Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 35

aspartame="poison mortel"???

  1. nexus6

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    208

    Re : aspartame="poison mortel"???

    Citation Envoyé par Novocaine Voir le message
    Le méthanol est toxique a haute concentration c'est sûr. C'est sûrement ça qui cause problème chez les rats.
    Oui, sauf que apparemment chez le rat, la haute concentration apparait lorsque les rats reçoivent à la moitié de la dose d'aspartame autorisée pour les humains.
    Soit les rats sont plus sensible à cette molécule en produisant plus de méthanol par exemple, soit la dose autorisée chez nous n'est pas la bonne...
    Citation Envoyé par Novocaine Voir le message
    Sont quand mêmes étonnants les résultats que tu affirmes.. Ils ont été nourris qu'à ça tes rats ou quoi? Qu'ils devienent obèses c'est aussi étonnant car c'est très peu calorique(généralement les acides aminés sont utilisés pour des voies anoboliques d'autant plus).
    L'étude en question ne comportaient pas assez de rats (27) et a été vivement critiquée, d'autres études ont montré tout le contraire
    http://www.newswise.com/articles/view/537651/?sc=rsmn
    Sinon, il y a production d'insuline suite à la perception du gout sucré mais sans présence réel de sucre, c'est toute une chaine hormonale liée à cette sensation qui se met en place, sur le long terme on ne sait pas trop ce que ça peut donner...

    -----

     


    • Publicité



  2. kinette

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Centrale!
    Messages
    16 270

    Re : aspartame="poison mortel"???

    Citation Envoyé par nexus6 Voir le message
    Ce n'est pas le côté artificiel du produit qui pose problème ici, c'est son effet sur l'organisme, je ne voit donc pas l'intérêt de citer des produits naturels toxiques à plus ou moins hautes doses pour justifier la non toxicité d'un produit artificiel... ça me fait bien rire aussi
    Hello,
    Personnellement si, je vois l'intérêt: on fait tout un fromage pour un produit "chimique", parce que ça effraie les gens et que ça permet de vendre du papier, alors que personne n'ira se plaindre et essayer à tout prix de retirer du marché un produit "naturel" qui a même une toxicité 10 fois supérieure à celle de l'aspartame.

    Sauf qu'ici on parle d'un produit qui conduit (notamment) au même effet métabolique chez nous comme chez le rat...
    Euh, tu as quoi comme preuve que ça agit "pareil"?

    Oui, sauf que apparemment chez le rat, la haute concentration apparait lorsque les rats reçoivent à la moitié de la dose d'aspartame autorisée pour les humains.
    Premièrement tu sors cette info d'où?
    Secondement c'est quoi pour toi une "dose": une quantité ou une quantité/masse? (sachant que c'est généralement un super mauvais calcul... et que ton histoire est hautement improbable car on verrait moultes accidents dans ce cas, et que ça serait loin de passer inaperçu. D'autre part: ça m'étonnerait que l'aspartame n'ait pas été soumis à des tests standardisés, et généralement les normes d'acceptance ont une grosse marge de sécurité).

    Soit les rats sont plus sensible à cette molécule en produisant plus de méthanol par exemple, soit la dose autorisée chez nous n'est pas la bonne...
    Soit tes informations sont fausses ou du moins déformées

    Sinon, il y a production d'insuline suite à la perception du gout sucré mais sans présence réel de sucre, c'est toute une chaine hormonale liée à cette sensation qui se met en place, sur le long terme on ne sait pas trop ce que ça peut donner...
    C'est marrant, le papier dont tu as donné le lien va exactement dans le sens contraire de cette affirmation:
    The problem is that there is no cephalic phase insulin release in humans following the ingestion of aspartame, as demonstrated by Abdallah et al (1997) and not referenced in this new study.
    J'avoue que je reste sceptique sur leur affirmation que l'attrait pour le goût sucré est quelque chose qui ne change pas...

    Bref, je pense qu'on peut éviter de paniquer sur cette histoire d'aspartame, et que si on n'en mange pas des quantités inconsidérées, on ne risque pas plus qu'en aimant épicer un peu ses plats ou manger de l'oseille de temps en temps

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.
     

  3. nexus6

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    208

    Re : aspartame="poison mortel"???

