Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 45

Le Groenland perd cent milliards de tonnes de glace par an



  1. #1
    RSSBot

    Le Groenland perd cent milliards de tonnes de glace par an

    Grâce à des mesures effectuées par satellite, on connaît maintenant précisément l'amplitude de la régression de la calotte glaciaire groenlandaise.

    Depuis des années, la couverture glaciaire du Groenland se réduit lentement mais sûrement. Il est toutefois très difficile de quantifier le phénomène car il faut tenir compte de l'épaisseur de la couche de glace et de ses variations...

    Lire la suite : Le Groenland perd cent milliards de tonnes de glace par an

  2. Publicité
  3. #2
    meteor31

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par RSSBot Voir le message
    Grâce à des mesures effectuées par satellite, on connaît maintenant précisément l'amplitude de la régression de la calotte glaciaire groenlandaise.

    Depuis des années, la couverture glaciaire du Groenland se réduit lentement mais sûrement. Il est toutefois très difficile de quantifier le phénomène car il faut tenir compte de l'épaisseur de la couche de glace et de ses variations...

    Lire la suite : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an
    euh 100 millions de tonnes/an c'est faux.

    c'est 100 millards de tonnes/an.

  4. #3
    yves25
    Modérateur

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par meteor31 Voir le message
    euh 100 millions de tonnes/an c'est faux.

    c'est 100 millards de tonnes/an.
    En effet, il s'agit de 100 km3 et un m3 d'eau ne pèse pas un kg mais une tonne!!!!
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  5. #4
    muller.charles

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Le point "positif" de cette étude, c'est qu'elle revoit pas mal à baisse les estimations de Rignot 2006 (sur la même base GRACE) : Rignot était à 220 km3, on est descendu à 100 km3. Cela en l'espace... de 6 mois !

    Je trouve d'ailleurs un peu gênant la multiplication de ces mesures GRACE sur de très courtes périodes, aussi bien en Arctique qu'en Antarctique. D'un point de vue climatologique, cela n'a pas grand sens (le comportement des marges du Groenland a une assez forte variabilité annuelle). Et du point de vue technique, il vaudrait mieux calibrer l'instrument plutôt que publier une nouvelle mesure tous les trois mois dans des revues scientifiques généralistes, surtout quand les mesures vont du simple au double en aussi peu de temps. D'autant que le commentaire de Cazenave dans le dernier Science rappelle qu'il y a encore pas mal de questions de calibrage en suspens.
    Réchauffement : la science ou le mythe ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    DonPanic

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par muller.charles
    Le point "positif" de cette étude, c'est qu'elle revoit pas mal à baisse les estimations de Rignot 2006 (sur la même base GRACE) : Rignot était à 220 km3, on est descendu à 100 km3. Cela en l'espace... de 6 mois !
    D'après ce que j'ai lu, il s'agissait des pertes estimées à basse altitude

    http://www.legos.obs-mip.fr/fr/equip...ats/b1_nivmer1
    http://copes.ipsl.jussieu.fr/Worksho...2_Cazenave.ppt

    Je te signale aussi que toutes les données de Grace servent à plusieurs institutions,
    Nasa,
    GeoForschungsZentrum (GFZ),
    The European Space Agency Earth Sciences Division,
    The University of Texas at Austin,
    The Applied Physics Laboratory Johns Hopkins University,
    The Technical University of Denmark,
    The University of Colorado Physics Department,
    The Ohio State University Civil & Environmental Engineering and Geodetic Science,
    entre autres, excuse du peu,
    et que toutes ces institutions ne comptent pas que des climatoalarmistes forcenés

  8. #6
    muller.charles

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    D'après ce que j'ai lu, il s'agissait des pertes estimées à basse altitude
    Tu as en partie raison. Extrait de Rignot 2006 :

    "To obtain the total ice sheet loss, we need to combine the calculated losses from ice dynamics in Table 1 with deviations in surface mass balance from the long-term average calculated elsewhere. Climate warming in the last decade has enhanced surface melt and slightly increased snow precipitation to reduce the surface mass balance compared to the 1960 to 1990 average by an estimated 35 km3 ice/year in 1996 and 46 km3 ice/year in 2000 (19), which we linearly extrapolate to 57 km3 ice/year in 2005. Total ice sheet loss, combining dynamic losses and deviations from a zero-anomaly surface mass balance, is then 91 ± 31 km3 ice/year in 1996, 138 ± 31 km3 ice/year in 2000, and 224 ± 41 km3 ice/year in 2005."

