Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 33

Poulie « mécanique » ?

  1. vampyer972

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Âge
    35
    Messages
    264

    Poulie « mécanique » ?

    Bonsoir a tous

    J’ignore comment formulé ma demande ou si je suis dans le bon forum, donc j’essaierais d’être le simple que possible. Savez vous s’il existe un système équivalent à une poulie ou un palan, mais qui serais constitué engrenages, de pignon, de roues dentées …etc. et non de la traditionnelle corde de manœuvre et de la poulie de mouflage?

    Je vous en remercie

    -----

    Chaque découvertes amènes de nouvelles questions
     


    • Publicité



  2. mécano41

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Romorantin_Lanthenay
    Âge
    74
    Messages
    4 026

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Bonjour,

    Pour faire du levage ou de la traction, c'est le palan ou le treuil électrique constitué de : moteur-frein, réducteur, tambour et câble mais peut-être as-tu autre chose en tête

    Cordialement
     

  3. polo974

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    8 504

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Le principe: la démultiplication
    La fonction: la levée (ou la traction)

    Le palan à chaine manuel: comporte un réducteur interne (engrenage) à la place des moufles.

    Pour une levée plus courte: un pied de biche ou plus généralement tout bras de levier.

    Le cric hydraulique. (les tire-palette utilisent à la fois le bras de levier et l'hydraulique)

    Le tendeur de câble (2 vis à pas inverse)...
     

  4. féskipeu

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    56
    Messages
    76

    Re : Poulie « mécanique » ?

    j'ajoute le Tirefort et c'est complet...
     

  5. vampyer972

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Âge
    35
    Messages
    264

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Bonjour a tous

    Effectivement, j’ai autre chose en tête, en effet, ce mécanisme serait donc un pseudo pédalier qui actionné entraînera un pseudo plateau qui lui même relié à une pseudo roue par l’intermédiaire d’un mécanisme qui ressemblerait à une pseudo poulie.

    Car le but de mon expérience est que tout cet ensemble, un pseudo pédalier lui même encastré dans une pseudo roue, seraient lié par un « pseudo réducteur de force » la fameuse pseudo poulie.

    Le schéma qui joint les interactions des éléments.

    Cordialement.
    Images attachées
    Chaque découvertes amènes de nouvelles questions
     


    • Publicité



  6. vampyer972

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Âge
    35
    Messages
    264

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Je pensais a un systême planétaire, mais j'en doute ...
    Chaque découvertes amènes de nouvelles questions
     

  7. féskipeu

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    56
    Messages
    76

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Citation Envoyé par vampyer972 Voir le message
    Je pensais a un systême planétaire, mais j'en doute ...
    un PSEUDO train épicycloïdal en quelque sorte,
     

  8. Simplemind

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    703

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Bonsoir
    Ca dépend de la force dont tu as besoin car par exemple : tu à les tours de potiers qui ont un cône (entrainé) sur lequel vient appuyer la roue entrainante. Après tu place ta roue sur le petit diamètre ou le grand diamètre du cone et ta vitesse varie en conséquence du petit au plus grand et vice versa
    Autrement tu as les variateurs à courroie (industriels).
    Tout dépend si c'est pour mettre sur bicyclette ou sur une machine.

    Cordialement
    ______________________________ __
    Demeurer immobile, à écouter... c'est la tranquillité de l'axe au centre de la roue... Charles Morgan
     

  9. féskipeu

    Date d'inscription
    août 2007
    Âge
    56
    Messages
    76

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Citation Envoyé par vampyer972 Voir le message
    Bonjour a tous

    Effectivement, j’ai autre chose en tête, en effet, ce mécanisme serait donc un pseudo pédalier qui actionné entraînera un pseudo plateau qui lui même relié à une pseudo roue par l’intermédiaire d’un mécanisme qui ressemblerait à une pseudo poulie.

    Car le but de mon expérience est que tout cet ensemble, un pseudo pédalier lui même encastré dans une pseudo roue, seraient lié par un « pseudo réducteur de force » la fameuse pseudo poulie.

    Le schéma qui joint les interactions des éléments.

    Cordialement.

    ah voilà le plan, c'est donc un variateur à plateaux et roue tangeante.
    c'est pas nouveau, mais aucun engrenage la dedans!
     

