Page 3 sur 5 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 135

Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence



  1. #61
    marsouinot

    Thumbs down Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Et si on demandait aux émirs de ne plus avoir de Boing 727 ou autres AIR bUS A380 pour aller faire leurs courses ?après on verrait pour le reste..

  2. Publicité
  3. #62
    f6bes

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par marsouinot Voir le message
    Et si on demandait aux émirs de ne plus avoir de Boing 727 ou autres AIR bUS A380 pour aller faire leurs courses ?après on verrait pour le reste..
    Bjr marsouinot,
    En voilà une idée qu'elle est bonne !! Pourquoi se priver de faire des "clowneries" (politesse oblige) puisque d'autres en font.
    Et tout ira BIEN dans le meilleur des mondes !
    Bonne journée

  4. #63
    jjm78

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Cela rappelle un peu trop la "guerre" de la température idéale, il y a quelques années : le gouvernement de l'époque préconisait de chauffer à 20°. Peu de temps après après, des pseudos discussions scientifiques et des médecins (ou présentés comme tels) affirmaient que 20° représentaient la température idéale. Puis le Gouvernement est passé à 19°. Et, comme pas hasard, les mêmes donneurs de leçons affirmaient du jour au lendemain que la meilleure température était de 19°. Alors qu'en fait elle est différente pour chacun de nous.

    Aujourd'hui, c'est au tour des lampes. On veut nous faire croire à tout prix que notre intérêt est d'acheter des lampes à basse consommation, alors que c'est uniquement dans l'intérêt de l'Etat (réduire la facture énergitique), sur notre dos.
    Une ampoule électrique à incandescence "normale" dure plusieurs années (j'en ai personnellement que je n'ai pas changé une seule fois depuis plus de 10 ans, en les allumant très fréquemment). Une ampoule à incandescence de 100 W consomme environ 1 centime d'euro à l'heure TTC (vérifiez avec votre facture EDF) et coûte environ 50 centimes. Alors affirmer qu'en quelques mois le retour sur investissement sera assuré avec les ampoules à basse énergie est un pur mensonge, si l'on compare leur prix à celui d'une ampoule à incandescence.
    Mieux, malgré toutes les pubs mensongères, une ampoule à basse consommation éclaire mal et on est très loin des équivalences lumineuses annoncées par rapport aux ampoules à incandescence. Et, cerise, sur le gateau, une ampoule à incandescence s'allume instantanément, tandis que pour les ampoules à basse énergie... il faut être patient. Non seulement l'allumage est très lent, mais il faut attendre très longtemps pour que la luminosité optimale soit atteinte.
    Libre à ceux qui croient toujours tout ce qu'on leur dit de suivre le politiquement correct du moment, mais moi je ne crois que ce que je vois et il est vrai qu'à notre époque la confiance en qui que ce soit a été largement émoussée.
    En conséquence je viens de remplacer les quelques ampoules à basse consommation qui me restaient par des lampes à incandescence et lors de chacune de mes courses au supermarché j'achète massivement les lampes à incandescence que j'utilise le plus. J'en ai déjà une pleine caisse et je suis tranquille pour des décennies.
    Maintenant, que l'on me prouve le contraire, mais pas avec des lieux communs ou des arguments bidons, l'économie d'énergie ne doit pas, à mon avis dépasser les 10%, avec les lampes à basse consommation.
    Ce ne sont pas les lampes qui consomment le plus d'énergie électrique, c'est le chauffage électrique, le lave-linge, le lave-vaisselle, les fours, les plaques électriques, etc. À côté, la consommation d'une ampoule à incandescence est négligeable.
    Maintenant, je m'attends à ce que l'on me dise que le meilleur éclairage est celui de la bougie...

  5. #64
    fenkys

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par jjm78 Voir le message
    Une ampoule à incandescence de 100 W consomme environ 1 centime d'euro à l'heure TTC (vérifiez avec votre facture EDF)
    Quitte à donner des chiffres, autant les vérifier. Une ampoule de 100 coûte 7 centimes en heures pleines et 4 en heures creuses (10 heures de fonctionnement font 1kWh), ce qui au mieux fait une erreur de 400% en ce qui te concerne et au pire 700%.

    Au fait, elle est ou la ligne qui donne la consommation des ampoules dans la facture EDF.

    Je ne sais pas ce que tu prends comme ampoule fluo, mais je trouve que les miennes éclairent bien. J'ai même du remplacer une ampoule de 25W par une de 13W car pour la taille de la pièce la lumière était trop violente. Il est clair que si tu remplaces une ampoule à incandescence de 100W par une fluo de 7W, çà éclairera moins bien. Mais une fluo de 13W remplace bien une incandescence de 100W.

    Le seul reproche que je fais au mienne est la longueur d'allumage et peut être aussi une lumière d'une couleur un peu bizarre (c'est une sensation, impossible de préciser mieux) mais qui est atténuée par les plafonniers.

    Ce ne sont pas les lampes qui consomment le plus d'énergie électrique, c'est le chauffage électrique, le lave-linge, le lave-vaisselle, les fours, les plaques électriques, etc. À côté, la consommation d'une ampoule à incandescence est négligeable.
    Tu as fait des calculs pour vérifier. Par exemple chez moi :
    - les lampes fonctionnent en cette saison de 17h00 à 22h30, trois ampoules (ben oui, je ne peux pas laisser ma fille dans le noir quand j'éclaire pour moi). En 75W cela fait
    0,075 kW x 3 x (22,5 - 17)h soit : 1,2 kWh/j.
    - le four fonctionne en mode four (2,5 kW) en moyenne 1 fois par semaine pendant 40 minutes. Cela fait par jours :
    2,5 kW * 0.66h/sem / 7j/sem soit 0.24 kWh par jour. A cela s'ajoute 20 minutes quotidien de fonctionnement en micro ondes (1200W consommé, les 900 W n'étant que la puissance restituée) soit
    1,2kW * 0.33h : soit 0,40 kWh/j.

    Le total est donc de 0,24 + 0,40 soit 0,64 kWh/j

    Mes ampoules consomment plus (1,2 kWh/j)que mon four (0,64kWh/j) par contre, si je cuisinais au four 3 fois par semaine, ça serait différent. Comme quoi, tout est relatif.