    En fait, 220 km3 c'est la valeur 2005 chez Rignot, mais Luthcke 2006 propose une moyenne 2003-2005 à 101 km3/an. Je connais pas les chiffres 2003 et 2004 chez Rignot.

    Ce qui n'est cependant pas très clair (pour moi en tout cas), c'est si cette valeur de 220 km3 est celle des pertes seules (brutes), ou des pertes une fois retranchées le gain en altitude (nettes). Tel que Rignot le formule dans ce paragraphe et dans l'abstract, j'ai l'impression que ce sont bien les pertes nettes (Abstract : "Accelerated ice discharge in the west and particularly in the east doubled the ice sheet mass deficit in the last decade from 90 to 220 cubic kilometers per year.") Dans ce cas, sa valeur 2003-2005 serait nettement supérieure à Luthcke.

    Je te signale aussi que toutes les données de Grace servent à plusieurs institutions,
    [...]
    entre autres, excuse du peu,
    et que toutes ces institutions ne comptent pas que des climatoalarmistes forcenés
    Je n'ai jamais dit que GRACE était une machine pour climato-alarmistes !! Je dis simplement que des revues scientifiques généralistes ont à mon avis autre chose à faire que de publier des textes de mesure (sans aucune hypothèse de recherche) d'un instrument récent sur une période courte. Il existe plein de revues spécialisées en climatologie ou glaciologie qui pourraient accueillir ces travaux. Là, je trouve que cela sème de la confusion plus qu'autre chose, surtout au rythme effréné de plusieurs papiers par an (et ce n'est finalement pas très intéressent : quand on aura une décennie de mesure GRACE bien calibrée, cela donnera une info pertinente sinon, tant qu'on y est, Nature et Science peuvent publier un compte-rendu mensuel de la santé du Groenland !).
    Réchauffement : la science ou le mythe ?

  9. Publicité
  10. #7
    muller.charles

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    En fait si je reprends toutes les mesures récentes, cela donne :

    Velicogna 2006 (mars, Science) : perte de 152 Gt/an sur 2002-2005
    Chen 2006 (août, Science) : 239 km3/an sur 2002-2005
    Velicogna 2006 (septembre, Nature) : perte de 248 km3/an sur 2002-2006

    Qui s'y retrouve ??
    Réchauffement : la science ou le mythe ?

  11. #8
    FlashYop

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Ce qui m'intéresserai serait de connaître les conséquences direct de cette perte massive par an.

    Est-ce suffisant pour faire augmenter le niveau des eaux, et de combien ? Est-ce grave ou normal ? Si le rythme continue, que va-t-il se passer ?
    -Don't worry-

  12. #9
    invité576543
    Invité

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par muller.charles Voir le message
    En fait si je reprends toutes les mesures récentes, cela donne :

    Velicogna 2006 (mars, Science) : perte de 152 Gt/an sur 2002-2005
    Chen 2006 (août, Science) : 239 km3/an sur 2002-2005
    Velicogna 2006 (septembre, Nature) : perte de 248 km3/an sur 2002-2006

    Qui s'y retrouve ??
    Tu es bien exigeant. Je trouve qu'une précision de ±1 dB dans ce domaine, c'est plus qu'honorable. Et tout à fait suffisant pour l'usage que l'on en a...

    Cordialement,

  13. #10
    invité576543
    Invité

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par FlashYop Voir le message
    Ce qui m'intéresserai serait de connaître les conséquences direct de cette perte massive par an.

    Est-ce suffisant pour faire augmenter le niveau des eaux, et de combien ? Est-ce grave ou normal ? Si le rythme continue, que va-t-il se passer ?
    Tu fait une bête division, et tu obtient, pour 250 km3 une hauteur d'eau de 2 mm.

