Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 20

Vertiges positionnels chroniques

  1. Rafiti

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Paris
    Âge
    36
    Messages
    133

    Vertiges positionnels chroniques

    Bonjour,

    Je vais essayer de faire court !
    Depuis une petite quinzaine d'année, j'ai de temps en temps des vertiges positionels chroniques (en gros quand je suis dans mon lit et que je passe du coté gauche au coté droit pour dormir, j'ai la tete qui se met a tourner). Quand j'etais petit, j'avais trouvé une technique pour faire passer ces vertiges, c'etait de faire des grosses nuits (jusqu'a 12h) et le lendemain ou surlendemain les vertiges avaient disparus. Un ORL m'avait alors ausculté et n'avait rien trouvé d'anormal (normal puisque j'avais une technique pour les faire disparaitre).

    Récemment (en avril jusq'en juillet), j'ai encore été pris de vertiges et je me suis décidé a aller voir mon médecin qui m'a alors dirigé vers un kiné faire une rééducation vestibulaire : mouvement de basculement de la droite vers la gauche pour essayer de remettre en place des "cristaux" de l'oreille interne qui aurait pu se déloger pour aller titiller les canaux de l'équilibre (la médecine selon rafiti.... )
    Pas d'améliorations.
    A la suite de mes vacances en juillet, les vertiges avaient disparus. Mais ils ont repris deux semaines apres mon retour. J'en ai tiré une conclusion : ordinateur !
    En effet, les vertiges positionels lorsque j'etais petit m'arrivaient toujours pendant les vacances scolaires, vacances que je passais devant l'ordi ou la télé jusqu'a 3h du matin.
    Les vertiges de cette année sont arrivés lors d'utilisation intensive d'ordinateur pendant mon stage en avril -> juillet puis se sont arretés lors de ma semaine de vacances puis ont repris deux semaines apres mon retour, deux semaines pendant lesquelles j'étais encore devant mon écran d'ordi. Et les vertiges ont de nouveau disparus lorsque j'ai ralenti l'utilisation de l'ordinateur.
    Et lorsque je dormais quand j'étais petit, ca faisait autant de temps en moins a passer devant un écran.

    Ma question (après tout ce blabla) est de savoir si il est connu que l'utilisation de l'ordinateur puisse engendrer des vertiges positionels (avec cristaux qui bougent dans l'oreille (la droite) constater par le kiné) et pourquoi ?

    Merci
    (désolé si mon histoire n'est pas tres claire ...)

    -----

     


    • Publicité



  2. Rafiti

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Paris
    Âge
    36
    Messages
    133

    Re : Vertiges positionnels chroniques

    j'ai pas beaucoup de succès hi hi !!! ^_^
     

  3. invite345678

    Date d'inscription
    août 2006
    Messages
    0

    Re : Vertiges positionnels chroniques

    Hello.
    Les vertiges positionnels surviennent svt dans un contexte de fatigue générale, et l'ordi, c'est bien connu, provoque une fatigue oculaire.
    Le Vertige positionnel est provoqué par une discordance entre les infos sensitives transmises par les yeux et celles transmises par le vestibule de ton oreille interne.
    La survenue de tes vertiges pourrait bien être liée à tes abus d'ordi.
    Il ne s'agit là que de mon explication...je n'ai rien lu de tel dans mes cours et je ne suis pas au courant des publications là dessus...
    un bon conseil...dors bien
     

  4. Bodil

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Messages
    45

    Re : Vertiges positionnels chroniques

    J'ai eu un problème de vertiges (alors que j'étais dans mon lit, toute la pièce tournait autour de moi à toute vitesse... très désagréable) après avoir essayé de battre mon record de vitesse au "solitaire" sur l'ordinateur ce qui obligeait mes yeux à effectuer une gymnastique intensive ! J'ai arrêté.
     

  5. mésange

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Messages
    1

    Red face Re : Vertiges positionnels chroniques

    [B]
    Bonjour
    Je cherchais des rgts sur les vertiges positionnels et je suis à peu près d'accord avec Rafiti,j'ai les mêmes symptomes (très désagréables ) et qui se prolongent dans la journée ,dès que je me baisse ! Je suis même tombée un jour!La tête la première ............suite : une fracture du poignet droit en ce moment!!