    Ceci étant, je ne suis pas pour les ampoules à fluorescences. Je suis juste contre les affirmations gratuites sans vérifications. Un simple calcul de niveau collège peut réfuter tes affirmations. J'utilise les ampoules fluorescentes ou elles sont pratiques (dans le plafonnier qui nécessite une expédition digne de la NASA pour les ouvrir et qui de toute façon ne supporte pas plus de 40W (que peut on éclairer avec 40W en incandescence ? ) ), les ampoules à incandescence aux endroits où elles sont avantageuses mais aussi (parce qu'il ne fait pas oublier le romantisme non plus) dans des pièces où je veux profiter d'une lumière tamisée que les fluos ne savent pas faire.
    Dernière modification par fenkys ; 23/12/2008 à 10h16.

  6. #65
    Dr. Goulu

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par fenkys Voir le message
    Quitte à donner des chiffres, autant les vérifier. Une ampoule de 100 coûte 7 centimes en heures pleines et 4 en heures creuses (10 heures de fonctionnement font 1kWh),
    Wow vous payez le kWh 70 centimes d'euro en France maintenant ? alors ça y'est, vous êtes à 100% au solaire et à l'éolien pour avoir ces prix là ?

    Les prix annoncés par jjm me semblent plus près de ceux que je lis ici : https://www.edf-bleuciel.fr/accueil/...te-141626.html ...

    l'éclairage représente dans les 10% de la consommation d'électricité d'un ménage. Le gros poste, c'est le frigo / congélateur, environ 40%. Le second, c'est le lave-linge, ex-aeco avec la cuisinière électrique si vous en avez une et que vous l'utilisez.

    Sous nos latitudes, pendant 75% du temps d'éclairage (les longues nuits d'hiver) nous chauffons aussi. Donc 75% de l'économie apportée par les ampoules basse consommation se retrouvera sur votre facture de chauffage... Autant dire que ça ne vaut pas le coup, surtout que les ampoules basse consommation font pas définition une lumière "froide" dépourvue d'infra rouges et en plus il faut les recycler...

    A propos du frigo, c'est amusant de réaliser que c'est une pompe à chaleur, qui chauffe donc aussi votre logement. Vous voulez installer une pompe à chaleur pour vous chauffer ? Encastrez votre vieux frigo porte ouverte vers l'extérieur Blague à part, l'installation de pompes à chaleur va inéluctablement entrainer une forte hausse de la consommation électrique. Idem pour les voitures à hydrogène, ou électriques.

    Plantons quelques éoliennes pour nous donner bonne conscience et mettons en chantier quelques dizaines de centrales nucléaires, sinon on va pas s'en sortir.

  7. #66
    cisou9

    Angry Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Entièrement d'accord avec Dr. Goulu et je dirais que les ampoules basse consommation sont dangereuses en cas de bris, elles contiennent du mercure et les parois du verre des métaux toxique qui peuvent provoquer des plaies très difficiles à soigner.
    Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peut l'en empêcher.Alexandre Soljenitsyne

  8. Publicité
  9. #67
    miawwrr

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Led 3w testée ce jour.
    A) c'est beaucoup trop cher...
    B) c'est sur ça eclaire plus que les 1w d'avant.
    c) l'éclairage est beaucoup plus directif et tres froid.
    Bref: J'aime pas trop.
    Douter de tout ne veux pas dire Ne croire en rien.

  10. #68
    jjm78

    Smile Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    À Fenckys :

    Bonjour,

    Pourquoi raconter n'importe quoi pour avoir raison ? C'est exactement ce que je craignais, des commentaires fallacieux disant n'importe quoi.
    Où ai-je fait une erreur, en disant qu'une ampoule de 100 W coûtait 1 centime de consommation par heure ? Pourquoi calculer sur 10 heures, alors que j'ai bien précisé EN UNE HEURE ?
    Je le prouve de nouveau, en reprenant les tarifs donnés en fin d'année 2008 par la facture EDF : HC = 0.0472 € le kWh, HP = 0.0803 € le kWh. Autrement dit, ce sont les tarifs HT pour 100 W par heure.
    Si on ajoute à cela les taxes locales à 4% sur 80% de l'abonnement, la TVA à 5.50% sur l'abonnement et la TVA à 19.60% sur la consommation, les taxes locales et les prestations, on arrive globalement à un taux moyen de 20.57% de taxes globales.
    Une ampoule de 100 W coûte donc en HP (soit en se plaçant au pire des cas) avec 20.57 % de taxes globales, 0.0097 €, que j'arrondi même à 1 centime PAR HEURE.
    Alors, elle est où cette erreur de 400%, voire 700 % ? J'ai même arrondi au-dessus, en réalité une ampoule de 100 W coûte 0.97 centime par heure. Effectivement, quitte à donner des chiffres autant les vérifier et éviter de dire n'importe quoi. Il suffit juste de savoir lire.
    Autres chose : où ai-je dit que la facture EDF donnait la consommation des ampoules ? La facture Edf donne le coût du kWh en HC et en HP, hors taxes. Et elle explique les calculs effectués pour arriver au montant global des taxes, ce qui m'a permis de trouver 20.57 %, globalement. Encore une fois, il fallait simplement savoir lire au lieu d'affirmer n'importe quoi pour pouvoir critiquer.
    Autre chose : j'ai acheté mes ampoules fluo en tenant compte de l'équivalence du fabricant, concernant leur puissance. Et je me suis rendu compte que c'était sous-dimensionné, simplement en interchangeant plusieurs fois les ampoules (fluo et à incandescence), il n'y avait pas du tout photo. De plus, les fluo procurent un éclairage maladif, pas du tout agréable comme celui des ampoules à incandescence. La médecine a indiqué récemment que la qualité de l'éclairage (ainsi que sa présence suffisante) était nécessaire pour le moral des gens. Masi le pire est le temps d'allumage des lampes fluo, qui interdisent purement et simplement leur emploi pour un usage passager (entrée, montée d'escalier, garage, salles où l'on ne fait que passer). Je serais prêt à faire des concessions sur ces points si la facture EDF montrait des différences énormes, or à 1 centime de l'heure la lampe de 100 W, c'est risible.
    Maintenant, je suis chauffé à l'électricité et je contrôle régulièrement ma consommation, tout au long de l'année. Avec 8 radiateurs de 1 000 à 2 000 W (donc consommant globalement 10 000 W par heure en plein hiver), cela équivaut à 100 ampoules de 100 W. Mon four tourne tous les jours pendant au moins 1 heure (je fais mon pain moi-même, plus des plats ou des croissants). Le lave-linge et le sèche-linge la nuit, tous les deux jours. Le lave-vaisselle également la nuit, tous les 3 jours. Plus la télé, l'ordinateur (toute la journée), l'ampli de 300 W, différents appareils électriques ou électroniques, réveils, horloges, températures, etc.
    Tout cela me coûte en hiver entre 140 et 180 € par mois, contre 45 € en moyenne en été (la preuve du poids du chauffage, dont je peux vérifier l'évolution en fonction de la température extérieure).
    Alors, en reprenant ton exemple de 3 ampoules de 100 W pendant 6 heures (que j'arrondi même à 8 heures, me couchant tard), leur consommation est de 0.24 € par jour, soit 7.20 € par mois. À comparer aux 45 € globaux par mois en été et 140 à 180 € par mois en hiver. Donc, c'est bien ce que je disais, la consommation des ampoules est négligeable par rapport au reste, surtout au chauffage.
    Si, en plus, on compare le prix des ampoules à incandescence à celui des ampoules fluo (et à LED, qui elles s'allument tout de suite)…
    Et, en effet, moi aussi je suis contre les affirmations gratuites sans vérifications, la preuve. J'affirme que la consommation des lampes est négligeable et que payer une ampoule 100 fois plus chère pour une durée de vie à peine supérieure en économisant 2 centimes chaque jour, sous prétexte d'économie, c'est mensonger. J'attends encore que l'on me prouve le contraire (je ne suis pas têtu), mais à condition qu'il s'agisse de vraies preuves, pas de parlotes approximatives ou orientées.

