Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours



  1. #1
    RSSBot

    Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Beaucoup s'en doutaient. Mais c'est désormais scientifiquement prouvé : les hommes, dans toutes les cultures et depuis des temps immémoriaux ont un penchant pour les femmes à la taille fine. Mais au fait, pourquoi ?

    L'attractivité physique entre...

    Lire la suite : Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

  2. Publicité
  3. #2
    benjy_star

    Re : Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Salut !

    Je suis pas fan du titre de cette actu... D'après ce qu'on lit, on parle essentiellement de la finesse de la taille donc je trouve le titre un peu limite...

  4. #3
    Invité

    Re : Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Expliquer la préférence (démentie par divers faits d'ailleurs, dont la fascination qu'exercent les obèses sur certains hommes, les canons de beauté du 19 ° romantique) par une sorte d'habitude acquise par l'espèce est une ineptie... qui ne verra que derrière cette idée confuse se cache celle de l'hérédité des caractères acquis ?...
    Quant au terme de "subconscient", on se demanderait vainement à quel science il est ici emprunté et en quel sens il faut l'entendre...
    Trois points cruciaux pour la "démonstration" et qui laissent un sérieux doute sur la scientificité des assertions...

  5. #4
    Gwyddon

    Re : Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Salut,

    Je suis du même avis... Surtout que dans certaines cultures c'était le contraire : l'homme ou la femme plantureuse était préférée car signe de santé et de vitalité !
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  6. #5
    muller.charles

    Re : Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Le rapport taille-hanche (waist-to-hip ratio), ce n'est quand même pas un scoop : il doit y avoir une bonne cinquantaine d'études depuis Singh 1993. Quant à Rubens, cité dans la brève, attention aux clichés : bon nombre des femmes qu'il a peintes ont un ratio très "correct" (c'est précisément le rapport qui importe, pas le fait d'être "enrobée" ou non).
    Réchauffement : la science ou le mythe ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    muller.charles

    Re : Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Citation Envoyé par quantat Voir le message
    Expliquer la préférence (démentie par divers faits d'ailleurs, dont la fascination qu'exercent les obèses sur certains hommes, les canons de beauté du 19 ° romantique) par une sorte d'habitude acquise par l'espèce est une ineptie... qui ne verra que derrière cette idée confuse se cache celle de l'hérédité des caractères acquis ?...
    Quant au terme de "subconscient", on se demanderait vainement à quel science il est ici emprunté et en quel sens il faut l'entendre...
    Trois points cruciaux pour la "démonstration" et qui laissent un sérieux doute sur la scientificité des assertions...
    "Démentie par les faits" ? La fascination de certains hommes pour les obèses ne dément rien en l'occurrence. Ou alors il faut aussi dire que l'humanité n'est pas spécialement hétérosexuelle (car il y a une minorité de 2-5% d'homosexuels), par exemple. Ce genre d'études visent à discerner des préférences "moyennes" dans une population, donc cela n'exclut en rien des préférences minoritaires. Lesquelles ne peuvent pas être avancées comme un argument de nullité du résultat obtenu.

    "Hérédité des caractères acquis" ? Là, je ne comprends pas trop. La brève ne dit pas que les incarnations culturelles de la beauté ont façonné les préférences innées des hommes, mais suggère l'inverse (que l'art a plutôt tendance à exprimer ces préférences).

    "Subconscient" : J'accorde que c'est un mot un peu vague. En même temps, le processus est non conscient, au sens où les diverses populations testées dans ce type d'études (y compris hors Occident) ne calculent pas le ratio T/H avant d'exprimer leurs préférences, ils choisissent simplement et spontanément parmi des dizaines de photos celles qui leur plaisent le mieux.
    Réchauffement : la science ou le mythe ?

  9. Publicité
  10. #7
    kinette

    Re : Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Bonjour,
    Je reste très sceptique par rapport à de telles études: à trop chercher des corrélations, on arrive toujours à faire ressortir un effet statistiquement significatif, mais qui n'a pas nécessairement de signification biologique.