    Mon exament ORL est parfait,sauf que j'ai des acouphènes ! Je soupçonne en effet l'ordi de me provoquer tout cela
    Je vais essayer de ralentir car je m'en sers
    6 heures par jour environ (pour mon plaisir,uniquement)
    Si quelqu'un connait un autre remède ?
    Merci de me le faire savoir ,car, à part ralentir tous mes mouvements ,ce qui est pénible car je suis nerveuse,je ne vois pas quoi faire d'autre
    Merci encorer de vos future "tuyaux" et bonne journée
    Mésange
     


    • Publicité



  6. Tsukiyono

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    33
    Messages
    2

    Wink Re : Vertiges positionnels chroniques

    Bonjour,
    Je suis de Montréal (Québec). Voici d'abord mon histoire:

    Il y a deux ans, j'ai eu des épisodes de vertiges dus à un "mauvais" positionnement de ma tête (lorsque je me penche ou tourne la tête vers la droite). Au début, j'ai cru avoir une tumeur dans le cerveau puisque c'est ma tête qui tournait. Je suis donc allé consulter un neurologue. Il a effectué la manoeuvre de Dix-Hallpikes et le vertige est apparu. Pour lui, je suis atteint de vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB) d'après les symptômes que je lui ai décrits. Toutefois, il m'a conseillé de passer un VNG auprès d'un spécialiste. Il a fallu que j'attende deux mois avant d'avoir un rendez-vous. Le jour venu, le spécialiste en ORL a essayé de réfaire la manoeuvre de Dix-Hallpikes, mais le vertige ne se manifeste pas. Il m'a dit que je devrais m'y faire, que le vertige n'est pas si grave et qu'en cas de récidive, de refaire la manoeuvre tout seul chez moi. J'étais déçu: je ne voulais plus que le vertige réapparaisse (c'est l'enfer à chaque matin et quelques fois durant mes cours, je dois interrompre toutes mes activités pour éviter de bouger la tête afin que le vertige s'atténue). Et voilà qu'un an plus tard, à la période (printemps), les vertiges réapparaissent et disparaissent de nouveau, mais cette fois les délais entre les épisodes se font de plus en plus courts (de 1 an à 1 mois à quelques semaines...) Désespéré, j'ai essayé de trouvé des personnes atteintes de VPPB pour entendre leur témoignage et MIRACLE, je suis tombé sur l'article du ... Alain Sémont. Il existait donc une manoeuvre qui permet d'éviter les récidives et de GUÉRIR (littéralement) de ce trouble. Tout récemment, j'ai consulté un autre ORL...et ce dernier m'a encore suggéré la manoeuvre de Dix-Hallpikes même si je lui ai soufflé un mot sur la manoeuvre libératoire de Sémont.

    Que faire? Je voudrais un spécialiste qui puisse m'effectuer la manoeuvre de Sémont, mais tout le monde semble l'ignorer...et pourtant (d'après ce que j'ai lu) la manoeuvre de Dix-Hallpikes est une manoeuvre de PROVOCATION alors que celle de Sémont en est une de LIBÉRATION. À l'aide quelqu'un, j'ai l'impression d'être le seul qui ait entendu parlé de la manoeuvre ici, à Montréal. Et je ne voudrais pas commettre une bêtise et effectuer moi-même cette manoeuvre.

    P.S: Donc, Rafiti, tu dis qu'un kinésiologue possède la formation adéquate pour effectuer la réhabilitation vestibulaire? Je vais m'informer auprès d'un kiné pour savoir s'il serait possible qu'il m'effectue la manoeuvre de Sémont. Garde espoir, il y existe une technique qui supprime à jamais les vertiges positionnels.

