Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

La fuite des orangs-outans face aux incendies en Indonésie



  1. #1
    RSSBot

    La fuite des orangs-outans face aux incendies en Indonésie

    Les feux de forêt qui font rage dans toute l'Indonésie depuis la mi-septembre enveloppe le pays d'une brume épaisse et forcent des dizaines d'orangs-outans, une espèce gravement menacée, à fuir la jungle.

    Une équipe de secouristes animaliers...

    Lire la suite : La fuite des orangs-outans face aux incendies en Indonésie

  2. Publicité
  3. #2
    HeyMoi

    Re : La fuite des orangs-outans face aux incendies en Indonésie

    Jusqu'a quel point allons nous bruler la foret primaire dans le monde ? Jusqu'a la fin ?
    On plantera du bois a usage industriel puis tout le monde sera content.
    Après on agrandira les zoos peut etre...

  4. #3
    invite87654345678
    Invité

    Re : La fuite des orangs-outans face aux incendies en Indonésie

    Salut

    Les fumées ne font pas fuir les orang outans, elles mettent la vie de millions de gens en danger.
    Problèmes pulmonaires principalement, mais également danger pour les avions qui sont contraints de se détourner pour atterrir, et la navigation maritime qui a déjà été interrompue pour éviter les collisions.
    Ce ne sont pas que les singes et des centaines d'autres espèces qui, comme en Tasmanie périssent sous les flammes, sont menacés. Mais la vie humaine l'est également... Et cette mise en danger est non seulement volontaire de la part des forestiers, mais parfaitement criminelle.
    Economiquement et sanitairement, c'est une catastrophe, et écologiquement... une perte irréversible.
    Bon j'arrête, je suis en train de me faire un ulcère à cause de la connerie humaine

  5. #4
    yves25
    Modérateur

    Re : La fuite des orangs-outans face aux incendies en Indonésie

    Citation Envoyé par kaolin Voir le message
    Salut

    Les fumées ne font pas fuir les orang outans, elles mettent la vie de millions de gens en danger.
    Problèmes pulmonaires principalement, mais également danger pour les avions qui sont contraints de se détourner pour atterrir, et la navigation maritime qui a déjà été interrompue pour éviter les collisions.
    Ce ne sont pas que les singes et des centaines d'autres espèces qui, comme en Tasmanie périssent sous les flammes, sont menacés. Mais la vie humaine l'est également... Et cette mise en danger est non seulement volontaire de la part des forestiers, mais parfaitement criminelle.
    Economiquement et sanitairement, c'est une catastrophe, et écologiquement... une perte irréversible.
    Bon j'arrête, je suis en train de me faire un ulcère à cause de la connerie humaine

    Je me demande si tu ne vas pas un peu vite en besogne en accusant les forestiers. Ce sont aussi souvent les paysans qui défrichent pour se faire un lopin de terre à cultiver.

    Autre chose:

    La dernière grande vague d'incendies non maîtrisés en Indonésie date de 97, cad l'année du dernier El Nino.
    cette année (2006) est aussi une année El Nino: c'est très logique puisque ce phénomène diminue l'intensité de la concvection sur l'ouest du Pacifique .
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite87654345678
    Invité

    Re : La fuite des orangs-outans face aux incendies en Indonésie

    Bonsoir

    Non Yves... pas toi...

    Les forestiers sont directement à l'origine de ces feux car ils sont provoqués par eux ou dans leur sillage.
    http://hist-geo.ac-rouen.fr/site/art...id_article=192

    Extraits choisis

    "Et les hommes ? On ne peut les dédouaner de toute responsabilité ! Les incendies sont, d’après Le Monde du 27 Septembre, "allumés dans le sillage des forestiers, qui ne coupent pas tous les arbres, afin de dégager le terrain pour planter des palmiers à huile. Ce brûlage est beaucoup moins onéreux que le déblayage manuel et même, quand une piste a été tracée, que le bulldozer. La demande internationale s’étant renforcée, l’Indonésie a exporté, l’an dernier, pour plus de 1 milliard de dollars d’huile de palme, une augmentation de 32% en l’espace de 5 ans."

    "Des cultures itinérantes sur brûlis sont pratiquées par certaines ethnies, comme les Dayaks de la lointaine Irian Jaya. Cette pratique n’est pas responsable des incendies de forêt, car elle se pratique sur des surfaces limitées, afin de ne pas épuiser les sols.De plus, les Dayaks luttent contre les expropriations provoquées par la transmigration en Irian Jaya et sont les principales victimes de la famine consécutive à la sécheresse. Le territoire voisin de Nouvelle Guinée, où vivent les Papous est aussi touché par la famine."

    "On voit donc qu’El Nino est loin d’être responsable de tout ce qui se passe dans le Pacifique Ouest......

    Sources : Le Monde 27 sept 1997, Géo du mois de Septembre 1997, site internet de l’ICRA."

    Qu'El Nino et la sécheresse aide un peu d'accord, mais cette déforestation est une volonté économique d'état !

    Les cultivateurs Dayaks savent gérer les cultures sur brulis qu'ils pratiquent depuis des siècles. Ce ne sont pas eux qui détruisent leur environnement. Les colons par contre... dans le sillage des forestiers...

  8. #6
    invite87654345678
    Invité

    Re : La fuite des orangs-outans face aux incendies en Indonésie

    Bonjour

    Une dernière info..

    « Or, en juillet dernier, le gouvernement a annoncé son intention d’aménager la plus grande plantation de palmiers à huile du globe dans cette région, ce qui pourrait avoir des conséquences catastrophiques sur les forêts, la faune et les populations locales. Le projet est financé par la Banque chinoise de développement. La plantation couvrirait 18'000 kilomètres carrés, environ la moitié de la superficie des Pays-Bas. Le WWF souligne que les sols peu fertiles et accidentés du cœur de Bornéo ne se prêtent absolument pas au développement de telles plantations. »
    Extraits d’une information du 06 décembre 2005 émanant du WWF Suisse.

  9. Publicité
  10. #7
    yves25
    Modérateur

    Re : La fuite des orangs-outans face aux incendies en Indonésie

    Merci de l'info. Je ne regrette pas du tout ma remarque. J'ai maintenant qq chose de bien plus précis et de convaincant.

    Maintenant quand tu dis que les paysans gèrent bien les incendies, il suffit de voir les feux de savanne en Afrique pour voir qu'il faut peut être un peu nuancer tout ça mais ce n'est pas essentiel ici.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  11. #8
    invite87654345678
    Invité

    Re : La fuite des orangs-outans face aux incendies en Indonésie

    Je suis d'accord, il y a des feux qui "dérapent", qui échappent à tout contrôle à cause d'une saute de vent, comme certains écobuages chez nous.

    Je viens de lire une autre info de déprédations commise au Myanmar (ex Birmanie) sur le site "les amis de la terre" qui est effarante... L'ONU est sensée s'en mêler...

    http://www.amisdelaterre.org/article...d_article=2871

Discussions similaires

  1. [Biologie végétale] La réaction des plantes face aux herbicides
    Par Manuu83 dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 07/10/2009, 17h13
  2. Idée d'expérience sur la résistance des bactéries face aux antibiotiques
    Par BabyLoy dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/12/2007, 08h39
  3. la résistance des matériaux face aux vents
    Par gatsby33 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/03/2007, 18h49
  4. La cartographie mondiale des incendies en temps réel grâce aux satellites
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/06/2006, 10h13
  5. Disparition des orangs-outans : le génome met en cause la déforestation
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/01/2006, 11h19