Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Les nanotubes de carbone franchissent avec succès les premiers tests in vivo



  1. #1
    RSSBot

    Les nanotubes de carbone franchissent avec succès les premiers tests in vivo

    Des chercheurs de l'Université de Rice à Houston et du Texas M.D. Anderson Cancer Center ont commencé des expérimentations in vivo sur l'animal pour étudier la toxicité des nanotubes de carbone.

    Ils ont injecté des nanotubes directement dans la circulation sanguine d'animaux de...

    Lire la suite : Les nanotubes de carbone franchissent avec succès les premiers tests in vivo

  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : Les nanotubes de carbone franchissent avec succès les premiers tests in vivo

    J'aimerais connaître leur toxicité sur le foie, puisqu'ils s'y concentrent.
    Enfin, tout dépend du type de nanotube, et surtout de leur degré de purification.
    Par ailleurs, d'autres tests in vivo ont prouvé leur toxicité sur les poumons. Or, l'exposition pulmonaires à ce genre de particule est bien supérieure à l'exposition sanguine.

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Les nanotubes de carbone franchissent avec succès les premiers tests in vivo

    En effet. Bien que ces expériences constituent un des préliminaires à déblayer, elles n'apportent aucune information sur la nocivité des nanotubes qui doit être envisagée à long terme et sur leur cible la plus probable : le poumon. Toutefois le comportement dans le circuit sanguin n'est pas sans intérêt si on envisage un jour des implants de composites à base de nanotubes qui pourraient relarguer progressivement des nanotubes dans l'organisme.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    Hepcidine

    Wink Re : Les nanotubes de carbone franchissent avec succès les premiers tests in vivo

    L’utilisation de nanotube, de micro particules ferrique, ne risque t’-elle pas d’avoir des effets néfastes sur les personnes atteints de surcharge en fer (hémochromatose) défaillance du gène HFE.
    L’injection directement dans la circulation sanguine de ses malades ne risque t-elle pas de fixer ces nanotubes sur les organes notamment le foi, le cœur le pancréas comme l’organisme le fait lors de l’hyper absorption intestinal
    Et accroitre la surcharge et les conséquences qui en débouchent ??????????????

    A suivre !!!!!!!!!

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Actu - Les plus longs nanotubes de carbone du monde !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 32
    Dernier message: 22/07/2008, 13h33
  2. les nanotubes de carbone
    Par qude dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/05/2007, 14h43
  3. TIPE sur les nanotubes de carbone
    Par leptilu dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/05/2006, 15h00
  4. Des nanotubes de carbone pour refroidir les semi-conducteurs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/01/2006, 07h33
  5. Les nanotubes de carbone : technologie du spatial de demain ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 05/05/2005, 15h36