Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?



  1. #1
    RSSBot

    Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Si vous posez cette question à un responsable de la NASA, vous aurez droit à un démenti catégorique. Et si vous insistez en demandant pourquoi un acte aussi naturel et considéré comme indispensable à l'équilibre émotionnel de l'Homme, ne l'est...

    Lire la suite : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

  2. Publicité
  3. #2
    ignorantus

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Trés interressant sujet, rarement évoqué mais qui peut être évoqué trés sérieusement et sans fausse pudeur. Aprés tout, c'est une question absolument fondamentale si on veut savoir si l'espèce humaine a une quelconque chance de se développer en dehors du berceau terrestre.
    Je suis trés surpris de l'attitude pudibonde évoquée des responsables de la NASA? pour le moins immature et bien peu scientifique... Certes, c'est un aspect de la culture anglo saxonne, mais à ce niveau...
    Bon, le sujet tel qu'il est exposé fait immédiatement réver à des cabrioles improbables mais la réalité terre à terre, (si j'ose dire) parait un peu plus complexe.

    Pour résumer, il y aurait 2 problèmes, qui sont les deux difficultés fondamentales de l'environnement spatial : l'absence de gravité et le rayonnement cosmique.
    Le premier pourra sans doute être surmonté dans le futur par une gravité artificielle en mettant la station en rotation. Le second est autrement redoutable avec des risques biologiques et apparemment, une forte probabilité de malformation.
    Je pense que la station spatiale internationale nous aidera à en savoir plus sur ce sujet essentiel.
    A part celà, le premier à avoir fait "des choses" dans l'espace, c'est James bond-Roger Moore dans... (réondez et gagnez une nuit d'amour dans l'espace avec...)
    C'est moins grave de se noyer dans un verre d'eau que dans un dé à coudre

  4. #3
    alain314

    Talking Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Je me souviens d'une émission de la BBC (je crois) traitant de cet intéressant sujet, et dans laquelle l'astronaute Judith Resnik admettait à demi-mots avoir eu des relations sexuelles dans la navette avec Robert McLain (et son expression laissait entendre qu'elle en gardait un excellent souvenir).

    La question lui avait été posée suite à une conférence de presse où les astronautes, très en forme, avaient déclaré s'être "bien éclatés" en orbite... laissant imaginer de combinaisons plus exotiques.

    Quelqu'un se souvient de ce reportage?

  5. #4
    vanos

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Citation Envoyé par ignorantus Voir le message
    Pour résumer, il y aurait 2 problèmes, qui sont les deux difficultés fondamentales de l'environnement spatial : l'absence de gravité et le rayonnement cosmique.
    Le premier pourra sans doute être surmonté dans le futur par une gravité artificielle en mettant la station en rotation. Le second est autrement redoutable avec des risques biologiques et apparemment, une forte probabilité de malformation.
    Je pense que la station spatiale internationale nous aidera à en savoir plus sur ce sujet essentiel.
    Bonjour,

    Je ne crois pas que créer une gravité artificielle en mettant la station en rotation soit une bonne solution. Une EVA (activité extra-véhiculaire) deviendra un énorme problème à cause justement de cette "gravité". Les déplacements seront affreusement coûteux en énergie et très dangereux en cas d'incident (une rupture de lien par exemple). Les astronautes seront fort handicapés par le poids du scaphandre et de leurs outils, ils seront même incapables de manipuler des objets de masse importante. Toutes les expériences en microgravité seront perdues et les observations astronomiques comme terrestres deviendront quasiment (pour ne pas dire complètement) impossibles. Sans parler des contraintes mécaniques que subira la structure de la station ni de l'orientation des panneaux solaires.

    La fameuse roue de Von Braun est un irréalisable mythe.

    Salut.

    P.S.
    A part cela, le premier à avoir fait "des choses" dans l'espace, c'est James bond-Roger Moore dans... (réondez et gagnez une nuit d'amour dans l'espace avec...)
    Je crois bien que c'est "Moonraker". Ai-je gagné ? et si oui est-ce que le transport est compris ?
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    kymoi

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Bonjour à tous,

    On dit pourtant familièrement:

    S'envoyer en l'air............

