Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Des polymères nanostructurés améliorent la performance du béton armé



  1. #1
    RSSBot

    Des polymères nanostructurés améliorent la performance du béton armé

    L'équipe de recherche du Dr Edith Maeder reçoit le prix de l'innovation de l'institut Leibniz en recherche sur les polymères de Dresde (IPF), pour ses travaux visant l'amélioration de la durabilité et du comportement, sous différentes conditions, du...

    Lire la suite : Des polymères nanostructurés améliorent la performance du béton armé

  2. Publicité
  3. #2
    Cap'tain flop

    Cool Re : Des polymères nanostructurés améliorent la performance du béton armé

    Mouais. Je constate que depuis le Bauhaus et les expériences de Brazilia, la recherche sur le béton a peu évolué. Et même aujourd'hui, contre le bruit, l'humidité, la chaleur ou le gel, rien ne vaut le bois : cinquante centimètres d'un béton bien équilibré remplacent à peine les quelques centimètres de la parois de ma cabane au fond du jardin. Mais, bon, en parler ça fait pas l'affaire des Lafarge et consorts...

  4. #3
    Kr3st

    Re : Des polymères nanostructurés améliorent la performance du béton armé

    Il n'est pas question ici des propriétés "thermo-acoustiques" du beton mais bien de sa résistance.

    Comparé au bois, ... heu non ce n'est même pas comparable.

    On ne construit pas les immeubles en bois que je sache.

  5. #4
    Cap'tain flop

    Wink Re : Des polymères nanostructurés améliorent la performance du béton armé

    Côté résistance, le béton n'est pas bien placé, fut-ce en hauteur : ponts, building etc sont surtout constitués d'acier. Non, je soutiens que le béton reste l'apanage du seul rapport peu cher/rapide : autrefois pour répondre à des contextes de crises de logement ou d'infrastructures (après la 2ème guerre mondiale notamment), aujourd'hui, c'est surtout une question d'action en bourse.

    On peut construire des ponts très hauts et très solides en bois (types "pont de la rivière kwaï" qui inspira la fiction historique de Pierre Boulle). Mais le choix du béton se fera uniquement pour des questions de coût (coups de peintures au lieu de remplacement des structures, peu d'entretien par rapport au bois...). Et alors, bonjour fissures, effritements... En somme, si j'ai bien compris l'article, ce n'est pas la rigidité qui est recherchée, mais une plus grande souplesse dans la résistance : faire plus fin, moins cassant (pour les tremblements de terres, les mouvements du sol...). Donc, une sorte de bambou... D'ailleurs, rajouter des polymères nanostructurés, n'est-ce pas faire l'aveu de la supériorité de la cellulose ?

    Cela dit, l'article ne peut trop en dire sur la recherche elle-même : le secret de certains dosages est souvent préférable à la seule mise sous brevet.

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Résistance poteaux béton armé mauvais ferraillage
    Par dubidub31 dans le forum Technologies
    Réponses: 9
    Dernier message: 18/10/2008, 16h22
  2. dalle béton armé
    Par lappin dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/06/2006, 21h15
  3. Des films de tensioactifs pour construire des nanostructures
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/06/2006, 07h24
  4. Des nanostructures pour augmenter les capacités de stockage des disques durs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/11/2005, 12h23