  11. #69
    fenkys

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Je me suis planté sur le prix du courant. Cela ne remet pas en cause mon raisonnement qui était basé sur la consommation et pas sur le prix.

    Je n'ai pas calculé la consommation des ampoules sur 10 heures mais sur 24 heures. Il se trouve que sur 24 heures, les miennes fonctionnent pour un total de 10 heures. La consommation sur 24 heures se justifie contrairement à celle sur 1h. En effet, le four ou le lave linge ne fonctionnent pas toutes les heures. Pour avoir une estimation de la répartition de la consommation d'électricité par appareil, il faut prendre un cycle complet soit 24 heures (en fait, l'année serait même meilleure puisque les radiateurs ne fonctionnent pas de la même façon en été et en hiver, en tout cas chez moi). En effet, le four est rarement en route à 22h, alors que la lumière l'est.

    Les chiffres que tu donnes sont impressionnants. Je suis loin de consommer autant que toi. Je n'ai pas un ampli de 300 W, je n'ai pas de sèche linge (à quoi bon, il seche tout seul à l'air). Et la consommation de mes radiateurs est de 2000 W tout rond, sa variation avec le temps comme toi (10 000 W/h cela signifie que chaque heure leur consommation augmente de 10 000W, au bout de 24 heures, ça fait une sacrée consommation, 240kW exactement, impressionnant). Pour toi effectivement, les fluos ne représentent presque rien. Aussi cela va dans le sens de ce que j'ai dit :
    les ampoules fluorescentes ou elles sont pratiques [...], les ampoules à incandescence aux endroits où elles sont avantageuses.
    Sous nos latitudes, [...]
    Que signifie cette expression. Je doute qu'un habitant de Marseille ait une consommation similaire à un habitant de Lille (quand je vois qu'il suffit que je m'éloigne de chez moi de 50 km pour avoir 10°C de différences) . Et entre Bordeaux et Nice, pourtant presque à la même latitude, il y a une heure de décalage entre les heures de coucher du soleil (et celles du lever), ce qui signifie que les Niçois allument la lumière une heure plus tôt que les Bordelais alors qu'ils éteignent à la même heure (quant à comparer Nice et Brest, j'en suis incapable). C'est bien la preuve qu'on ne peut pas généraliser et que ce qui est avantageux pour certains ne l'est pas pour un autre. Et cela, sans quitter les frontières métropolitaines (et si on ajoute l'outre mer, ça devient risible).

    Reste que je ne comprend pas pourquoi la disparition des ampoules à incandescence vous hérisse tant alors que les halogènes seront toujours là.

  12. #70
    moijdikssékool

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    (10 000 W/h cela signifie que chaque heure leur consommation augmente de 10 000W, au bout de 24 heures, ça fait une sacrée consommation, 240kW exactement, impressionnant)
    10.000Wh, 240kWh
    arrêter de vous battre, contentez-vous de vous dire que si l'un consomme plus que l'autre, c'est parcequ'il a un salaire plus élevé que l'autre. A salaire équivalent, l'énergie que vous consommeriez serait équivalente car chacun fait des économies dans tel ou tel domaine et dépense 'sans compter' dans tel ou tel domaine
    Inutile de faire d'un cas une généralité. Par contre on peut établir une moyenne et statuer sur l'évolution de la consommation

  13. #71
    invite765732342432
    Invité

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Juste quelques commentaires:
    Citation Envoyé par jjm78 Voir le message
    j'ai acheté mes ampoules fluo en tenant compte de l'équivalence du fabricant, concernant leur puissance. Et je me suis rendu compte que c'était sous-dimensionné
    Effectivement, jai remarqué la même chose sur toutes les ampoules que j'ai vu. Je prends en général la "taille" supérieure à celle indiquée (c'est incompréhensible que les vendeur aient pris le risque de décevoir tant de monde pour quelques watts !)

    De plus, les fluo procurent un éclairage maladif, pas du tout agréable comme celui des ampoules à incandescence
    Euh, ça c'est un cas particulier et déjà répondu: il faut prendre les bonnes (je n'ai personnellement jamais vu cela)

    Masi le pire est le temps d'allumage des lampes fluo, qui interdisent purement et simplement leur emploi pour un usage passager (entrée, montée d'escalier, garage, salles où l'on ne fait que passer).
    Idem !
    J'ai vu chez un ami une lampe qui mets un temps colossal avant de s'allumer. Aux toilettes, tu es ressorti avant qu'elle ait fini de s'allumer. Mais chez moi, il leur faut 2 secondes avec d'être au rendement max...

