Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

capsulite rétractile

  1. #1
    trebor

    capsulite rétractile

    Bonjour à toutes et tous,
    Quel est l'examen le mieux approprié pour diagnostiquer la capsulite rétractile (symptômes qui provoque de très fortes douleurs "durant 15 à 20 secondes" dans l'épaule et le dessus du bras lorsqu'on lève le bras vers le haut à plus de 90° ou dans le dos), s'habiller étant très pénible.
    Merci pour l'info et A+

    -----

    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  2. Publicité
  3. #2
    Face2Rat

    Re : capsulite rétractile

    Bonsoir,

    Un interrogatoire précisant la gêne fonctionnelle, et un examen clinique montrant une restriction plus ou moins douloureuse des mobilités passives de l'épaule dans tous les secteurs sont en principe suffisants pour diagnostiquer une capsulite. Des examens simples sont demandés: radio et bilan biologique.

    Une arthrographie permettrait d'objectiver la retraction capsulaire, mais reste un examen invasif non necéssaire pour débuter un traitement reposant sur une rééducation d'assouplissement de l'épaule et le contrôle de la douleur par des antalgiques.

  4. #3
    trebor

    Re : capsulite rétractile

    Citation Envoyé par Face2Rat Voir le message
    Bonsoir,

    Un interrogatoire précisant la gêne fonctionnelle, et un examen clinique montrant une restriction plus ou moins douloureuse des mobilités passives de l'épaule dans tous les secteurs sont en principe suffisants pour diagnostiquer une capsulite. Des examens simples sont demandés: radio et bilan biologique.

    Une arthrographie permettrait d'objectiver la retraction capsulaire, mais reste un examen invasif non necéssaire pour débuter un traitement reposant sur une rééducation d'assouplissement de l'épaule et le contrôle de la douleur par des antalgiques.
    Merci de m'avoir répondu.
    J'ai fait des radios et je n'ai pas de calsification.
    Mobilité passive de l'épaule, je ne comprend pas ce que cela signifie.
    Qu'entendez-vous pas un bilan biologique ?
    En quoi une arthrographie est-elle un examen invasif ?
    Merci si vous pouviez me préciser.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  5. #4
    didine37

    Re : capsulite rétractile

    mobilité passive signifie faire un mouvement sans activité musculaire c'est a dire que par exemple qqun d'autre emmene votre bras dans différente position. un kinésithérapeute est apte à faire ce test de mobilité passive mais un médecin lui aura plus le droit de poser un diagnostic sur votre épaule.

    pour ce qui est du bilan biologique je laisse la personne qui vous a répondu vous le dire car je ne sais pas ce qu'elle entend par là

    une arthrograpie est une radiographie ou l'on va vous injecter une substance iodée dans l'articulation. on dit qu'elle est invasive car on perfore la peau. le problème c'est que l'articulation est normalement un milieu fermé qui ne communique pas avec le reste et il vaut donc mieux éviter de percer la capsule quand on le peut. car dans toute examen invasif il y a risque d'infection cependant très faible tout de meme c'est plus pour l'intégrité de l'articulation qui faut éviter de la pratiquer

  6. #5
    Face2Rat

    Re : capsulite rétractile

    Bonjour,

    Entièrement d'accord avec les réponses faites par Didine...

    Sans entrer dans son détail puisque je ne suis pas médecin, le bilan biologique permet d'éliminer une pathologie inflammatoire de type arthrite.

  7. #6
    trebor

    Re : capsulite rétractile

    Bonsoir et merci pour vos réponses,
    Je vais passer une écographie des épaules, mais certain site conseil une IRM pour bien diagnostiquer la capsulite.
    Pour le bilan biologique, j'ai trouvé un lien qui donnes les valeurs normales.
    Quelle sont la ou les valeurs qui indiquerons une arthrite et non une capsulite ou autres problèmes articulaires ?
    Voici le lien des valeurs normales.
    http://www.angiocardio.com/bilan.htm
    Merci si vous pouvez m'informer
    A+
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  8. #7
    somasimple

    Re : capsulite rétractile

    symptômes qui provoque de très fortes douleurs "durant 15 à 20 secondes" dans l'épaule et le dessus du bras lorsqu'on lève le bras vers le haut à plus de 90° ou dans le dos
    Ces symptomes ne sont pas ceusx d'une capsulite rétractile mais d'un simple conflit articulaire => périarthrite de l'épaule.