    Voici un lien qui vous permettra d'en apprendre davantage sur la manoeuvre libératoire de Sémont (lisez en lecture active, c'est-à-dire commencez par l'intro et la conclusion, et finalement le corps de l'article: http://www.vestib.org/chap3biblioart...ef/vppbas.html

    Merci de vos commentaires et de vos suggestions.
    Tsukiyono
    Dernière modification par Tsukiyono ; 11/08/2007 à 19h17. Motif: Lien utile
     

  7. delphiliona

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    54
    Messages
    64

    Re : Vertiges positionnels chroniques

    Citation Envoyé par Tsukiyono Voir le message
    Bonjour,
    Je suis de Montréal (Québec). Voici d'abord mon histoire:

    Il y a deux ans, j'ai eu des épisodes de vertiges dus à un "mauvais" positionnement de ma tête (lorsque je me penche ou tourne la tête vers la droite). Au début, j'ai cru avoir une tumeur dans le cerveau puisque c'est ma tête qui tournait. Je suis donc allé consulter un neurologue. Il a effectué la manoeuvre de Dix-Hallpikes et le vertige est apparu. Pour lui, je suis atteint de vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB) d'après les symptômes que je lui ai décrits. Toutefois, il m'a conseillé de passer un VNG auprès d'un spécialiste. Il a fallu que j'attende deux mois avant d'avoir un rendez-vous. Le jour venu, le spécialiste en ORL a essayé de réfaire la manoeuvre de Dix-Hallpikes, mais le vertige ne se manifeste pas. Il m'a dit que je devrais m'y faire, que le vertige n'est pas si grave et qu'en cas de récidive, de refaire la manoeuvre tout seul chez moi. J'étais déçu: je ne voulais plus que le vertige réapparaisse (c'est l'enfer à chaque matin et quelques fois durant mes cours, je dois interrompre toutes mes activités pour éviter de bouger la tête afin que le vertige s'atténue). Et voilà qu'un an plus tard, à la période (printemps), les vertiges réapparaissent et disparaissent de nouveau, mais cette fois les délais entre les épisodes se font de plus en plus courts (de 1 an à 1 mois à quelques semaines...) Désespéré, j'ai essayé de trouvé des personnes atteintes de VPPB pour entendre leur témoignage et MIRACLE, je suis tombé sur l'article du ... Alain Sémont. Il existait donc une manoeuvre qui permet d'éviter les récidives et de GUÉRIR (littéralement) de ce trouble. Tout récemment, j'ai consulté un autre ORL...et ce dernier m'a encore suggéré la manoeuvre de Dix-Hallpikes même si je lui ai soufflé un mot sur la manoeuvre libératoire de Sémont.

    Que faire? Je voudrais un spécialiste qui puisse m'effectuer la manoeuvre de Sémont, mais tout le monde semble l'ignorer...et pourtant (d'après ce que j'ai lu) la manoeuvre de Dix-Hallpikes est une manoeuvre de PROVOCATION alors que celle de Sémont en est une de LIBÉRATION. À l'aide quelqu'un, j'ai l'impression d'être le seul qui ait entendu parlé de la manoeuvre ici, à Montréal. Et je ne voudrais pas commettre une bêtise et effectuer moi-même cette manoeuvre.

    P.S: Donc, Rafiti, tu dis qu'un kinésiologue possède la formation adéquate pour effectuer la réhabilitation vestibulaire? Je vais m'informer auprès d'un kiné pour savoir s'il serait possible qu'il m'effectue la manoeuvre de Sémont. Garde espoir, il y existe une technique qui supprime à jamais les vertiges positionnels.

    Voici un lien qui vous permettra d'en apprendre davantage sur la manoeuvre libératoire de Sémont (lisez en lecture active, c'est-à-dire commencez par l'intro et la conclusion, et finalement le corps de l'article: http://www.vestib.org/chap3biblioart...ef/vppbas.html

    Merci de vos commentaires et de vos suggestions.
    Tsukiyono
    Bonjour

    J'ai été soignée par Sémont lui même pendant un an et mes soucis sont TERMINES depuis 4 ans !
    Delphine
     

  8. CAnne

    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    1

    Re : Vertiges positionnels chroniques

    Bonsoir à tous
    Je découvre ce que sont les vertiges positionnels...!
    C'est surprenant au départ... puis réellement angoissant quand cela survient à un moment où vraiment on avait pas besoin de ces symptômes....
    Là où je commence à avoir peur,c'est que la manoeuvre a, pour moi empiré le phénomène...
    Je suis passé de sensations pénibles de décor qui tourne pendant quelques minutes à vomissements et voltiges casi permanents pendant plus de 24 heures...
    Je dois revoir la kiné (spécialiste de la manoeuvre libératoire) demain pour une nouvelle séance et je ne sais plus si je dois m'y soumettre ou chercher un autre moyen...
    Avez vous connaissance de ce genre d'expérience ? Dois je persévérer ou renoncer à ce qui se présente pour moi comme une séance de torture ?
    N'existe-t-il pas d'autres moyens...?
    Je vous remercie de partager avec moi votre expérience des ces phénomènes et de me donner des raisons d'y croire à nouveau...!
     

