Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 48

Attraction des planètes, et distance qui les separe

  1. pidofra

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    57
    Messages
    332

    Attraction des planètes, et distance qui les separe

    Bonjour a tous
    ma question a surement du etre posée mainte fois mais je n'ai pas reussi a retrouver un fil a ce sujet.
    Si il y a attraction des planetes entre elles, depuis le temps que ces forces s'exercent, pourquoi ne sont elles pas entrées en contact.
    Quelle est la force qui empeche deux objets qui s'attirent entre eux de se rapprocher jusqu'au contact?
    merci de votre aide

    -----

     


    • Publicité



  2. danyvio

    Date d'inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Lyon
    Âge
    75
    Messages
    3 243

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    L'attraction entre deux planètes est très faible vis à vis des forces d'attraction entre le soleil et la planète, et vis à vis de la force centrifuge subie par une planète. Maintenant il est possible, mais je suis incompétent pour l'affirmer, qu'il y a peut-être un rapprochement mais difficilement discernable à l'échelle humaine.
    On trouve des chercheurs qui cherchent ; on cherche des chercheurs qui trouvent !
     

  3. pidofra

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    57
    Messages
    332

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    Merci
    Faible, faible, quand meme suffisament pour garder une telle masse en orbite. doit pas etre si faible que cela. mais ma question se pose aussi pour le soleil et toutes ses planetes en orbite. pourquoi la force d'attraction du soleil envers ses planetes et des planetes envers la soleil ne fait pas que tous se rapproche jusqu'au contact?
     

  4. phys4

    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    74
    Messages
    7 424

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    La force qui s'oppose à la chute directe est la force d'inertie. La rotation des planètes produit un effet centrifuge qui s'oppose à la gravitation du Soleil.

    Pour que les planètes chutent vers le Soleil, il faudrait affaiblir leur énergie cinétique. Le quasi-vide interplanétaire ne produit qu'un frottement négligeable.
    En outre les interactions entre les différents corps peuvent jouer dans un sen sou dan l'autre.
    Exemple, la Lune ne se rapproche pas de la Terre à cause des marées : la Lune capte une partie de l'énergie des marées et augmente son énergie cinétique. De ce fait elle s'éloigne au lieu de se rapprocher.

    Le couplage entre Jupiter et Saturne (5tours pour 2 tours) stabilise le système des planètes et tend à maintenir les distances actuelles entre planètes.
    Comprendre c'est être capable de faire.
     

  5. pidofra

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    57
    Messages
    332

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    Merci Phys4
    Donc si elles ne se rapprochent pas c'est a cause de leurs rotations. Donc tous ce qui est en orbite a forcement une rotation? n'y a t il pas des objets (planetes) qui ne soient pas en rotation et qui sont quand meme en orbite? et pourquoi toutes ces planetes etoiles etc tournent?
    merci
     


    • Publicité



  6. stefpell

    Date d'inscription
    février 2012
    Localisation
    Montréal
    Messages
    252

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    Bonjour,

    On peut déduire ici une partie de la solution sur l'inertie de tout ces corps en mouvements

    https://youtu.be/4disyKG7XtU

    D'autre pourrons sûrement venir compléter.

    Cordialement,

    Stef
    Le jour que je sais que je ne sais rien, c'est le jour que je sais que je sais tout!
     

  7. erik

    Date d'inscription
    août 2004
    Messages
    3 604

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    Citation Envoyé par pidofra Voir le message
    Donc tous ce qui est en orbite a forcement une rotation?

    Tout ce qui est en orbite tourne par définition autour de quelque chose.
    Attention, Phys4 ne parlait de la rotation des planètes sur elles mêmes, mais de leur rotation autour du soleil.

    La rotation des planètes autour du soleil produit un effet centrifuge qui s'oppose à la gravitation du Soleil.
    (c'est moi qui rajoute la partie en gras)
    La rotation d'une planète sur elle même ne change rien à la force gravitationnelle qu'elle exerce sur les autres planètes.
     

  8. pidofra

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    57
    Messages
    332

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    Merci de la precision car en effet j'avais mal compris. donc maintenant j'ai un autre question pourquoi cette vitesse de rotation de diminue pas avec le temps et les forces gravitationelles qui s'exercent depuis pas mal d'années maintenant?
     

  9. Dynamix

    Date d'inscription
    août 2014
    Messages
    10 089

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    Salut

    Citation Envoyé par pidofra Voir le message
    Quelle est la force qui empeche deux objets qui s'attirent entre eux de se rapprocher jusqu'au contact?
    Il n' y en a pas , car ce n' est pas nécessaire .
    Une force produit une accélération et non un déplacement .
    Le déplacement est une conséquence indirecte qui dépend d' une condition initiale : La vitesse .
    Une force colinéaire à la vitesse augmente l' intensité de la vitesse .
    Une force perpendiculaire à la vitesse modifie son orientation et , par conséquent , courbe sa trajectoire .