  9. #8
    Face2Rat

    Re : capsulite rétractile

    Citation Envoyé par somasimple Voir le message
    Ces symptomes ne sont pas ceusx d'une capsulite rétractile mais d'un simple conflit articulaire => périarthrite de l'épaule.
    Peut-être...

    ... mais, méfiance quand même avec le terme "périathrite" de l'épaule. Ce terme flou et ancien n'est plus utilisé. Il regroupait, en fait, 4 tableaux cliniques distincts:

    1 - l'épaule douloureuse simple: c'est une détérioration ou "tendinite" d'un tendon de l'épaule souvent consécutive, en effet, à un conflit entre ces tendons et un élément ostéoligamentaire appelée "voute sous acromiale".

    2 - l'épaule aigüe hyper algique: qui correspond une bursite (poussée inflammatoire autour d'une calcification qui migre dans un petit espace de glissement appelé "bourse sous acromio deltoidienne").

    3 - l'épaule pseudo paralytique: qui correspond à une rupture plus ou moins étendue des tendons de la coiffe des rotateurs (tendons de l'épaule)

    et ... et ... et...

    4 - l'épaule enraidie ou capsulite rétractile.

    A chaque tableau correspond des signes cliniques (douleurs, mobilités, tests) et radiologiques spécifiques, qu'il appartient à votre médecin de rechercher pour argumenter son diagnostic.
    Il semble plus sage de lui faire confiance plutot que de se lancer dans une recherche erratique sur le net qui ne pourra qu'ajouter à votre confusion...

    Bien cordialement.

  10. #9
    somasimple

    Re : capsulite rétractile

    Salut Face2Rat,

    lorsqu'on lève le bras vers le haut à plus de 90° ou dans le dos
    Notre travail consiste à écouter le patient et à retenir les indices => les trois derniers cas sont éliminés.

  11. #10
    Face2Rat

    Re : capsulite rétractile

    Salut, Somasimple,

    Citation Envoyé par somasimple Voir le message
    Salut Face2Rat,

    Notre travail consiste à écouter le patient et à retenir les indices => les trois derniers cas sont éliminés.

    Oui, enfin, le mien repose aussi sur ce que je vois, ce que je touche et ce que je mobilise ...
    Et je me garderais bien d'éliminer ou d'affirmer quoique ce soit en la matière, à partir, et par l'intermédiaire, d'un message sur un forum internet... Tout ce que je m'autorise à faire, c'est répondre à une demande d'informations dans la mesure de mes connaissances et de mon expérience...

    Mais bon, toi, tu fais comme tu le sens... mais je suis certain que tu penses à peu près comme moi...
    Dernière modification par Face2Rat ; 23/01/2007 à 20h31.

  12. #11
    le tétras

    Re : capsulite rétractile

    je cherche aussi des renseignements sur la rupture de la coiffe des rotateurs. Une intervention chirurgicale semble être la seule solution. Est-ce une opération lourde, les résultats sont-ils satisfaisants?
    merci d'avance.

