Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

La puce qui stimule le cerveau



  1. #1
    RSSBot

    La puce qui stimule le cerveau

    Implanté sur le crâne de singes, un circuit électronique a généré de nouvelles connexions dans la zone du cerveau contrôlant les mouvements. De quoi ouvrir une voie de recherche pour soigner des traumatismes crâniens ou des paralysies.

    Depuis des années, les interfaces...

    Lire la suite : La puce qui stimule le cerveau

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    mtheory

    Re : La puce qui stimule le cerveau

    wwwwwwwwwoooowwww ça devient très

    ghost in the shell
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  5. #3
    Zelectron

    Question Re : La puce qui stimule le cerveau

    biofeedback (bioservo-rétroaction) c'est le terme qui convient, me semble-t-il. J'ai commencé il y a pas mal d'années en arrière (presque 30 ans) sur "l'apprentissage en dormant". Au bout de 6 mois j'ai brutalement arreté, car je me suis aperçu qu'en particulier les russes ( très en avance à cette époque) "grillaient" trop souvent les cerveaux de leurs cobayes humains, ce qui ne les empêchaient pas de continuer pour des raisons militaires. (Au USA c'était la même chose, mais sur des volontaires condamnés à mort, et dans une proportion nettement moindre) Ce sujet n'est pas sans risques, il faut des èquipes très lourdes, avec de très gros moyens pour 'jouer" à ça, en y allant lentement et précaucioneusement. Je souhaite que les équipes participant ou qui participeront à ces genres de projets y regardent à 2 fois, avant de manipuler quoique ou quique ce soit.

  6. #4
    ABN84

    Re : La puce qui stimule le cerveau

    bonsoir,
    Au USA c'était la même chose, mais sur des volontaires condamnés à mort
    qu'est ce qu'on faisait de lui s'il survivait à l'experience? toujours condamné à mort ou relaché?
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    invite73192618

    Re : La puce qui stimule le cerveau

    Rappelons d'abord qu'aucune expérience de ce genre n'a jamais été tentée chez les humains, sauf dans certains roman de sf et quelques dossiers trèèèès bien cachés de la CIA et/ou du KGB.

    Technologiquement parlant ce serait ni très difficile, ni très onéreux (le plus lourd est la prise en charge médicale). La plus grosse difficultée est d'ordre éthique: en recherche on n'ouvre pas le crâne de quelqu'un juste pour voir. Par contre on peut "profiter" de ce que quelqu'un a déjà une électrode implantée (par exemple une implantation avant chirurgie pour des problèmes d'épilepsies pharmaco-résistantes) pour étudier les réponses cérébrales in situ.

  9. #6
    Zelectron

    Re : La puce qui stimule le cerveau

    "en recherche on n'ouvre pas le crâne de quelqu'un juste pour voir" Nous sommes d'accord, il ne manquerait plus que ça!

    Par contre on peut "profiter" de ce que quelqu'un a déjà une électrode implantée (par exemple une implantation avant chirurgie pour des problèmes d'épilepsies pharmaco-résistantes) pour étudier les réponses cérébrales in situ."
    C'est la ou le bât blesse:
    étudier les signaux que le cerveau emet, c'est de l'observation non intrusive, donc tolerable à priori.
    Envoyer des impulsions electriques au moyen de l'electrode plantée dans le crâne, admettons.
    Mais planter une forêt d'électrodes pour envoyer des signaux qui ne sont pas forcement coherants.... ceci peut donner des resultats pour le moins disons, étranges (sans parler des interpretations "pseudo-veridiques"...).

  10. Publicité
  11. #7
    invite73192618

    Re : La puce qui stimule le cerveau

    Citation Envoyé par Zelectron Voir le message
    étudier les signaux que le cerveau emet, c'est de l'observation non intrusive, donc tolerable à priori.
    C'est intrusif puisqu'on a des électrodes dans le cerveau, mais comme ça se ferait indépendemment de la recherche alors oui c'est acceptable (d'autant plus qu'il arrive de temps en temps que les résultats des recherches aident les chirurgiens dans leurs décisions). Dans le fond on ne fait que demander du temps aux patients, dans une période où ils sont cloitrés au lit en attendant que des crises épileptiques arrivent: ils sont très intéressés en général.

    Citation Envoyé par Zelectron Voir le message
    Envoyer des impulsions electriques au moyen de l'electrode plantée dans le crâne, admettons.
    A ma connaissance ça se fait mais encore une fois pas dans une perspective recherche: trop intrusif. Cela dit comme ça se fait en clinique il n'est pas impossible que cela devienne un jour possible pour la recherche si on obtient des preuves que la procédure clinique est sans conséquences néfastes à long terme.

    Citation Envoyé par Zelectron Voir le message
    Mais planter une forêt d'électrodes pour envoyer des signaux qui ne sont pas forcement coherants.... ceci peut donner des resultats pour le moins disons, étranges (sans parler des interpretations "pseudo-veridiques"...).
    Pas compris.

  12. #8
    b1a2s3a4l5t6e7

    Re : La puce qui stimule le cerveau

    Salut. J'écris une phrase importante que j'ai noté et
    apres je la commenterai;
    Pour les chercheurs,tout se passe comme si ce
    circuit électronique"créait un lien artificiel que le cerveau
    peut apprendre a utiliser pour compenser une voie abimée"
    Un circuit électronique a donc été utilisé avec succes pour faire le lien entre 2 parties biologique pour compenser une voie abimées.Mais cette voie abimée
    aurait-elle pu etre completement remplacée au lieu d'etre seulement compensée,ici j'ai l'impression qu'on a améliorée une voie abimée.
    Quoi qu'il en soit il semble bien qu'un circuit électronique peut relié 2 parties biologique et cela s'apelle selon moi intégré l'électronique a la biologie et l'inverse peut également etre fait.
    L'assistance mutuelle entre l'élecrtonique et la biologie
    pourrait donné des possibilitées infini.
    Merci de votre attention et de votre intérêt.

Discussions similaires

  1. Actu - La puce qui fait du froid
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/07/2007, 14h01
  2. a tout qui interesse au puce des playstation 1
    Par anass123 dans le forum Électronique
    Réponses: 19
    Dernier message: 22/04/2007, 19h40
  3. le cerveau qui le contrôle?
    Par Frédéric1991 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/12/2006, 02h54
  4. Ce gène qui a fait galoper le cerveau humain
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 19
    Dernier message: 20/08/2006, 20h51
  5. Une puce qui fonctionne comme le cerveau
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/06/2005, 16h10