    Si ça continue, ça monte plus! Est-ce grave? Affaire d'opinion. L'eau est montée de plusieurs dizaines de mètres il y a 10 à 20 000 ans. Ca a été plutôt positif pour les humains

    Cordialement,

  14. #11
    DonPanic

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par mmy
    Si ça continue, ça monte plus! Est-ce grave? Affaire d'opinion. L'eau est montée de plusieurs dizaines de mètres il y a 10 à 20 000 ans. Ca a été plutôt positif pour les humains
    Salut
    Là ce serait grave parce que c'est près des côtes que se trouvent les zones les plus densément peuplées. Quand on voit que les Assamites sont partis en guerre contre des minorités refugiées, j'ai du mal à croire que les déplacements forcés de populations comme celles du Bengladesh se feraient sans conflits meurtriers

  15. #12
    GillesH38a

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Tu es bien exigeant. Je trouve qu'une précision de ±1 dB dans ce domaine, c'est plus qu'honorable. Et tout à fait suffisant pour l'usage que l'on en a...

    Cordialement,
    j'ajouterais : qu'est ce que ça change fondamentalement au problème que la perte soit de 100 ou de 200 km^3 par ans?. Il semble qu'en tout cas on soit largement capable de dire qu'elle est significative, "de l'ordre" de 10^2 km^3 /an.

  16. Publicité
  17. #13
    invité576543
    Invité

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Salut
    Là ce serait grave parce que c'est près des côtes que se trouvent les zones les plus densément peuplées. Quand on voit que les Assamites sont partis en guerre contre des minorités refugiées, j'ai du mal à croire que les déplacements forcés de populations comme celles du Bengladesh se feraient sans conflits meurtriers
    On a déjà discuté de cela. Je reste assez surpris par cette notion de gravité. La réaction rationnelle est qu'il faut organiser la réponse au problème.

    C'est assez extraordinaire que les gens pensent que le choix est entre changer le comportement pour éviter la montée des eaux, et une réponse anarchique, meurtrière, à cette montée.

    Quitte à organiser quelque chose, ça semble bien plus simple d'organiser les transferts de population que d'organiser un abandon des fossiles.

    En d'autres mots, je ne vois pas pourquoi une modification attendue, prédite, à laquelle la réponse est évidente et forcée (transfert de population), qui laisse tout le temps nécessaire à cette réponse, est "grave".

    Les dangers graves c'est autre chose, genre épidémie galopante à laquelle on ne sait pas répondre à temps, ou astéroïde qui se présente en collision dans trois jours, etc.

    Allons-nous être assez stupides pour prédire le problème et une solution inadéquate comme ce que tu décris, et laisser faire? Si oui, le réchauffement climatique a bon dos.

    Proposition simple: les pays consommateurs "prennent leur responsabilité" comme disent les médias, et acceuillent dans des conditions décentes les populations concernées (Bengladesh, etc.), au pro-rata de la consommation de fossile.

    Cordialement,

  18. #14
    DonPanic

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an


    Citation Envoyé par mmy
    On a déjà discuté de cela. Je reste assez surpris par cette notion de gravité. La réaction rationnelle est qu'il faut organiser la réponse au problème.
    Je partagerais volontiers ton optimisme, mais vu comment on a résolu les conflits aux:
    Rwanda, Zaïre, Sud Soudan, pour ne citer qu'eux,
    comment les boatpeople africains sont les bienvenus dans la communauté européenne
    j'ai quelques doutes sur la réponse rationnelle au problème

  19. #15
    meteor31

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Tu fait une bête division, et tu obtient, pour 250 km3 une hauteur d'eau de 2 mm.
    Cordialement,
    250 km3/an cela fait plutôt 0.7 mm/an.

    Si tu cumules sur 3 ans c'est OK.

  20. #16
    meteor31

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par muller.charles Voir le message
    En fait si je reprends toutes les mesures récentes, cela donne :

    Velicogna 2006 (mars, Science) : perte de 152 Gt/an sur 2002-2005
    Chen 2006 (août, Science) : 239 km3/an sur 2002-2005
    Velicogna 2006 (septembre, Nature) : perte de 248 km3/an sur 2002-2006

    Qui s'y retrouve ??
    déjà tes résultats sont exprimés en unités différentes.
    Cela n'est pas grand-chose, mais quand on veut être rigoureux...
    Mais cette "dispersion" des résultats est loin d'être choquante.

