Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 30

le vegetarisme et la sante de l'homme

  1. krishna

    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    30

    le vegetarisme et la sante de l'homme

    Bonjour a tous,

    certaines etudes scientifiques ont montre que l'homme doit etre vegetarien et que c'est parce qu'il ne l'est pas qu'il developpe les nombreuses maladies que l'on connait aujourd'hui par exemple le cancer.Je pense que cela est vrai certaines preuve m'ont convaincu.

    Pensez vous que cela peut etre vrai?(en fait j'ai besoin de vos avis sur le sujet , vos expériences
    etc)

    merci

    -----

     


    • Publicité



  2. erik

    Date d'inscription
    août 2004
    Messages
    3 604

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    l'homme doit etre vegetarien et que c'est parce qu'il ne l'est pas qu'il developpe les nombreuses maladies que l'on connait aujourd'hui par exemple le cancer
    La contamination par le virus de l'hépatite C peut dégéner en cirrhose du foie et en cancer - rien à voir avec la viande.
    Un papillomavirus peut provoquer un cancer du col de l'utérus - rien à voir avec la viande.
    La consommation d'alcool et le tabagisme sont à l'origine de nombreux cancer des poumons, de l'œsophage, de la langue ... - rien à voir avec la viande.
    L'exposition au rayonnement solaire peut provoquer des cancers de la peau - rien à voir avec la viande.
    L'ingestion d'iode radioactif peut provoquer un cancer de la thyroide - rien à voir avec la viande.
    ....
     

  3. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 134

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    Citation Envoyé par krishna Voir le message
    certaines etudes scientifiques ont montre que l'homme doit etre vegetarien et que c'est parce ...

    C'est peut être l'étude de la dentition qui montre cela et j'aimerais bien voir les études qui montrent cette relation de cause a effet.
     

  4. krishna

    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    30

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    bonsoir,
    une fois dans l'estomac la viande necessite des sucs digestifs riches en acides chlorhydrique.L'estomac des humains et des herbivores produit cet acide dans une concentration 20 fois moins forte que celui des carnivores(acide gastrique)
    ces caracteristique suppose que l'homme doit etre vegetarien.De plus une autre difference réside dans l'intestin,ou les aliments continuent d'etre digérés.En effet dans l'intestin la putréfaction de la viande crée des dechets toxiques dans notre corps.La viande doit par consequent etre rapidement eliminées or cela n'est pas possible car l'intestin de l'homme comme celui des herbivores est 10 fois plus long que son corps ce qui ne permet pas une evacuation rapide et entraine une infiltration de nombreuses toxines indésirable.
    On rappel que l'intestins des carnivores est 3 fois plus longs que leur corps ce qui permet une evacuation beaucoup plus rapide des dechets par rapport au cas de l'homme.
    Toutes ces données montre qu'il est fort probable que l'homme soi végétarien

    merci
    Dernière modification par krishna ; 27/08/2009 à 21h13. Motif: erreur
     

  5. Rubyman

    Date d'inscription
    avril 2009
    Messages
    263

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    Je crois que tu exagères un peu les choses : s'il est vrai que le système digestif des carnivores et des herbivores est différents, le nôtre n'est ni celui d'un herbivore, ni celui d'un carnivore, mais entre les deux, capable de consommer de la viande et des végétaux, ce qui fait de nous des omnivores.

    Ensuite, la consommation de viande (plus particulièrement de charcuterie) favorise effectivement le cancer, mais c'est loin d'être le seul facteur à prendre en compte ! Les végétariens tombent aussi malades et ont aussi des cancers.
     


    • Publicité



  6. Saint-Sandouz

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Lyon
    Messages
    2 850

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    Avec le pseudo que tu as choisi je suppose que tu es influencé par l’hindouisme. C’est un forum scientifique, ce n’est pas lieu de venir nous servir tes salades, si je puis dire…

    Hormis la consommation de substances toxiques comme l’alcool, le tabac et quelques autres, les aliments normaux ne présentent aucun risque démontré pour la santé. Je ne parle pas des personnes ayant certaines pathologies.

    Il est par contre clair que l’homme est omnivore depuis très longtemps, comme certains de ses cousins primates : chimpanzés, babouins, etc.
    Il a la particularité de cuire ses aliments depuis des centaines de milliers d’années : on a trouvé des foyers datant de plus de 500.000 ans. Il est probable qu’il est dorénavant inféodé à ce régime composé d’aliments ayant subi une sorte de prédigestion car il ne peut pas digérer certains aliments crus.

    À part le cas de certaines cultures prohibant la viande, comme l’hindouisme, tous les hommes de toute la terre, dans toutes les cultures, depuis aussi longtemps qu’on le sache, sont omnivores et cuisent leurs aliments.
    Une espèce entière, depuis des temps immémoriaux, se tromperait-elle de régime alimentaire ?