    (un peu d'humour ne fait pas de mal).

  8. #6
    ignorantus

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Pour répondre à Vanos sur la gravité artificielle, il me semble avoir lu, peut-être est-ce sur Futura, que la NASA avait dans ses cartons un projet d'élément de station relié par un cable à un point "fixe", autour duquel elle orbitait à la distance requise pour recréer l'équivalent d'une gravité par la force centrifuge.

    Bien sûr, cette idée ne concerne pas l'actuelle station spatiale internationale et l'ensemble ne resemblerait pas à la fameuse roue de Stanley Kubrick.
    J'ai réfléchi à cette idée qui repose sur le principe simple de la force centrifuge, en relation directe avec le rayon orbital de l'élément en rotation. A mon avis - un tel module serait un simple élément d'une station multimodulaire, utilisé juste pour les besoins d'activité en gravité (justement pour faire des bébés). Les autres modules seraient en microgravité "normale".

    Je ne développe pas d'avantage sur ce fil cette idée pour ne pas sortir du sujet .
    La réponse au quizz était bien entendu "Moonraker".
    Pour le voyage spatial, je n'ai pas les tickets mais je vous donne un tuyau : le journal britannique "new scientist" organise un concours dont le prix est un voyage dans l'espace. Il suffit de répondre à une question trés simple (en apparence) : quelle est la meilleure invention brevetée de tous les temps ?
    Quant à la ou au partenaire, pour passer la fameuse nuit je vous laisse vous débrouiller mais il faut au préalable résoudre un énigme : comment définissez vous une "nuit" dans l'espace ?
    Bonne réflexion !
    C'est moins grave de se noyer dans un verre d'eau que dans un dé à coudre

  9. Publicité
  10. #7
    Europa73

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Bonjour.

    Sujet qui me préocuppe

    http://forums.futura-sciences.com/thread114594.html

    Que la Nasa reflète l'esprit néo-conservateur puritain et hypocrite de la Wasp (white anglo-saxons-protestant) ne me surprend guère.

    Un peu de lecture :

    http://sexuality.about.com/b/a/257780.htm

    http://www.guardian.co.uk/internatio...230697,00.html

    He cites a confidential Nasa report on a space shuttle mission in 1996. A project codenamed STS-XX was to explore sexual positions possible in a weightless atmosphere.
    Twenty positions were tested by computer simulation to obtain the best 10, he says. "Two guinea pigs then tested them in real zero-gravity conditions. The results were videotaped but are considered so sensitive that even Nasa was only given a censored version."

    Only four positions were found possible without "mechanical assistance". The other six needed a special elastic belt and inflatable tunnel, like an open-ended sleeping bag.

    Mr Kohler says: "One of the principal findings was that the classic so-called missionary position, which is so easy on earth when gravity pushes one downwards, is simply not possible."
    Le vrai débat ce situe au niveau des missions de plusieurs mois ou plus et ceux sont les psycho&chiatres et les sociologues les mieux placés pour y répondre, sans oublier les premiers concernés :
    sous-mariniers, astronautes, biologistes dans les zones extrêmes (pôles sud & nord) etc...

    http://209.85.135.104/search?q=cache...&client=safari

    On the International Space Station, conflicts will occur when the status of women and men are inherently unequal, or if there is a perception of sexual deprivation among some members of a crew when others are in a sexual relationship there, as has occurred in Antarctica analogs (see Noonan 1998a)
    Quand à la reproduction dans l'espace, c'est un autre problème...

    Cordialement,
    Europa

    "Living on Earth may be expensive, but it includes an annual free trip around the Sun."
    Dernière modification par Europa73 ; 14/02/2007 à 16h29.

  11. #8
    Europa73

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Bonjour.

    Sinon, on connaissait déjà le :

    http://www.milehighclub.com/

    A quand le 60mileshighclub ?

    Vous rigolez peut être....

    http://www.space.com/adastra/adastra...ce_060804.html

    Bon, avec le Virgingalactic SpaceShipTwo, vous aurez le droit à 15 mn en apesanteur, c'est juste mais ça le fait...On se vomit dessus tout en copulant et en admirant le paysage, quel programme !!!!