    La plage est en fait de 165 à 248 km3/an.

    Si on prend le point médian (sans tenir compte que les 2 derniers résultats sont très proches) on peut présenter le résultat de la façon suivante:

    perte nette de glace = 207 +- 41 km3/an.

    Soit une erreur de +- 20% ce qui me semble absolument remarquable pour une variation annuelle d'un massif glaciaire de 2390000 km3 au total.

    C'est en effet un peu plus facile de mesurer une variation de quelques mm/an du niveau de la mer que de mesurer la variation d'épaisseur de glace d'un massif glaciaire aussi découpé et inhomogène que peut l'être le Groenland.

  21. #17
    GillesH38a

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Quitte à organiser quelque chose, ça semble bien plus simple d'organiser les transferts de population que d'organiser un abandon des fossiles....

    Proposition simple: les pays consommateurs "prennent leur responsabilité" comme disent les médias, et acceuillent dans des conditions décentes les populations concernées (Bengladesh, etc.), au pro-rata de la consommation de fossile.
    Bonjour

    On dérive peut etre un peu du sujet du post, mais la question de la facilité ne me semble pas si évidente à trancher. Je ne pense pas que des mesures autoritaires de limitation de la consommation soient plus difficiles à prendre que de transplanter des centaines de millions de personnes dans des pays qui leur sont totalement étrangers, sans rien dire du coût total y compris dans les conséquences sociales . De plus, la limitation de la consommation de fossiles se fera de toutes façons naturellement un jour, par force si ce n'est pas volontairement : il ne s'agirait donc que d'une anticipation contrôlée , pas d'un dommage qui pourrait etre évité comme une migration massive. Si des solutions alternatives peuvent réellement etre trouvées un jour, il me semble qu'on facilite le problème en s'y prenant le plus tot possible, avec éventuellement en bonus une possibilité de modulation contrôlée en fonction des conséquences économiques et sociales, plutot que d'attendre le dernier moment où on n'aura plus le choix du tout !

    (j'ai du mal à comprendre pourquoi il est préférable de risquer de tomber en panne d'essence en accélérant à fond plutot que de conduire lentement jusqu'à la prochaine station service !)

    Cordialement

    Gilles

  22. #18
    invité576543
    Invité

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par meteor31 Voir le message
    250 km3/an cela fait plutôt 0.7 mm/an.

    Si tu cumules sur 3 ans c'est OK.
    T'as raison...

  23. Publicité
  24. #19
    invité576543
    Invité

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    (j'ai du mal à comprendre pourquoi il est préférable de risquer de tomber en panne d'essence en accélérant à fond plutot que de conduire lentement jusqu'à la prochaine station service !)
    Admettons que organiser l'un ou l'autre n'est pas si simple à comparer. Mais n'organiser ni l'un ni l'autre semble débile. Or c'est bien dans cette direction que l'on va.

    Je rephrase mon point. Si on arrive a se convaincre que l'on ne peut pas éviter le réchauffement (si ça se trouve il n'est pas si anthropique que cela, ou c'est trop tard, etc.), alors prédire guerre, etc. ne semble pas sain. Pourquoi ne pas préparer une solution rationnelle? Je n'ai pas encore vu de proposition de ce type...

    Cordialement,

  25. #20
    moijdikssékool

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Proposition simple: les pays consommateurs "prennent leur responsabilité" comme disent les médias, et acceuillent dans des conditions décentes les populations concernées (Bengladesh, etc.), au pro-rata de la consommation de fossile
    ouaip, d'ailleurs je me demande si le réchauffement ne pousse pas quelques populations à migrer (et quant à migrer, quourpoi pas chez nous). Un autre exemple est l'exploitation de la mer qui réduit les prises locales

  26. #21
    DonPanic

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Salut
    Citation Envoyé par mmy
    En d'autres mots, je ne vois pas pourquoi une modification attendue, prédite, à laquelle la réponse est évidente et forcée (transfert de population), qui laisse tout le temps nécessaire à cette réponse, est "grave".
    Tu vois quand même que même sur Futura, il en est qui nient qu'il y ait le moindre problème...

