Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 6 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 82

Antimatière

  1. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    9 892

    Re : Antimatière

    Merci pour ces éléments de réponses

    Je ne connais pas grand chose en mécanique quantique, lorsque j'étais à la fac c'était une science relativement jeune.

    Mais je comprends que pour créer les charges il faut les créer + et - en même temps ( selon le principe de neutralité ? est ce un principe? ) Donc le fait que la charge existe isolement sans sa charge contraire suppose que l'on a injecté de l'énergie dans le système. Comme il y'a équivalence entre énergie et masse, cette masse est quelque part . Il n' y a pas de raison fondamentale à priori que cette masse soit concentrée sur l'une ou l'autre des particules. Il doit exister une interaction dans l'espace qui est celle qui existe lorsqu'on a eloigné les charges + et - d'origine ......

    Je déconne peut être totalement en ignorant des données essentielles de la mécanique quantique de ces 50 dernières années....

    -----

    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)
     


    • Publicité



  2. mach3

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    normandie
    Âge
    34
    Messages
    9 194

    Re : Antimatière

    Je déconne peut être totalement en ignorant des données essentielles de la mécanique quantique de ces 50 dernières années....
    ben, sans déconner, l'énergie potentielle d'interaction est prise en compte dans le bilan. Par exemple un proton et un électron, loin l'un de l'autre et ~immobile pèse plus lourd qu'un atome d'hydrogène (l'énergie cinétique contribue positivement à la masse, mais l'énergie potentielle négativement et elle est 2 fois plus grande en valeur absolue).
    Il faut apporter de l'énergie pour séparer deux particules chargées et cela se retrouve dans le fait que deux particules chargés séparées pèsent à elles deux plus lourd que les deux mêmes particules liées.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!
     

  3. Quarkonium

    Date d'inscription
    janvier 2016
    Localisation
    Orsay
    Messages
    149

    Re : antimatière

    Citation Envoyé par andretou Voir le message
    Cela peut-il se vérifier expérimentalement ? De quelle manière ?
    Pas au sens où tu l'entends, puisque les champs sont des objets mathématiques justement créés pour modéliser la physique que nous observons. Je te répondrais bien que la preuve de l'existence du champ d'électrons est le fait que nous réussissions à observer des électrons
     

  4. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    9 892

    Re : Antimatière

    Dois je conclure d'apres ta dernière phrase que la masse des particules depend de la distance qui les séparent ?


    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    ben, sans déconner, l'énergie potentielle d'interaction est prise en compte dans le bilan. Par exemple un proton et un électron, loin l'un de l'autre et ~immobile pèse plus lourd qu'un atome d'hydrogène (l'énergie cinétique contribue positivement à la masse, mais l'énergie potentielle négativement et elle est 2 fois plus grande en valeur absolue).
    Il faut apporter de l'énergie pour séparer deux particules chargées et cela se retrouve dans le fait que deux particules chargés séparées pèsent à elles deux plus lourd que les deux mêmes particules liées.

    m@ch3
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)
     

  5. coussin

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    4 035

    Re : Antimatière

    Non, mais la masse du système composé des deux particules (si celles-ci interagissent) oui. La masse de AB est m(A) + m(B) + int(A-B). m(A) et m(B), eux, ne changent pas.
     


    • Publicité



  6. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    9 892

    Re : Antimatière

    Ok je fais la synthèse avec l'énoncé de mach3 ,


    Il y a une masse dans l'espace entre 2 particules qui est la masse de int (a-b)



    Citation Envoyé par coussin Voir le message
    Non, mais la masse du système composé des deux particules (si celles-ci interagissent) oui. La masse de AB est m(A) + m(B) + int(A-B). m(A) et m(B), eux, ne changent pas.
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)
     

  7. coussin

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    4 035

    Re : Antimatière

    E=mc2 doit vous dire quelque chose, non ?
    S'il y a une énergie d'interaction, ça compte dans la masse.

    Dit autrement (plus rigoureux), la masse dans sa définition relativiste est la pseudonorme du 4-vecteur énergie-impulsion. Et dans ce 4-vecteur, c'est l'énergie totale du système.
    Dernière modification par coussin ; 30/08/2017 à 18h30.
     

  8. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    9 892

    Re : Antimatière

    Je crois que nous sommes au niveau du concept de E = m c2

    m est l'energie totale du système, mais dans le cas ou m'a démontré cette formule, le système etait composé d'une particule.

    Comme je ne suis pas spécialiste de relativité restreinte ( et en core moins brillant en relativité générale) j 'ai localisé l'énergie d'interaction dans l'espace puisque c'est là que ce situe l'interaction. Il semble que cela ne soit pas exact. d'après toi

    Citation Envoyé par coussin Voir le message
    E=mc2 doit vous dire quelque chose, non ?
    S'il y a une énergie d'interaction, ça compte dans la masse.

    Dit autrement (plus rigoureux), la masse dans sa définition relativiste est la pseudonorme du 4-vecteur énergie-impulsion. Et dans ce 4-vecteur, c'est l'énergie totale du système.
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)
     

  9. coussin

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    4 035

    Re : Antimatière

    Localiser l'énergie d'interaction n'a pas de sens... Où la mettriez-vous cette énergie d'interaction ? Entre les particules, au milieu ? Distribuée le long d'une droite reliant les particules ? Pourquoi le long d'une droite ?
    Etc...
     

