Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 27

Proxima b

  1. melbo

    Date d'inscription
    août 2016
    Messages
    153

    Proxima b

    je viens de voir sur futura-science qu'une nouvelle planète avait été découverte (proxima b). Elle est sensée être la planète la plus proche du soleil habitable?
    Il est dit aussi qu'on mettais 4,2 année lumière pour y aller, en combien de temps arriverions nous avec notre technologie actuelle?

    -----

     


    • Publicité



  2. phys4

    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    74
    Messages
    7 126

    Re : Proxima b

    C'est une découverte importante et inattendue.
    Il y a 20 ans, on pensait encore que les systèmes planétaires seraient peu fréquents et jamais autour des systèmes à étoiles multiples.
    Depuis des milliers d'exoplanètes ont été découvertes autour de toutes sortes de système.
    Voilà que l'étoile la plus proche de nous possède aussi au moins une planète !!!

    Il est à parier que l'on tentera d'envoyer une sonde vers cette planète avec des moyens tel que moteur ionique.
    Ce n'est pas pour tout de suite, car il faudrait compter plus d'un millier d'années et personne n'investira à aussi long terme.
    Comprendre c'est être capable de faire.
     

  3. -Snaight-

    Date d'inscription
    août 2016
    Messages
    30

    Re : Proxima b

    Bonjour melbo,

    Pour répondre à ta question la sonde construite par l'Homme la plus rapide a été Hélios 2, grâce à la force gravitationnelle du Soleil elle à atteinte une vitesse record de 252 292 km/h, soit 70220 m/s. Cela correspond néanmoins à seulement 1/4269ème de la vitesse de la lumière. En écartant la vitesse perdue d'une éventuelle sortie du système solaire, il faudrait un peu plus de 18000 ans à cette vitesse pour atteindre Proxima.
    A titre de comparaison la sonde New Horizon, qui elle quittera le système solaire, voyage à environ 17 km/s, elle mettrait alors 78000 ans pour arriver jusqu'à Proxima !

    Pour ce qui est des projet il y avait avant le projet Deadelus, un vaisseau gigantesque allant à 5% de la vitesse de la lumière, soit 15000 km/s, et mettrait presque un siècle pour un voyage vers Proxima. Et dans l'hypothèse on nous maîtrisions la fusion nucléaire, un vaisseau avec cette propulsion irait 2 fois plus vite, et il mettrait environ 40 ans pour rejoindre Proxima.

    Plus récemment, le projet Breakthrough Starshot est beaucoup plus réaliste. Il consiste grossièrement à envoyer une multitude de sondes de quelques grammes chacune, elles serait propulsées grâce à un faisceau laser dirigé vers les voiles solaires dont les sondes sont équipées. Elles atteindraient Proxima en seulement 21 ans et nous aurions les images de Proxima b 4,242 ans plus tard. C'est le milliardaire russe Yuri Milner qui est à l'origine de ce projet avec l'aide de Stephen Hawking. Il prévoit un lancement dans quelques années car les prototypes sont fonctionnels et il faut juste améliorer certains équipements. Le Science et Vie de ce mois ci en parle de façon précise si cela vous intéresse.
     

  4. Bluedeep

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Isère
    Âge
    56
    Messages
    6 846

    Re : Proxima b

    Citation Envoyé par -Snaight- Voir le message
    Pour répondre à ta question la sonde construite par l'Homme la plus rapide a été Hélios 2, grâce à la force gravitationnelle du Soleil elle à atteinte une vitesse record de 252 292 km/h, soit 70220 m/s. Cela correspond néanmoins à seulement 1/4269ème de la vitesse de la lumière. En écartant la vitesse perdue d'une éventuelle sortie du système solaire, il faudrait un peu plus de 18000 ans à cette vitesse pour atteindre Proxima.
    Et abstraction faite des différences de vitesse propre entre le Soleil et Proxima.