  27. #22
    Septentrion

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    De toute façon, une montée des océans de quelques millimètres par an, ce n'est quand même pas la submersion de l'Atlantide : ça laisse des dizaines d'années pour construire des digues, construire les habitations sur pilotis, etc. . On construit sur pilotis depuis des milliers d'années, et les hollandais ont gagné des régions entières en construisant leurs digues.
    Accessoirement, ce pays qui était le plus menacé par la mer était aussi un des plus prospères.

    Alors la fonte du Groenland...
    Celà peut même rendre habitable une partie de ce quasi-continent.

    (là, je sens que je vais me faire lyncher )

  28. #23
    invité576543
    Invité

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Salut

    Tu vois quand même que même sur Futura, il en est qui nient qu'il y ait le moindre problème...
    C'est assez visible

    Mais il n'y aurait pas grand chose à faire à l'avance. La mer ne va pas monter très vite. Faire un plan, des promesses aux populations concernées, ce n'est pas les déplacer! On le fera progressivement, en suivant la montée des eaux qui sera alors effective, difficilement niable.

    D'ailleurs, mais ça éloigne encore plus du fil, je suis assez persuadé que cela se fera dans le cas des Pays-Bas, la migration sera organisée à l'échelle de l'Europe (et d'ailleurs une partie se contenteront d'aller habiter à demeure dans leurs résidences secondaires du Sud-Ouest de la France!).

    Cordialement,

  29. #24
    invité576543
    Invité

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par Septentrion Voir le message
    pour construire des digues, construire les habitations sur pilotis, etc. . On construit sur pilotis depuis des milliers d'années, et les hollandais ont gagné des régions entières en construisant leurs digues.
    Je prend l'hypothèse que ce genre de solution n'est pas viable, mais effectivement ça se discute! Mais la notion de "grave" est encore moins claire...

    Cordialement,

  30. Publicité
  31. #25
    muller.charles

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par meteor31 Voir le message
    déjà tes résultats sont exprimés en unités différentes.
    Cela n'est pas grand-chose, mais quand on veut être rigoureux...
    Mais cette "dispersion" des résultats est loin d'être choquante.

    La plage est en fait de 165 à 248 km3/an.

    Si on prend le point médian (sans tenir compte que les 2 derniers résultats sont très proches) on peut présenter le résultat de la façon suivante:

    perte nette de glace = 207 +- 41 km3/an.

    Soit une erreur de +- 20% ce qui me semble absolument remarquable pour une variation annuelle d'un massif glaciaire de 2390000 km3 au total.

    C'est en effet un peu plus facile de mesurer une variation de quelques mm/an du niveau de la mer que de mesurer la variation d'épaisseur de glace d'un massif glaciaire aussi découpé et inhomogène que peut l'être le Groenland.
    Pour les valeurs, je reproduis le choix des auteurs. Pour ceux que cela intéresse, voici l'ensemble des papiers parus en 2006 sur cette seule question et les valeurs concernées :
    Rignot 2006 (février, Nature) : perte de 91 à 224 km3 de 1996 à 2005 (pas de moyenne)
    Velicogna 2006 (mars, Science) : perte de 152 Gt/an sur 2002-2005
    Chen 2006 (août, Science) : perte de 239 km3/an sur 2002-2005
    Velicogna 2006 (septembre, Nature) : perte de 248 km3/an sur 2002-2006
    Luthcke 2006 (octobre, Science) : perte de 101 Gt/an sur 2003-2005
    Thomas et al. (2006, GRL) : perte de 4-50 Gt/an (1993-98) à 57-105 Gt/an (1999-2004)
    Ramillien et al. (2006, Glob Plan Ch) : perte de 129 km3 /an (2002-2005)
    Box et al. (2006, J Clim) : perte de 100 km3 /an (1988-2004)

    Wu et Ramillien, c'est aussi GRACE. Les autres, soit ERS, soit Polar MM5 d'après MODIS et AVHRR.