    Les préférences ne sont pas des choses innées, et si le ratio de taille préféré correspond à celui qu'on trouve en moyenne chez les femmes (je n'ai vu nulle part d'étude là-dessus), ça n'aurait absolument rien d'étonnant (cf. l'image mentale de la femme que se font les hommes).
    J'ai déjà vu une étude de ce genre, il me semble sur les visages, et qui trouvait "formidable et adaptatif que les préférences des hommes correspondent à la moyenne des caractéristiques des femmes".

    Bref, ça passe dans Nature parce que c'est une étude sur l'humain, mais le même article sur les vaches se ferait jarter sans problème.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    Démostène

    Re : Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Salut,
    De plus, ne dit-on pas plutot "une belle grosse" que " une belle maigre" ?
    Cette étude prête vraiment un peu à rire, elle prend comme référence des oeuvres litéraires ( plus de 300.000), mais elle en exclus toute une partie parce que contemporaines ou américaines.

    "Dans cette vaste base de données, les scientifiques ont cherché les associations entre les noms de certaines parties du corps (taille, hanche, seins, fesses…) avec des qualificatifs comme « fin » ou « dodu »."

    Ouaip, ils auraient du ajouter "boudin" et "asperge" que ça n'aurait sans doute pas changé grand chose !!

    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  12. #9
    muller.charles

    Re : Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Bonjour,
    Je reste très sceptique par rapport à de telles études: à trop chercher des corrélations, on arrive toujours à faire ressortir un effet statistiquement significatif, mais qui n'a pas nécessairement de signification biologique.
    Il faut voir chaque étude en détail, son échantillon, la corrélation, les co-facteurs, etc. Faire ressortir un "effet statistiquement significatif", c'est une base méthodo. dans pas mal de sciences expérimentales, non ?

    Les préférences ne sont pas des choses innées,
    Qu'est-ce qui te permet de l'affirmer dans ce cas précis? D'autres études ayant montré des corrélations nulles ?

    et si le ratio de taille préféré correspond à celui qu'on trouve en moyenne chez les femmes (je n'ai vu nulle part d'étude là-dessus), ça n'aurait absolument rien d'étonnant (cf. l'image mentale de la femme que se font les hommes).
    Il est probable qu'il se retrouve plus fréquemment chez les femmes jeunes. Dans ce cas, le ratio T/H peut être un by-product de la préférence pour des partenaires n'ayant pas encore enfanté (par exemple).

    Bref, ça passe dans Nature parce que c'est une étude sur l'humain, mais le même article sur les vaches se ferait jarter sans problème.
    Certes, le ratio T/H des vaches est un autre problème La plupart des études sur ces questions sont quand même publiées dans des revues plus spécialisées. (Pers Ind Diff, Evol Hum Behav, etc.).
    Réchauffement : la science ou le mythe ?

  13. #10
    mich&robi

    Re : Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    et scientifiquement cela sert il a quelque choses ?
    Cela ne serai t'il pas de la descrimination.

  14. #11
    batman

    Re : Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    çà en ferait des célibataires si c'était vrai ...

  15. #12
    Sifo-Dyas

    Re : Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Salut

    Désolé pour le "déterrage" de cette discussion vieille de plus de 4 ans, mais je suis tombé sur cette new, et alors que le sujet est intéressant, on y lit une faute d'orthographe assez grossière :
    La présence constante de formes rondes dans la gente féminine indique le contraire !
    "Gente" est un adjectif, ancien et même tellement vieilli qu'il n'est utilisé que dans l'expression "gente dame". Il n'a bien sûr rien à voir, ni dans le sens, ni dans la prononciation ni dans l'orthographe ou la grammaire avec le nom qui aurait dû se trouver ici, qui est "gent". "Gent" qui bien sûr se prononce ʒɑ̃/ sans que le "t" final ne soit entendu a le sens de "peuple" (de même naissance).

    De plus, cette phrase arrive en conclusion comme un cheveu sur la soupe. Elle est en contradiction avec l'article : pour que la taille d'une dame apparaisse fine, il faut forcément qu'elle soit entourée de volumes plus imposants, confer le premier message de muller.charles.
    Cordialement. Sifo-Dyas

  16. Publicité
  17. #13
    Sind

    Re: Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Je rajouterai que la beauté est totalement subjective.