  9. Morane

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    14

    Re : Vertiges positionnels chroniques

    Bonjour Rafiti,

    Je présente des symptômes voisins : épisodes de sensations ébrieuses+ acouphènes (surtout au réveil, quand je bouge les yeux = syndrome dit de la "tête qui explose" cf Wikipédia). Tous les examens sont normaux hormis la vue (presbytie + trouble de la convergence + astigmatisme).

    Après de multiples recherches et réflexions (je suis médecin), j'en suis arrivé à la même conclusion que toi : abus d'ordinateur (surtout la nuit, pendant des phases d'insomnie) + troubles de la vision (favorisés par des verres progressifs inadaptés), le tout entraînant une perturbation du réflexe vestibulo-occulo-moteur.

    Conduite à tenir (qui semble efficace) : pas de kiné vestibulaire ni de manoeuvre libératoire mais modérer l'usage de l'ordinateur (à proscrire la nuit!), bien dormir ++, régler la position de l'écran et corriger la vue (éventuellement séances d'orthoptiste).

    Bien amicalement
     

  10. JeanineVA

    Date d'inscription
    novembre 2008
    Âge
    72
    Messages
    1

    Re : Vertiges positionnels chroniques

    Bonjour, je suis de Bruxelles et fais partie du "club" depuis des années. Mes crises sont fort espacées.
    J'ai eu la 1ère en 1992. À l'époque, on m'avait fait le bon diagnostic mais aucune manipulation, juste une prescription de betaserc (médicament soignant les vertiges d'origines diverses).
    En 1999, re-belotte mais plus violent. Je consulte, ayant, de ma propre initiative, déjà pris du betaserc que j'avais encore. L'ORL est mieux informée : en dépit de l'effet anesthésiant du betaserc qui diminue les mouvements occulaires réflexes (après certains mouvements de la tête), elle pose son diagostic (VPPB), me dit de stopper le médicament et m'envoie chez un kiné spécialisé qui me manipule (j'ignore la méthode utilisée). Mieux, mais pas guérison totale. Ça s'est estompé puis a disparu au bout de 3 semaines en tout (avec quelques betaserc de ci de là quand même).
    Reprise légère 3 semaines plus tard suite à un vol en avion pendant ± 1 semaine (en reprenant du betaserc).
    Lors de la crise suivante, quelques années plus tard, je suis allée directement chez ce kiné. Délai pour le RV, pas de remboursement
    de la mutuelle (normal, pas de prescription), cher et pas de miracle.
    Depuis lors, je n'ai plus consulté. Je réagis au quart de tour dès le tout 1er symptôme ressenti, en prenant du betaserc, à très petite dose. Dans mon cas, à condition de ne pas attendre, j'écarte en général la crise naissante en prenant 1 ou 2 comprimé seulement (le 2ème ± 48h après). Automédication = danger, me direz vous ?
    Dans ce cas précis, de la boîte de 100 comprimés prescrite en '92, il m'en reste encore 20 (périmés depuis 2004, mais qui fonctionnent toujours). Je me débrouille ainsi, sans abuser il me semble.
    Néanmoins, si une prochaine crise s'avérait si violente que cela ne suffise pas, je re-consulterais, bien sûr.
    C'est le fait que je viens d'avoir une crise qui me fait consulter ce blog et je constate qu'il n'y est question que de manipulations, plus naturelles et donc préférables, certainement. Mais il y a donc aussi un adjuvant envisageable.
    PS : 1° dans mon cas, les crises ont plusieurs fois correspondu avec un problème de bouchon dans l'oreille. Une vérification régulière peut s'avérer préventive.
    2° je jure que je n'ai aucun intérêt dans aucune firme pharmaceutique.
     

