Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 90

Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?



  1. #31
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?


    ------

    Re,

    Citation Envoyé par Sica Voir le message
    - Ben non, et je dirais poétiquement "on s'en tape le coquillard"
    M'ouais !! Peut être pas tant que ça ...

    En effet, j'ai interprété autrement ta demande en jouant "La Blonde"
    - Cette solive présente actuellement une flèche d'une hauteur 190 mm (mesure Mini-Maxi prise sur le mur NORD)
    - Cette même solive a été scellée au Nord 100 mm plus haut, qu'au Sud
    - Donc en la baissant de 100 mm, nous avons 190 - 100 = reste 90 mm de flèche ...
    - Mais bien sûr et la marmotte.....

    Plus sérieusement, même en baissant la poutre de 100 mm, la flèche restera significative.....

    Moi, je ne sais pas comment tu vas procéder pour un "éventuel calcul", mais quand, d'un côté:
    - Tu as les mesures sur papier
    ET, d'un autre côté:
    - Tu vois la façon magistrale dont cette solive a été posée (#22 et #24)

    Ben.... Bonjour l'angoisse pour tes neurones... Limite à les exorciser

    Au plaisir de te lire
    Excellente soirée
    Sica

    -----
    Dernière modification par Sica ; 19/01/2016 à 17h04.
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  2. Publicité
  3. #32
    invite58706596

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Hello, Hello Sica,

    C'est vrai "hé! l'eau", c'est un vrai problème l'eau dans le bois...
    Si je fais un calcul d'approche avec des appuis encastrés de 20 cm et soumis à des charges standard (~200 kg/m²), les poutres devraient accuser une flèche voisine de 7 mm pour une flèche admissible de 5900/500 = ~12 mm.

    Maintenant si je veux atteindre une flèche voisine de 90 mm, il faut que je multiplie par 15 les charges standard...
    Or, avec des appuis encastrés, il faut que la poutre casse à la sortie de l'encastrement (les contraintes sont abominables) pour avoir cette flèche... Donc en clair, cela veut dire que les poutres ne sont pas ou plus encastrées et il faut multiplier les charges seulement par 8 environ...

    Je reviens un peu sur le cintrage d'un bois humidifié... Je me suis aperçu que l'on pouvait remettre une planche ainsi cintrée à sa forme précédente...(Ceci, je le savais car parfois cela m'est arrivé de le faire... Et j'ai l'impression que son module longitudinal d'élasticité reste inchangé... Il faut que je vérifie à titre expérimental...

    Mais qu'en est-il d'une poutre massive de 230 x 230 mm... Quel délai pour monter le taux d'humidité interne à + 30%???...

    J'ai remonté ta vue de dessus
    A+
    http://forums.futura-sciences.com/at...an-general.jpg

  4. #33
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Bien Le Bonjour,

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    MASSACRER SA LANGUE, C'EST PERDRE SES RACINES, SES TRADITIONS
    Et je rajouterais "ET SES CONVICTIONS"

    Intéressante prose à nouveau, notamment au niveau de la flèche.

    Afin de ne pas trop s'égailler , synthèse....

    Nous avons précédemment vu que:
    - La flèche maximale de la solive N° 5 est de 190 mm (voir plans ci-dessous)
    - Je pense que tu en conviendras avec moi, ces poutres ont pour leur majeure partie, été posées déjà incurvées (cintrées) et caler avec des "planches" façonnées sur le tas pour conforter une planéité imparfaite du sol de l'étage
    - Donc, somme toute, la flèche intrinsèque de cette solive est bien inférieure à 190 mm. OK ?
    - A la vue des photos en post #22 et #24, on va dire que les cales ont une épaisseur maxi de 100 mm
    - Ce qui nous donne, une flèche "naturelle et actuelle" de cette solive de 90 mm

    Plan général réactualisée
    Images attachées Images attachées  
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  5. #34
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Re,


    - Je ne pense pas que cela change quelque chose dans tes bases de calcul, mais l'encastrement est bien supérieur à 20 cm
    - Lorsque nous avons réalisé cette ouverture, les solives 2, 3 et 4, matérialisées par les côtes 22*26 étaient pratiquement toutes débouchantes de ce mur nord épais de 600 mm
    Images attachées Images attachées
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  6. #35
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Re,

    Mais bon, je retiens (nous retenons) que cette flèche de 90 mm est "limite de l'acceptable"

    Maintenant, il faut bien avancer:
    - L'idéal serait de virer tout ce solivage afin d'en refaire un autre dans.... les normes
    - Cependant, étant donné que le dressing à l'étage est terminé, ben, ce serait ballot de tout casser....