    Tu pourras m’objecter que ça existe bien : les Pandas sont des carnivores passés non pas l’herbivorisme, ce serait trop simple, mais à la consommation des feuilles d’une unique espèce de bambou, feuilles extrêmement pauvres en éléments nutritifs et que son appareil digestif, pas tout à fait adapté, a du mal à digérer. Il y a donc des cas d’inadaptation. L’espèce est d’ailleurs menacée.

    Le succès reproductif de l’espèce humaine, ses succès dans la compétition avec les espèces concurrentes, la longévité des individus, semblent prouver qu’elle est plutôt bien adaptée à son environnement et que ses pratiques alimentaires lui conviennent.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.
     

  7. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 134

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    La longueur du TD humain est beaucoup plus proche des carnivores que des ruminants: on peut donc tirer n'importe quelle conclusion en comparant n'importe quoi.
    Par contre les dents des ruminants et leur estomac (entre autres) sont différents (des carnivores aussi), etc... (on va ne pas refaire le règne animal).
    Comme le dit Rubyman, la vérité est entre les deux.
    Puisque le mot est à la mode, le végétarisme n'est pas du tout "naturel" pour l'homme (d'une manière générale): en sucant des cailloux, j'enlève les inconvénients des deux régimes !

    Citation Envoyé par Rubyman Voir le message
    Ensuite, la consommation de viande (plus particulièrement de charcuterie) favorise effectivement le cancer, mais c'est loin d'être le seul facteur à prendre en compte ! Les végétariens tombent aussi malades et ont aussi des cancers.
    Oui, pour être précis, il faudrait dire que le risque pour certains cancers est augmenté en cas de consommation excessive de viande.
    Comme le risque est également (plus ?) augmenté en cas d'alimentation déséquilibrée.
    http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=20415137
    http://www.healthandfood.be/html/fr/...ancer_epic.htm
    Etc, etc, etc...
     

  8. erik

    Date d'inscription
    août 2004
    Messages
    3 604

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    A ma connaissance seuls les omnivores et les carnivores possèdent des canines.
    L'homme possède des canines (et depuis un bon bout de temps).

    On peut choisir de manger le moins de viande possible pour des raisons de religion, d'économie, d'écologie, de principe, de convictions personnelles, mais on ne peut en aucun cas dire que la science IMPOSE à l'homme d'être végétarien (ou MONTRE qu'il doit en être ainsi).

    Toute les convictions personnelles (ou presque) sont respectables, il n'est pas nécessaire d'aller chercher une caution scientifique (inexistante).

    En tout cas moi je garde mes canines !
     

  9. Bruno

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Noordwijk
    Âge
    28
    Messages
    3 805

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    Bonjour,

    Citation Envoyé par erik Voir le message
    On peut choisir de manger le moins de viande possible pour des raisons de religion, d'économie, d'écologie, de principe, de convictions personnelles, mais on ne peut en aucun cas dire que la science IMPOSE à l'homme d'être végétarien (ou MONTRE qu'il doit en être ainsi). !
    Ne pas oublier que si les 2/3 de l'humanité sont végétariens c'est avant tout par contrainte, et qu'ils ne demandent pas mieux que de consommer de la viande.

    Un article qui répond en partie au sujet : Omnivore, végétarien, végétalien ? par Léon Guéguen (revue AFIS 10/2008).
    « Il faut dire la vérité, mais on peut l'arranger. » -- Emily Dickinson
     

  10. erik

    Date d'inscription
    août 2004
    Messages
    3 604

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    Ne pas oublier que si les 2/3 de l'humanité sont végétariens c'est avant tout par contrainte
    Oui merci du rappel, j'aurais effectivement du dire "on peut être contraint de ne pas manger de viande ou choisir ..."

    Merci pour le lien
     

  11. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    42
    Messages
    17 345

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    Citation Envoyé par krishna Voir le message
    L'estomac des humains et des herbivores produit cet acide dans une concentration 20 fois moins forte que celui des carnivores(acide gastrique)
    D'où provient ce chiffre? Est-il le même suivant tous les herbivores?

    Citation Envoyé par krishna Voir le message
    ces caracteristique suppose que l'homme doit etre vegetarien.
    Non. De par sa formule dentaire et son arsenal enzymatique, l'homme est clairement adapté à une alimentation omnivore.

