle.
    On the influence of gravitation on the propagation of light.
     

  3. Zefram Cochrane

    Date d'inscription
    janvier 2011
    Messages
    4 159

    Re : La masse d’un photon ?

    Ce qui nous dit que pour que la réaction soit possible les photons doivent se percuter frontalement.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Annihilation.png
    On the influence of gravitation on the propagation of light.
     

  4. GuyinRED

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    16

    Re : La masse d’un photon ?

    Attention ce ne sont pas des photons mais des électrons qui se percutent dans ton exemple. le photon ne peut pas s'annihiler avec son antiparticule car il est sa propre antiparticule. Je pense que tu parlais plutôt de la création de paires mais dans ce cas il s'agit d'une interaction entre un photon et un noyau massique qui produisent un couple électron/positron
     

  5. GuyinRED

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    16

    Re : La masse d’un photon ?

    Citation Envoyé par Zefram Cochrane Voir le message
    Pour une particule massique E² -c²P² = Eo². Pour le photon : E² - c²P² = 0. La différence entre un photon et une particule massique de masse nulle est que pour le photon E et P n'est pas nul tandis que pour la particule massique de masse nulle si.

    E et P sont arbitraires car dépendent du référentiel choisi.
    pour la particule massique de masse nulle il n'existe aucun référentiel pour lequel E et P ne soient pas nuls tandis que pour le photon il n'existe aucun référnetiel pour lequel E et P soient nuls.
    Oui mais cela ne prouve pas que le photon ait une masse. Si tu essayes d'appliquer la formule de la masse équivalente tu as:
    m=E/(y.c²) avec une valeur de y infinie (puisque v=c) M est forcément nul.

    Il faut comprendre que les photons et les bosons en général sont les vecteurs d'une énergie et pas des petits "containers à enregie".
     


    • Publicité



  6. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 358

    Re : La masse d’un photon ?

    Attention ce ne sont pas des photons mais des électrons qui se percutent dans ton exemple. l
    Non, il a raison, car il répond au message #14. Le dessin indiqué n'est pas exactement le bon, mais par réversibilité c'est ça : il suffit d'inverser les flèches.
    Dernière modification par Amanuensis ; 11/07/2017 à 19h17.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  7. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    21 358

    Re : La masse d’un photon ?

    Citation Envoyé par GuyinRED Voir le message
    O Si tu essayes d'appliquer la formule de la masse équivalente tu as:
    m=E/(y.c²) avec une valeur de y infinie (puisque v=c) M est forcément nul.
    Il semble qu'on ne le répète pas assez, mais ce genre de raisonnement ne marche pas, il n'est pas question d'un passage à la limite.

    La formule à appliquer est DANS TOUS LES CAS E² = m²c^4+p²c², et ce dans un référentiel quelconque (en notant que p et E dépendent du référentiel pour une même particule suivant une trajectoire donnée). Que le photon ait une masse nulle implique que E²=p²c².

    Faudrait bannir E=mc² ainsi que E=γmc², trop de cas d'applications à mauvais escient.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Masse du photon de De Broglie et equation d'onde du photon???
    Par CHL dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 17
    Dernier message: 05/11/2013, 11h19
  2. La masse du photon
    Par Deedee81 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/11/2011, 21h19
  3. la masse du photon
    Par nico633 dans le forum Physique
    Réponses: 35
    Dernier message: 18/10/2009, 15h01
  4. masse d'un photon?
    Par philosophe dans le forum Physique
    Réponses: 37
    Dernier message: 11/05/2009, 08h17
  5. masse du photon
    Par lu dans le forum Physique
    Réponses: 40
    Dernier message: 28/05/2006, 14h37