    J'en reviens donc à mon idée exposée en post #8
    - Mettre un pilier sous la solive 3 qui soutiendra 2 solives transversales : solive S1 et solive S2
    - Pourquoi 2 solives ?
    1°/ Ben par commodité
    2°/ Et par le fait qu'il sera difficile de trouver une seule solive transversale qui pourra épouser chaque solive numérotée de 1 à 7 (cuvette)

    Qui plus est:
    - La solive S2 passera sous, je l'ai appelé "solivette transversale" (voir photo en post #9)
    - Les solives S1 et S2 supporteront également (à quelques pouièmes près, la cloison à l'étage matérialisant la séparation entre le dressing et la chambre)

    Voir ce plan pour une meilleure compréhension (Coupe DD)

    Sur ce même plan, j'ai fait un croquis de cette fameuse solive 5 dont nous avons débattue dans les derniers posts.

    J'espère que tu arrives à me suivre, comme tu as pas mal de discussions en cours...

    Que penses-tu de cette éventuelle alternative à notre soussail ?

    Bien à Toi
    Sica
    Images attachées Images attachées  
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  7. #36
    invite58706596

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Je pense que tu en conviendras avec moi, ces poutres ont pour leur majeure partie, été posées déjà incurvées (cintrées) et caler avec des "planches" façonnées sur le tas pour conforter une planéité imparfaite du sol de l'étage
    Je pense que c'est volontairement SI les appuis n'était pas à la même altitude... Et effectivement elles devaient déjà être cintrées naturellement ou pas...
    Peut-être des poutres de récupération d'une ancienne maison... J'ai vu ainsi des poutres de 200 ans...

    Que penses-tu de cette éventuelle alternative à notre soussail ?
    Oui, mais cela va te réduire la hauteur sous plafond, enfin façon de parler...
    La Bonne Nuit...

  8. Publicité
  9. #37
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Bonjour Cher Gentleman,

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Je pense que c'est volontairement SI les appuis n'était pas à la même altitude... Et effectivement elles devaient déjà être cintrées naturellement ou pas...
    Peut-être des poutres de récupération d'une ancienne maison... J'ai vu ainsi des poutres de 200 ans...
    - Ok, enfin une chose acquise
    - Mais non, j'suis pas pressée. Quoique...

    Pour moi:
    - Le solivage n'est pas bon (entraxe/charge actuelle/trampoline)
    - Les poutres sont certes cintrées, mais je ne pense pas qu'elles soient prêtes à démissionner de leur emplacement

    La question du jour est de savoir :
    - Si elles peuvent rester en l'état ?
    - S'il faut réaliser un pilier etc.... exposé en post #35 ?
    - Autre solution ?

    La solution retenue sera à conforter avec le calcul des charges du platelage et tutti quanti exposé en post #7 ?

    Qu'en penses-tu ? C'est jouable ? Y'a quelque chose qui te chiffonne ?

    - Bon c'est sûr AMATY, j'en ai bien conscience, nous sommes sur place et toi tu participes aimablement à cette discussion en jonglant avec les billes que je te donne.
    - Si tu souhaites plus d'infos, des mesures supplémentaires ou autres, n'hésites pas à me solliciter.


    Bonne journée
    Sica
    Dernière modification par Sica ; 21/01/2016 à 09h52.
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  10. #38
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Allez, un peu de bonne humeur pour passer une bonne journée...
    Images attachées Images attachées  
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  11. #39
    invite58706596

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Mais non, j'suis pas pressée. Quoique...
    Las!!! Je l'crois pas...
    24 posts pour s'apercevoir que l'altitude n'était pas la même pour les encastrements... 100 mm et encore 12 posts pour ne pas me dire que le sol n'est peut-être pas horizontale...

    Allez, un peu de bonne humeur pour passer une bonne journée.
    Ah! Tu l'a belle!!! 2 bellots greffiers pour rédiger tes messages... Tu as de la chance que BB ne lis pas ce forum, sinon elle portait plainte... Faire bosser ces pauv' bêtes...

    Les poutres sont certes cintrées, mais je ne pense pas qu'elles soient prêtes à démissionner de leur emplacement
    La présence de variation de pente (3) explique peut-être la forme d'un arbre tortueux dans la nature...

    La solution retenue sera à conforter avec le calcul des charges du platelage et tutti quanti exposé en post #7 ?
    Il y a eu une solution identique dans une discussion récente... Je recherche...
    La Bonne Soirée...
    Dernière modification par AMATY ; 21/01/2016 à 17h59.