    C' est ce que produit la gravitation sur un satellite : Sa trajectoire est courbée et sa vitesse change en permanence d' orientation .
    Mais sa vitesse est toujours perpendiculaire à la force de gravitation et donc le satellite ne se rapproche jamais de la terre .
    (orbite supposée circulaire pour simplifier)
     

  10. erik

    Date d'inscription
    août 2004
    Messages
    3 604

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    Parce qu'il n'y a pas de raison que cela diminue.

    Je vais peut être détailler un peu ...
    Si tu te places dans l'espace loin de toute influence gravitationnelle, une masse lancée avec une vitesse v va poursuivre indéfiniment son chemin en ligne droite sans accélérer ni ralentir (toujours en conservant cette vitesse initiale v) (évidemment c'est une situation idéale puisque l'espace n'est pas totalement vide où que tu sois il y a toujours quelques particules qui vont te freiner, et il y a toujours des influences gravitationnelles - mais bon, dans l'idéal un corps poursuit sa route en ligne droite à la même vitesse sans jamais s'arréter).
    Maintenant imagine toi à la place de la terre, tu as une certaine vitesse initiale (disons que tu vas droit devant toi), tu va donc avoir tendance à poursuivre ton chemin devant toi en ligne droite, Mais il y a le soleil (disons qu'il est sur ta gauche) qui t'attire (donc vers ta gauche) : tu te retrouves à "essayer" d'aller tout droit, le soleil t’attire à gauche, tu est donc décalé vers la gauche, tu continu à "tenter" d'aller tout droit le soleil te redécale vers la gauche .... au final tu tourne éternellement autour du soleil.

    C'est la même situation que si tu attaches une corde à un piquet, tu tiens la corde (tendue) du bras gauche (avec le bras dans le prolongement de tes épaules) et que tu essayes d'aller tout droit : la corde va te "tirer" dessus et tu tourneras autour du piquet.


    [Edit] croisement avec Dynamix qui explique autrement la même chose que moi
    Dernière modification par erik ; 21/07/2016 à 17h24.
     

  11. noir_ecaille

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Dijon (21)
    Messages
    9 758

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    Il y a aussi une histoire de distance puisque l'intensité croît en 1/R² (avec R la distance à l'attracteur). C'est ainsi qu'on a des SOI et par conséquent, on orbite toujours autour de quelque chose (une planète, une étoile, une galaxie, un amas, etc).

    De même il y a aussi de bêtes questions d'équilibre des forces en jeu dans certaines situations (d'où les points Lagrange).
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche
     

  12. pidofra

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    57
    Messages
    332

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    Merci a tous
    Noir ecaille des SOI je n'ai aucune idée de ce que c'est.
    Pour Erik: mais il y a quand meme des objets qui finissent par percuter le centre attracteur et qui ne peuvent poursuivre leur direction rectiligne. la station Russe avant l ISS elle a bien fini par etre attirée jusqu'a la colision alors qu'elle etait supposée etre en orbite et donc y rester (apparement a vitam eternam) Pourquoi ne serait pas pareil pour des satellites naturels au bout de peut etre milliers d'années?
    merci
     

  13. noir_ecaille

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Dijon (21)
    Messages
    9 758

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    SOI = sphere of influence

    Mais il est encore plus rigoureux d'en référer aux sphères de Hill.


    Concernant la station Mir (et l'ISS aussi), l'orbite se situe dans la partie haute de l'atmosphère terrienne -- donc il y a des frottements qui obligent à régulièrement repositionner et accélérer de telles stations pour les maintenir. Mais surtout, Mir a été volontairement désorbitée pour libérer l'orbite.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche
     

  14. noir_ecaille

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Dijon (21)
    Messages
    9 758

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    Suite...

    Par ailleurs il y a une importante différence d'inertie entre une station à taille humaine et un satellite naturelle tels que des planétoïdes de plusieurs kilomètres. Même en supputant une échelle de temps plus longue qu'une vie humaine, on reste dans un problème à n corps donc difficile à appréhender justement sur le long terme.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche
     

  15. pidofra

    Date d'inscription
    février 2006
    Âge
    57
    Messages
    332

    Re : Attraction des planètes, et distance qui les separe

    Merci
    Donc si je comprend bien tous ce qui est en orbite quelquepart dans l'univers avait une trajectoire rectiligne avec une vitesse, et en passant pres d'une masse ce sont mis en orbite autour de cette masse sans jamais perdre leur vitesse initiale. correct ?
    Y a t il quelque part deux soleils en orbite l'un par rapport a l'autre, ou plutot deux enormes masses?
    merci
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Distance d'attraction d'un aimant
    Par nodidee dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/01/2017, 17h43
  2. Attraction gravitationnelle et distance
    Par vincenteam2 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/05/2016, 15h55
  3. attraction entre planètes
    Par aero60 dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 23
    Dernier message: 28/04/2011, 18h42
  4. Attraction à distance
    Par erectous dans le forum Physique
    Réponses: 23
    Dernier message: 23/02/2007, 22h09
  5. distance des planetes joviennes...
    Par fondevilla williams dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 21
    Dernier message: 17/09/2006, 06h14