    Bref, ne faisons pas de généralités à partir de cas particuliers.

    Citation Envoyé par jjm78 Voir le message
    Alors, en reprenant ton exemple de 3 ampoules de 100 W pendant 6 heures (que j'arrondi même à 8 heures, me couchant tard), leur consommation est de 0.24 € par jour, soit 7.20 € par mois.
    A supposer que les calculs soient justes (il me semble que c'est le cas), placer des ampoules fluocompactes réduira ta facture d'environ les 3/4. C'est à dire environ 5€ par mois.
    Tu juges cela ridicule ? moi pas. Ca fait grosso modo un ciné (prix réduit, bien sur) par mois.

    J'affirme que la consommation des lampes est négligeable et que payer une ampoule 100 fois plus chère pour une durée de vie à peine supérieure en économisant 2 centimes chaque jour, sous prétexte d'économie, c'est mensonger. J'attends encore que l'on me prouve le contraire (je ne suis pas têtu), mais à condition qu'il s'agisse de vraies preuves, pas de parlotes approximatives ou orientées.
    Selon tes propres chiffres, tous les 2 mois, tu rembourses le prix d'une ampoule à incandescence sur ta facture EDF... Combien as-tu d'ampoules ?

  14. #72
    jjm78

    Wink Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Tu juges cela ridicule ?
    J'étais même arrivé à 7,20 € /mois, au lieu de 5 €. Mais la différence de prix de ces ampoules, tu en tiens compte ? Je ne suis pas acharné contre les ampoules à basse énergie, c'est simplement que l'on tente de nous faire croire qu'en les adoptant on va s'enrichir (j'exagère, mais à peine). Effectivement, je trouve qu'économiser 5 € ou 7,20 € par mois est négligeable. Si encore les performances étaient au rendez-vous. Mais en plus ces ampoules sont dangereuses pour l'environnement (curieusement c'est passé sous silence), on parle même, dans certains milieux scientifiques, d'ondes dangereuses pour la santé avec ces ampoules (là, je ne vois pas bien comment).

    De plus, que dire des taxes EDF (dont une, qui est une taxe sur une autre taxe !) et du prix du compteur. Franchement, oui, la consommation d'une ampoule n'est pas très problématique en regard de tout ça.

    Note : le chauffage que j'ai mentionné peut paraître excessif, mais il s'agit de la puissance maximale que les radiateurs peuvent dispenser. Ils ne tournent jamais à cette puissance, d'autant plus que j'ai des régulateurs qui maintiennent automatiquement une température constante en fonction de la température extérieure et que j'utilise toujours les modes confort et éco pour le chauffage quand je suis absent, ainsi que les heures de nuit pour exécuter cetaines tâches automatisées, quand c'est possible. Mais je n'en fait pas une phobie.

    Par contre j'espère que les ampoules à LED apporteront la solution, quand leur prix aura baissé. J'avais d'ailleurs envisagé la solution d'en placer un peu partout à des endroits choisis, dans la maison, pour répandre une douce lumière discrète sans ampoules, lustres ou luminaires (avec des fils quasi invisibles, étant donné la faible puissance qu'elles consomment). Un simple calcul permet de choisir la résistance adéquate (avec en plus une résitance variable pour peaufiner l'éclairage). Les LED étant très puissantes (en luminosité) actuellement et ne consommant presque rien (avec une durée de vie quasi illimitée), la solution me semblait pratiquable. Je crois que je vais y revenir; d'autant plus que maintenant il existe des LED blanches à lumière froide ou chaude (en parlant de température de couleur). Elles ne sont pas dangereuses, elles sont minuscules et non polluantes.
    Mais je le répète, je n'ai pas déclaré la guerres aux autres ampoules, je mets simplement les pendules à l'heure. Les allogènes sont les pires de toutes, ce sont de véritables chauffages électriques.
    Mes calculs sont en effet justes, je les ai vérifiés et je travaille sous informatique (je sais, ce n'est pas une preuve, mais ça facilite). Et, encore une fois, avec -10° à -15° en ce moment, ma consommation électrique du fait des ampoules passe totalement inaperçue en face de celle due aux radiateurs (qui sont pourtant modernes, en ne gaspillant pas l'énergie).

  15. Publicité
  16. #73
    eilage

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    bonjour à tous

    je vous vois tous parler "d'économie"
    en voyant que ce terme est seulement utilisé dans le sens argent du terme

    moi perso, j'ai changé toutes mes lampes à incandescence récemment , par des fluo-compactes, quand j'ai appris que pour la même consommation on peut éclairer 1 fluo, 5 incandescentes (même si les chiffres constructeurs sont surement gonflés) et 10 halogènes !! (sachant qu'un halogène d'intérieur est rarement utilisé à pleine puissance d'éclairage, et que même atténué avec son variateur, la lampe halogène fonctionne toujours au taquet) ...

    j'ai acheté 4 lampes fluo pour 30 € ( y a surement moins chère)
    pour ce qui est de l'allumage, c'est vrai que c'est flagrant, y a un petit temps de chauffe, mais c'est pas très dure d'en faire abstraction, question d'habitude ...
    pour ce qui est de l'éclairage lui-même, c'est vrai qu'il y a une différence dans les tons (chaleur ?) l'éclairage est un peu blanc pour ma part, mais pareil, il est très facile d'en faire abstraction , juste une question de mentalité...
    j'ai pu constater que effectivement les données constructeur sont (un peu) faussées, est que ma fluo de 25W remplace comme il faut l'incandescente 80W qu'elle à remplacé...
    au final, (et même au départ), j'ai pas fait ça pour l'argent, mais plus pour l'économie d'énergie
    et en effet je suis un peu surpris de vous voir tous uniquement parler d'économie d'argent, et pas du tout d'économie d'énergie ....
    à l'heure actuelle, l'Europe aussi est en train de légiférer vers l'interdiction de la ventes des incandescentes, et même si il y aura des contraintes, comme le fait que chacun va devoir mettre la main à la poche, et que certainement des grandes sociétés (européenne comme Philips)vont pouvoir compter sur ces législation pour prospérer (ce qui ne froisse pas mon sens civique), d'un autre côté, les économies d'énergies seront conséquentes...