  12. #40
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Bien Le Bonjour,

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Il y a eu une solution identique dans une discussion récente... Je recherche...
    La Bonne Soirée...
    Celle-ci peut-être ?
    http://forums.futura-sciences.com/br...r-flechit.html

    Si tu pouvais m'en dire un peu plus, je serais ravie de pouvoir t'aider dans tes recherches... Tu m'étonnes !!

    Bonne journée AMATY
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  13. #41
    invite58706596

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Bonjour Sica & Vittorio,

    On s'occupe de 4 ou 5 discussions et hop les autres discussions s'échappent... C'est dingue...
    Celle-ci peut-être ?
    Bien sûr... Au niveau des posts #58 à 62...Et voir le post #64
    En réalité, j'avais mal interprété l'info de tazz... Je voyais plus un blocage qu'un calage... Dès que l'on force sur une solive, on donne de la liberté aux autres déjà calées... En final faire un calage pil-poil avec des cales de mécano!!!

    Concernant ton montage, oui c'est une idée plausible...
    Tu verrais quoi comme section, histoire de contrer à minima tout effet de trampoline ou de sur-cintrage...
    Perso, j'aurais fait monté PROGRESSIVEMENT 5 personnes sur une de tes solives (la 4ème en partant du bas de ton dessin post #1) et auparavant j'aurais tendu un fil bloqué au sol par une masse et scotché sur le flanc de la solive (trait de crayon au ras de celle-ci) > 5 x 80 kg = 400 kg. Normalement tu récupères du mou un nouveau trait de crayon et tu as la valeur de la sur-flèche...
    Solive 5,9 m, section 230 x 230 (considéré en appuis simples). Module d'élasticité 1200 daN/mm² Flèche admissible L/500 = 11,8 mm Flèche envisageable 8 mm...
    Tu trouves 2 ou 3 mm > encastrement entrait en bon état > Comportement correct
    Tu trouves 8 mm > Je ne me suis pas trompé...dans mes calculs . La solive est mal encastrée ou son module d'élasticité a été diminué 1200 vers 600 daN/mm²...*
    Tu trouves plus de 8 mm... La solive est à bout de souffle...* (Tu sais comme les gens qui se font tirer la peau pour la 4ème fois... La rigidité extrême... On sait qu'à la 5ème, ça pète inéluctablement... Et plafff!!! )
    Qu'en penses-tu???
    A+

  14. #42
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Hello chez Vous,

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Perso, j'aurais fait monté PROGRESSIVEMENT 5 personnes sur une de tes solives > 5 x 80 kg = 400 kg.
    Tatata, Toi rusé mais Toi va parler:

    - Pourquoi une charge de 400 kgs, parce qu'en post # 12, t'en étais à 1000 kg ?
    ................... C'est parce que t'as fait régime pendant les Fêtes ?

    Sinon, OK pour faire cet essai, mais c'est juste pour comprendre. MerKi

    Notamment, la corrélation entre:
    * Portée solivage 5900 mm
    * Section chêne 230x230 mm (et encore selon certaines photos...)
    * Et ces fameux 400 Kgs

    En effet, quand tu écris, je cite:
    - Module d'élasticité 1200 daN/mm² Flèche admissible L/500 = 11,8 mm Flèche envisageable 8 mm
    - C'est sous quelle charge ?


    AMATY, pour mémoire:
    - Cette pièce à l'étage, jouxtant donc avec le dressing, sera une chambre sans charges "permanentes" élevées (pas d'armoire entre autre)
    - Nouveau plan en post # 33
    - Donc, l'essai portera selon tes desideratas sur la poutre N° 4
    - Pourtant, c'est la poutre N° 5 qui présente la flèche la plus accentuée, mais bon
    - Remarques (à nouveau et.... pour te devancer), rien ne nous empêche de faire ces mesures sur plusieurs solives

    Sinon, je te propose d'attendre les résultats avant de développer ceci:
    Concernant ton montage, oui c'est une idée plausible...
    Tu verrais quoi comme section, histoire de contrer à minima tout effet de trampoline ou de sur-cintrage.
    Merci encore et Bonne fin de journée
    Sica

    PS: Et le LV, il cause maintenant ?
    Dernière modification par Sica ; 25/01/2016 à 16h53.
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  15. Publicité
  16. #43
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Bien Le Bonjour,

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Perso, j'aurais fait monté PROGRESSIVEMENT 5 personnes sur une de tes solives (la 4ème en partant du bas de ton dessin post #1) et auparavant j'aurais tendu un fil bloqué au sol par une masse et scotché sur le flanc de la solive (trait de crayon au ras de celle-ci) > 5 x 80 kg = 400 kg
    Calcul de la flèche de la solive N° 4 :
    - Mesure de la hauteur "sol-solive", solive non chargée = 2.313 mètre
    - Charge de 400-420 Kgs répartie à mi-longueur de la solive (environ 3 mètres du mur / L. totale 5900 mm), plus précisément à la jonction des 2 "bastaings" situés entre solive et plancher (voir photo et sorry pour la qualité)
    - Nouvelle mesure = 2.309 mètre

    Mais, c'est pas possible !!