    Pour preuve, la scène de la pomme de la discorde a été peinte de plusieurs façon et ceci à différentes époques.

    Il est intéressant de constaté que dans les premières versions, Aphrodite est "ronde", et qu'elle est choisi par Paris car le geste du don (de la pomme) est plus fort et la rend belle aux yeux de Paris.
    Tableau de Sandro Botticelli, « Le jugement de Pâris », 1485/1488.


    Dans une version plus récente, celle d'un peintre nazi (Tableau de Ivo Saliger (peintre nazi), Le jugement de Pâris, 1939.)
    Aphrodite est considéré comme belle parce qu'elle a des formes et correspond a un "canon" plus contemporain et plus proche de la philosophie nazi et de leurs culte du corps.

    Quand on connait ces différents point, il y a de quoi se poser des questions sur cette article. Toujours aussi drôle futura-sciences.

  18. #14
    borgnetta

    Re: Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    et les "fines" elles préfèrent?

  19. #15
    moco

    Re: Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    C'est peut-être parce que, dans l'inconscient masculin, une taille fine et un ventre plat indique qu'il y a de la place pour une future grossesse. Tandis que pour une femme déjà grosse, l'homme hésiterait à la rendre encore plus grosse.

  20. #16
    myoper

    Re : Re: Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Citation Envoyé par moco Voir le message
    C'est peut-être parce que, dans l'inconscient masculin, une taille fine et un ventre plat indique qu'il y a de la place pour une future grossesse. Tandis que pour une femme déjà grosse, l'homme hésiterait à la rendre encore plus grosse.
    Ou au contraire qu'il y a la place dans une "assez grosse" et pas dans "celle qui a la taille fine"...

  21. #17
    Obamot

    Re: Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Bonjour,

    Les auteurs du rapport ne sont jamais allés en Afrique noire alors, là où il est de notoriété publique que les hommes préfèrent les femmes "enrobées" (et qui ont conservé cette préférence culturelle lorsqu'ils ont émigrés, contraints forcés parfois pour cause d'esclavage ou pour des raisons économiques) ainsi on retrouve cette caractéristique, au Brésil du côté de Bahia, à Cuba, en Guyanne et bien sûr aux USA (où c'est même une mode actuellement d'éxhiber un popotin surdimensionné que ces dames agitent frénétiquement sous des yeux parfois éberlués, voyez les photos de Kim Kardashian)!

    En Inde aussi, dans les castes pas forcément supérieures. Et en principe, toutes montrent ostentatoirement leur façon d'exprimer leur féminité de façon totalement assumée. En Asie encore, les représentations de Buddha oppulants montre encore la signification de cette tendance très forte, puisqu'elle signifie et permet d'afficher une certaine oppulence (entendez de montrer par là un signe de "richesse".) d'ailleurs en Asie, le fait d'être gros n'est pas mal vu même si le bol alimentaire ne le favorise pas forcément.

    Ça commence toutefois à faire du monde! D'autres exemples encore ont parsemé ce fil, sans nécessité d'y revenir, c'est donc dire si cette étude surprend un peu...

    Crdt.
    Dernière modification par Obamot ; 02/08/2015 à 10h18.

  22. #18
    Arnaud83136

    Re: Les hommes préfèrent les fines... depuis toujours

    Dans la Vénus Callipyge, ce n'est pas la taille qu'admiraient les Grecs, mais les fesses. En effet, callipyge vient du grec kalè (belle) et pugè (fesse).
    Pardon pour les hellénistes qui me liront, la boîte à message refuse les caractères grecs.

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Bipédie : les hommes ont-il appris à marcher sur les arbres ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/09/2012, 18h07
  2. Les pucerons préfèrent le maïs Bt
    Par Np81 dans le forum Actualités
    Réponses: 21
    Dernier message: 03/12/2007, 14h54
  3. Un futur glacé pour les rennes et les hommes ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/03/2006, 10h38
  4. 2004 parmi les années les plus chaudes depuis un siècle
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/02/2005, 22h23
  5. Est-ce vrai ? les virus préfèrent Microsoft ! que mac
    Par Cornemuse dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 13
    Dernier message: 10/01/2005, 22h00