Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 32

[Terminé] Touches sensitives capacitives

  1. wampyr32

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Âge
    49
    Messages
    120

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    Voir aussi la librairie CapSense pour Arduino :

    http://www.arduino.cc/playground/Main/CapSense



    fonctionne par contact ou a distance selon la valeur de R

    -----

     


    • Publicité



  2. louischatelet

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    27
    Messages
    11

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    Re-bonjour Tropique !!!
    J'ai tenté de monter le circuit le plus simple, le premier.

    Pour la touche, j'ai pris un fil dénudé, est-ce que cela peut fonctionner ?
    (il faut du temps pour se procurer les autres touches proposées)
    Ou avez peut-être une idée de touche élémentaire réalisable sans circuit imprimé, à titre expérimental uniquement ?

    A quoi correspond le Vdd ? Une tension ajustable, mais de quel ordre de grandeur ? J'ai branché une tension continue de 5V, mais cela n'a pas l'air de marcher...

    Merci d'avance.
     

  3. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    Pour la touche, j'ai pris un fil dénudé, est-ce que cela peut fonctionner ?
    Je ne vois pas comment un fil dénudé pourrait marcher.
    Il faut que la structure ressemble au dessin du premier message: deux électrodes couplées capacitivement à une troisième, flottante qui sert de touche.


    Il faut un minimum d'imagination: deux morceaux de métal plats, collés sur une face d'une plaque en plastique, et sur l'autre face, quelque cm² de papier alu collé pour servir de touche.
    Matériaux disponibles dans toute bonne poubelle...

    Vdd est l'alimentation, en général 5V, en tous cas entre 3 et 6V pour du HC.
    Attention, il faut bien du HC, pas du HCT.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  4. louischatelet

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    27
    Messages
    11

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    Merci de ces précieux renseignements.

    Voilà un document très intéressant qui traite entre autre de l'optimisation de l'écartement des électrodes:

    http://tel.archives-ouvertes.fr/docs...I_BORD_IMS.pdf
     

  5. louischatelet

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    27
    Messages
    11

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    Bonjour !!
    Est-il possible que vous expliquiez plus précisément encore le fonctionnement théorique de la détection :

    -lorsqu'une couche conductrice est déposée sur la face extérieure, le corps dérive au contact la majorité du signal : le corps se comporte comme une grosse capacité..? savez-vous pourquoi ? (Une grande permeabilité ?)

    -lorsqu'il n'y a plus de couche, les lignes de champ se dispersent, les éléctrodes ne sont plus en influence directe : le corps les canalise alors et empêche la liaison ?

    Merci beaucoup.
     


    • Publicité



  6. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    Citation Envoyé par louischatelet Voir le message
    Bonjour !!
    Est-il possible que vous expliquiez plus précisément encore le fonctionnement théorique de la détection :

    -lorsqu'une couche conductrice est déposée sur la face extérieure, le corps dérive au contact la majorité du signal : le corps se comporte comme une grosse capacité..? savez-vous pourquoi ? (Une grande permeabilité ?)
    Grosse, grosse, ça dépend qui.... en général pas tant que cela. Normalement quelques dizaines de pf . Ce n'est pas lié directement à la permittivité (bien qu'elle joue un role, à l'intérieur du corps elle semble très élevée par rapport au vide).
    La capacité d'un objet de forme complexe, comme un corps humain, et de dépend de sa surface et de sa géométrie.
    Ce n'est pas lié de façon bêtement arithmétique à la valeur de la surface, mais aussi à la façon dont elle est orientée (les reliefs internes ne comptent pas). Si on fait une intégration, c'est pris en compte, mais je ne vois pas comment traduire ça en français (PA5CAL a peut-être une idée géniale?)



    -lorsqu'il n'y a plus de couche, les lignes de champ se dispersent, les éléctrodes ne sont plus en influence directe : le corps les canalise alors et empêche la liaison ?
    Je crois que c'est une bonne description; on pourrait aussi parler d'interception.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  7. louischatelet

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    27
    Messages
    11

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    Cela confirme ce que j'ai lu : il semble tres difficile d'evaluer la capacité du corps humain...
    Cependant pour etre sur de bien comprendre votre modèle, j'ai disposé deux electrodes de cuivre rectangulaires de 5cm par 2cm,allongées cote à cote sur un milieu isolant (du bois recouvert de scotch isolant en realité...on fait ce qu'on peut...!), séparées de 5mm, que j'ai relié avec deux files soudés à leurs extrémités aux bornes d'un capacimetre :
    - avec ou sans dielectrique posé dessus, je mesure une capacité d'environ 6pF.
    -avec un tres fin dielectrique posé dessus, plastique(pochette de classeur) ou papier, le contact doigt-dielectrique ne change pas ou imperceptiblement la capacité affichée sur le capacimetre (0,1pF à tout casser, et la mesure n'est pas stable).
    -en deposant sur le dielectrique un carré de 3 cm de coté, les resultats sont sensiblement les meme.
    -le capacimetre a été testé avec des capacités standardes et des electrodes planes, il semble bien fonctionner.