    *

    Pourquoi dis-tu (sur les premiers résultats) que la plage est de 165 à 248 km3 / an ?

    Sinon, en regardant ces nouvelles données plus complètes, on a ceux qui sont autour de 100-150 km3/an et ceux qui sont autour de 220-250 km3/an.

    *

    Nota : en hausse de niveau de la mer, cela fait de 0,3 à 0,6 mm / an selon les calculs des auteurs.
    Réchauffement : la science ou le mythe ?

  32. #26
    muller.charles

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    j'ajouterais : qu'est ce que ça change fondamentalement au problème que la perte soit de 100 ou de 200 km^3 par ans?. Il semble qu'en tout cas on soit largement capable de dire qu'elle est significative, "de l'ordre" de 10^2 km^3 /an.
    C'est vrai que dans la science climatique, on a l'habitude des incertitudes de facteur 2, voire plus. Cela n'empêche pas de tirer des conclusions ni de prendre des décisions.

    Sinon, cela n'a en effet aucun intérêt des mesures aussi courtes, sauf bien sûr pour les équipes en charge de calibrer les instruments de mesure. Il vaut mieux demander :

    Pourquoi les revues généralistes les publient ?

    Pourquoi les médias (dont parfois FS) reproduisent les communiqués de ces résultats courts, quitte à annoncer au grand public des valeurs divisées par deux à six mois d'intervalle ?

    Pourquoi certains chercheurs (comme Rignot) font à la presse des déclarations fracassantes sur la base de données aussi courtes (sur le thème : les modèles n'ont pas prévu une fonte d'une telle ampleur, il faut les revoir) ?
    Réchauffement : la science ou le mythe ?

  33. #27
    Septentrion

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    ...
    Mais la notion de "grave" est encore moins claire...
    Je me demande si quelqu'un a déjà évalué les terres qu'on gagnerait en cas de réchauffement et de montée "catastrophique" des eaux, de 1 m par exemple : les Pays-bas, le BanglaDesh, quelques îlots du Pacifiques, seraient peut-être en partie submergés, mais si le Groenland, la Sibérie, le grand Nord canadien, et les côtes de l'Antarctique deviennent habitables, on peut gagner des millions de km².
    Il ne me semble pas du tout évident qu'une montée des océans consécutive à un réchauffement réduirait l'espace habitable humain et les terres cultivables, à l'échelle de la planète.
    Quelqu'un a-t-il déjà vu ce genre d'évaluation ?

  34. #28
    muller.charles

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Salut

    Tu vois quand même que même sur Futura, il en est qui nient qu'il y ait le moindre problème...
    Oui, je nie volontiers que sur 1870-2005, ou même 1750-2005, le réchauffement climatique soit à l'origine du moindre problème grave - et moins encore, bien sûr, la part anthropique de ce RC. Et inversement, je pense que le léger réchauffement de cette période a été plus bénéfique pour l'humanité que ne l'aurait été un refroidissement de même amplitude.

    Ensuite, on peut parler de 2006-2100, c'est-à-dire non plus du réel mais des modèles. Pour ceux qui "croient" à la validité de ces modèles et qui ne regardent que leur valeurs médianes à hautes (voir imaginent qu'elles seront plus hautes encore), je partage assez la position de mmy : plutôt que flatter l'irrationnel en faisant des projections fantasmatiques de hausse des mers de 6 mètres, on devrait organiser un discours rationnel d'adaptation, bien au-delà de Kyoto. Ce discours sera de toute façon de plus en plus nécessaire à mesure que la planète se "globalise" et que des enjeux planétaires émergent au-dessus des approches nationales ou même continentales.

    Mais on me dira qu'il faut d'abord "prendre conscience" des enjeux et que la peur aide à cette prise de conscience. C'est-à-dire que la climatologie médiatique affirme : "la peur est bonne conseillère", tout comme elle affirme : "dans le doute, ne t'abstiens pas". On a l'habitude de ce bon sens inversé...

    *

    Sinon, la modération ne va pas tarder à remarquer que nous dévions vers le HS et une nouvelle discussion générale "climat".
    Réchauffement : la science ou le mythe ?