    quand on entend parler de centrales solaire en construction, ou de champs éoliens, avec des productions électriques, qui pourront compenser la conso de 25 000, 40 000, ou 100 000 foyers, et qu'on peut trouver ça géniale (ou non) et bien l'Europe considère qu'interdire les lampes à incandescence, équivaut à économiser la consommation de 11 millions de personnes ... impressionnant n'est ce pas ??

    pour répondre à une personne mal informée plus haut on pourrait alimenter le parc auto européen entier (passé à l'électrique) avec seulement 25% de production électrique en plus (ce qui n'est pas tant que ça), et en même temps, 25% c'est ce qu'on pourrait facilement économiser par toute sorte de législation contraignante (plus ou moins suivant si on est obtus, râleur, et individualiste ou non) et ça passe par toutes sortes d'économie: l'interdiction de lampes incandescentes, meilleure isolation des bâtiments, améliorer la consommation des appareils, et des appareils en veille (rien que celui là c'est 7% !!! énorme)
    avant de devoir construire la moindre centrale électrique ....

    alors s'il vous plaît un peu de recul, soyez un peu optimistes, regarder un peu au delà de votre petit confort personnel, et finalement vous verrez que c'est fluo-compactes ne sont pas encore parfaites, mais qu'elle sont quand même très efficaces ...

  17. #74
    PineappleThief

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Ce qui m'embête avec les fluocompacts est la présence de mercure. Penser que la majorité de la population les rapportera dans des centres de collecte est un peu utopiste, une bonne partie finira dans la poubelle, ou pire. Promouvoir les fluocompacts actuelles me semblent un peu en désaccord avec la volonté de réduire l'utilisation et la pollution de mercure, comme cela a été de nouveau soulevé ce vendredi 20 février dans une réunion de l'ONU à Nairobi.

    A propos, n'y avait-il pas eu des chercheurs japonais ayant réussi à trouver une alternative au Hg ? De plus, les LED ne sont pas bien loins d'être utilisables de façon confortable pour l'éclairage intérieur.

    Je suis également curieux de savoir comment cela se passe en Norvège, qui a appliqué en 2008 une interdiction totale du mercure: peut-on encore trouver des fluocompacts dans ce pays ? y-a-t'il polémique nationale entre cette interdiction et les bénéfices de conso énergétique ? Je vais essayer de trouver l'arrêté complet, en anglais.

  18. #75
    jjm78

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Économie d'énergie et économie pécuniaire, c'est la même chose : si, d'un point de vue pécunier l'économie réalisée est négligeable, le kWh ayant un prix il s'ensuit que l'économie d'énergie est également négligeable. N'en déplaise à tous ceux à qui cela profite et qui sont toujours prêts à nous innonder de sondages bidons pour mieux nous manipuler.
    Les fluos sont vraisemblablement dangereuses et effectivement, je tiens à mon petit confort personnel, toute nouvelle technologie devant faire mieux que l'ancienne ; ce qui n'est pas le cas pour les fluos. Dans d'autres domaines on ne regarde pas à l'économie...
    Il y a bien sûr les lampes à LED, beaucoup plus prometteuses et qui sont déjà opérationnelles ; mais elles sont chères et attention les yeux en éclairage direct. Pourquoi toujours imposer ? Je suis libre de préférer les ampoules à incandescence et j'en ai déjà un stock énorme. Je n'ai aucune confiance dans les racontars de toutes sortes, on a déjà largement donné et on ferait mieux de se tourner massivement vers l'énergie nucléaire (tout ce qui peut être converti en électricité étant valable) au lieu d'enrichir les pays du Golfe.

  19. #76
    Benoit.Be

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par jjm78 Voir le message
    Pourquoi toujours imposer ? Je suis libre de préférer les ampoules à incandescence
    Parce que quand on achete on ne paye hélas pas encore le prix réel qui tient qu'on de production, du recyclage et du traitement des éventuels déchets et des ses conséquences en plus ceux qui payent les conséquence ne sont pas toujours celui qui utilise le matériel

    Petite exemples : La voiture, dans le prix tu ne payes pas le recyclage de celle-ci (un peu moins vrai), tu ne payes pas la pollution de l'air qu'elle entraine, le cout du traitement des maladies dû à cette pollutions (asthmes, allergies,...), les effets néfaste sur l'effet de serre.

    Autre exemple les subventions de l'agriculture où des produits de l'autre coté du monde sont vendus moins chere que les produits locaux. Et ou le traitement des eaux est payer par la collectivité et non par celui qui utilise des pesticides

  20. #77
    eilage

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par jjm78 Voir le message
    Économie d'énergie et économie pécuniaire, c'est la même chose
    euh t'es sérieux là ??
    alors petite démonstration de rattrapage :
    en achetant une ampoule fluo-compacte à 8 € (prix publique généralement constaté ) et une incandescente à 50 cts, sachant que la première consomme 4 fois moins que la seconde, en combien de temps est ce que l'achat de la première sera rentabilisé ??

    réponse tes premières économies pécuniaires se font au bout de quelques années alors que les premières économies énergétique se font dès la première minute....

    ça va trop vite pour toi ??

    Les fluos sont vraisemblablement dangereuses ....


    Il y a bien sûr les lampes à LED, beaucoup plus prometteuses et qui sont déjà opérationnelles ; mais elles sont chères et attention les yeux en éclairage direct....
    c'est vrai que c'est embêtant cette histoire de mercure, pour ça il y aurait bien une solution, c'est que l'ensemble de la population française fasse preuve de maturité et de sens civique, en se disciplinant et en ramenant tous ce qui n'est pas incinérable dans des lieux spécialisés,
    pourquoi est ce que des pays voisins ( comme l'Allemagne, les Pays-Bas ou tous les pays scandinave) y arrivent sans que personne râle ou ne désobéïssent ???!!!!!????!!!!!

    les LED qui semblent bien être la vrai solution se démocratisent de jour en jour, et elle ne tarderont pas (4-5 ans) à être largement accessible, en attendant bon à toi de choisir si tu veux (ou peux) investir dans des fluo-compactes ...