    Tout cela pour 400.000 $ pour les deux, voilà un beau cadeaux pour la St-Valentin, à vos cagoules...

    Cordialement,
    Europa.

  12. #9
    syfer972

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Bonjour,

    heu franchement ca na rien de dure de se passer de relations sexuelle pendant plusieurs mois, voir années...

    et je parle en connaissance de cause... hélas !!!

  13. #10
    vanos

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Citation Envoyé par ignorantus Voir le message
    la NASA avait dans ses cartons un projet d'élément de station relié par un câble à un point "fixe", autour duquel elle orbitait à la distance requise pour recréer l'équivalent d'une gravité par la force centrifuge.

    Bien sûr, cette idée ne concerne pas l'actuelle station spatiale internationale et l'ensemble ne ressemblerait pas à la fameuse roue de Stanley Kubrick.
    J'ai réfléchi à cette idée qui repose sur le principe simple de la force centrifuge, en relation directe avec le rayon orbital de l'élément en rotation. A mon avis - un tel module serait un simple élément d'une station multimodulaire, utilisé juste pour les besoins d'activité en gravité (justement pour faire des bébés). Les autres modules seraient en microgravité "normale".
    Bonsoir,

    Dans l'espace un point "fixe" n'existe pas.
    Un module de gravité tournant autour d'une station modulaire en microgravité est utopique parce que les problèmes de stabilité seraient impossibles à résoudre, en particulier si le poids du module de gravité varie, ce qui serait le cas pendant la visite d'un couple dont le poids exact ne peut être défini.
    Pour info, Stanley Kubrick s'est inspiré de la roue imaginée par le professeur Von Braun.

    Bonne soirée.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  14. #11
    ignorantus

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Effectivement, mais si on annoncait que les ébats amoureux à l'intérieur du module sont tels qu'ils déstabilisent la station , je crois qu'on pourrait avoir un flux impressionnant de candidatures pour une telle nurserie spatiale.:.
    Je sais bien qu'il n' y a pas de point fixe dans l'espace : c'est pour celà que j'ai mis des guillemets.
    C'est moins grave de se noyer dans un verre d'eau que dans un dé à coudre

  15. #12
    cisou9

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    expériences en microgravité seront perdues
    Dans l'axe de la station la gravité est nulle mais il est certain que les sorties extra véhiculaires seront impossibles.
    Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peut l'en empêcher.Alexandre Soljenitsyne

  16. Publicité
  17. #13
    vanos

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Citation Envoyé par cisou9 Voir le message
    Dans l'axe de la station la gravité est nulle.
    Bonsoir,

    Dans l'axe, oui la gravité sera nulle, mais dans l'axe seulement. Si on s'en écarte, même d'un tout petit peu, la gravité réapparaît d'abord faible mais suffisante pour rendre impossible les expériences en gravité nulle (ou microgravité).

    Salut.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  18. #14
    eklipse

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    mais les sorties E V se feraient a partir de l axe ou la gravite est nulle et le tour est joué!
    au fait une roue a la stanley kubrick est elle ou sera t elle realisable 1 jour?

  19. #15
    vanos

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Citation Envoyé par eklipse Voir le message
    mais les sorties E V se feraient a partir de l axe ou la gravite est nulle et le tour est joué!
    au fait une roue a la stanley kubrick est elle ou sera t elle réalisable 1 jour?
    Bonjour,

    Pour les EV c'est non, l'axe est une ligne imaginaire et un astronaute en scaphandre est beaucoup plus gros qu'une ligne; de plus que pourraient-ils faire le long de cet axe ? Pour agir sur la station qui tourne, ce serait aussitôt fini avec la gravité nulle.
    La réponse à la deuxième question est évidement non.