    - Ben Voui, nous avons chacun réalisé ces mesures avec un télémètre "figé" au sol et, laser pointé dans un petit carré blanc de 2 cm² punaisé sur la solive (pile neuve, télémètre en très bon état)
    - Qui plus est, et la photo le confirme, la solive est loin d'être au meilleur de sa forme à cet endroit........ (230x230 mm)
    - Mon Loustic n'en revenait pas et a mieux regroupé la charge sur cette zone
    - Nouvelle mesure = 2.310 mètre

    Pour en avoir le coeur net, nous avons ôté la charge de 400 kgs
    - Nouvelle mesure (à vide donc, après 1 heure environ) = 2.311 mètre

    S'il te plaît AMATY, ne nous dit pas qu'il va falloir faire un nouvel essai avec une charge de..... 1000 Kgs

    Excellente journée
    Sica
    Images attachées Images attachées  
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  17. #44
    invite58706596

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Bien le Bonjour du Lundi,

    S'il te plaît AMATY, ne nous dit pas qu'il va falloir faire un nouvel essai avec une charge de..... 1000 Kgs
    Mais non! Mais non!!!
    Est-il possible au contraire de répartir la charge > Ex 5 sacs /5900 > un sac tous les mètres approximativement...

    Ce que l'on va faire > 420 kg en charges réparties > flèche de 3 mm > On va en déduire son module d'élasticité pour obtenir une flèche de 3 mm...
    On applique (virtuellement... Moi je respecte Vittorio, enfin ton Loustic comme tu jacques!) la charge calculée (que je ne retrouve plus...d'ailleurs) et on va voir si ta solive va toucher le sol...
    Cela te plaît-il? Je sais que cela va plaire à Meister Jaunin...

    Je te mets un lien sur des essais intéressants sur le bois > Le fait de mettre en charge une éprouvette de bois avec variation cyclique t° & humidité (été - hiver par exemple) augmente la flèche continuellement... > http://epublications.unilim.fr/these...olona-hery.pdf
    A+

  18. #45
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Hello AMATY,

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Est-il possible au contraire de répartir la charge > Ex 5 sacs /5900 > un sac tous les mètres approximativement...
    Je m'en doutais, comme quoi je commence à te connaître !!

    Bon, pour t'expliquer notre procédure de chargement:
    - Sur le plan en post #33, est noté Voir Photo B
    - Sur cette photo en post #5, tu remarqueras sur la gauche la jonction des lattes de plancher
    - Et ben, en dessous, c'est cette fameuse solive N° 4

    Donc ces 400-420 Kgs ont été positionné à partir de cette marche, donc à 1800 mm du mur Nord -> jusqu' à 1500 mm du mur Sud, soit sur le plan:
    - Entre le chiffre 4 de la solive N° 4 et la flèche Voir Photo B => charge répartie sur environ 2600 mm

    Soit environ 70 Kgs à chaque "extrémité" puis charge progressive jusqu'au centre (sorte de pyramide)

    ANALYSE:
    - Désolée de ne pas te soumettre un cas d'école...
    - Nous ne voyons pas l'utilité de charger plus amplement le dressing puisqu'en autre, il a été réalisé avec des chevrons posés à la perpendiculaire des solives (voir procédure en post #7) => les mesures de flèche serait faussée: Non ?
    - Je pense que notre procédure de charge ci-dessus, vaut ce qu'elle vaut, mais quand nous nous sommes aperçus que la flèche n'avait pas variée d'un kopek, nous avons encore plus centralisé la charge et, attendu une bonne 1/2 heure avant de procéder à une nouvelle mesure, qui s'est avérée similaire aux autres.


    - Hier, j'ai bien regardé sur la toile, la notion de fluage d'une poutre (Merci pour ton lien également)
    - J'ai également toujours en tête ton cas d'école, poutre suspendue entre 2 chaises/ appuis simples/ charge centrale/ puis 2 personnes assises...etc...
    - Quand même, 400-420 kgs, ce n'est pas rien !! Enfin surtout pour 1...
    - Et ben non, la solive n'a même pas bronché, même à la jonction de 2 bastaings (voir dernière photo ci-dessus) !!
    - Et véridique, les mesures ont été faites dans les règles.