  35. #29
    meteor31

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par muller.charles Voir le message
    Pour les valeurs, je reproduis le choix des auteurs. Pour ceux que cela intéresse, voici l'ensemble des papiers parus en 2006 sur cette seule question et les valeurs concernées :
    Rignot 2006 (février, Nature) : perte de 91 à 224 km3 de 1996 à 2005 (pas de moyenne)
    Velicogna 2006 (mars, Science) : perte de 152 Gt/an sur 2002-2005
    Chen 2006 (août, Science) : perte de 239 km3/an sur 2002-2005
    Velicogna 2006 (septembre, Nature) : perte de 248 km3/an sur 2002-2006
    Luthcke 2006 (octobre, Science) : perte de 101 Gt/an sur 2003-2005
    Thomas et al. (2006, GRL) : perte de 4-50 Gt/an (1993-98) à 57-105 Gt/an (1999-2004)
    Ramillien et al. (2006, Glob Plan Ch) : perte de 129 km3 /an (2002-2005)
    Box et al. (2006, J Clim) : perte de 100 km3 /an (1988-2004)

    Wu et Ramillien, c'est aussi GRACE. Les autres, soit ERS, soit Polar MM5 d'après MODIS et AVHRR.

    *

    Pourquoi dis-tu (sur les premiers résultats) que la plage est de 165 à 248 km3 / an ?

    Sinon, en regardant ces nouvelles données plus complètes, on a ceux qui sont autour de 100-150 km3/an et ceux qui sont autour de 220-250 km3/an.

    *

    Nota : en hausse de niveau de la mer, cela fait de 0,3 à 0,6 mm / an selon les calculs des auteurs.
    Je ne fais que reprendre les 3 chiffres que tu as donnés pour établir la plage en question.
    Concernant les unités je maintiens bien sûr l'importance d'être homogène.
    C'est un gros facteur d'erreur concernant des générations d'étudiants et même de professionnels.


    Si on compare les études pour une même période, par exemple 2002-2005, ou éventuellement très proche comme 2003-2005 ou 2002-2006.

    Si on regarde ces périodes on a des résultats qui vont pour le plus faible (Luthcke) 110 km3/an au plus fort,Velicogna 248 km3/an.
    Le point médian est à 178 km3/an.

    L'état de la science 2006 sur le sujet nous donne donc un résultat de 180+-70km3/an en perte nette.

    l'erreur est plus forte que celle calculée pour les 3 valeurs que tu avais données initialement, 40% au lieu de 20%.

    Et ce bien sûr sans tenir compte des différentes erreurs de chacun des résultats.

    Maintenant il serait intéressant de connaître les moyens de mesures utilisés pour établir ces différentes tendances.(altimétrique, gravimétrique,...)

  36. #30
    invité576543
    Invité

    Re : Le Groenland perd cent millions de tonnes de glace par an

    Citation Envoyé par meteor31 Voir le message
    Concernant les unités je maintiens bien sûr l'importance d'être homogène.
    C'est un gros facteur d'erreur concernant des générations d'étudiants et même de professionnels.
    [Mode=Hors Sujet]

    Pour les unités, je me permet de dire que ça me fait bien marrer! La seule solution pour que ce soit homogène sans qu'il n'y ait une petite lutte d'influence pour imposer une unité est d'utiliser le système SI. Dans tous les autres cas, le choix est arbitraire.

    Dans ce cas particulier, il faut parler en m3/s, soit 8000 m3/s plutôt que 250 km3/an.

    Tu n'utilises même pas cette unité. Et qui le fait?

    Il n'y a quasiment jamais de sujet particulier qui ne s'invente pas sa petite unité locale...

    Cordialement,

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Groenland
    Par pilet14 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 33
    Dernier message: 19/12/2011, 08h24
  2. Du pétrole et du gaz détruits par la glace ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/12/2009, 12h23
  3. Latex: question à cent balles (et 1 mars)
    Par Kro31 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/09/2007, 15h02
  4. zéro et cent degres..
    Par dilettante dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 19/08/2006, 17h52