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Euh, tu as quoi comme preuve que ça agit "pareil"?
    Premièrement tu sors cette info d'où?
    Secondement c'est quoi pour toi une "dose": une quantité ou une quantité/masse? (sachant que c'est généralement un super mauvais calcul... et que ton histoire est hautement improbable car on verrait moultes accidents dans ce cas, et que ça serait loin de passer inaperçu. D'autre part: ça m'étonnerait que l'aspartame n'ait pas été soumis à des tests standardisés, et généralement les normes d'acceptance ont une grosse marge de sécurité).
    Bonjour,
    Ces informations sont contenues dans mon post précédent, je remet le lien vers l'article avec toutes les explications :
    http://www.medicalnewstoday.com/articles/34040.php
    Extraits :
    "Our study has shown that aspartame is a multipotential carcinogenic compound whose carcinogenic effects are also evident at a daily dose of 20 milligrams per kilogram of body weight (mg/kg), notably less than the current acceptable daily intake for humans," the authors write. Currently, the acceptable daily intake for humans is set at 50 mg/kg in the United States and 40 mg/kg in Europe.
    The experiment ended after the death of the last animal at 159 weeks. At spontaneous death, each animal underwent examination for microscopic changes in all organs and tissues, a process different from the aspartame studies conducted 30 years ago and one that was designed to allow aspartame to fully express any carcinogenic potential.
    The treated animals showed extensive evidence of malignant cancers including lymphomas, leukemias, and tumors at multiple organ sites in both males and females. The authors speculate the increase in lymphomas and leukemias may be related to one of the metabolites in aspartame, namely methanol, which is metabolized in both rats and humans to formaldehyde. Both methanol and formaldehyde have shown links to lymphomas and leukemias in other long-term experiments by the same authors.
    The current study included more animals over a longer period than earlier studies. "In our opinion, previous studies did not comply with today's basic requirements for testing the carcinogenic potential of a physical or chemical agent, in particular concerning the number of rodents for each experimental group (40-86, compared to 100-150 in the current study) and the termination of previous studies at only 110 weeks of age of the animals," the study authors wrote.
     

  4. boupeliere

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    BALMA
    Âge
    70
    Messages
    61

    Re : aspartame="poison mortel"???

    Voilà donc plus de 40 ans que je consomme ce "poison mortel" tous les matins, 4 sucrettes dans mon café au lait et mon épouse également! Nous devons probablement être mithridatisé!
    Toute cette agitation tombe évidemment quand le brevet tombe dans le domaine public et qui est le premier à en abandonner la fabrication, c'est celui qui l'a inventé. Bizarre!
    De plus nous avons essayé le sucralose(très peu de pouvoir sucrant), la stévia (goût bizarre) et donc comme il n'y a plus dans les rayons de sucrettes à l’aspartam, nous reprenons le sucre pour éviter de changer de goût et surtout éviter tous ces nouveaux édulcorants, qui n'ont fait parti d'aucune étude autant détaillée que celles de l'aspartam.
    On oublie de dire que la phénylalanine est l'un des acides aminés constituants des protéines, et si ce produit était dangereux, il y a bien longtemps que toute sorte de vie serait éteinte sur notre planète et ailleurs??
    Une fois de plus, le pouvoir de la rumeur fait plus de ravage que l'avis des experts dignes de ce nom ( les scientifiques réels)
     

  5. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    52 304

    Re : aspartame="poison mortel"???

    Bonjour à toi,
    Toute cette agitation date néammoins de.......2008.
    Bonne journée
    Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!
     


    • Publicité



  6. boupeliere

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    BALMA
    Âge
    70
    Messages
    61

    Re : aspartame="poison mortel"???

    OK, cela date de 2008, mais cela fait seulement un mois qu'il n'y a plus de canderel à l'aspartam en rayon des distributeurs, d'où ma réaction aujourd'hui.
    Cordialement.
     

  7. albanxiii

    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    92
    Âge
    43
    Messages
    10 302

    Re : aspartame="poison mortel"???

    Citation Envoyé par boupeliere Voir le message
    De plus nous avons essayé le sucralose(très peu de pouvoir sucrant)
    Le sucralose est 600 fois plus sucrant que le sucre de table.
    Attention à ne pas confondre sucralose pur et édulcorant à base de sucralose. Le second est constitué de maltodextrine (un sucre rapide) dans laquelle est dilué un peu de sucralose.
    Si vous avez l'occasion, testez le sucralose pur (en y allant avec la pointe d'un couteau, c'est très puissant).
    Not only is it not right, it's not even wrong!
     