    As-tu, ou une autre personne (je pense entre autre, à Meister Jaunin que je salue, qui doit passer ici de temps en temps) une explication sur ces différentes mesures ?

    Ah oui, j'oubliais !! Pour corser le tout:
    - Non seulement, les 2 bastaings ne se touchent pas à leur jonction (fente de quelques mm)
    - Mais en plus, ils ne sont pas encastrés dans les murs

    Question (j'essaye de comprendre):
    - Nous avons précédemment vu que le solivage étant ancré 100 mm plus bas au Sud / au Nord
    - Grosso modo, la charge de 400- 420 kgs est plus répartie vers le Sud (because le dressing)
    - Le fait qu'il n'y ait pas flèche pourrait-il être attribué à ce que cette solive, une fois chargée, exerce une poussée "longitudinale" du Nord vers le mur Sud, étant donné sa pose en pente ?
    - Somme toute logique, je pense que oui, mais cela n'explique pas tout

    A plus tard et bonne fin de journée
    Sica
    Dernière modification par Sica ; 01/02/2016 à 17h23.
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  19. #46
    invite58706596

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Ben Voui, nous avons chacun réalisé ces mesures avec un télémètre "figé" au sol et, laser pointé dans un petit carré blanc de 2 cm² punaisé sur la solive (pile neuve, télémètre en très bon état)
    Tu vois, AMATY, je te l'avais dit que ton truc avec ta ficelle, c'était trop bien trop désuet et compliqué... Je sais, c'est super efficace, mais bon, si ça se trouve, ils ont fait la mesure à l’œil...
    Non j'le crois pas... Pourtant mes guides spirituels sont sympa et cool....

    Je pense que notre procédure de charge ci-dessus, vaut ce qu'elle vaut, mais quand nous nous sommes aperçus que la flèche n'avait pas variée d'un kopek,
    Puisque ne voulez pas participer à l'évolution des plancher bois qui accusent pourtant un retard énorme dans la jungle du génie civil, je vais me dépatouiller tout seul...
    2013 mm - 2009 mm = 4 mm de flèche sous 420 kg > Vérif > Le module de Young à mettre est de 1100 daN/mm² pour obtenir cette flèche de 4 mm (~L/1500) > Ben Tiens, c'est la valeur moyenne que nous appliquons Jaunin et moi...
    Donc maintenant je calcule la charge sur la solive 0,98 m (entre-axes) x 5,9 m (portée) x 180 kg/m² (charge moyenne plancher) = ~1050 kg > Flèche voisine de 10,5 mm soit un L/540 pour un L/500 imposé... Pas mal...
    Et voilà, une affaire soldée....

  20. #47
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Hello AMATY,

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Et voilà, une affaire soldée....
    Tatata, pas si vite l'Ami !!

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    2013 mm - 2009 mm = 4 mm de flèche sous 420 kg
    - Ben Voui, mais c'est faux.
    - Mais tu es pardonné, car tu te coltines pas mal de discussions

    Inutile de reprendre mon post, je résume:
    - Mesure de 2013 mm à vide
    - Mesure de 2009 mm SOUS charge de 420 kgs

    D'où le: "Mais c'est pas possible !!" sous-entendu, "la solive ne peut pas remonter sous l'effet d'une charge"

    Quoiqu'il en soit:
    1°/ Tes calculs, dont nous te remercions, tendent à confirmer que nous n'aurons pas besoin de faire un montage "pilier+2 solives" exposée au post # 35 = OK ?
    2°/ Pour mémo, il n'y a aucun effet trampoline dans le dressing
    3°/ Plancher à l'étage:
    - Celui-ci est composé de planche de 3200 mm, épaisseur 30 mm, non posé dans les règles de l'art (Voir post #6)
    - Il n'est "pourri" mais par contre très sec.
    - Nous pensons que c'est lui seul qui crée cet effet trampoline (En considérant les rapports: longueur planche 3200 mm, pose hors normes, entraxe solives 980 mm ++++ effet des clous dans du bois très sec ?...)
    - Hier soir, nous avons fait l'essai de "soulever" ce plancher par le dessous (entre solives, of course !!) à l'aide d'un chevron..
    - Ben, on ressent une "certaine souplesse" de ce dernier, ce qui, somme toute, est tout à fait logique (thread: conseils solivages)

    A te lire avant de poursuivre, eh oui... avec ceci:
    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Concernant ton montage décrit en post #7, oui c'est une idée plausible...
    Tu verrais quoi comme section, histoire de contrer à minima tout effet de trampoline ou de sur-cintrage...
    Merci et A+
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  21. #48
    invite58706596

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Mais tu es pardonné, car tu te coltines pas mal de discussions
    C'est pas les discussions... J'me traîne une faiblesse depuis un mois (j'ai les neurones qui doivent être attaquées par une bactérie... Un truc immonde...).