    Salut.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  20. #16
    bigarreau

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    bonjour,
    à mon sens le sujet est tabou, mais pas pour les raisons qu'on imagine au premier abord.
    je constate que l'objectif de la sexualité dans l'espace est la procréation, le vrai problème selon moi étant l'origine des géniteurs. On n'envisage sans doute pas que l'Humanité toute entière sera un jour amenée à se reproduire dans l'espace, mais seulement quelques uns de ses représentant....alors qui, et sur quels critéres de selection? c'est à mon avis un sujet aussi sensible que celui de la manipulation génétique, c'est peut etre pour cela que la NASA tient à rester prude.

    sinon c'est vrai que le sujet prete à sourire, on se demande, par exemple, si, libérées des affres de la pesante gravitation, nos chères et tendres partenaires sont moins sujettes à la migraine là haut qu'ici??????

  21. #17
    Europa73

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Citation Envoyé par bigarreau Voir le message
    c'est à mon avis un sujet aussi sensible que celui de la manipulation génétique, c'est peut etre pour cela que la NASA tient à rester prude.
    Bonjour.

    C'est mal connaître les Américains que de croire qu'il y a seulement un rapport purement biologique associé a ce tabou.
    Je connais bien ce peuple que j'admire mais qui en même temps est très contrasté, très puritain ou très déjanté et bien plus que nous, croyez moi.

    Cordialement,
    Europa.

  22. #18
    ignorantus

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Pardonnez-moi de revenir sur le sujet de la gravité qui s'est greffé sur le sujet principal mais j'aime bien aller jusqu'au bout des choses.
    J'ai réfléchi sur l'idée d'un module relié par cable, comme une sorte de manège géant (envisagé par la NASA je le précise)et sur l'objection de Vanos.
    effectivement, le mouvement serait complexe car en fait, l'ensemble tournerait autour de son barycentre, de son centre de gravité, comme un satellite autour d'un astre principal (ex.système terre-Lune ou planète-soleil).

    Si j'ai bien compris, plus la différence de masse entre les deux objet est importante, plus ce barycentre est prêt de l'objet le plus gros. Dans le cas d'une station spatial, le module central dvrait être trés gros par rapport au module de gravité pour éviter que l'ensemble ne papillonne au gré de la configuration de l'ensemble.
    Au mieux, le module central fera des petits cercles, comme un lanceur de marteau.
    Une variation de masse du module pourra complexifier ce mouvement, voir le rendre imprévisible (loi des 3 corps)mais cela ne parait pas rédhibitoire en théorie.

    En ce qui concerne une station spatiale type "2001 Odyssée", je ne comprends pas bien non plus les objections. Le fait de sortir d'un module en rotation confère une force de déplacement devenue linéaire mais il suffit d'y opposer une force en sens opposé pour l'annuler. Par ailleurs, cette force devrait être relativement faible, surtout au centre du module.

    Quand à la perte du bénfice de la microgravité, elle devrait être résolue par la configuration suivante.
    Le vaisseau principal constitue un moyeu, sans mouvement de rotation, une sorte de grande tour.
    Comme une roue de bicyclette autour de son moyeu, une roue à gravité est mise, elle en rotation autour du vaisseau-moyeu qui lui sert d'axe.

    Bon voilà, j'ai dit, maintenant on peut retourner à nos histoires de fesses cosmiques
    C'est moins grave de se noyer dans un verre d'eau que dans un dé à coudre

  23. Publicité
  24. #19
    vanos

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Citation Envoyé par ignorantus Voir le message
    En ce qui concerne une station spatiale type "2001 Odyssée", je ne comprends pas bien non plus les objections. Le fait de sortir d'un module en rotation confère une force de déplacement devenue linéaire mais il suffit d'y opposer une force en sens opposé pour l'annuler. Par ailleurs, cette force devrait être relativement faible, surtout au centre du module.
    Bonsoir,

    Non, ce serait trop facile, si on annule la force devenue linéaire on verrait la station, dont le mouvement rotatif ne s'est pas arrêté, défiler de soi sans pouvoir y faire le moindre travail et près du centre, où la gravité est faible mais bien réelle, disons un centième de G soit 9.8 cm.sec-2, vous vous éloignerez rapidement et inexorablement.