    Citation Envoyé par krishna Voir le message
    En effet dans l'intestin la putréfaction de la viande crée des dechets toxiques dans notre corps.
    La viande n'est pas putréfiée, elle est digérée.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  12. krishna

    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    30

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    bonjour
    je rappel que malgré mon pseudo krishna qui est mon prénom ,je ne suis pas influencé par l'hindouisme,je n'est aucun lien avec cette réligion et je ne veux pas la propager sur ce forum d'ailleurs dans mes propos je n'est jamais parlé de réligion si c'est le cas je vous demande de m'excuser.
    C'est vrai les végétariens tombent malade comme les non végétariens mais ils tombent moin malade que les non végétariens et ont plus d'endurance plusieurs scientifiques l'on montré par exemple les Dr J.Iotekio et V.kipani à l'université de bruxelles et plein d'autre. je ne force absolument personne à me croire mais je crois que :"ce n'est pas aller trop loin à mon avis que de dire que chaque fait nouveau rattaché à l'etude de son organisme tend à prouver que l'homme était originellement un animal frugivore.Cette opinion est basée principalement sur l'examen de la forme des dents et de ses organes digestifs,ainsi que sur le caractère de sa peau et sur la structure générale de ses membres"
    Docteur Charles Bell.
    merci
     

  13. invite765732342432
    Invité

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    Citation Envoyé par krishna Voir le message
    C'est vrai les végétariens tombent malade comme les non végétariens mais ils tombent moin malade que les non végétariens et ont plus d'endurance plusieurs scientifiques l'on montré par exemple les Dr J.Iotekio et V.kipani à l'université de bruxelles et plein d'autre.
    Même si cela est vrai, il faudrait surtout comparer ce qui est comparable. C'est à dire au moins distinguer 4 type de personnes:
    - les végétariens qui font attention à leur alimentation
    - les végétariens qui mangent n'importe comment
    - les omnivores qui font attention à leur alimentation
    - les omnivores qui mangent n'importe comment

    Là, les résultats commenceraient à être intéressant.

    chaque fait nouveau rattaché à l'etude de son organisme tend à prouver que l'homme était originellement un animal frugivore.
    "Originellement" ? C'est quand ?
    Il me semble que nos connaissance en paléontologie nous indiquent que tous nos ancêtres du type Homo mangeaient de la viande. Et même les Australopithèques étaient a priori déjà charognards.

    Cf en particulier le tableau chronologique:
    http://www.hominides.com/html/dossie...istorique.html

    Alors bon, remonter à plus de 5 Millions d'années pour justifier une "origine" végétarienne me parait surprenant, non ?
     

  14. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 134

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    Citation Envoyé par krishna Voir le message
    je rappel que malgré mon pseudo krishna qui est mon prénom ,je ne suis pas influencé par l'hindouisme,je n'est aucun lien avec cette réligion et je ne veux pas la propager sur ce forum ...

    Si des parents osent donner un tel nom a leur enfant, il est certain que l'éducation sera à l'avenant.
    D'ailleurs, le choix du pseudo en est une preuve.
    Et la suite continue insidieusement...

    Citation Envoyé par krishna Voir le message
    d'ailleurs dans mes propos je n'est jamais parlé de réligion si c'est le cas je vous demande de m'excuser.
    C'est vrai ...
    Non, c'est complétement faux.
    Une petite recherche sur internet avec ces deux noms pointe sur des articles non scientifique sur l'hindouhisme (Krishna est plusieurs fois cité !!).
    En fait un seul dans deux langues et je n'y trouve aucune caution scientifique.
    Les mêmes arguments foireux (c.a.d. complétements faux) y sont cités.
    Même avec la distinction (nécessaire) que Faith a fait (pas éxprès. Enfin moi, pas lui: lui c'est éxprès, pas moi ), aucune étude ne sous tend cette affirmation.
    Il est évident que nos poils, nos canines, notre panses et nos estomacs multiples (etc..) nous montre que nous sommes des ruminants.
    Pour s'en convaincre complétement, il suffit de voir le nombre de prés ouverts entre midi et deux a Paris pour le broutage des employés.
    Ce qui veut dire que si des études sérieuses ne sont pas présentées, ce fil sera fermé (et pourra être considéré comme religieux ET complétement ridicule).
     

  15. krishna

    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    30

    Re : le vegetarisme et la sante de l'homme

    des études sur ce sujet ont été bien mené renseigne
    toi .
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. retenter une filière santé sur concours ap licence santé
    Par chocolatmango dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/01/2009, 19h23
  2. Similitudes entre l'homme de néanderthal et l'homme moderne
    Par freddox83 dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 26
    Dernier message: 07/03/2008, 15h27
  3. service de santé des armées (santé naval)
    Par alexandra1347 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2007, 16h04
  4. L'homme est il un danger pour l'Homme ?
    Par hiram dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 19
    Dernier message: 30/08/2004, 12h23