    A titre de comparaison la sonde New Horizon, qui elle quittera le système solaire, voyage à environ 17 km/s, elle mettrait alors 78000 ans pour arriver jusqu'à Proxima !
    Même remarque.
    on notera aussi que dans 11700 ans, l'étoile de Barnard sera plus proche du Soleil que Proxima.

    Pour ce qui est des projet il y avait avant le projet Deadelus, un vaisseau gigantesque allant à 5% de la vitesse de la lumière, soit 15000 km/s, et mettrait presque un siècle pour un voyage vers Proxima. Et dans l'hypothèse on nous maîtrisions la fusion nucléaire, un vaisseau avec cette propulsion irait 2 fois plus vite, et il mettrait environ 40 ans pour rejoindre Proxima.
    La vitesse cible du deuxième étage de Daedalus était de 0.12 c. Et accessoirement, Daedalus est basé sur de la fusion pulsée (donc techno "maitrisée" - enfin, plus ou moins)
    Je crois que tu confonds avec le projet Orion, dans sa version à fission, pour lequel la vitesse cible était de 0.05c.



    Plus récemment, le projet Breakthrough Starshot est beaucoup plus réaliste.
    Très drôle
     

  5. Bluedeep

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Isère
    Âge
    56
    Messages
    6 846

    Re : Proxima b

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Et abstraction faite des différences de vitesse propre entre le Soleil et Proxima.
    Ma remarque était sibylline; en effet, en ce moment, Proxima se rapproche du Soleil et la distance mini sera atteinte dans 26 000 ans, c'est à dire dans un temps du même ordre de grandeur que celui de l'hypothétique trajet.
     


    • Publicité



  6. -Snaight-

    Date d'inscription
    août 2016
    Messages
    30

    Re : Proxima b

    Très drôle
    Entre un vaisseau plus grand que l'ISS qui utilise une technologie encore inexistante et quelques dizaines de microsondes dont la technologie existe, excuse moi d'employer un terme totalement vraisemblable.
    De plus la Russie a déjà envoyée des voiles solaire dans l'espace d'une dizaine de mètre et la NASA travaille sur des voiles de 20 m. La miniaturisation des composants existe depuis des années. Quant aux lasers ils seraient d'un millier ayant chacun une puissance de 100 GW et fonctionneraient durant 3 minutes par lancement, c'est réalisable.
    Le plus dur est de faire une voile parfaitement réfléchissante, garder le bon cap lors du voyage et réussir à communiquer avec la Terre. L'avantage d'envoyer plusieurs sondes et que si plusieurs d'entre-elles sont détruites durant le trajet, il en reste encore ! Les instruments n'ont pas beaucoup de risques de ne pas résister au voyage, Voyager 1 et 2 sont toujours fonctionnelles après 39 ans.
    Je ne dis pas que cela se fera demain mais que dans 10 ans nous serons surement prêts. On peut rester sceptique cependant on ne peut pas dire que ce n'est pas réaliste d'ici quelques années.

    Et abstraction faite des différences de vitesse propre entre le Soleil et Proxima.
    J'ai trouvé les données comme ça je n'ai pas fais attention si elles avaient prises en compte la vitesse radiale.

    a vitesse cible du deuxième étage de Daedalus était de 0.12 c. Et accessoirement, Daedalus est basé sur de la fusion pulsée (donc techno "maitrisée" - enfin, plus ou moins)
    Je crois que tu confonds avec le projet Orion, dans sa version à fission, pour lequel la vitesse cible était de 0.05c.
    J'ai effectivement confondu les 2
    Oui la fusion pulsée serait possible mais on en revient à la taille du vaisseau.
     