  8. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    29 423

    Re : aspartame="poison mortel"???

    Salut,

    Deux chtites questions.

    Il est dit plus haut qu'on ne trouve plus l'aspartame en magasin. C'est une généralité ? (énormément de boissons ligth sont encore à l'aspartam).

    Citation Envoyé par albanxiii Voir le message
    Si vous avez l'occasion, testez le sucralose pur (en y allant avec la pointe d'un couteau, c'est très puissant).
    Question idiote : si on en avale une quantité non négligeable (disons une cuillère à café) : c'est dangereux ?
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  9. Obamot

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Regio genevesis
    Messages
    1 409

    Re : aspartame="poison mortel"???

    Bonjour,

    Juste mes 2 centimes d'euros: pour tout ce qui concerne la consommation de ces "édulcorants intenses" comme il vaudrait bien les appeler au sens large)....

    personne n'a lu cette étude sur 2'500 personnes à New-York(?) Northern Manhattan Study (NOMAS):

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3514985/

    Avant de s'interroger si c'est dangereux ou pas (ça dépend pour qui, pour quelle masse corporelle, comment le sujet métabolise, quel est son bol alimentaire courant, etc. Alors qu'on s'inquiète pour les rats de laboratoire je veux bien (en fait des souris blanches femelles de race pure telles que fournies par l'Institut Pasteur avec les croquettes fort chères pour les nourrir livrées avec me dit notre biochimiste...) mais on pourrait quand même s'interroger de l'impact sur l'embryon d'une femme enceinte par exemple...), il vaudrait bien donc s'interroger tout simplement sur le bénéfice/risque.

    Du moment qu'il n'y a pas de bénéfice mais bien au contraire tant d'inconvénients. En résumé, l'étude nous apprend qu'avec les édulcorants de ce type dans du soda light (en particulier, mais le principe serait le même chaque fois qu'on rencontre les "édulcorants intenses", voir plus loin) on constate chez les personnes:

    — Une augmentation du risque d'accident vasculaire de 61% comparativement à celles qui ne boivent pas de soda light.

    — Le plus grand nombre de victimes était dans l'échantillonnage des plus gros consommateurs de soda light.

    Côté "bénéfice", l'ANES déclare:
    — "ne démontre aucun bénéfice de la consommation d’édulcorants intenses sur le contrôle du poids, la glycémie chez les sujets diabétiques ou l’incidence du diabète de type 2" [...] l’Agence estime qu’il n’existe pas d’élément probant permettant d’encourager la substitution du sucre par des édulcorants intenses dans le cadre d’une politique de santé publique. >>>.

    Autre étude celle de l'INSERM (Uni Paris-Sud 11, Institut Gustave Roussy)
    Auprès de 66 188 femmes qui révèle que:


    — le risque de diabète est plus élevé lorsqu’il s’agit de boissons "light" que de boissons sucrées "normales"
     Cliquez pour afficher

    — confirme la relation inatendue entre boissons sucrées "light" et le risque de diabète de type 2.

    Dès lors, non c'est pas dangereux selon les autorisation de mise en vente libre. Mais ça n'a strictement plus aucun intérêt d'en consommer puisqu'il ne reste finalement que des inconvénients, qu'ils soient contesté ou non les bénéfices ne sont pas confirmés officiellement. (Et pour être clair je ne prendrai position que sur ce point précis, le reste n'étant pas de moi, merci)

    Crdt.
    Dernière modification par Obamot ; 04/09/2015 à 17h44.
     

  10. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 511

    Re : aspartame="poison mortel"???

    On parle de produit de consommation, d'alimentation ; le rapport "bénéfice - risque" est utilisé pour les médicaments et traitements (donc dans le cas ou quelqu'un aurait l'idée de le conseiller pour un problème de santé particulier).
    Par ailleurs, si certaines habitudes alimentaires sont plus risquées que d'autre, les quantités rentrent en jeu (sans compter les possibles effets de seuil) et enfin, il ne faut pas confondre corrélation (associé) et lien de causalité (augmentent ou causent).

