Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Spintronique : les promesses d'une électronique nouvelle



  1. #1
    RSSBot

    Spintronique : les promesses d'une électronique nouvelle

    Des chercheurs américains viennent de démontrer la faisabilité de composants faisant appel à la spintronique, aux matériaux organiques et à l'effet tunnel... Un peu compliqué, certes, mais très prometteur pour d'innombrables applications, en informatique ou ailleurs.

    C'était en 1988, à Orsay, au sud de Paris. Albert Fert travaillait sur les propriétés du spin de l'électron,...

    Lire la suite : Spintronique : les promesses d'une électronique nouvelle

  2. Publicité
  3. #2
    Konrad

    Re : Spintronique : les promesses d'une électronique nouvelle

    Bonjour, euh... RSSBot !

    Très intéressant sujet que celui de la spintronique, j'avais également eu connaissance des travaux de l'équipe du NIST.

    Je crois avoir relevé une petite faute dans l'article, dans la phrase suivante :

    Citation Envoyé par Article Futura-Sciences
    Entre les deux, dans l’épaisseur du silicium, les chercheurs ont pu loger une couche de molécules organiques (c’est-à-dire composées de carbone, d’hydrogène et d’oxygène).
    En effet, on peut lire sur le site du NIST :
    Citation Envoyé par Article du NIST
    A one-molecule-thick layer of self-assembled molecules containing carbon, hydrogen and sulfur was sandwiched in the pore
    Alors, à moins que la traduction de "sulfur" ait changée, pas de trace d'oxygène dans leur dispositif spintronique.

    Cordialement,
    Konrad
    "Un clavier AZERTY en vaut deux."

  4. #3
    jihel

    Re : Spintronique : les promesses d'une électronique nouvelle

    euh... c'était juste pour expliquer l'expression "molécule organique", il y a bien des atomes d'oxygène dedans. mais je reconnais que la précision n'a aucun intérêt...

  5. #4
    Konrad

    Re : Spintronique : les promesses d'une électronique nouvelle

    Nonon jihel tu as raison de préciser

    Effectivement ce qu'on appelle "molécules organiques" d'ordinaire, sont les molécules contenant carbone, hydrogène, azote, oxygène, phosphore, soufre... Les fameux C, H, N, O, P, S Et comme il y a du carbone et de l'hydrogène dans leurs molécules, les gens du NIST les ont appelés "molécules organiques". Cependant à en croire leur article, il n'y a pas d'oxygène dedans, mais c'est vrai qu'une confusion est possible
    "Un clavier AZERTY en vaut deux."

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Spintronique : les promesses d'une électronique nouvelle

    On ne va pas pinailler sur une molécule au sujet de laquelle l'article reste très discret. Il est dit qu'elle contient du soufre, mais rien n'exclut réellement la présence d'oxygène. Par contre merci d'avoir signalé le soufre parce que sa mention dans l'article montre qu'il doit jouer un rôle important.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. Actu - De la spintronique avec un champ électrique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/04/2008, 15h55
  2. Actu - Les images d'une nouvelle radioactivité à deux protons !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/11/2007, 16h20
  3. bourses : Promesses de DEA
    Par Heimdall dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/06/2006, 04h39
  4. Recherche montage MK625 paru dans nouvelle electronique n°52
    Par Ryback08 dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/02/2003, 12h56