  10. vampyer972

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Âge
    35
    Messages
    264

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Bonsoir

    Avant de répondre, je tiens a précisé que j’y connais pas grand chose en mécanique, c’est pourquoi il m’est difficile de mettre par écris le fond de ma pensée et vice versa, et que souvent je recherche la définition sur le net de certain de vos termes : train épicycloïdal, variateurs à courroie, variateur à plateaux ... etc

    Certains mécanisme ont été dit et après les avoir « assimilés » je me suis rendu compte que quelque uns s’approches de ma recherche. Ainsi la proposition du « pseudo train épicycloïdal », a qui ont peut attribué l’avantage d’être encastré entre le pseudo et la pseudo roue, me serait le plus favorable. c'est pour cela que je n'ai pas retenu la proposition du variateur à plateaux et roue tangeante.. sauf si j'ai vu une mauvaise définition de ce mécanisme et que je suis dans l'erreur.

    Cependant, malgré le site ici, qui me donne une idée de fonctionnement, il y a des zones d’ombres qui me travailles. A travers des exemples relativement bien illustrés, nous pouvons visualisé les différentes pièces et voir une résultante alors que les organes deviennent a leur tour « le moteur ». Ce qui manquerais dans cette démonstration, c’est que l’on schématise la ou les liaisons ( extérieures ) existantes entre les organes, du train épicycloïdal, afin qu’ils deviennent le moteur et comment, ou pourquoi, le Planétaire central, Porte-satellites, Satellite ou encore la Couronne soient fixe ou mobile

    Il est vrai que la proposition retenue est celle du train épicycloïdal, car elle s’approche de l’idée du mécanisme recherché, cependant, par le manque d’information, j’ignore s’il convient.

    Cordialement
    Chaque découvertes amènes de nouvelles questions
     

  11. mécano41

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Romorantin_Lanthenay
    Âge
    74
    Messages
    4 026

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Bonjour,

    Comme je te l'avais dit à l'époque de ton pédalier à mouvement elliptique, il faut que tu dises exactement ce que tu veux faire en non donner des mécanismes, piqués ça et là, et tu envisages d'utiliser, sinon, on n'y arrivera pas.

    Dans ce qui précède, tu n'as pas donné le principal. Si j'ai bien compris, le système est un multiplicateur de vitesse (donc réducteur de couple)

    - le rapport de multiplication.est-il fixe ou doit-on pouvoir le faire varier? Cela conditionne le principe même.

    - quel est le rapport de multiplication de vitesse (ordre de grandeur)? Cela conditionne le type de multiplicateur (étages simples, train épicycloïdal...)

    - le système doit-il être réversible avec un bon rendement inverse ? Cela conditionne le choix du type de multiplicateur (train épicycloïdal, harmonic drive...)

    - quel est l'ordre de grandeur du couple à passer ? Cela conditionne le principe d'entraînement (engrenages, friction, courroies ....)

    - configuration du système (dimensions approximatives, place disponible) ? Cela conditionne la forme (disque, cylindre allongé...)

    Cordialement
     

  12. vampyer972

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Âge
    35
    Messages
    264

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Bonjour

    effectivement mécano41 vous me l’aviez dis à l’époque de mon pédalier à mouvement elliptique mais malheureusement, mes habitudes font que les choses se construisent petit a petit car j’apprécie le peaufinage et le travail bien fait.

    Désolé de vous donner directement le mécanisme, car j’ai déjà en tête une forme recherché. Sinon, comme me l’a suggéré mécano41, avec une illustration, voici le but de ce mécanisme, avant tout, quelques réponses aux questions posées :

    Citation Envoyé par mécano41 Voir le message
    - le rapport de multiplication est-il fixe ou doit-on pouvoir le faire varier? ...
    - le rapport de multiplication est fixe, mais le mécanisme n’étant pas actionné par une machine, la vitesse de rotation n’est pas stable.

    Citation Envoyé par mécano41 Voir le message
    - quel est le rapport de multiplication de vitesse (ordre de grandeur)? …
    - si j’ai bien compris, sauf si la réponse à été donnée plus haut, je dirais que lorsque le mécanisme moteur effectue qu’un tour, le mécanisme entraîné en effectue plusieurs

    Citation Envoyé par mécano41 Voir le message
    - le système doit-il être réversible avec un bon rendement inverse ?…
    - Oui, le mécanisme est réversible, cependant, le couple est plus faible lorsque le mécanisme « entraîné » devient à son tour le moteur et le rendement inverse est moindre car c’est un autre mécanisme qui assure cette tâche. Voir schéma.