    Quand à la perte du bénéfice de la microgravité, elle devrait être résolue par la configuration suivante.
    Le vaisseau principal constitue un moyeu, sans mouvement de rotation, une sorte de grande tour.
    Comme une roue de bicyclette autour de son moyeu, une roue à gravité est mise, elle en rotation autour du vaisseau-moyeu qui lui sert d'axe.
    Non, c'est impossible en vertu du principe "action = réaction" le module central/moyeu se mettrait immédiatement à tourner en sens inverse de la roue, c'est de la physique de base. C'est en vertu de ce même principe qu'un hélicoptère est muni d'une hélice "contrarotative" montée sur la queue faute de quoi la cabine se mettrait à tourner sur elle-même.

    Bonne nuit.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  25. #20
    jiherve

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Bonsoir
    Je confirme les dires de vanos
    principe "action = réaction"
    : le problème c'est le recul!
    JR

  26. #21
    ignorantus

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Effectivement. Je suppose bien que je ne suis pas le premier à m'interroger sur cette notion de gravité artificielle... mais j'aime bien refaire certaines démarches de recherche en essayant de mesurer le possible et l'impossible : c'est à mon avis la meilleure façon de comprendre comment les choses fonctionnent en exerçant ma fonction de représentation mentale.

    Merci à vous d'y contribuer. On a trop l'habitude, sans doute par manque de temps, d'absorber des quantités d'informations avant même d'avoir pris le temps de se questionner à leur sujet. C'est pourquoi je pense que le processus d'ignorance préalable et assumée est necessaire à une véritable connaissance.

    Revenons à nos moutons gravitationels. Vous allez dire que j'insiste mais, pourquoi, puisque vous citez l'hélicoptère, n'est' il pas possible d'adopter le même principe : deux roues identiques tournant autour d'un moyeu central en sens opposé n'annuleraient-elles pas le mouvement de rotation dudit moyeu ?
    C'est moins grave de se noyer dans un verre d'eau que dans un dé à coudre

  27. #22
    vanos

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Citation Envoyé par ignorantus Voir le message
    Revenons à nos moutons gravitationnels. Vous allez dire que j'insiste mais, pourquoi, puisque vous citez l'hélicoptère, n'est' il pas possible d'adopter le même principe : deux roues identiques tournant autour d'un moyeu central en sens opposé n'annuleraient-elles pas le mouvement de rotation du-dit moyeu ?
    Bonjour,

    Oui, dans ce cas le module-moyeu serait alors en "apesanteur" mais les problèmes techniques, mécaniques et énergétiques seraient énormes pour ne pas dire insurmontables et les coûts de fabrication et de fonctionnement plus qu'astronomiques. Il est illusoire de croire à cette solution.
    Quand Werner Von Braun pensa à sa roue au début des années '50, on ne connaissait rien à la vie en apesanteur mais sont venus les premiers vols habités, on vite abandonné cette idée aussi inutile que farfelue.

    Salut.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  28. #23
    ignorantus

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Dommage ! Les futures générations néees dans l'espace, si toutefois il y en a, nous donneront des gaillards filiformes de 2,5 m de haut, avec un coeur minuscule mais une tête démesurée à cause de l'afflux sanguin !!! Il faudra qu'ils prennent des vacances de temps en temps sur la terre mais ce sera un cauchemar pour eux...Ils auront un squelette fragile et décalcifié. A mon avis, ils passeront leur séjour dans l'eau où il se sentiront beaucoup plus à l'aise.
    Merci pour vos réponses (je suis quand même content d'avoir réussi à stabiliser ma station spatiale même si c'est plutôt une usine à gaz )
    C'est moins grave de se noyer dans un verre d'eau que dans un dé à coudre

  29. #24
    uneautreterre

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Salut!

    Bien sûr que l'amour est réalisable dans l'espace:
    Lorsqu'il est bien fait,sur terre, il vous envoie au septième ciel, c'est simple!

    Plus sérieusement, le titre du sujet est mal choisi, car le sort des gamettes n'est pas le fait de savoir si on peut faire l'amour. Mais, bon , on peutme traiter de tatillon.
    Vanus, tu affirmes qu'il est évident qu'une roue à la Stanley Kubrik est irréalisable. Comme mes connaissances scientifiques manquent de solidité, ce n'est pas si évident pour moi. Peux-tu développer STP ?