  7. Tawahi-Kiwi

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    อาณาจักรล้านนา
    Âge
    36
    Messages
    8 355

    Re : Proxima b

    Citation Envoyé par -Snaight- Voir le message
    Elles atteindraient Proxima en seulement 21 ans et nous aurions les images de Proxima b 4,242 ans plus tard.
    ...faudra pas rater son coup, a cette vitesse la, la sonde va passer moins d'une demi-minute dans le systeme stellaire; autant dire que la periode d'observation de Proxima b va se compter en dixieme de secondes.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)
     

  8. Bluedeep

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Isère
    Âge
    56
    Messages
    6 846

    Re : Proxima b

    Citation Envoyé par -Snaight- Voir le message
    Le plus dur est de faire une voile parfaitement réfléchissante, garder le bon cap lors du voyage et réussir à communiquer avec la Terre.
    Non, ce qui parait le plus irréalisable dans ce truc est, et de très loin, le pointage des lasers.
    Quelques calcul basiques le démontrent aisément.
     

  9. Tawahi-Kiwi

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    อาณาจักรล้านนา
    Âge
    36
    Messages
    8 355

    Re : Proxima b

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Non, ce qui parait le plus irréalisable dans ce truc est, et de très loin, le pointage des lasers.
    L'energie necessaire, bien que possible, est egalement assez faramineuse; environ 1000x ce que necessite le LHC. Toutes les installations electriques francaises actuelles (nucleaires ou autres) ne comblerait pas cette demande en energie...

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 30/08/2016 à 14h35.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)
     

  10. -Snaight-

    Date d'inscription
    août 2016
    Messages
    30

    Re : Proxima b

    Non, ce qui parait le plus irréalisable dans ce truc est, et de très loin, le pointage des lasers.
    Une solution a été trouvée pour corriger les perturbations de l'atmosphère. Ils émettraient dans l'infrarouge autour de 1 micromètre (l'atmosphère y est transparente à 90%). A cela on peut rajouter un dispositif comparable à celui des miroirs des télescopes, dont la surface peut être modifiée pour corriger les effets de l'atmosphère. D'ailleurs l'ESO travail sur cette adaptation aux lasers.

    L'energie necessaire, bien que possible, est egalement assez faramineuse; environ 1000x ce que necessite le LHC. Toutes les installations electriques francaises actuelles (nucleaires ou autres) ne comblerait pas cette demande en energie...
    Pour l'énergie je me suis trompé, c'est 100 GW en TOUT, et donc réparti en lasers de l'ordre du kilowatt. L'électricité nécessaire sera stockée sur plusieurs années et utilisée lors des lancement. D'ailleurs 100 GW correspond à la puissance nucléaires des Etats-Unis, ils n'auront pas tant de problème à la fournir sur 10 ans.

    ..faudra pas rater son coup, a cette vitesse la, la sonde va passer moins d'une demi-minute dans le systeme stellaire; autant dire que la periode d'observation de Proxima b va se compter en dixieme de secondes.
    Pas vraiment, elle mettrait 40 minutes à parcourir 1 unité astronomique, soit 16 secondes pour 1 millions de km. Ça paraît peu mais on sait faire.

    Aussi je l'avoue je suis optimiste, mais rappelons nous que si l'on ne l'était pas nous n'aurions pas envoyés des hommes sur la Lune en 69
     

  11. Bluedeep

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Isère
    Âge
    56
    Messages
    6 846

    Re : Proxima b

    Citation Envoyé par -Snaight- Voir le message
    Une solution a été trouvée pour corriger les perturbations de l'atmosphère. Ils émettraient dans l'infrarouge autour de 1 micromètre (l'atmosphère y est transparente à 90%). A cela on peut rajouter un dispositif comparable à celui des miroirs des télescopes, dont la surface peut être modifiée pour corriger les effets de l'atmosphère. D'ailleurs l'ESO travail sur cette adaptation aux lasers.
    Je ne parle pas des perturbations de l'atmosphère; je parle du pointage sur un plan mécanique.