    Je suis libre de préférer les ampoules à incandescence et j'en ai déjà un stock énorme.
    on dit que la bêtise ne tue pas mais qu'elle y contribue (penses à faire un stock de Lustucru aussi )

    et on ferait mieux de se tourner massivement vers l'énergie nucléaire (tout ce qui peut être converti en électricité étant valable) au lieu d'enrichir les pays du Golfe.
    tout à fait d'accord avec toi sur la deuxième partie de la phrase même si c'est hors sujet, mais pour ce qui est de se tourner massivement sur le nucléaire, t'as pas remarqué que c'était déjà fait et que le plus prudent dorénavant serait de glisser doucement vers des vrais énergies renouvelables, et promouvoir les économies d'énergies autant que possible puisqu'il y a un travail énorme à faire en ce sens, mais cela passe aussi par céder un peu de son petit confort personnel.... non??

  21. #78
    ghosta

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par eilage Voir le message
    réponse tes premières économies pécuniaires se font au bout de quelques années alors que les premières économies énergétique se font dès la première minute....
    Sauf qu'il faut aussi prendre en compte le processus de fabrication de ces lampes. Et si je ne me trompe pas, les lampes incandescentes ont un cout énergétique de fabrication moins important que les fluo-compactes.

    J'espère ne pas aller trop vite

  22. Publicité
  23. #79
    cisou9

    Red face Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    J'ai acheté quatre LED très chères début 2008 elle se sont crashé très vite je les ais retournées et rebelote sauf une. pour l'instant j'ai des fluo dans mon atelier (1m20) une ampoule fluo dans notre chambre et le reste des filaments surtout qu'il n'existe pas de fluo aussi petites qu'il est nécessaire.
    Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peut l'en empêcher.Alexandre Soljenitsyne

  24. #80
    Dr. Goulu

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    100% de l'électricité norvégienne est hydroélectrique, mais ils chauffent au fioul.
    Et en Norvège il fait froid et nuit en même temps. Donc une ampoule à incandescence les éclaire et les chauffe en même temps à l'électricité propre. Avec des fluocompactes, ils transfèrerent la quasi totalité des pertes thermiques de l'éclairage sur leur chauffage au fioul, avec dégagement de CO2.

    Le même raisonnement est valable sous nos latitudes, où 70% de l'économie d'énergie électrique se retrouve sur notre facture de chauffage. Les fluocompactes, c'est une fausse bonne idée.

  25. #81
    Bruno

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par Dr. Goulu Voir le message
    une ampoule à incandescence les éclaire et les chauffe en même temps à l'électricité propre.
    L'échauffement reste local, ce n'est pas comme ça qu'on peut espérer chauffer une pièce.

  26. #82
    SNT

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Pour en revenir au LED je constate un fort développement depuis quelques année et une forte accélération en ce moment dans le domaine maritime que ce soit pour l'éclairage à bord ou pour la signalisation (feux de navigation) dommage que les prix soient exorbitants comparés aux ampoules à incandescence...
    "Ne regrette jamais tes erreurs, elles te feront toujours avancer" So

  27. #83
    Dr. Goulu

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    L'échauffement reste local, ce n'est pas comme ça qu'on peut espérer chauffer une pièce.
    pas d'accord : la plupart des "pertes" est du rayonnement infrarouge qui chauffe à distance les surfaces éclairées. Il y a un peu de convection autour de l'ampoule qui chauffe l'air du plafond, effectivement, mais la chaleur n'est jamais "perdue". En hiver, l "économie" se retrouve intégralement sur la facture de chauffage.

  28. #84
    eilage

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    pas du tout d'accord votre argument ne tient pas la route...
    ça fait certainement très percutant de parler de la Norvège, mais en quoi la Norvège est représentative de la planète entière? et vous oubliez un détail, c'est que la Norvège est souveraine en énergie fossile, donc bientôt elle devra faire comme tous le monde, c'est à dire se tourner vers les ENR, et les économies d'énergie, comme tous le reste du monde elle devra faire des efforts d'isolation et se servira d'ampoule basse consommation...

    petit interlude pour vous prouvez que votre argument est faux en ce qui concerne selon vous le bienfait des incandescentes dans l'apport de chauffage (qui plus est dans un pays nordique), en Islande, certaines maisons, sont si bien isolées, qu'elles n'ont absolument pas besoin de chauffage supplémentaire, les seules sources de chauffage sont les appareils électriques ménagers normaux, et le métabolisme humain qui apporte une chaleur considérable....
    donc je ne pense pas que la Norvège et à fortiori tous le reste du monde ai besoin de conserver ses ampoules à incandescence pour se chauffer, mais plutôt de savoir isoler convenablement ses habitations...

    la fonction première d'une ampoule c'est d'éclairer et pas de chauffer...

    tergiversations ridicules
    revenons sous nos latitudes comme vous dites
    combien de temps par an est ce que vous avez besoin de votre chauffage à la maison ?? 5-6 mois ??
    (moi perso c'est 4 mois, et c'est tout)
    et même si vous chauffez 10 mois sur 12 de l'année, où est le problème de transférer la chaleur apportée par des ampoules incandescentes sur un vrai chauffage, puisque théoriquement ce sera le même effet, les mêmes conséquences sur votre facture électrique...
    maintenant prenant ça en considération les autres mois de l'année, vous gaspillez purement et simplement de l'énergie...
    pire certains utilisent un climatiseur et gaspillent deux fois l'énergie électrique pour retempérer la pièce !!!

    cet argument est bidon désolé...

    et pour les endroits où on à pas besoin de chauffage, genre entrepôt, locaux techniques, éclairage extérieur, hangars, garages, réserves, lieux de stockages, ateliers, tout ces lieux presque aussi nombreux que les habitations, et qui ne sont jamais chauffés, et où les incandescentes sont pures pertes...vous n'y avez pas pensé non plus ?

    réfléchissez-y bien avant de parler de rayonnement infrarouge, vous verrez votre argument n'est absolument pas valable (et l'Union Européenne en légiférant là dessus, ne s'y est pas trompé)...

