Des chercheurs du Joint Genome Institute du ministère de l'énergie, de l'Université du Wisconsin à Madison et de l'université de Queensland en Australie, ont déterminé de façon quasi-complète le génome de A. phosphatis, le principal agent actif de l'Enhanced Biological Phosphorus Removal (EBPR : la déphosphatation biologique).

L'EBPR est une étape du traitement des eaux...

Lire la suite : De la génomique au traitement des eaux usées