    Citation Envoyé par mécano41 Voir le message
    - quel est l'ordre de grandeur du couple à passer ?…
    - si le couple à pour définition : « en mécanique, cela désigne l’effort en rotation, la force de torsion, appliqué à un axe » ; comme je l’ai précédemment dis, le mécanisme n’est pas actionné par une machine donc la vitesse de rotation n’est pas stable, donc pas souvent forte, cependant le couple peut être important à certain moment.

    En espérant ne pas vous avoir embrouillé, car avec les termes technique employé, je ne suis un tantinet. dsl

    Cordialement
    Images attachées
    Chaque découvertes amènes de nouvelles questions
     

  13. vampyer972

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Âge
    35
    Messages
    264

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Une question a été oublier, je rectifie cette oublie...
    Citation Envoyé par mécano41 Voir le message
    - configuration du système (dimensions approximatives, place disponible) ? Cela conditionne la forme (disque, cylindre allongé...)
    - Entant donné que par mes connaissances minimes en mécanique, je me suis donné comme priorité de donner une "forme" au mécanisme recherché. Puis par rapport aux contraintes mécaniques ou de calcule des forces en oeuvre et aux résultats recherchés, j'aviserais avec une taille adéquate. Les premières maquettes auraient une taille inférieure à 50cm, ceci dit, pour un soucis de bon fonctionnement, je vous laisse libre de choisir la bonne taille.
    Chaque découvertes amènes de nouvelles questions
     

  14. mécano41

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Romorantin_Lanthenay
    Âge
    74
    Messages
    4 026

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Bonjour,

    Je mets juste un petit croquis ultra simple car je ne vois pas bien où tu veux en venir.

    C'est un multiplicateur de vitesse. Il est à deux étages :

    - pour que l'arbre d'entrée et l'arbre de sortie soient sur le même axe
    - pour que l'arbre d'entrée et l'arbre de sortie tournent dans le même sens

    Le nombre de tours en sortie Ns en fonction du nombre de tours à l'entrée Ne est :



    na, nb, nc et nd étant respectivement les nombres de dents des pignons a, b, c et d.

    Par exemple, si na et nc on 40 dents et nb et nd 20 dents, la vitesse en sortie est égale 4 fois la vitesse d'entrée (pédale). Le couple en sortie est 4 fois moins important que le couple en entrée.

    Si la sortie devient motrice, l'entrée (toujours pédale) tourne 4 fois moins vite que la sortie et le couple sur l'entrée est 4 fois plus important que sur la sortie.

    Nota : le boîtier est évidemment bloqué en rotation.

    Cordialement
    Images attachées
     

  15. vampyer972

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Âge
    35
    Messages
    264

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Bonsoir

    Ayant eu un gros imprévu, je n’ai pu répondre plus rapidement, autrement, je vous ai modifié le schéma proposé par mr mécano41, car je rechercherais une certaine « symétrie ».

    Par contre, il y a un problème que j’ai rencontré lors de cette modification, ce que je vous ai expliqué sur le schéma en question.

    Cordialement
    Images attachées
    Chaque découvertes amènes de nouvelles questions
     

  16. vampyer972

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Âge
    35
    Messages
    264

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Petit rectificatif avant ..
    Images attachées
    Chaque découvertes amènes de nouvelles questions
     

  17. mécano41

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Romorantin_Lanthenay
    Âge
    74
    Messages
    4 026

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Symétrie de quoi? Je ne comprends pas. Pourquoi mettre 3 pignons (les bleus) où 1 seul suffit? (ce n'est pas pour équilibrer puisqu'ils ne tournent que sur eux-mêmes)

    Le pignon à denture intérieure : pourquoi pas, mais je n'en vois pas la raison (et c'est moins courant dans le commerce

    De toutes façons, l'encombrement dépend du couple appliqué (F sur pédale en N x rayon pédale en m), mais tu ne donnes pas de valeur.
     

  18. polo974

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    8 504

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Le problème surtout est que le port satellite (non dessiné) n'est pas fixé (fixable) vu que le flasque coté manivelle et le carter rouge ont l'air d'être ajustés pour fermer la boiboite.

    Un réducteur a besoin de prendre appui sur une référence afin de pouvoir définir la vitesse de rotation d'entrée et celle de sortie. Un peu comme un bras de levier à besoin d'un appui pour soulever une charge.
     

  19. mécano41

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Romorantin_Lanthenay
    Âge
    74
    Messages
    4 026

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Avec ce que j'ai compris, il n'y a pas de satellites à proprement parler, ce n'est pas un train épicycloïdal mais seulement une couronne à denture intérieure entraînée par la pédale qui attaque les trois (pourquoi 3 ?) engrenages bleus qui attaquent eux-mêmes le pignon central de sortie. Ou alors, il faut faire un autre dessin...
     

