Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale



  1. #1
    RSSBot

    Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale

    Les scientifiques savent déjà que les êtres humains passent beaucoup de temps à se comparer, à se toiser socialement, mais quasiment rien n'est connu des régions du cerveau qui encodent la hiérarchie sociale entre les êtres humains.

    Une nouvelle étude menée par...

    Lire la suite : Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale

  2. Publicité
  3. #2
    Dieu_fr

    Re : Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale

    On a trouvé quelles parties du cerveau étaient activées pour l'auto-évaluation. Pas celles qui sont activées pour "se comparer, se toiser socialement".

  4. #3
    Slagt

    Re : Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale

    Bah si...
    "j'ai gagné, je suis superieur au joueur d'en face"
    "j'ai perdu, je suis inferieur au joueur d'en face"
    pondéré par le nombre de réussite et de défaite je suppose.

    mais c'est un début, comme dit dans l'article.
    ••=• ••= = ••= •=• •= =••••= ••• =•=• •• • =• =•=• • •••

  5. #4
    bernardrougier

    Question Re : Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale

    comment aurait'il été etabli que le "cuneus qui est un coin (!) du lobe occipital est la zone cerebral de "la conscience de soi"

    je croyais que c'etait une zone impliquée dans la perception de la vision ?

    il faudrait donc modifier la formule de Descartes :
    "je pense donc je suis un cuneus ?"

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite73192618

    Re : Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale

    Faute de papier publié on peut pas dire grand chose de cette nouvelle. A part que ce genre d'expérience existe déjà: "les premières données" pfff

    Par contre il est important d'insister sur un truc: ceci
    le cuneus (la partie de la conscience du soi), la partie postérieure du gyrus frontal inférieur (qui forme les pensées des autres personnes)
    est de la néophrénologie (i.e. une connerie).

    Tout ce qu'on peut réellement dire c'est "telle zone, dans tel protocole particulier, montre plus d'activation dans telle condition que dans telle condition". Par exemple on peut faire un protocole où on a (ou pas) une perception visuelle, et observer que des zones occipitales sont d'avantage activées dans les conditions où on a de la perception visuelle. Mais ça ne veut pas dire que la fonction de ces aires est forcément la perception visuelle. Leur fonction réelle pourrait être différente, mais mise en jeu dans toutes les conditions de l'expérience où on avait des perceptions visuelles. D'où l'importance de croiser les données d'une multitude d'expérience avant de conclure sur la fonction de telle ou telle aire.

  8. #6
    ergonome

    Re : Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale

    A ma connaissance Descartes aurait mieux dit :"Je sents j'existe.C'est dire autrement que Descarte frapperai sans sensation un pauvre chien.Faute de conceptions classiques!L'instinct n'est plus immuable meme si le comportement de l'architecte oiseau semble etre inscrite dans sa structure nerveuse. Les conduites sont plastiques! ce qui me fait penser à la plasticité neuronale et donc à cette trouvaille qui donnera sens à la stimulation magnétique transcranienne en terme de neuropsycologie. Je pense alors aux corps amygdaloides, noyaux du systeme limbique (siege des emotions) voir leurs alterations si les activations chez les joueurs non gagnants ne se manifestent pas en terme de normes ( qu'est ce que normes?). Il en est de meme pour la modulation des facultés cognétives et l'alteration des etats de conscience. Le probleme c'est que pour cette dernièrre ne elle ne se limite plus au niveau précédent l'endormissement.Raison de plus pour repenser les conditions.

  9. Publicité
  10. #7
    ergonome

    Re : Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale

    Désolé pour l'orthographe c'est mon faible

  11. #8
    Dieu_fr

    Re : Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale

    Citation Envoyé par Slagt Voir le message
    "j'ai gagné, je suis superieur au joueur d'en face"
    OK pour la comparaison. Mais pour se "toiser socialement" avant tout récompense...

  12. #9
    Cap'tain flop

    Thumbs down Re : Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale

    Que tout ça fleure bon l'époque de l'anthropométrie sociale avec ses méthodes discriminantes qui nous ont mené à de grands massacres pédagogiques ! Sauf que là, on vous mesure plus le crâne, on recherche ce qui démontre que vous percevez bien que vous êtes bien à votre place ! Non, c'est pas ça ?
    Bon, sang, je perçois pas d'hiérarchie ! Immaturité ou anarchisme ?

  13. #10
    Cap'tain flop

    Cool Re : Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale

    Plus sérieusement

    On n'a pas attendu que des neuro chaipastrokoi s'interrogent sur les déterminismes socio-biologico-neuro-culturo... pour comprendre pourquoi ou comment l'homme accepte ou pas de se soumettre (Car c'est bien de cela dont il sagit que de rechercher les représentations neuronales de la hiérarchie).

    A défaut de fouiller du côté de chez Bourdieu (restons scientifique, hein ?!), lisez, relisez Stanley Milgram, soumission à l'autorité (traduit en français), qui relate tous les travaux issus de ses expérimentations à l'université de Yale aux USA dans les années 70 (!). Sinon, revoyez les extraits du film i comme icare avec Yves Montand (si, si ce film cent fois rediffusé à la TV) où est expliqué une des multiples expériences tirées du livre. Et Milgram aussi évoque l'hypothèse d'une zone du cerveau qui s'activerait.

    Mais il conclu (hélas, adieu théories fonctionnalisto-conservato-métro-boulot-dodoïstes) qu'en dépit des tendances générales de soumission de la plupart des sujets (lesquels ignoraient qu'en leur demandant de jouer les bourreaux, ils étaient en fait les cobayes), il y a trop de facteurs mis en relations ou en jeu pour repérer où est le moment de l'acceptation des règles et de l'établissement de leur limite : volonté éclairée (je suis un soldat, je me soumet aux ordres. Pourtant, certains ont refusé de massacrer), sentiments relatifs à l'image du père ou des blouses blanches («crainte révérencielle»)...

    Toute théorisation sur ce sujet relève, je le crains ou je l'espère, du délire.

  14. #11
    Dieu_fr

    Thumbs up Re : Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale

    Cap'tain, certainement; flop pas du tout.
    Bravo, Maître !

  15. #12
    Cap'tain flop

    Wink Re : Les parties du cerveau impliquées dans l'évaluation de la hiérarchie sociale

    Cadeau : voilà une vidéo sur l'expérience (en anglais) piochée sur le net.

    http://www.dailymotion.com/video/xcu...nce-experiment

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Utilisation de l'outil génétique dans la politique sociale
    Par Mecton dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/11/2007, 14h33
  2. parties du cerveau
    Par scholasticus dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/11/2006, 08h37
  3. [Exposé] Étude des forces impliquées dans la tectonique des plaques
    Par Simon59 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/08/2006, 10h17
  4. Etude des forces impliquées dans la tectonique des plaques
    Par Simon59 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/04/2006, 13h53
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 01/12/2005, 20h34