Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Question possible pour mon tpe, mathière physique et mathématique

  1. arnaudlaur1

    Date d'inscription
    mars 2017
    Messages
    4

    Question possible pour mon tpe, mathière physique et mathématique

    je voudrais votre avis sur les questions possibles des juges sur mon tpe, quel qui pourrait se rapprocherais le plus de mes parties en mathématiques.
    Toute aide sera le bienvenue.


    c) Stockage des données sonores

    Lorsqu’il s’agit de transporter ou de stocker des données sonores, il existe deux formats de stockage : le format analogique et le format numérique.
    Le principe de l’analogique est de reproduire le signal à enregistrer sous forme similaire sur un support.
    En numérique, le signal analogique à enregistrer est converti en numérique grâce à un convertisseur analogique->numérique. Puis le signal est converti et le signal n’est plus qu’une suite de « 0 » et de « 1 ».
    ( c’est-à-dire un signal à deux amplitudes au lieu d’une infinité en analogique.)
    Mais, le traitement d’un signal analogique est assez long et laborieux, ce qui rend son utilisation moins souple et moins adaptable que le format numérique.
    Ainsi, pour des activités liées aux traitements de données, le numérique offre un avantage considérable.
    Le stockage numérique présente aussi l'avantage d'être facilement et fidèlement reproductible. Un signal peut être copié des milliers de fois tout en restant toujours parfaitement conforme à l'original. Alors que le signal analogique est particulièrement sensible aux perturbations électromagnétiques qui troublent le fonctionnement d'un appareil. Il peut également s'altérer dans le temps.
    (Par exemple, la température est un des facteurs qui peut altérer un signal analogique. Elle provoque une dégradation des copies au cours du temps. Le stockage numérique n’est quant à lui pas affecté. En effet, les informations sont stockées au moyen de systèmes électroniques composés de circuits logiques bloqués dans un état haut pour « 1 » et bas pour « 0 ».)

    Toutes ces raisons montrent que le stockage numérique semble beaucoup plus intéressant que l'analogique. C’est pourquoi nous allons développer son fonctionnement.

    II
    a) Qu’est que numériser ?
    L’objectif de la numérisation est de transformer le signal analogique qui contient une quantité infinie de valeurs en un signal numérique contenant lui une quantité limitée de valeurs (une succession de « 0 » et de « 1 »).
    Numériser un signal analogique permet de réduire sa taille et par conséquent, le coût du stockage ainsi que son temps de traitement.
    La numérisation du signal analogique en signal numérique se fait en 2 étapes : l’échantillonnage et la quantification.


    d) Limites de la numérisation
    La numérisation est cependant limitée au nombre d’octets nécessaires pour numériser le signal analogique (car ce nombre sera écrit sur un support de stockage ex : un disque dur, une clé USB, un DVD. Cependant, la capacité de stockage de ces supports n’est pas illimitée.)
    Par ailleurs, il faut du temps pour écrire toutes ces données sur un support. (Aussi, ces données vont peut-être transiter sur un réseau qui possède un débit binaire limité qui ne pourra donc pas transmettre plus d’un certain nombre d’octets par seconde.)
    Si la numérisation s'accompagne d'une perte d’information, celle-ci a cependant permis des avancées technologiques certaines. Ainsi, c’est grâce à la numérisation, qu’il est aujourd’hui possible de transformer un fichier sonore contenant de l’oral en écrit numérique : la reconnaissance vocale.


    D) Décodage acoustico-phonétique

    Ensuite, le message va être décodé en unité linguistique, c’est-à-dire en syllabes, en mots… Cela s’appelle la segmentation.
    Après, le logiciel de reconnaissance vocale va identifier les segments en fonction des contraintes phonétiques et linguistiques. Il faut alors que le système ait intégré un certain nombre de connaissances : données articulatoires, sons du français, données phonétiques…
    Puis, les mots vont être retrouvés dans le signal vocal. Ce n’est cependant pas simple car les segments ne seront pas disposés de la bonne manière.
    Ex : « Je suis allé à l’école hier » va se transformer en « je suis aléas lait colle hier »
    Les mots sont alors mémorisés comme une suite d’éléments sonore d’un langage donné ; et non mémorisés comme un mot entier car sinon cela prendrait trop de mémoire.
    Pour finir, le sens de la phrase va être compris en fonction de la suite de mots et le système va donc réagir en fonction de la nature de la demande.

    -----

     


    • Publicité



  2. Kemiste

    Date d'inscription
    mai 2011
    Localisation
    Ici et là...
    Messages
    8 813

    Re : Question possible pour mon tpe, mathière physique et mathématique

    Bonjour.

    Les doublons ne sont pas autorisés. Je ferme donc cette discussion.
     





Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Prérequis mathématique pour un étudier la physique
    Par dosdos dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 21/08/2013, 07h06
  2. outils mathematique pour la physique quantique
    Par jonh35 dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 09/10/2009, 15h27
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 02/03/2008, 17h47
  4. question pour examen de physique
    Par Mystik dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 07/07/2006, 09h23
  5. Question pour le cours de physique
    Par dRdArkY dans le forum Astronautique
    Réponses: 7
    Dernier message: 03/05/2005, 17h51