  20. polo974

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    8 504

    Re : Poulie « mécanique » ?

    J'ai parlé de porte satellite car il y a 3 engrenages intermédiaires comme souvent dans un système épicycloïdal.
    Effectivement entrainé par le pignon noir sortie sur le rouge il faut que la position des axes des pignons bleus soit fixe et donc fixé, sinon, le couple ne pourra pas être transmis.
    Comme le dessin laisse à penser que ce n'est pas le cas, je me suis posé la question s'il n'y avait pas un mélange de principe entre train simple et épicycloïdal et du coup perte de la référence de mouvement.
     

  21. mécano41

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Romorantin_Lanthenay
    Âge
    74
    Messages
    4 026

    Re : Poulie « mécanique » ?

    En plus, il faudrait préciser un point : dans le premier schéma, il était demandé (enfin, il me semble...) que l'entrée et la sortie tournent dans le même sens, ce n'est plus le cas dans le dernier schéma (si ça marche comme je l'ai compris! cf mon message #19)
     

  22. simbis

    Date d'inscription
    avril 2006
    Âge
    67
    Messages
    673

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Citation Envoyé par vampyer972 Voir le message
    Petit rectificatif avant ..
    on en revient au train epicycloidal , il suffit de prolonger l'arbre de sortie rouge dans le boitier et d'y monter un pignon qui engrène dans les trois pignons satelites....
    Tout ça semble tres compliqué et comme dit mécano 41 , si on ne connait pas le but de tout ça on peut raconter beaucoup d'aneries.
    Donc question : a quoi sert le bousin?????????
     

  23. vampyer972

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Âge
    35
    Messages
    264

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Bonsoir

    Il y a certains zones d’ombres à éclaircir, en voici quelque début de réponses :

    Symétrie de quoi ?
    - le premier dessin montre une symétrie de la manivelle a l’entrée, par rapport à l’axe de la sortie tout en tout étant symétrie a l’ensemble.. cela permettrait d’avoir un mécanisme plus « petit »..


    Pourquoi mettre 3 satellites ?
    - partant sur le modèle de la poulie, ou quant-il y a plusieurs « liaisons de raccordement » les forces sont distribuées, je me suis permis cette approche afin de diminuer la force que l’on pourrait exercer sur la manivelle.

    Quelques valeurs :
    - Au tout début, je recherchais à faire en sorte pour que lorsque la manivelle, le moteur, effectue 1 tour, l’axe de sortie en effectue lui 29. Tandis qu’une fois l’axe de sortie devient le moteur, celui-ci devra effectuer 23 tours pour que la manivelle en fasse 1..


    L’entrée et la sortie tournent-elles dans le même sens ?
    - A vrai dire, il n’y a peut d’importance qu’elles tournent dans le même sens, ma priorité du moment c’est que l’ensemble fonctionne.

    Désolé de prendre autant de temps pour mes réponses, je ne maîtrise pas le logiciel pour la réalisation de mes schémas.

    Cordialement
    Images attachées
    Chaque découvertes amènes de nouvelles questions
     

  24. mécano41

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Romorantin_Lanthenay
    Âge
    74
    Messages
    4 026

    Re : Poulie « mécanique » ?

    En attendant la validation :

    Citation Envoyé par vampyer972 Voir le message
    ...Pourquoi mettre 3 satellites ?
    - partant sur le modèle de la poulie, ou quant-il y a plusieurs « liaisons de raccordement » les forces sont distribuées, je me suis permis cette approche afin de diminuer la force que l’on pourrait exercer sur la manivelle.
    S'il y a trois intermédiaires (et sous réserve qu'ils portent tous), chacun d'eux fatiguera moins et pourra être plus petit mais cela ne changera rien à l'effort sur la pédale pour obtenir un couple défini en sortie.

    Quelques valeurs :
    - Au tout début, je recherchais à faire en sorte pour que lorsque la manivelle, le moteur, effectue 1 tour, l’axe de sortie en effectue lui 29. Tandis qu’une fois l’axe de sortie devient le moteur, celui-ci devra effectuer 23 tours pour que la manivelle en fasse 1..
    Cela n'est pas possible. Le rapport est fixe de 23 ou de 29, mais ce sera le même que la pédale soit motrice ou qu'elle devienne réceptrice


    Cordialement
     

  25. vampyer972

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Âge
    35
    Messages
    264

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Bonsoir a tous

    Afin d’expliquer le but de ce mécanisme, je dirais qu’il a pour objectif de diminuer l’effort sur la pédale et dans tout le mécanisme en lui même lorsque celui ci est actionné Mais pour un couple optimal. Et pour 1 tour effectué par la pédale motrice, on récupère 27 tours à l ’axe de sortie’.

