Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein



  1. #1
    RSSBot

    Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    Vingt kelvins ! Bien sûr, c'est seulement vingt degrés au-dessus du zéro absolu, mais ce froid intense est un record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein, un état de la matière qui passionne les physiciens du monde entier depuis des décennies.

    Au...

    Lire la suite : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

  2. Publicité
  3. #2
    Stabbquadd

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    "Sabler le champagne" > Boire le champagne cul-sec.

    "Sabrer le champagne" > Fêter un évènement en débouchant une bouteille de champagne d'un geste ample et solennel.


    Alors ces scientifiques voulaient-ils picoler jusqu'à ramper sous les paillasses ou simplement faire la fête ?

  4. #3
    Gwyddon

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    Bonjour,

    Quelques petits commentaires de pinailleur :

    Citation Envoyé par La news
    justement, toutes les particules se comportent exactement de la même manière, comme si elles n’en formaient qu’une
    Cette formulation me gêne assez en fait, car tout de même elles ne forment pas une seule particule, et même : de quelle particule parlerait-on ? De quel spin, de quelle masse ? C'est donc trop flou, voire incorrect.

    Il suffirait de dire que ce sont des particules qui ont le même état quantique, qui sont donc "superposables", contrairement aux fermions, ce qui explique dans ce dernier cas pourquoi notre main ne traverse pas la table.

    Citation Envoyé par La news
    Il explique aussi la supraconductivité, où la condensation concerne les électrons (ou plutôt des paires d’électrons de spins opposés, ou paires de Cooper).
    Encore une fois, cela me semble un peu trop flou voire inexact, car pour un supra les interactions entre particules font qu'en fait les paires de Cooper se forment entre toute paire d'électrons possible, ie il n'y a pas une paire déterminée à un moment donnée vu que les électrons forment une fonction d'onde à N particules. Mais c'est peut-être un peu trop technique/subtile (même dans ce que je dis là, c'est bien flou...)



    Sinon dans l'ensemble la news est bien faite, et c'est une nouvelle très excitante
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  5. #4
    Nadolarin

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    "cet été très particulier"

    c'est pas plutôt état?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gwyddon

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    Où as-tu vu cette coquille ? Pour ma part (mais peut-être que cela a été modifié depuis ton intervention), je ne la vois pas
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  8. #6
    La-dodo

    Talking Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    C'est bête je sais.. mais quelles seraient les applications d'un supefluide?
    Dernière modification par La-dodo ; 06/01/2007 à 19h20. Motif: erf orthographe

  9. Publicité
  10. #7
    Nadolarin

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Où as-tu vu cette coquille ? Pour ma part (mais peut-être que cela a été modifié depuis ton intervention), je ne la vois pas
    C'est dans le premier paragraphe. Mais corrigé en effet.

  11. #8
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    Citation Envoyé par La-dodo Voir le message
    C'est bête je sais.. mais quelles seraient les applications d'un supefluide?
    Rien, mais c'est la beauté de la science
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    Gwyddon

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    Est-ce que cet auteur de news passe de temps à autre sur le forum histoire de voir les retours de son article ?
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  13. #10
    The Artist

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Rien, mais c'est la beauté de la science
    Mais les superfluides n'ont ils pas d'applications dans le transport de matière et d'énergie ? Ce serait cool d'avoir un liquide qui se déplace sans viscosité pour faire des expériences!!! loool
    On m'disait, j'veux être artiste, tu t'prends pour qui ? Oublie oublie !!!

  14. #11
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    Je pensais à l'utilité hypothétique d'un condensat de Bose-Einstein.
    La superfluidité classique est connue, elle depuis longtemps : http://fr.wikipedia.org/wiki/Superfluidit%C3%A9
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. #12
    Gwyddon

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    Des éléments de réponse dans ce fil quant à l'utilité pratique d'un condensat :

    http://forums.futura-sciences.com/sh...+bose+einstein
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  16. Publicité
  17. #13
    jihel

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    oui oui Gwyddon, ça m'arrive de lire les discussions sur les articles que je commets je me suis demandé s'il fallait écrire "superposable", sachant que peu de gens savent ce que ça veut dire (d'ailleurs, moi-même, je me sens pas très bien, là...), je n'ai pas l'impression que ce j'ai écrit est faux, mais flou, ça, c'est sûr !
    les liens et les explications que tu donnes sont très instructifs, ça complète ! merci!

  18. #14
    Gwyddon

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    Ok nickel, c'est sympa de voir l'auteur de l'article se manifester sur le forum
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  19. #15
    Konrad

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    Bonjour, trois passages de l'article me semble quelque peu imprécis voire erronés

    Déjà le passage déjà mentionné par Gwyddon : "toutes les particules se comportent exactement de la même manière, comme si elles n’en formaient qu’une", c'est vrai que c'est un peu très flou comme phrase et ça ne veut pas dire grand chose...

    Citation Envoyé par La news
    Les scientifiques ont suivi cette piste depuis un moment et essayé de fabriquer des condensats avec des excitons. Ces pseudo-particules, [...]
    En physique du solide on parle de pseudo-particule lorsqu'on traite un phénomène comme une particule. Par exemple, le phonon : ce n'est pas une particule physique, on ne peut pas lui attribuer de masse propre ni de charge propre, etc. En revanche il est possible, dans un réseau cristallin donné, de lui définir une masse effective, de lui associer une fonction d'onde, etc. Bref de le traiter comme si c'était une particule.

    Le terme de quasi-particule correspond en revanche à des particules bien physiques (électrons, protons...), mais habillés d'une interaction. Par exemple, plutôt que de chercher à faire un calcul à N corps pour savoir comment un électron va se comproter dans un solide, on attribue à cet électron une masse effective, une charge effective, on le place dans un potentiel effectif qui va être le potentiel généré par l'ensemble de toutes les autres particules du matériau... Bref c'est un électron dont on modifie les propriétés intrinsèques pour prendre en compte les interactions auxquelles il est soumis : c'est un quasi-électron.

    Pour en revenir à l'article, ici l'exciton (état lié d'un électron et d'un trou) est plutôt une quasi-particule qu'une pseudo-particule.


    Citation Envoyé par La news
    une sorte de trou, espace vide au sein d’un réseau d’atomes
    Un trou n'est pas un "trou dans le réseau" (ça serait plutôt une lacune), mais un état d'un atome laissé vide, car l'électron a quitté cet état. Plutôt que décrire l'activité de tous les électrons qui vont se réorganiser dans les niveaux d'énergie environnant (problème à N corps), on préfère traiter le trou comme si c'était une particule (=> problème à un corps).
    "Un clavier AZERTY en vaut deux."

  20. #16
    Konrad

    Re : Record de chaleur pour un condensat de Bose-Einstein

    Un petit UP

    A moins que ce que j'ai dit ne mérite aps d'être discuté ? :?
    "Un clavier AZERTY en vaut deux."

Discussions similaires

  1. condensat de Bose-Einstein
    Par ixi dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/04/2009, 16h13
  2. Condensat de Bose-Einstein
    Par The Artist dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/01/2007, 14h29
  3. Utilité pratique d'un condensat de Bose-Enstein
    Par Mat B dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/10/2006, 08h11
  4. condensat de bose einstein
    Par ebigfeet dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 28/03/2006, 19h11
  5. superfluidité et condensat de bose eistein
    Par theo2059 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/03/2006, 10h45