  30. Publicité
  31. #25
    vanos

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Citation Envoyé par uneautreterre Voir le message
    Vanus, tu affirmes qu'il est évident qu'une roue à la Stanley Kubrik est irréalisable. Comme mes connaissances scientifiques manquent de solidité, ce n'est pas si évident pour moi. Peux-tu développer STP ?
    Bonsoir,

    Vanos s'il te plaît.
    Il te suffit de relire les posts 4#, 10#, 13#, 15#, 19# et 22# où j'explique en détail pourquoi la roue de Kubrick (surtout de Von Braun) est irréalisable.

    Salut.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  32. #26
    Kissagogo27

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    bsr, alors ne parlons même pas du film " planète rouge "

  33. #27
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Citation Envoyé par vanos Voir le message
    Il te suffit de relire les posts 4#, 10#, 13#, 15#, 19# et 22# où j'explique en détail pourquoi la roue de Kubrick (surtout de Von Braun) est irréalisable.
    Salut,

    de tes posts, je ne vois pas ce qui rend une telle structure torique impossible a construire. L'absence de pesanteur et la microgravite est justement la chose qui n'a pas d'interet dans une telle construction; les problemes techniques sont serieux, mais ca ne me semble pas du tout insurmontable vu la resistance des materiaux actuels; les sorties EV doivent etre revues et ne serait pas aussi simple...mais bon, combien de personnes dans le domaine de la construction travaillent dans des conditions extremes sous 1G ?...quoique complique techniquement (& financierement), je ne vois rien d'impossible, ou alors, il faudra mieux expliquer que dans tes posts 4-10-13-15-19-22....

    Quant au puritanisme lie au sujet initial...comme le dit Bill Maher (humoriste americain) en parlant de la France : "They're not a nation of 6-years old who screams and giggles when they see pee-pee parts". Il faudra a mon avis encore pas mal de temps avant que quelque chose d'officiel ne soit dit sur ce sujet par la NASA.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  34. #28
    polo974

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Citation Envoyé par vanos le 20/02/2007, 22h38
    Bonsoir,
    ...
    Salut.
    hi,hi,hi,
    encore un déterrage
    Jusqu'ici tout va bien...

  35. #29
    yobiwoc

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Beau déterrage, oui

    Ceci dit, l'information la plus intéressante à mon sens est celle-ci :

    Ces expériences ont permis de révéler certaines anomalies à certains stades du développement embryonnaire, mais aussi au niveau de la fécondation elle-même, de la segmentation des cellules et de la fermeture du tube nerveux, qui se produit avec retard. Le rôle de l'absence de pesanteur ne paraît donc pas négligeable sur la reproduction.
    Le problème n'est absolument pas de faire l'amour, ça c'est une question anecdotique (et en même temps si ça peut être bénéfique au bien-être psychologique des astronautes ils auraient tort de se priver, hein).

    Par contre ça confirme l'importance de certains facteurs d'ordre physiques externes à l’œuf (la gravité en l'occurrence) dans les étapes précoces du développement embryonnaire, et ça c'est quand même très intéressant.

  36. #30
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Faire l'amour est-il possible dans l'espace ?

    Citation Envoyé par polo974 Voir le message
    hi,hi,hi,
    encore un déterrage
    Au temps pour moi....vu les sujets d'actus qui sont sortis en ce debut de mois de fevrier, je me suis dit que celui-ci en faisait partie...hmmm...pas vraiment...

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Le catapultage est il nécessaire dans l'espace ?
    Par babsimov dans le forum Astronautique
    Réponses: 48
    Dernier message: 13/10/2007, 12h26
  2. Réponses: 33
    Dernier message: 15/02/2007, 09h54
  3. L'amour, est-ce Psycologique?
    Par Jenscsi dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 12
    Dernier message: 27/12/2005, 20h32
  4. L'amour est il une illusion ?
    Par babygirl6971 dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 14
    Dernier message: 13/11/2004, 20h13