    Là, j'avais vraiment pas percuté... Une flèche négative, on me l'avait jamais faite...
    Donc la poutre doit présenter une faiblesse qui décale fictivement la charge et donc la flèche...
    Finalement, ça ne change rien au calcul, si je perds 4 mm d'un côté je dois les gagner ailleurs...
    De toute façon, si tu fais un relevé des valeurs de sous-poutre et que tu contrôles périodiquement, tu auras toujours le temps de mettre en place ton correctif "pilier + 2 solives" ...

    Je ne vois pas comment chiffrer ce correctif... Du moins comment appréhender une telle structure...
    Une seule poutre qui prend trop de flèche > La correction est simple...
    Si l'on passe à 3 poutres (et peut-être non consécutives), comment faire... Caler et remonter légèrement les poutres???
    Faut encore cogiter...
    A+

  22. Publicité
  23. #49
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Hello AMATY et en direct live ... Je pense que tu comprendras

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    C'est pas les discussions... J'me traîne une faiblesse depuis un mois (j'ai les neurones qui doivent être attaquées par une bactérie... Un truc immonde...).
    Ben, j'espère que ce n'est pas moi.... Sica..... peut être.. Zika ??

    Là, j'avais vraiment pas percuté... Une flèche négative, on me l'avait jamais faite...
    Comme quoi, nous savons innover.....

    Allez !! En avant Guingamp pour la suite..
    Sur le plan en post #33, croquis en bas, nous voyons que nous devons récupérer 45 mm, en partie la plus incurvée, pour être plan dans cette pièce.

    Prévionnel:
    - Plancher actuel = 10 Kg/m²
    - Pose de chevrons fixés à la perpendiculaire du solivage (entraxe environ 300 mm car panneaux OSB largeur 675 mm) = 10 Kg/m²
    - Puis pose de polyane = peanuts Kg
    - Puis pose de granules d'égalisation PLACOFORME (6 kg/m²/cm d'épaisseur). Ici, 3 cm à rattraper => 18 Kg/m²
    - Puis pose d'osb 16 mm = 10 Kg/m²
    - Puis pose moquette = 5 Kg/m²
    - Charge d'occupation = 150 Kg/m²

    => Total arrondi à 200 Kg/m² sachant que la réalité sera beaucoup moins (cuvette existante en X et Y) => Bonjour pour la pose des chevrons, à moins qu'il y ait une autre technique ????

    Si je ne me trompe pas...
    - La surface de chargement = portée x entraxe => 5900 x 980 = environ 5.9 m²
    - Charges réparties sur la solive: Surface X charges au m² => 5,9 m² x 200 kg/m² = 1 180 Kg

    Je pense qu'il doit y avoir une coquille

    Excellente après-midi AMATY et Merci encore
    Sica

    Ensuite,
    Dernière modification par Sica ; 03/02/2016 à 13h44.
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  24. #50
    invite58706596

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Je pense que tu comprendras.. Merci beaucoup...
    Je suis content de quitter cette 66ème année du diable, que des petits ennuis de santé... Hier et aujourd'hui, un torticolis magistral, donc pas pu dormir...
    Figé de chez figé... La statue quoi...

    Charges réparties sur la solive: Surface X charges au m² => 5,9 m² x 200 kg/m² = 1 180 Kg
    Non, c'est bien cela > Voir post #46 avec 180 kg/m²... 1 mètre d'entre-axes, ça collecte sérieux les kg...

    Bonjour pour la pose des chevrons, à moins qu'il y ait une autre technique
    le niveau laser pendentif rotatif semble indispensable et calage de chaque chevron avec une résine "sica" par exemple...
    Une fois le laser bloqué > 2 ou 3* Cales en bois et puis résine et on appuie pour arriver au résultat souhaité...* Suivent portée...
    Une journée de travail > Le plus long trouver ou raboter les cales de la bonne épaisseur...
    A+

  25. #51
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Re,

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Non, c'est bien cela
    Yes !! Trop cool...
    - Quand tu penses qu'il y a quelques mois, j'aurai été incapable de me lancer dans de tels calculs.
    - Et tout ça, c'est en très grande partie grâce à Toi => Grand Merci ... Professeur

    Donc, comme ça, tu valides notre mise en oeuvre avec panneau OSB16 ???