  11. bilitte28

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    61
    Messages
    3

    Re : Vertiges positionnels chroniques

    J'ai des vertiges positionnels très désagréables. Les séances de kiné me soulagent ponctuellement.
    Le fait toutefois de devoir dormir quasiment assise les 2 nuits suivant les séances me gêne beaucoup.
    Comment pourrait-on éviter l'amalgame de protéïnes qui se forment dans les canaux de l'oreille interne ??
    Cet état vertigineux, nauséeux est vraiment pénible à supporter lorsque ce ne sont que de petites crises...
     

  12. harrington

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    4

    Re : Vertiges positionnels chroniques

    A bilitte : Je viens de m'inscrire moi aussi suite à ces horribles vertiges. Je me pose la même question : pourquoi ces cristaux se forment-ils ? et coment l'éviter ? prenez vous du bétaserc ?
    Merci
     

  13. bilitte28

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    61
    Messages
    3

    Re : Vertiges positionnels chroniques

    Citation Envoyé par harrington Voir le message
    A bilitte : Je viens de m'inscrire moi aussi suite à ces horribles vertiges. Je me pose la même question : pourquoi ces cristaux se forment-ils ? et coment l'éviter ? prenez vous du bétaserc ?
    Merci
    depuis que je fais des séances de kiné pour vider l'oreille interne des particules, je ne prends plus de médicaments (serc ou tanganil) qui de toute façon étaient peu efficaces.
    J'ai remarqué que lorsqu'un vertige apparait lorsque je suis couchée du côté droit, je me remets rapidement sur le côté gauche et mes vertiges s'estompent.
    Mais ils restent latents un certain temps avant que je me décide à aller voir le kiné (car après les séances, il faut dormir 2 nuits quasiment assise !)
     

  14. harrington

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Messages
    4

    Re : Vertiges positionnels chroniques

    Citation Envoyé par bilitte28 Voir le message
    depuis que je fais des séances de kiné pour vider l'oreille interne des particules, je ne prends plus de médicaments (serc ou tanganil) qui de toute façon étaient peu efficaces.
    J'ai remarqué que lorsqu'un vertige apparait lorsque je suis couchée du côté droit, je me remets rapidement sur le côté gauche et mes vertiges s'estompent.
    Mais ils restent latents un certain temps avant que je me décide à aller voir le kiné (car après les séances, il faut dormir 2 nuits quasiment assise !)
    merci bilitte.
    est-ce que ces séances chez le kiné font peur ? je panique à fond lors d'un vertige ce qui l'intensifie ! j'ai été spasmophile dès mon adolescence et je replonge dans cet univers de peur panique.
    autrement est-ce que tu peux conduire ? faire du vélo ? de la marche ? quelles activités sont à proscrire ?

    Merci d'avance
     

  15. bilitte28

    Date d'inscription
    janvier 2009
    Âge
    61
    Messages
    3

    Re : Vertiges positionnels chroniques

    Je n'ai pas ces vertiges tout le temps. Les séances de kiné ne font pas peur. Il nous provoque un vertige afin de mieux "situer" le canal affecté. Ensuite, après avoir passé le "cap" du vertige, on se sent mieux. Il faut parfois faire plusieurs séances.
    Je peux tout faire comme sport... à part lorsque j'ai des vertiges. Ceux-ci apparaissent, me semble-t-il, lors d'une situation que je ne peux maitriser moi-même (une forte émotion par exemple : ma petite fille qui a été hospitalisée, une rupture, un évènement douloureux parmi mes proches...)
    Le reste du temps, je suis parfaitement bien.. et joyeuse.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. céphalées chroniques quotidiennes
    Par alexeboubou dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 26
    Dernier message: 16/07/2016, 05h02
  2. Cephalees chroniques + Acouphènes
    Par dolphinman013 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 7
    Dernier message: 05/10/2015, 14h39
  3. Maladies chroniques non reconnues
    Par Marc Lapouge dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/08/2006, 23h31
  4. vertiges
    Par steph25 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/06/2006, 06h28
  5. vertiges
    Par lionel74 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/05/2006, 20h57