    Pour éclairer les lecteurs de passage qui ne sont pas familier du concept, on constate que les porteurs de briquet sont plus souvent associés à un risque accru de cancer du poumon et le briquet ne le cause pas ce cancer mais dénote une pratique qui va elle et par ailleurs, l'augmenter.
    Dernière modification par myoper ; 05/09/2015 à 10h33.
     

  11. Obamot

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Regio genevesis
    Messages
    1 409

    Re : aspartame="poison mortel"???

    Je répondais à Deedee81 qui voudrait se les manger à la petite cuillère, et tous les autres qui étalent leur convictions sans précaution, que l'on pourrait s'en "goinfrer" sans danger juste parce que c'est pas encore interdit (les bras m'en tombent). Et personne pour donner des conseils de prudence!

    C'est bien pourquoi ceux qui ont choisi le briquet (édulcorants intenses) feraient sans doute bien de retourner aux allumettes ("vrai" sucre) et d'en contrôler la consommation et la QUALITÉ par rapport à leurs besoins et état de santé (et bien sûr les sucres de fruit ne sont pas déconseillés pourquoi personne ne l'a dit jusqu'ici, même modérément pour les diabétiques type II => à voir au cas par cas avec son médecin).

    C'est pas interdit mais...

    Les édulcorants intenses étaient (sont encore?) bien prescrits par les médecins aux diabétiques alors que l'on découvre qu'ils sont d'avantage encore vecteurs potentiels, que le sucre normal (oui Myoper, tu peux toujours me coincer sur des détails de vocabulaire, la théorie est toujours ton point fort, la pratique ...j'ose espérer que, ). Donc oui, il y a de quoi se poser la question bénéfice/risque. Et même si on ne veut pas le voir comme ça, c'est mon droit d'y penser et de penser au principe de précaution lorsque l'on me propose de l'antigel pour remplacer du sucre dans mes plats favoris (je gorssis le trait, mais ça fait tellement longtemps que des études sortent à ce propos que je m'étonne que Myoper ne s'y intéresses pas d'avantage: lui qui en a arrêté la consommation intense, il doit bien y avoir une raison, qui bien sûr ne nous regarde pas)

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Non,non, moi aussi. Il faut dire que de 1988 a 2001 j'en consommais env 2L/J.
    [...]
    Dernière modification par Obamot ; 05/09/2015 à 13h20.
     

  12. albanxiii

    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    92
    Âge
    43
    Messages
    10 302

    Re : aspartame="poison mortel"???

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Question idiote : si on en avale une quantité non négligeable (disons une cuillère à café) : c'est dangereux ?
    La dernière fois que j'ai regardé les études sur le sucralose, il n'était pas métabolisé. Bien que cela n'engage que moi, si cela n'arrive qu'une fois par accident, il ne devrait pas y avoir de risque particulier.
    Par contre, le goût sera horrible. Un peu trop de sucralose et c'est un goût métallique assez désagréable que tu as en bouche.

    Mon étude n = 1 : quand je mangeais du sucre, j'étais obèse et j'avais du cholestérol et des triglycérides. Maintenant que j'ai maigri, que je fais du sport et que j'utilise des édulcorants depuis des années, je n'ai plus aucun de ces problèmes.

    @+
    Not only is it not right, it's not even wrong!
     

  13. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 511

    Re : aspartame="poison mortel"???

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    Je répondais à Deedee81 qui voudrait se les manger à la petite cuillère, ...
    Déformation des propos:
    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message

    Question
    idiote : si on en avale une quantité non négligeable (disons une cuillère à café) : c'est dangereux ?

    et tous les autres qui étalent leur convictions sans précaution, que l'on pourrait s'en "goinfrer" sans danger juste parce que c'est pas encore interdit (les bras m'en tombent). Et personne pour donner des conseils de prudence!
    Il faudrait que vous lisiez le fil avec ses références et vous apercevriez que ce que vous racontez est faux (cf messages 9, 10, 11, 12, etc.) que c'en est insultant.

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    Les édulcorants intenses étaient (sont encore?) bien prescrits par les médecins aux diabétiques...
    Sources, références, recommandations, svp ?