    - Pour les chevrons, nous pensions les fixer certes, par dessus, mais également par dessous, afin de rigidifier/solidifier l'ensemble "plancher actuel/chevrons"
    - Bon OK, les chevrons seront dans le même sens que le plancher.... => nous mettrons des étrésillons (.... à voir sur place....)
    - Sinon, pour le reste, tout me semble limpide - Merci


    Passes une excellente soirée et doucement sur La Liche
    Ce soir, nous prendrons l'apéro à Ta Santé

    Bien à Toi
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  26. #52
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Bien Le Bonjour,

    Citation Envoyé par Sica Voir le message
    Inutile de reprendre mon post, je résume:
    - Mesure de 2013 mm à vide du sol à la sous-poutre
    - Mesure de 2009 mm SOUS charge de 420 kgs
    Tu sais quoi AMATY, on devrait tous les 2 arrêter le chichon, enfin surtout moins

    - Ce qui est écrit ci-dessus est tout à fait normal, et il n'y a aucunement une flèche négative.
    - C'est d'ailleurs étonnant qu'aucun actif n'ait relevé ma bévue, ou alors j'suis trop.... persuasive

    Allez sans rancune
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  27. #53
    invite58706596

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Bien le Bonsoir du Jeudi...

    Ce qui est écrit ci-dessus est tout à fait normal, et il n'y a aucunement une flèche négative.
    Une flèche positive c'est comme on le constate, le cintrage...
    Une poutre régit à une série de vecteur-force > Une multitude de petits vecteurs représentant les forces réparties (parfois une force ponctuelle) et des forces négatives de réaction d'appui (du bas vers le haut) ... La flèche est issue d'une déformation d'une pièce de bois...
    Dans le cas contraire, elle est forcément négative ou on dit contre-flèche et les poutre BLC à inertie variable...
    La Bonne Soirée...

  28. #54
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Bien le Bonjour, Hello AMATY,

    - Bon, nous allons attaquer le week-end prochain....
    - Hier, nous avons regardé cette vidéo :
    https://www.youtube.com/watch?v=ZNe0r9z240g

    Analyse de cette vidéo:
    - Les rails sont juste posés sur un lit de granulés
    - L'ancien plancher n'est AUCUNEMENT solidaire des plaques supérieures de finition

    Pour rappel:
    - Le plancher actuel est composé de longueur de 3200 mm, épaisseur 30 mm, et il est à la fois sec et souple
    - L'entraxe entre solives est de 980 mm

    - Si nous appliquons la méthode la vidéo, nous avons peur que le plancher se "voûte" à mi-extraxe.
    - Mais peut être se formalise t'on pour rien, car au final, les charges seront mieux réparties sur toute la surface.
    Qu'en penses-tu ?

    D'un côté, quand j'y réfléchis un peu plus, il est vrai que si nous mettons des chevrons tous les 33 cm, sur lesquels seront vissés les panneaux OSB (675x2500xép.16 mm), qui plus est, sont rainurés/bouvetés + colle, ça devrait le faire .. Non ?

    Merci et A plus tard
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  29. Publicité
  30. #55
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Re,

    Citation Envoyé par Sica Voir le message
    - Si nous appliquons la méthode la vidéo, nous avons peur que le plancher se "voûte" à mi-extraxe.
    - Purée, j'ai les neurones HS aujourd'hui !!
    - Je voulais dire s'incurve, devienne "concave"

    Décidemment sur ce thread, je dérape pas mal .. Méa Culpa

    Bonne soirée
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  31. #56
    invite58706596

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Bien le Bonsoir Sica,

    Regarde ces liens >
    http://forums.futura-sciences.com/br...flottante.html
    http://forums.futura-sciences.com/br...-plancher.html

    Il existe aussi de type de dalle sèche avec le fermacell et autres...
    Bille d'argile expansée ou perlite... et
    http://www.la-maison-naturelle.com/b...-pour-sol.html
    http://www.nievre-ecomateriaux.com/c...ll-p0-R48.html
    http://www.materiaux-naturels.fr/fic...alit-100l.html
    http://www.isol-naturel.com/accueil.php?a=page407002
    http://www.batiweb.com/produits_btp/...um-340290.html

    Mais peut être se formalise-t-on pour rien, car au final, les charges seront mieux réparties sur toute la surface. Qu'en penses-tu?
    En général, ces produits ont une densité assez faible... Isolation phonique et/ou thermique...

