Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

l'effaceur

  1. s178

    Date d'inscription
    avril 2007
    Messages
    8

    l'effaceur

    bonjour
    Je vais un tipe sur l'effaceur.
    Mais je n'arrive pas a trouver de renseignements sur le lien entre les differentes formes mesomeres d'une molecule et son spectre d'emission.
    Merci

    -----

     


    • Publicité



  2. s178

    Date d'inscription
    avril 2007
    Messages
    8

    Re : l'effaceur

    Si quelqu'un se pose la meme question je vien d'avoir quelques explications:
    Les formes mésomères ne sont que diverses écritures symboliques d'une même molécule, ces différentes représentations ont pour obligation de respecter quelques règles simples concernant les liaisons chimiques entre atomes, principalement la règle de l'octet ainsi que le nombre d'électrons appariés et célibataires qui définissent le spin de la molécule. Mais aucune des ces formes n'est un représentation réaliste et fidèle de la molécule. La réalité est plus complexe, car il faut rechercher les orbitales moléculaires de la molécule qui sont des solutions de l'équation de Schrödinger à N corps dont on ne connaît pas de solution exacte. Il est cependant un fait constaté que plus une molécule possède de formes mésomères distinctes plus elle est stable, c'est-à-dire que son niveau fondamental possède une énergie plus basse. Ce décalage vers le bas de l'énergie du niveau fondamental se répercute, à un degré moindre, à tous les autres niveaux excités de la molécule, ce qui a pour effet d'écarter les niveaux d'énergie et de décaler vers le bleu les longueurs d'onde du spectre d'absorption de la molécule. On peut comprendre ce phénomène par le principe variationnel, qui est une méthode approchée de résolution de l'équation de Schrödinger pour la recherche de l'état fondamental. On cherche une solution approchée de l'état fondamental sous la forme d'une combinaison linéaire (l'équation de Schrödinger est linéaire donc le théorème de superposition est utilisable) de plusieurs fonctions d'onde monoélectroniques simples, par exemple : Psi = phi1 + alpha*phi2 ,dans le cas de deux fonctions de départ. Ensuite on calcule l'énergie de l'état stationnaire Psi et on fait varier le paramètre alpha de telle sorte que l'énergie obtenue soit minimale, ce qui nous donne une valeur approchée par excès de l'énergie cherchée car la valeur exacte correspond au vrai minimum absolu. On comprend que si on rajoute une troisième fonction test à notre recherche, par exemple : Psi = phi1 + alpha*phi2 + bêta*phi3 on obtiendra au moins aussi bien et en général même mieux comme valeur d'énergie minimale approchée (car maintenant on peu ajuster un paramètre supplémentaire bêta). Il en est de même pour les mésomères, chaque forme mésomère représente une fonction d'onde approchée de la molécule, la réalité étant une combinaison linéaire de toutes ces formes. L'énergie minimale obtenue pour le niveau fondamental est d'autant plus basse qu'il y a de formes mésomères disponibles pour représenter la molécule.

    Jean-Pierre JORRE, professeur agrégé de Physique en PSI*
     

  3. benjy_star

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    23 228

    Re : l'effaceur

    Salut !

    Pas de doublons sur le forum.

    Pour la modérfation.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. l'effaceur
    Par s178 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 09/04/2007, 19h35
  2. L'effaceur
    Par allezlelosc dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/02/2005, 13h49