Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

induction et consomation

  1. joffroyc

    Date d'inscription
    octobre 2017
    Âge
    23
    Messages
    2

    Talking induction et consomation

    bonjour, hier a mon boulot, je me suis demandé avec mes collègues de boulot si sur une plaque à induction, la taille de la casserole influencé sur la consommation de celle-ci, en clair si l'induit influence la puissance consommé par l'inducteur ( c'est parti du faite, on sait dit est ce que si on enlève la casserole de la plaque et que l'on allume celle-ci, combien consomme t'on, bien sur on ne prend pas en compte le capteur de sécurité de celle-ci). J'ai essayer de cherche sur internet mais aucun résultat probant.
    pour moi la puissance du champs magnétique dépend de l'intensité parcourant l'inducteur, et donc les courants de Foucault appliqué a la casserole dépende de la puissance magnétique fournie par l'inducteur, et donc même sans casserole normalement l'inducteur qui est un dipôle consomme quand même de la puissance , non ?

    si quelqu'un pouvais me l'expliquer par des formule

    -----

     


    • Publicité



  2. penthode

    Date d'inscription
    juin 2017
    Messages
    1 043

    Re : induction et consomation

    pas besoin de formules ,

    la puissance absorbée par un transformateur dépend de sa charge secondaire

    il en est de même pour les plaques à induction
    "il faut être économe de son mépris, vu le nombre de nécessiteux"
     

  3. joffroyc

    Date d'inscription
    octobre 2017
    Âge
    23
    Messages
    2

    Re : induction et consomation

    pourtant en branchant une bobine seul celle-ci tirait 2A et pourtant rien n’était a coté. J'ai des doutes que se soit le même phénomène on parle bien de perte fer, ou courant de Foucault.
     

  4. DAUDET78

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    74
    Messages
    63 317

    Re : induction et consomation

    Citation Envoyé par joffroyc Voir le message
    pourtant en branchant une bobine seul celle-ci tirait 2A
    Une bobine où ?????
    Bonjour et au revoir .... a remettre en début et en fin de réponse
     

  5. PA5CAL

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    Paris
    Âge
    52
    Messages
    11 566

    Re : induction et consomation

    Bonsoir

    Quand on parle de « consommation », il n'est question que de puissance active.

    Lorsqu'on alimente une bobine sur une source de tension alternative et qu'il n'y a ni perte fer ni perte joule, le courant est déphasé de 90° par rapport à la tension, et la puissance active est nulle.

    La valeur efficace du courant peut être importante, mais elle ne contribue qu'à la puissance réactive, c'est-à-dire correspond à une énergie électrique qui entre puis ressort de la bobine avec un solde nul durant chaque période.

    Lorsqu'on met une casserole sur la plaque à induction, le déphasage entre le courant et la tension change, et une partie de la puissance réactive devient une puissance active (qui entre dans la bobine mais n'en ressort pas car elle est transformée en chaleur).
     


    • Publicité



  6. harmoniciste

    Date d'inscription
    février 2007
    Âge
    69
    Messages
    1 136

    Re : induction et consomation

    Citation Envoyé par joffroyc Voir le message
    pourtant en branchant une bobine seul celle-ci tirait 2A et pourtant rien n’était a coté. J'ai des doutes que se soit le même phénomène on parle bien de perte fer, ou courant de Foucault.
    Le primaire d'un transfo à vide consomme toujours un courant dit "magnétisant" Ce courant étant cependant déphasé de 90° avec la source d'alimentation ne consomme qu'une puissance apparente sans consommer aucune puissance réelle.
    La présence de courant induits dans le secondaire augmente le courant primaire en absorbant cette fois une puissance réelle.
     

  7. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    64
    Messages
    11 160

    Re : induction et consomation

    Bonjour à tous,

    Une simple solution par la démonstration en utilisant une prise mesurant l'intensité et la puissance instantanée consommée en utilisant différent diamètre de casserole.
    https://www.google.be/search?q=prise...BQWjHHfvv_guM:
    Un diamètre de casserole bien ajusté (ni trop petit ni trop grande) à la taille de la plaque à induction et au contenu devrait donner le meilleur résultat ( consommation d'énergie la plus faible ).

    Pour un même volume à chauffer, si on réduit le diamètre de la casserole, on est parfois obligé d'augmenter sa hauteur.

    Plus la surface extérieure (non en contact avec la plaque à induction) de la casserole est importante et plus les pertes de chaleur par rayonnement seront importantes.

    Mais voyons d'autres avis ?

    Bonne journée à tous
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Consomation kW
    Par Bambous dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 14/09/2012, 08h38
  2. consomation electrique
    Par dj-jeje dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 13/07/2012, 07h40
  3. consomation d'air
    Par Oliveure dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 11/01/2011, 17h43
  4. Consomation Watt -> mA
    Par malo777 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/09/2010, 09h35
  5. consomation
    Par ricousky dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/05/2006, 22h11