    D'un côté, quand j'y réfléchis un peu plus, il est vrai que si nous mettons des chevrons tous les 33 cm, sur lesquels seront vissés les panneaux OSB (675x2500xép.16 mm), qui plus est, sont rainurés/bouvetés + colle, ça devrait le faire .. Non ?
    Plus on met du bois, plus c'est lourd fatalement...
    A+

  32. #57
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Bien Le Bonjour,

    - Merci AMATY pour avoir effectuer toutes ses recherches (Le lien Nièvre/écomatériaux est assez révélateur)
    - Après analyses de ces dernières, nous allons appliquer la mise en oeuvre préconisée par le fabricant sur ce document

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Plus on met du bois, plus c'est lourd fatalement...
    - Of course Man, donc nous allons limiter les chevrons étant donné que les granulés sont incompressibles
    - Et avant de poser les panneaux OSB, nous allons mettre des bandes de polyane à leur jonction, afin d'éviter que des granules ne viennent semer leur zizanie dans les rainures.

    Si tu entrevoit un lézard, on ne sait jamais......., merci de nous le signifier

    A plus tard
    Sica

    Source de la pièce jointe : http://www.placo.fr/var/placo/storag...82869c462f.pdf
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Philou67 ; 23/02/2016 à 10h31. Motif: Source du document joint
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  33. #58
    invite58706596

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Si tu entrevois un lézard, on ne sait jamais......., merci de nous le signifier
    POUR TOUT LECTEUR :
    POUR CE GENRE DE GRANULE, TOUJOURS RECHERCHER LA VALEUR DU FLUAGE** (affaissement dû au vieillissement et au charges) > Chercher dans 1) DTU ou 2) Avis Technique ou 3) Propriétés du produit
    Risque attendu > Affaissement du plancher fini...

    **A titre d'exemple pour le Polystyrène en plaque >
    Fluage du polystyrène (affaissement dû au vieillissement et sous contrainte permanente de ~15 t/m²) : 2% de l'épaisseur (50 mm de PSE x 2/100 = 1 mm) au bout d'une cinquantaine d'années.
    La Bonne Soirée...

  34. #59
    Sica

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Hello chez Vous,

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    POUR TOUT LECTEUR :
    POUR CE GENRE DE GRANULE, TOUJOURS RECHERCHER LA VALEUR DU FLUAGE** (affaissement dû au vieillissement et au charges) > Chercher dans 1) DTU ou 2) Avis Technique ou 3) Propriétés du produit
    Risque attendu > Affaissement du plancher fini...
    Mon Cher AMATY
    - Comme d'hab. tu as l'art de semer le doute dans ma ch'tiote tête... C'est bon ou c'est pas bon ??
    - J'ai retrouvé l'avis technique où il est fait allusion aux granules en chapitre 4.3
    https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j...,d.d2s&cad=rja

    Bon, je n'ai pas assez d'expérience pour analyser toutes les valeurs, mais quand je lis incompressible, je me dit que c'est bon.. Non ?

    Excellente journée
    Sica
    Si tu te lèves avec l'envie d'aller bosser, recouche toi. Ça va passer ...

  35. #60
    invite58706596

    Re : Ce solivage incurvé peut il encore supporter de la charge supplémentaire ?

    Comme d'hab. tu as l'art de semer le doute dans ma ch'tiote tête... C'est bon ou c'est pas bon
    Et oui...Mais moi si je me loupe, tu ne vas pas me rater avec tes morceaux de roche bretonne... J'te connais, t'es un peu de men coin...

    Bon, je n'ai pas assez d'expérience pour analyser toutes les valeurs, mais quand je lis incompressible, je me dit que c'est bon...
    Incompressible....???? Pas vu mais imputrescible, oui...
    Compressibilité argile expansée (après 1 minute au vibro-compacteur sous 60 kPa = 6000 kgf/m²) : < 0,5 % > 150 mm x 0,5/100 = 0,75 mm
    Vu comme cela, cela m'apparaît mieux...
    Enfin, avant de commander voir le mode d'emploi sur les sacs de granulats de placoforme... Il existe plusieurs procédés...
    La Bonne Soirée...

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 23/06/2015, 00h31
  2. plancher peut-il supporter ?
    Par moustache85 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 13
    Dernier message: 18/12/2014, 17h06
  3. Taille max de DD que peut supporter mon PC
    Par cesairefo dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/10/2010, 13h25
  4. combien de ram peut supporter windows 7
    Par ticlement01 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 12
    Dernier message: 16/08/2009, 18h23
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...