    Comment interprêter ces résultats, qui laissent mon professeur
    perplexe, et qui semblent contredire la theorie ? La faute au capacimetre ? (la touche ne fonctionne pas dans votre montage, pour lequel j'ai par ailleurs teste chaque signal a loscillo, et qui semble par ailleurs fonctionner)

    qu'en pensez-vous ?
     

  8. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    Il faudrait faire un schéma pour que ce soit plus clair, mais si j'ai bien compris, il n'y a rien d'anormal:

    Le "condensateur" se résume aux "tranches" des deux feuilles en vis-à-vis, càd pas grand chose; la capacité propre des feuilles par rapport à l'espace ambiant (~= la terre) est probablement plus élevée.
    La partie variable (utile) de la capacité est donc très faible, et une grande partie passe par le support en bois. Ce que l'on vient rajouter par au-dessus ne représente donc qu'une modification infime.
    Le design original des touches (à trois plages) a été conçu pour maximiser la variation de capacité en présence d'un contact. Ce design semble s'acharner à faire exactement le contraire, et je ne suis pas surpris que ça ne fonctionne pas.
    J'ai donné des indications pour adapter le design à des touches à deux plages: en gros, il faut maximiser la capacité de dispersion (augmenter le périmètre des électrodes), et faire en sorte que toute cette capacité varie en cas de contact: rien ne sert d'avoir une touche beaucoup trop grande par rapport au doigt, si c'est pour que le supplément de capacité reste "inerte" et dilue la variation recherchée.
    En suivant ces principes on en arrive à la touche interdigitée montrée précédemment:

    http://forums.futura-sciences.com/at...touchzoomoejpg

    Même avec cette touche, qui est à peu près optimale, la sensibilité de détection arrive laborieusement à 2mm.
    Il faut comprendre que le montage est optimisé pour fonctionner avec des touches à trois plages, avec d'autres configs, le fonctionnement sera toujours marginal et aléatoire.
    Si on veut des touches à une ou deux plages, il faut partir d'un design étudié à l'origine pour cela.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  9. louischatelet

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    27
    Messages
    11

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    Très bien, je comprends mieux, merci.

    Le montage marche à présent, c'est super !!

    A bientôt !!
     

  10. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    Voici un intéréssant tutoriel de plus, à ajouter au dossier:

    http://www.planetanalog.com/showArti...leID=210600561
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  11. Trotski34

    Date d'inscription
    décembre 2009
    Messages
    3

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    bonjour Tropique,

    ton premier montage exemple fonctionne (merci ) mais je n'arrive pas a expliquer de facon précise et théorique pourquoi lorsque l'on touche, la sortie est haute et est basse lorsque l'on ne touche pas.
    J'ai effectué plusieurs calculs au niveau du noeud liant capa, sortie et résistance polar mais je tombe sur des résultats incohérents.

    Si tu pouvais m'aider à sortir de cette impasse, ce serais trés aimable de ta part.
    Merci d'avance.
     

  12. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    Tout cela est expliqué dans le #3:
    [Terminé] Touches sensitives capacitives
    La touche forme un différentiateur, dont le transfert est modifié par le contact du doigt. Quand celui-ci est présent, le niveau atteint à l'entrée de la bascule à l'instant d'échantillonnage de l'horloge est trop faible pour être pris en compte, ce qui modifie l'état de sortie.
    Si tu veux le démontrer de manière théorique, il suffit de faire à la main les calculs basés sur les valeurs de simulation données en exemple, et une impulsion de 0.5µs. C'est fastidieux, mais faisable.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  13. chmoldu

    Date d'inscription
    décembre 2011
    Messages
    4

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    on peut rajouter encore un commentaire ?
     

  14. BBfuturAS

    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Paris
    Messages
    33

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    bonjour

    est'il possible de remplacer le 74HC14 par un 74HC132?
     

  15. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 411

    Re : [Terminé] Touches sensitives capacitives

    Oui, il n'y a aucun problème: il suffit de mettre les deux entrées ensemble, ou d'en fixer une à +Vdd et utiliser l'autre.

    N'importe quel circuit ayant la fonction trigger de Schmitt est utilisable.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Touches sensitives on/off
    Par christo448 dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 27/04/2008, 17h46
  2. la plasticité du systhème nerveux, les récupérations sensitives et motrices.
    Par ikks dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/11/2007, 18h46
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 01/12/2006, 18h39
  4. Problemes touches sensitives
    Par echelle 73 dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/07/2006, 09h41
  5. PB touches sensitives sur plaque à induction
    Par Bricol86 dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/03/2006, 11h12