  29. Publicité
  30. #85
    Dr. Goulu

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par eilage Voir le message
    ça fait certainement très percutant de parler de la Norvège, mais en quoi la Norvège est représentative de la planète entière?
    La Norvège était citée en exemple dans un post plus haut car elle a interdit l'usage de tout produit contenant du mercure, donc elle devra probablement renoncer aux ampoules basse consommation actuelle

    La Norvège est située a une latitude élevée et illustre donc bien mon propos : les périodes d'éclairage coïncident avec les périodes de chauffage à 100%, alors que sous nos latitudes c'est autour de 70% (les longues nuits d'hiver). Les pays du Nord sont les plus gros consommateurs d'électricité par habitant

    Le propos est justement de montrer qu'il n'y a pas forcément de solution unique et globale à un problème complexe : la consommation d'énergie des pays nordiques n'a rien à voir avec celle des pays méditerranéens. Une solution pan-européenne ou mondiale sera suboptimale.

    Citation Envoyé par eilage Voir le message
    en Islande, certaines maisons, sont si bien isolées, qu'elles n'ont absolument pas besoin de chauffage supplémentaire, les seules sources de chauffage sont les appareils électriques ménagers normaux, et le métabolisme humain qui apporte une chaleur considérable....
    Un humain dégage 100W au repos. Un islandais consomme 3200 Watts d'électricité en permanence, 24h/24, 7j/7 ce qui en fait le plus gros consommateur du monde 4x plus d'électricité qu'un français. L'isolation ne fait donc pas tout...

    Citation Envoyé par eilage Voir le message
    la fonction première d'une ampoule c'est d'éclairer et pas de chauffer...
    Exact. C'est comme le moteur à explosion. Quand vous aurez une voiture électrique, sous regretterez ces kW thermiques gratuits qui vous permettent de conduire en hiver... Le problème de base est que le rendement d'un appareil ou machine doit inclure tous les produits utiles qu'il fournit, pas seulement le principal. La chaleur n'est pas toujours un déchet.

    Citation Envoyé par eilage Voir le message
    où est le problème de transférer la chaleur apportée par des ampoules incandescentes sur un vrai chauffage, puisque théoriquement ce sera le même effet, les mêmes conséquences sur votre facture électrique...
    le problème est double :
    1. on reporte une consommation d'électricité assez propre (hydro ou nucléaire) sur du thermique dégageant du CO2, donc une tendance totalement contraire aux efforts actuels
    2. le calcul d'amortissement d'une ampoule basse consommation est faux puisqu'il ne tient pas compte de la thermique. Comme 70% de l'énergie "économisée" est en fait transférée au chauffage, il faut en réalité utiliser une ampoule basse consommation 3x plus longtemps que les 4 ans généralement évoqués pour que ça vaille le coût (sic).

    Citation Envoyé par eilage Voir le message
    cet argument est bidon désolé...
    c'est moi qui suis désolé : vous êtes sur Futura-Sciences, pas Futura-Religion ou Futura-Ecologisme. En principe on débat à l'aide de chiffres, de sources, et de raisonnements solides.

    Citation Envoyé par eilage Voir le message
    l'Union Européenne en légiférant là dessus, ne s'y est pas trompé)...
    Comme il y a moins de scientifiques que de lobbyistes à Bruxelles, je crains hélas qu'un calcul complet n'ait pas été fait, mais que vendre des ampoules à 10 Euros plutôt qu'à 0.10 ait joué un rôle non négligeable.
    Dernière modification par JPL ; 06/03/2009 à 18h38. Motif: Correction de balises

  31. #86
    eilage

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Citation Envoyé par Dr. Goulu Voir le message

    Le propos est justement de montrer qu'il n'y a pas forcément de solution unique et globale à un problème complexe
    bien entendu

    Citation Envoyé par Dr. Goulu Voir le message
    Un islandais consomme 3200 Watts d'électricité en permanence, 24h/24, 7j/7
    certes, mais ce chiffre très impressionnant est surtout due au fait que l'Islande produit énormément plus d'électricité (propre grâce à ces ressources géothermiques) qu'elle ne pourrait jamais en consommer (c'est grâce à cela d'ailleurs qu'une si petite île disposent d'une industrie forte dans le domaine de l'aciérie)
    cette consommation énorme électrique est due au fait qu'ils ont une ressources abondante et illimité et très peu chère, mais (et je regrette vraiment de ne pas retrouver le lien) des maisons passives sans chauffage additif y font la nique aux latitudes et aux températures "polaires"de cette île (et donc l'isolation pour le coup y "fait vraiment tout") ....

    mais encore navré de ne pouvoir illustrer cette affirmation...

    Citation Envoyé par Dr. Goulu Voir le message
    Quand vous aurez une voiture électrique, sous regretterez ces kW thermiques gratuits
    perso je ne crois pas, non
    Citation Envoyé par Dr. Goulu Voir le message
    le problème est double :
    1. on reporte une consommation d'électricité assez propre (hydro ou nucléaire) sur du thermique dégageant du CO2, donc une tendance totalement contraire aux efforts actuels
    2. le calcul d'amortissement d'une ampoule basse consommation est faux puisqu'il ne tient pas compte de la thermique. Comme 70% de l'énergie "économisée" est en fait transférée au chauffage, il faut en réalité utiliser une ampoule basse consommation 3x plus longtemps que les 4 ans généralement évoqués pour que ça vaille le coût (sic).
    seulement en France la grande majorité des chauffages sont déjà des convecteurs électriques (donc où la chaleur d'une ampoule et d'un convecteur est du même procédé), et sans vouloir trop faire idéologique il est évident qu'un état qui déploie de telles lois, suit une logique qui poussera tôt ou tard à éradiquer de tels systèmes chauffage avec brûleurs (fioul et gaz)
    ma remarque n'était pas valable pour des instals de ce type, mes ces systèmes ne sont pas l'avenir, les ampoules basse conso , si...

    Citation Envoyé par Dr. Goulu Voir le message
    mais que vendre des ampoules à 10 Euros plutôt qu'à 0.10 ait joué un rôle non négligeable.

    En principe on débat à l'aide de chiffres, de sources, et de raisonnements solides.
    sûr mais bon notre époque nous le démontre tous les jours, c'est la logique de l'argent qui fait se développer, une idée, un produit, une technologie, et la révolution industrielle ( verte ) qui s'annonce

    un chiffre : l'UE en légiférant sur l'arrêt de commercialisation (à terme) des ampoules incandescentes, entend économiser électriquement l'équivalent de la consommation de 11 millions de personnes ... !

