Chevaux de Troie et " bots " restent les principaux agents infectieux des PC selon une vaste étude portant sur des millions d'ordinateurs. Transformant les PC en zombies, selon l'expression consacrée, ils en font des vecteurs de propagation d'outils malveillants à visée lucrative. Mais, la protection s'étant accrue, le nombre d'attaques a diminué

Dans son dernier rapport sur la sécurité, mis en...

Lire la suite : Microsoft voit des zombies partout