Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps



  1. #1
    RSSBot

    Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps

    Le prix Nobel de Physique 2006 a été attribué à deux chercheurs américains, John C. Mather et George F. Smoot, pour " leur découverte du spectre en corps noir et de l'anisotropie du rayonnement de fond cosmologique microonde ".

    Le rayonnement de fond microonde

    Ce rayonnement de fond a été découvert expérimentalement par Penzias et Wilson en 1963, ce qui leur valut le prix Nobel en 1978. Il...

    Lire la suite : Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps

  2. Publicité
  3. #2
    Gwyddon

    Re : Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps

    Bon j'avais ouvert un fil à ce sujet dans "Actualités Sciences", mais tout le monde s'en foutait


    J'ai deux questions à poser :

    _ la recombinaison est l'autre mot pour réionisation non ?

    _ l'article parle de la matière noire comme d'une spéculation. Or elle a été mise en évidence de façon directe le 21 août, non ?

    Au plaisir de lire vos réponses (surtout deep )

    J.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  4. #3
    Rincevent

    Re : Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    la recombinaison est l'autre mot pour réionisation non ?
    perdu c'est plutôt l'inverse : la recombinaison, c'est quand les atomes apparaissent par couplage des noyaux et des electrons qui etaient separes auparavant (passage d'un plasma a une sorte de gaz).... la reionisation, c'est quand les premieres etoiles emettent des photons qui arrivent a recasser ces dits-atomes pour reformer un plasma...

    l'article parle de la matière noire comme d'une spéculation. Or elle a été mise en évidence de façon directe le 21 août, non ?
    non : la seule façon directe, c'est la detection de particule. L'observation met en grande difficulte les theories type MOND, mais on peut honnetement pas affirmer que c'est une preuve directe

    Au plaisir de lire vos réponses (surtout deep )
    desole pour le squattage en passant
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  5. #4
    deep_turtle

    Re : Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps

    desole pour le squattage en passant
    squatte, squatte, je n'ai rien à dire de plus que ce que tu as répondu !

    De toutes façons, on sait bien que "modérateur" est un pseudo collectif et qu'il n'y a qu'une personne derrière tout ça... Hein ? Fallait pas le dire ?
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  6. #5
    Gwyddon

    Re : Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps

    Citation Envoyé par Rincevent Voir le message
    perdu c'est plutôt l'inverse : la recombinaison, c'est quand les atomes apparaissent par couplage des noyaux et des electrons qui etaient separes auparavant (passage d'un plasma a une sorte de gaz).... la reionisation, c'est quand les premieres etoiles emettent des photons qui arrivent a recasser ces dits-atomes pour reformer un plasma...
    Ok, donc la recombinaison a lieu avant la réionisation. Compris

    non : la seule façon directe, c'est la detection de particule. L'observation met en grande difficulte les theories type MOND, mais on peut honnetement pas affirmer que c'est une preuve directe
    Bon ok, mais l'ouverture de la question se referme de plus en plus alors

    desole pour le squattage en passant
    Bah tant que l'on me répond, ça me va, merci Rincevent
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    deep_turtle

    Re : Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps

    Bon ok, mais l'ouverture de la question se referme de plus en plus alors
    Disons que le problème (de la matière noire) est réel, et à peu près cohérent. Maintenant, la science n'avance pas comme une enquête de Sherlock Holmes, et ce n'est pas en éliminant des solutions qu'on sait que celle qui reste est la bonne... Comme le dit Rincevent, il faudrait vraiment détecter la nouvelle particule pour être sûr que la matière noire en est constituée.

    Il y a peut-être une solution radicalement différente à laquelle personne n'a encore pensé !
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  9. Publicité
  10. #7
    begue

    Re : Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps

    Bonsoir,
    Un lien pour éclairer les profanes dont je suis,
    http://www.astronomes.com/c7_bigbang/p700_main.html
    Merci
    Merci à celles et ceux qui propagent la science sur Internet.

  11. #8
    cisou9

    Re : Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps

    Le satellite fut mis en orbite le 18 novembre 1989 et pris des données jusqu'en 1994. Les résultats, publiés à partir de 1992, furent très probants et montrèrent que le rayonnement de fond, d'une part possède les propriétés d'un corps noir, de température 2.725 +/- 0.002 K, et d'autre part présente des anisotropies spatiales dont l'ordre de grandeur (environ 0,001 %) est compatible avec les attentes des théoriciens cosmologistes. George Smoot ira même jusqu'à déclarer que l'expérience avait permis de « voir le visage de Dieu »
    Merci pour la précision (2,725 +/- 0.002K); voir le visage de Dieu, c'est quand même aller un peu loin.
    Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peut l'en empêcher.Alexandre Soljenitsyne

  12. #9
    deep_turtle

    Re : Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps

    En effet, cette petite phrase n'a pas été du goût de tout le monde, et lui a valu quelques remarques à l'époque !
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  13. #10
    Tawahi-Kiwi

    Re : Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps

    Citation Envoyé par cisou9 Voir le message
    voir le visage de Dieu, c'est quand même aller un peu loin.
    Celà dit, si Dieu a créé l'homme à son image, j'ai du mal a voir mon reflet dans le rayonnement 3K

    J'aurais cependant besoin de quelques éclaircissements pour être sur de bien comprendre. On parle de recombinaison. Pourquoi 're' y'a t-il eu une première combinaison avant ? si oui, entre quoi et quoi ?

    Et cette recombinaison, ne concerne t'elle que la formation d'hydrogène ? ou bien l'hélium et d'autres élements légers pourraient être susceptibles d'être formés. Dernière question; les neutrons ont ils existés durant cette 'période' ou sont ils apparus plus tardivement ?

    Merci pour vos réponses,

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  14. #11
    Rincevent

    Re : Nobel de Physique 2006 : COBE, l'origine des galaxies et les rides du temps

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Pourquoi 're' y'a t-il eu une première combinaison avant ? si oui, entre quoi et quoi ?
    bonne remarque

    c'est un point de vue un peu anthropomorphiste je crois... la combinaison "d'avant" (la "pas-re") est celle qu'on a sous les yeux, donc celle d'après qui n'a jamais eu lieu car la seule est la "re"

    bref, en clair, tu as raison : le nom "combinaison" serait mieux venu... d'ailleurs, pour la formation des noyaux on parle de "nucléosynthèse primordiale" (ce qui est semble têt un peu barbare mais a au moins le bon goût d'être plus rigoureux) ... mais je sais pas historiquement pourquoi "re" dans combinaison...

    Et cette recombinaison, ne concerne t'elle que la formation d'hydrogène ? ou bien l'hélium et d'autres élements légers pourraient être susceptibles d'être formés.
    les éléments formés sont ceux dont les noyaux avaient pu être créés juste avant au cours de la nucléosynthèse primordiale :

    http://www.astronomes.com/c7_bigbang...ucleoprim.html

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Nucl%C3...se_primordiale

    Dernière question; les neutrons ont ils existés durant cette 'période' ou sont ils apparus plus tardivement ?
    les neutrons sont nés avant car pour former des noyaux il a déjà fallu en avoir à disposition...
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

Discussions similaires

  1. Ig Nobel 2006 : des prix Nobel qui sentent le fromage
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 19
    Dernier message: 18/10/2006, 23h15
  2. Les rides du temps / George Smoot
    Par Bip dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/10/2006, 23h26
  3. les trous noirs sont-ils à l'origine des galaxies?
    Par mtheory dans le forum Archives
    Réponses: 45
    Dernier message: 17/10/2005, 20h35
  4. Le prix Nobel de physique récompense des travaux en optique quantique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/10/2005, 10h24