    Pour l'énergie je me suis trompé, c'est 100 GW en TOUT, et donc réparti en lasers de l'ordre du kilowatt. L'électricité nécessaire sera stockée sur plusieurs années et utilisée lors des lancement. D'ailleurs 100 GW correspond à la puissance nucléaires des Etats-Unis, ils n'auront pas tant de problème à la fournir sur 10 ans.
    On ne comprend rien à ce que tu écrits; tu affirmes que l'énergie totale ne serait que de 100GWh ? ou que la puissance nécessaire serait de 100 GW ? (soit 100 millions de laser de 1kW ...... on les met où ?)

    Merci de sourcer tout cela.
    Dernière modification par Bluedeep ; 30/08/2016 à 16h08.
     

  12. -Snaight-

    Date d'inscription
    août 2016
    Messages
    30

    Re : Proxima b

    Croisement de sources, wikipédia parlait en puissance (GW) mais le site du projet en énergie (GWh), j'utilise toujours plusieurs sources mais je ne suis pas assez rigoureux dans ma rédaction à cause de la précipitation, il y a donc des idées qui se contredisent je m'excuse et je remets ça au clair.
    La puissance nécessaire au fonctionnement des lasers, pour tout les lancements, serait de 100 GW.
    Quant au nombre de lasers il vient d'une citation de Philip Lubin : "Des lasers du l'ordre du kilowatt, on sait faire. Et des expériences ont déjà été menées afin de créer un faisceau unique." Mais elle date et la puissance nécessaire a été revue à la hausse, aujourd'hui on table plus sur un millier de lasers de 100000 kW répartis sur 1 km2
     

  13. Tawahi-Kiwi

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    อาณาจักรล้านนา
    Âge
    36
    Messages
    8 355

    Re : Proxima b

    Citation Envoyé par -Snaight- Voir le message
    Pas vraiment, elle mettrait 40 minutes à parcourir 1 unité astronomique, soit 16 secondes pour 1 millions de km. Ça paraît peu mais on sait faire.
    J'ai du louper un facteur x10; 250 secondes a la place de 25 secondes pour la traversee du systeme (2*0,05 UA)
    La periode d'observation utile de Proxima b se compte donc en quelques secondes max.
    comment sais tu qu'on sait le faire? (faire quoi d'ailleurs?)

    Aussi je l'avoue je suis optimiste, mais rappelons nous que si l'on ne l'était pas nous n'aurions pas envoyés des hommes sur la Lune en 69
    y'a optimiste et optimiste..., tu tiens plus du yakafaukon a ce niveau..., stocker 100GW me fait doucement rigoler.
    Personellement, compte-tenu de l'energie necessaire, et de la retombee scientifique pauvre (parce qu'il ne faut pas esperer grand chose d'une sonde de quelques grammes en deplacement tres rapide, meme avec le miracle de la miniaturisation), je reste dubitatif qu'un tel projet puisse voir le jour.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 30/08/2016 à 23h09.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)
     

  14. melbo

    Date d'inscription
    août 2016
    Messages
    153

    Re : Proxima b

    merci pour toute vos réponse , donc je vais devoir attendre longtemps avant de peut-être un jour passer mes vacances sur proxima b
     

  15. kcnarf07

    Date d'inscription
    novembre 2014
    Messages
    235

    Re : Proxima b

    Même si les obstacles techniques sont surmontés un jour, je me demande si des sondes de quelques grammes traversant le système en quelques secondes apporteraient davantage de résultats que des instruments de coût équivalent qui resteraient dans notre système, et qui permettraient en plus l'observation de multiples systèmes planétaires et non d'un seul.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Proxima du centaure
    Par MisterH dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 45
    Dernier message: 12/09/2016, 10h22
  2. proxima du centaure
    Par alaink dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/08/2016, 16h25
  3. Proxima du Centaure
    Par Futura2009 dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 76
    Dernier message: 05/08/2011, 09h28
  4. Définition - Proxima du Centaure
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/09/2010, 23h06
  5. [Blanc] fuite candy proxima CD 255
    Par bouiz dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/06/2009, 13h08