  10. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    9 892

    Re : Antimatière

    TU poses une bonne question.

    Cette énergie est bien quelque part, tu dis qu'elle est au niveau des particules si je comprends bien.

    Comme il y a au moins 2 particules dans cette interaction, il y a donc une information ( on appelle cela l'interaction ) qui voyage entre les 2 particules.

    Citation Envoyé par coussin Voir le message
    Localiser l'énergie d'interaction n'a pas de sens... Où la mettriez-vous cette énergie d'interaction ? Entre les particules, au milieu ? Distribuée le long d'une droite reliant les particules ? Pourquoi le long d'une droite ?
    Etc...
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)
     

  11. mach3

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    normandie
    Âge
    34
    Messages
    9 194

    Re : Antimatière

    L'énergie est simplement dans le champ électromagnétique : https://en.wikipedia.org/wiki/Electr...3energy_tensor

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!
     

  12. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    9 892

    Re : Antimatière

    Ok mais le champ est situé ou ? dans l'espace entre les 2 particules. Ce qui me pose un problème avec le reponse de coussin ?

    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    L'énergie est simplement dans le champ électromagnétique : https://en.wikipedia.org/wiki/Electr...3energy_tensor

    m@ch3
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)
     

  13. mach3

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    normandie
    Âge
    34
    Messages
    9 194

    Re : Antimatière

    Ok mais le champ est situé ou ? dans l'espace entre les 2 particules.
    Entre les deux particules oui, mais partout ailleurs aussi. De par leur présence les deux particules chargées que l'on considère font que le champ EM est non nul quasiment partout, et donc il y a de l'énergie-impulsion quasiment partout.
    Selon la distance entre les deux particules et leur état de mouvement, le contenu total en énergie du champ électromagnétique varie.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!
     

  14. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    9 892

    Re : Antimatière

    Ok cela me convient parfaitement ( je veux dire le concept est en accord avec ma vision des choses), on fait un peu de la philosophie ....

    Mais il y a équivalence entre énergie et masse dans la conception d'Einstein. Alors l'énergie du champ à une masse, cette masse est partout . D'accord cela varie avec la distance et l'état de mouvement des particules. Ce n'est donc pas une qualité intrinsèque de l'espace entre particule. Mais cette masse associée au champ ou peut on la localiser..?


    Citation Envoyé par mach3 Voir le message
    Entre les deux particules oui, mais partout ailleurs aussi. De par leur présence les deux particules chargées que l'on considère font que le champ EM est non nul quasiment partout, et donc il y a de l'énergie-impulsion quasiment partout.
    Selon la distance entre les deux particules et leur état de mouvement, le contenu total en énergie du champ électromagnétique varie.

    m@ch3
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)
     

  15. mach3

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    normandie
    Âge
    34
    Messages
    9 194

    Re : Antimatière

    Voilà comme je comprends les choses d'après ce que j'ai lu dans le MTW :

    Si on applique (en temps qu'application linéaire) le tenseur énergie-impulsion d'un évènement de l'espace-temps à la 4-vitesse d'un observateur, on obtient le 4-vecteur densité d'énergie et d'impulsion en cet évènement, et la norme de ce 4-vecteur est la densité de masse en cet évènement. Si on l'intègre sur tous les évènements d'un volume (donc sur une hypersurface de temps coordonnée de l'observateur choisi constant), par exemple un caillou, on obtient le 4-vecteur énergie-impulsion de ce volume, un 4-vecteur colinéaire à la 4-vitesse du caillou mais dont la norme est la masse du caillou.

    Si en un évènement on a uniquement du rayonnement (à comprendre comme "il n'y a aucun observateur pour lequel en cet évènement le champ électrique et le champ magnétique sont colinéaires"), on trouve une norme nulle, pas de densité de masse, malgré une densité d'énergie et une densité d'impulsion non nulle. Dans le cas contraire (notamment pour un champ statique, qu'il soit électrique ou magnétique), la norme n'est pas nulle, et il y a donc une densité de masse qui est présente (et si on intègre sur un volume donné on trouve une masse non nulle).

    La masse d'un caillou vient donc, in fine, de l'ensemble des tenseurs énergie-impulsion qu'il "contient" (au sens "les tenseurs des évènements contenus dans le volume du caillou pour coordonnée t donnée"), que ce soit ceux des particules (quarks et électrons) ou ceux des champs (EM notamment) et en fait c'est d'ailleurs la même chose si on considère la TQC!

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Ou est l’antimatière ?
    Par dragounet dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/09/2009, 15h31
  2. antimatière
    Par ondo.h dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 11
    Dernier message: 13/09/2009, 21h00
  3. Antimatière
    Par Valenten dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/04/2006, 16h30
  4. antimatière ?
    Par oizo dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 13
    Dernier message: 06/12/2005, 07h31
  5. Antimatiere
    Par Bob Trebor dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 13/07/2005, 16h27