  32. #87
    apepone

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    On nous assène des vérités toutes faites sur les mérites dee tel ou tel équipement mais il n'y a jamais aucun calcul. Serait ce que les calculs ne sont pas aussi pertinents que cela. Je le crains

  33. #88
    jiherve

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Bonjour,
    Il serait intéressant que les utilisateurs de fluocompacte fassent le bilan exact de la durée de ces lampes(moi je note dessus au crayon leur date de mise en service), bizarrement celles que j'utilise(depuis 15 ans) ne durent pas autant qu'indiqué, en fait à peine plus qu'une incandescence en usage prolongé et beaucoup moins en usage intermittent, serait je maudit?

    La fluo ne se justifie que si utilisé de façon longue, par exemple cuisine ou salle de séjour, dans les toilettes c'est une aberration car d'une part ce type de lampe consomme beaucoup à l'allumage et ensuite la lumière est longue à venir (=> pipi par terre pour les garçons ) , donc interdire les incandescence est stupide.
    Quant au LED renseignez vous un peu sur l'énergie grise nécessaire à leur fabrication et aussi sur le danger de certains produits utilisés dans l'industrie du silicium, la seule fois que l'on a voulu me faire une démonstration cela a failli finir par un incendie.
    Donc pour résumer la panacée n'existe pas.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  34. #89
    jjm78

    Smile Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Je trouve que les arguments des uns et des autres vont un peu loin, pour pas grand chose. Pour synthétiser, voici des chiffres :

    Tous les mois je fais un relevé de mon compteur EDF, même si je paie un forfait mensuel, avec heures creuses, heures pleines, prise en compte des taxes, de la location du compteur, etc. Cela ne me prend guère plus d'une minute, ayant modélisé tout cela sous un tableur Excel et tout étant automatisé. Mes pièces occupent un peu plus de 130 m² et je chauffe sur 2 zones de façon uniforme en confort à 21° le jour dans les pièces habitables et 19° la nuit dans les chambres, la bascule s'effectuant automatiquement en éco dans l'autre zone.
    Vers la fin de l'année, je peux ainsi vérifier les chiffres d'EDF, qui parfois ne relève rien du tout et essaye de m'assommer avec des augmentations bidons.
    En consommation pure (sans la location du compteur), voici mes derniers coûts mensuels (du plus récent au plus ancien):
    • Avril : 92,36 €
    • Février : 154,50 €
    • Janvier : 218,05 €
    • Décembre : 287,37 €
    • Novembre : 170,15 €
    • Octobre : 63,07 e
    • Septembre : 59,57 €
    • Août : 54,15 €
    • Juillet : 51,26 €
    • Juin : 48,88 €
    • Mai : 59,36 €
    Bien sûr, il y a eu des augmentations de tarifs, mais j'ai aussi les consommations réelles en kW/h, pour affiner.
    On voit tout de suite l'influence du chauffage (je suis 100 % électrique et je ne le regrette pas). J'ai aussi 2 réfrigérateurs, un grand congélateur, une machine à laver, un sèche linge, un lave-vaisselle, une hotte, un grand four, des plaques à induction, un four à micro-ondes, une machine à café semi professionnelle, un climatiseur, une fontaine électrique, une grande télé, deux ordinateurs à grands écrans multiples, une alarme complète, des éclairages spécifiques, un synthétiseur, un ampli 5.1 de 350 watts et j'en oublie probablement. Donc, les lampes, c'est vraiment secondaire. Les mois sans chauffage me coûtent environ 55 € par mois, tandis que l'hiver, en fonction du froid, je peux dépenser aisément 5 fois plus. Naturellement, ces montants sont lissés mensuellement en fonction d'un forfait.
    Alors me dire que mon intérêt est d'acheter des ampoules 50 fois plus chères pour économiser quelques euros… cela me laisse complètement indifférent.
    En fait, seul compte pour moi le confort d'utilisation et là je préfère nettement les ampoules à incandescence (qualité de l'éclairage, sécurité, allumage instantané). Si l'Europe veut imposer les économies d'éclairage, c'est évidemment dans un but global énergétique, le surcoût financier n'étant supporté que par la population.
    Mais quand on voit les gaspillages énormes et les sommes fantastiques dilapidées pour un oui ou pour un non par tous ces rêveurs (sans parler des salaires mirobolants), je me demande de qui on se moque. Donc, je me défends et je refuse de céder à l'imbécilité générale, en priorisant mon intérêt et en stockant des ampoules.
    Et si je ne prends pas l'éclairage à LED, c'est uniquement en raison de leur manque de luminosité (pour l'instant), leur forme grossière et surtout leur rayon trop directionnel, imposant des précautions d'emploi (ne pas regarder directement, par exemple). Pas en raison du coût.

  35. #90
    invite765732342432
    Invité

    Re : Vers l'interdiction totale de l'ampoule à incandescence

    Quelque chose me dit que tu n'utilises pas de bonnes ampoules:
    Citation Envoyé par jiherve Voir le message
    celles que j'utilise(depuis 15 ans) ne durent pas autant qu'indiqué, en fait à peine plus qu'une incandescence en usage prolongé et beaucoup moins en usage intermittent
    (...)
    ensuite la lumière est longue à venir
    Pour la durée, je n'ai qu'une expérience de 3 ans mais aucune ampoule n'a encore dû être changée.
    Pour la vitesse d'arrivée de la lumière, chez moi c'est presque instantané (et à puissance quasi max), il faut très peu de temps pour être au max. Et pourtant, ce sont des ampoules à bas prix.

    Donc bon, répétons le: ne pas seulement se fier à une expérience personnelle pour se faire un avis...

Page 3 sur 5 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Vers la fin des ampoules à incandescence en Europe ?
    Par Démostène dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/11/2007, 17h51
  2. [Blanc] Micro-onde marche, mais changer l'ampoule ? ?
    Par deolipran dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/10/2007, 14h57
  3. lampe à incandescence
    Par Dindonneau dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 10/05/2005, 10h58
  4. Appareil génital féminin, l'ampoule?
    Par Nickie dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/12/2004, 11h04
  5. Ampoule à incandescence
    Par void dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/01/2004, 22h55