    Si le terme est correct, un « rendement inverse » y est relevé, alors que l ’axe de sortie’ devient le moteur, celle ci doit effectué 27 tours pour que la pédale en fasse 1.., dommage qu’il n’y ait moyen d’en faire moins, car j’ai été surpris qu’il ne « soit pas possible de modifier ce rapport, que le la pédale soit motrice ou réceptrice »

    Cordialement
    Chaque découvertes amènes de nouvelles questions
     

  26. mécano41

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Romorantin_Lanthenay
    Âge
    74
    Messages
    4 026

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Bonjour,

    Cela peut être selon le schéma joint. Je n'ai représenté qu'un jeu de satellites.

    Attention, pour mettre 3 jeux de satellites, c'est plus compliqué car il faut que toutes les dents coïncident (les nombre de dents ne peuvent pas être quelconques sinon, les deux satellites supplémentaires ne se montent pas - problème de calage angulaire - cela ne facilite pas la définition pour obtenir un rapport proche de celui demandé). D'autre part, si le dispositif est précis et à jeu réduit, il y a une difficulté à résoudre pour que les dents de tous les pignons portent correctement...pas simple.

    Cordialement
    Images attachées
     

  27. polo974

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    8 504

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Citation Envoyé par mécano41 Voir le message
    ...
    Attention, pour mettre 3 jeux de satellites, c'est plus compliqué car il faut que toutes les dents coïncident (les nombre de dents ne peuvent pas être quelconques sinon, les deux satellites supplémentaires ne se montent pas - problème de calage angulaire - cela ne facilite pas la définition pour obtenir un rapport proche de celui demandé).
    ...
    En fait, le nombre de dent peut être quelconque à condition d'avoir le bon déphasage (décalage angulaire) entre les 2 pignons des arbres intermédiaires (1 décalage par arbre ). C'est pas simple, il faut repérer les pièces, leur calage, etc... mais c'est possible...
     

  28. vampyer972

    Date d'inscription
    septembre 2005
    Âge
    35
    Messages
    264

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Bonsoir

    Je vous prie de m’excusez pour le retard, je ne pouvais autrement.. Sinon, Polo974 parle de (décalage angulaire), comme je ne suis qu’un simple mécano du dimanche lol, pourrez vous m’en dire plus.

    Et en ce qui concerne votre schéma mécano41, il y a des points que je n’arrive pas à éclaircir, certaines zones me donne l’impression que c’est du vide et pourtant il y a un point de contact avec le satellite voir cercle violet sur schéma joint : se qui pourrais être un type d’engrenage interne comme sur mes précédents schéma.., cependant, il y a aussi le planétaire, en jaune, qui fais tourner le l’axe du satellite, en violet, dont je ne vois pas comment cela se ferais.. ?

    Cordialement.
    Images attachées
    Chaque découvertes amènes de nouvelles questions
     

  29. mécano41

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Romorantin_Lanthenay
    Âge
    74
    Messages
    4 026

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Bonsoir,

    La pédale fait tourner le porte satellites jaune. Le satellite orange engrène avec la denture intérieure verte de la couronne fixe. Il tourne sur lui-même en sens inverse. Le pignon (plus grand) qui est sur le même arbre entraîne le pignon central, à la fois par son mouvement autour de l'axe de ce pignon central et par la rotation supplémentaire qui lui est communiquée par le pignon orange.

    Cordialement
     

  30. Simplemind

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    703

    Re : Poulie « mécanique » ?

    Citation Envoyé par mécano41;
    Bonsoir,

    La pédale......./ /...... par le pignon orange.

    Cordialement
    Bonjour

    On ne peut plus clair.

    Cordialement
    ____________________
    Le sage écoute tout, s'explique en peu de mots. Urbain Chevreau
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. poulie bombée
    Par wachoo dans le forum Technologies
    Réponses: 52
    Dernier message: 15/12/2007, 08h13
  2. vitesse du cable d'une poulie
    Par mav62 dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 05/10/2006, 08h05
  3. Mécanique : couple et puissance d'une poulie
    Par Hash dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/05/2006, 22h13
  4. changement de poulie
    Par kolmogorov75 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/11/2004, 15h51
  5. Petit probleme de poulie a verifier
    Par qazxcv dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/10/2004, 02h19