  13. #12
    krinou49

    Re : capsulite rétractile

    Bonjour, j'ai une capsulite sévère rétractile depuis février 2010, en traitement pour celle ci depuis septembre 2010 au moment du diagnostic soit oxycontin 15 mg ( morphine) matin et soir
    associé a du lyrica 150 mg + décontractant je suis aujourd'hui avec une réduction des douleurs mais malheureusement celles ci sont insupportable en fin de journée et des amplitudes qui ont progressé mais je lève mon bras qu'a mi hauteur.Après 2 ans et demi de douleur, je viens de passer une scintigraphie pour savoir si la zone était chaude après examen celle-ci s'avère froide
    donc rien au niveau osseux, prochaine étape IRM afin de voir si les muscles ou les ligaments sont la cause de cette douleur car les médecins ne connaissent pas vraiment les causes de cette
    affection bénigne et puis le rhumato m'a fait savoir qu'après plus de 2 ans et demi une capsulite pouvait être opérée en décollant la capsule par coelioscopie, 3 trous dans l'épaule, 2 pour
    passer des bras chirurgicaux et 1 pour une caméra. Comme une majorité de capsuleux et capsuleuse j'aspire à une guérison car cela dure vraiment trop longtemps, en plus de la douleur et de l'état psychologique dans lequel vous met cet état, le regard des autres ainsi que leurs jugements deviennent pénibles à vivre. Pas de sang, pas de cicatrice rien qui prouve que vous souffrez
    vraiment, et toujours devoir se justifier sur cette fatigue liée au traitement.

    Alors courage à toutes et à tous
    et si certains ont d'autres infos qui me guérirait le plus rapidement possible merci de me les transmettre
    au plaisirs de vous lire

  14. #13
    trebor

    Re : capsulite rétractile

    Bonjour à tous,
    Mes questions refonds surfaces après 5 ans, car d'autres comme moi en on souffert et en souffre encore comme Krinou.
    Si vous avez un doute sur le diagnostique, il vous faut consulter d'autre médecin.

    Pour ma part, n'ayant pas obtenu de résultat par la médecine traditionnelle, j'ai consulté un acupuncteur qui m'avait été conseillé par plusieurs relations d'amis très satisfait après l'avoir consulté.
    Un exemple : Pris d'un mal de dos épouvantable le matin, il le consulte et après avoir été manipulé, il est ressortit quasi sans douleur de cette seul consultation.

    Pour ma part, c'est après +/- 6 mois de traitement ( des gélules d'anti-douleur avec anti-inflammatoire que le pharmacien devait préparer ) ainsi que des séances d'électro-stimulations jumelée d’acupuncture, les douleurs ont disparus comme par miracle, pourtant je ne crois pas au pouvoir de l’acupuncture, je ne suis décidé car cela faisait 1 1/2 que mes épaules me faisaient souffrir et que j'en avais marre.

    Il m'a conseillé d'éviter de me tenir les épaules refermées vers l'avant et de faire des exercices de rotation des épaules vers l'avant et de mettre mes mains jointes dans le dos et d'écarter ( ouvrir mes épaules ).
    D'après l'acupuncteur, j'étais atteins de tendinite aux deux épaules.

    Bon courage et tout mes voeux pour votre guérison car je sais que c'est très pénible de ne plus savoir s'habiller de se laver,....ou en levant simplement le bras.
    Bonne journée à tous.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  15. #14
    Runjulia

    Re : capsulite rétractile

    Bonjour à tous et toutes,


    Ayant posté ici il n'y a pas longtemps, j'ai reçu toutes les infos descriptives de cette pathologie, et oui ce n'est pas un cadeau.

    Au plus tard elle est dépistée, au plus les douleurs sont envahissantes parce que le corps recherche inconsciemment une position la moins douloureuse possible ce qui entraîne forcément un dysfonctionnement musculo-squeletique important et des postures inappropriées.

    La kine spécifique intensive (quotidienne) aide beaucoup à se rééduquer au mouvement, malgré les séances parfois très douloureuses. Après 30 séances le bilan effectué par l'orthopédiste est très positif. Le pronostic de guérison est donc en très bonne voie (tenant compte d'où je viens, la capsulite n'a été diagnostiquée que 4 mois après une fracture du trochiter), mais la moyenne de durée du traitement est de 18 mois, sans opération, mais avec des antalgiques. C'est mon bras droit en plus.

