Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Quand le pôle sud réchauffe le pôle nord, et vice-versa



  1. #1
    RSSBot

    Quand le pôle sud réchauffe le pôle nord, et vice-versa

    Entre Arctique et Antarctique, l'océan Atlantique joue le rôle de connecteur thermique. A l'échelle des décennies, les régions polaires sont ainsi liées par un mouvement de balancier perpétuel.

    Lorsque le pôle sud perd sa chaleur, le...

    Lire la suite : Quand le pôle sud réchauffe le pôle nord, et vice-versa

  2. #2
    Global-Floch

    Re : Quand le pôle sud réchauffe le pôle nord, et vice-versa

    Si jamais c'est dans le Nature du 9 novembre

    http://www.nature.com/nature/journal...061109-10.html
    Une civilisation a seulement l'épaisseur de trois repas.

  3. #3
    Futura

    Re : Quand le pôle sud réchauffe le pôle nord, et vice-versa

    Tu as déjà le lien dans les sujets connexes après l'actualité
    Just do it !

  4. #4
    Squale

    Re : Quand le pôle sud réchauffe le pôle nord, et vice-versa

    bonjour à tous!

    Une simple remarque de détail, l'actualité raconte que :
    Au sein des bulles emprisonnées dans la glace, les quantités des différents isotopes de l’oxygène indiquent en effet quelle était la température de l’air quand il s’est fait piégé.
    Cela me semble inexact et je voudrais préciser un peu.
    Il y a plusieurs paramètres qu'on peut mesurer dans les carottes de glace: la composition des bulles d'air emprisonnées dans la glace, et la composition de la glace elle même.
    C'est l'abondance relative de l'isotope 18 de l'oxygène (δ18O) dans la glace qui donne une idée de la variation des températures. Malheureusement, on ne connaît toujours pas la relation exacte entre le δ18O et la température, car cela dépend fortement du trajet et de l'origine des précipitations.
    La composition des gaz dans les bulles d'air permet d'avoir par exemple l'abondance des gaz à effet de serre. La synchronisation des deux paramètres n'est pas évidente, car les gaz d'aujourd'hui continuent à circuler dans la neige relativement "fraîche", où les "bulles" communiquent entre elles. Au fur et à mesure que l'épaisseur de neige augmente, la glace se comprime et finalement, les bulles s'isolent de l'atmosphère. Il y a donc un décalage d'âge entre les bulles et la glace qui l'entoure.
    [Sources: Margareta Hansson (projet Epica), cours sur les carottes de glace comme archive climatique, Institut de géographie physique et géologie quaternaire, université de Stockholm]
    C'est (entre autres) pourquoi il est encore difficile aujourd'hui de savoir si c'est l'augmentation de température qui a provoqué l'augmentation de CO2 et de CH4, dans le passé, ou bien l'inverse...
    Voilà, pour les petites précisions...
    Amitiés,
    Squale

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pourquoi au pole sud?
    Par Boumboumjack dans le forum L'ozone et le climat
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/10/2007, 15h52
  2. Fonte des glaces du pôle Nord
    Par carlo_0000 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 14
    Dernier message: 22/08/2007, 20h27
  3. Actu - Phoenix en route pour le pôle nord martien
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/08/2007, 02h19
  4. Pôle nord
    Par cartignydu21 dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/06/2006, 18h45
  5. [climat] rechauffement du pole sud
    Par quetzal dans le forum Futuroscar-BIO / GEO / SANTE / environement
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/04/2006, 09h57