    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    ... (oui Myoper, tu peux toujours me coincer sur des détails de vocabulaire, la théorie est toujours ton point fort, la pratique ...j'ose espérer que, ).
    La pratique est basée sur la théorie: c'est même la base de la médecine fondée sur les preuves et puisque vous en êtes aux considérations personnelles et pour préciser, un vocabulaire correctement défini permet de ne pas raconter ou comprendre n'importe quoi et le diffuser.




    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    ...m'étonne que Myoper ne s'y intéresses pas d'avantage: lui qui en a arrêté la consommation intense, il doit bien y avoir une raison, qui bien sûr ne nous regarde pas)
    Vous avez raison ici, non seulement ça ne vous regarde pas mais vous n'avez pas le moindre embryon d'idée de ce qui m'intéresse davantage ou de ce que je sais.

    Les prochaines réflexion ad hominem entraineront l'effacement du message.
    Dernière modification par myoper ; 05/09/2015 à 14h44.
     

  14. Obamot

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Regio genevesis
    Messages
    1 409

    Re : aspartame="poison mortel"???

    Ok je retire et m'excuse. Mais cette sorte de consentement tacite sur le sujet me gêne un peu (si je puis le décrire ainsi et sans offenser personne).

    Il faut me comprendre, parce que tantôt une étude vous dit blanc, puis la suivante vous dit gris ou noir... Et plusieurs études donnent des effets secondaires convergents, alors?

    Merci d'avoir répondu sur le xylitol, mais dommage de l'avoir dissocié. Même si lui aussi est à consommer avec modération (et n'est pas une solution globale contre l'obésité, puisqu'il ne contribue pas à changer une hygiène de vie éventuellement inadaptée), présenterait à priori — à ce que j'ai compris grâce à tes liens Myoper — ce qui semblait être une alternative intéressante (je veux dire avec une consommation modérée) par rapport aux "édulcorants intenses" (si tant est que l'on accepte les études indiquant que les "édulcorants intenses" provoqueraient une insulinémie comparable à celle relevée après l'ingestion de saccharose).

    Ce que je ne comprends pas, c'est que d'un côté l'un de tes lien nous apprenne que l'insulinémie induite par la consommation de xylitol est vraiment faible (ce que l'on pourrait comprendre comme un bénéfice) alors que de l'autre on y lit que "cela serait quand même déconseillé pour les diabétiques!"


    Le sorbitol, le xylitol et le mannitol sont produits par hydrogénation des glucides. Très employés par l’industrie agro-alimentaire, certains polyols ont une chaleur de dissolution négative produisant une sensation de froid recherchée pour certaines applications (par exemple, en confiserie). Le pouvoir sucrant des polyols est proche de celui du saccharose. Entrant dans la fabrication de produits light (ou sans sucre), les polyols sont moins absorbés que le saccharose mais leur métabolisme conduit à du glucose. Les polyols sont donc caloriques (2,4 kcal/g) et font modestement augmenter la glycémie, deux inconvénients pour le patient diabétique et obèse ! Le xylitol est en outre un précurseur métabolique de l’acide oxalique et son emploi doit donc être évité en cas d’antécédents de lithiase oxalique



    Source: http://www.realites-cardiologiques.c...RG-Amouyal.pdf
    Une ch'tite explication svp?

    Crdt.
     

  15. Obamot

    Date d'inscription
    janvier 2013
    Localisation
    Regio genevesis
    Messages
    1 409

    Re : aspartame="poison mortel"???

    PS: en effet, selon l'étude au lien que je donne ce serait exactement le contraire de ça:

    Les polyols, de par leur teneur en calories et leur transformation en glucose dans l’organisme, doivent être utilisés avec précaution chez le patient diabétique et obèse. Les patients ne doivent donc pas être rassurés par les mentions “sans sucre” de certains aliments. Les édulcorants intenses ne posent pas ce type de problèmes [même source]
    Puisque:

    1) les "édulcorants intenses" produisent une insulinémie comparable au saccharose (si l'on en croit cette étude sur 66'000 femmes).
    2) le xylitol ne le ferait pas et donc — si confirmé — ne serait pas autant impactant pour l'organisme d'un diabétique que le saccharose ou les "édulcorants intenses".

    Crdt-.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. La science du "Comment?" peut-elle dire "POURQUOI?" au moins une fois?
    Par Jean-Michel Tengang dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 83
    Dernier message: 12/07/2017, 23h12
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 28/02/2007, 13h35