    Donc, non Krinou, il n'y a pas de traitement "rapide" de la capsulite, oui faut s'accrocher: il n'y a pas à ma connaissance de pronostic négatif, l'on guérit toujours d'une capsulite. D'après le spécialiste, l'opération ne doit être envisagée que s'il y a une pathologie sous-jacente.

    Et sans doute il faut penser que la rééducation faisant suite à une opération, c'est aussi un parcours...

    Par contre, je pense également faire une petite séance d'ostéopathie pour soulager les douleurs connexes et relaxer un peu tous ces vieux os et muscles rabougris faute de sport (je parle de moi, là).

    C'est par pour pleurnicher, mais c'est vrai que le moral en prend un coup, c'est la régularité des séances qui apporte cm par cm le gain d'amplitude.

    Voilà, par mon travail et celui des kines je recouvrerai toute la souplesse de mon articulation. Courage, courage (cela ne m'empêche pas de crier et chialer si le kine y va trop fort).

  16. #15
    kolette71

    Re : capsulite rétractile

    mon fils souffre d'une capsulite depuis février 2011, suite a une luxation de l'épaule. Il a été opéré début septembre, arthroscopie, et au bout de 3 semaines de rééducation, toujours aucune amélioration . Son chirurgien l'oriente vers un psychiatre au centre anti douleur ...............Il souffre physiquement et moralement, il risque une mise a la retraite anticipée pour invalidité ( cette maladie ne donne pas droit a un congé de longue maladie ), et il n'a que 30 ans.
    Quelqu'un peut il me remonter le moral afin d'apporter un soutien a mon fils ??? Il a eu la même chose à l'autre épaule en 2007 , et en 1 an, la mobilité de l'épaule est revenue
    Cette maladie peut elle avoir une origine psychologique ?? Laquelle ???
    merci des réponses que vous pourrez m'apporter .

  17. #16
    Runjulia

    Re : capsulite rétractile

    Citation Envoyé par kolette71 Voir le message
    mon fils souffre d'une capsulite depuis février 2011, suite a une luxation de l'épaule. Il a été opéré début septembre, arthroscopie, et au bout de 3 semaines de rééducation, toujours aucune amélioration . Son chirurgien l'oriente vers un psychiatre au centre anti douleur ...............Il souffre physiquement et moralement, il risque une mise a la retraite anticipée pour invalidité ( cette maladie ne donne pas droit a un congé de longue maladie ), et il n'a que 30 ans.
    Quelqu'un peut il me remonter le moral afin d'apporter un soutien a mon fils ??? Il a eu la même chose à l'autre épaule en 2007 , et en 1 an, la mobilité de l'épaule est revenue
    Cette maladie peut elle avoir une origine psychologique ?? Laquelle ???
    merci des réponses que vous pourrez m'apporter .
    Cette pathologie n'est pas d'origine psychologique. Par contre le chir l'oriente vers un centre spécialisé dans la gestion de la douleur pour éviter l'effet pernicieux des douleurs persistantes et intenses sur le psychisme du patient. Encouragez-le à suivre le conseil de son chirurgien, c'est un bon chirurgien puisqu'il l'a écouté et entendu ses plaintes (croyez-moi, c'est plutôt rare, généralement le chir constate que l'opération est un succès, que le résultat fonctionnel post-op est satisfaisant).

    Pour moi, je suis toujours en revalidation (pas eu d'opération) et je viens d'avoir une terrible baisse de moral, c'est long, douloureux, répétitif, ennuyeux, j'ai faillit abandonner mais en discutant avec l'équipe qui me suis, j'ai juste diminué mes séances. Donc oui il est utile d'apprendre à gérer la douleur quand celle-ci envahit toute votre vie. Pas facile. Bon courage à votre fils.

Discussions similaires

  1. Capsulite rétractile bilatérale
    Par Sympalyne dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 39
    Dernier message: 27/02/2013, 17h23
  2. capsulite rétractile
    Par emmajocha dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/07/2006, 16h37
  3. Capsulite rétractile
    Par Face2Rat dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/06/2006, 11h08